Profil de tagada50 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par tagada50
Classement des meilleurs critiques: 1.029
Votes utiles : 465

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
tagada50 (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
[ MILITANT LACTIVISM? ATTACHMENT PARENTING AND INTENSIVE MOTHERHOOD IN THE UK AND FRANCE (NEW) (FERTILITY, REPRODUCTION AND SEXUALITY) ] Militant Lactivism? Attachment Parenting and Intensive Motherhood in the UK and France (New) (Fertility, Reproduction and Sexuality) By Faircloth, Charlotte ( Author ) Mar-2013 [ Hardcover ]
[ MILITANT LACTIVISM? ATTACHMENT PARENTING AND INTENSIVE MOTHERHOOD IN THE UK AND FRANCE (NEW) (FERTILITY, REPRODUCTION AND SEXUALITY) ] Militant Lactivism? Attachment Parenting and Intensive Motherhood in the UK and France (New) (Fertility, Reproduction and Sexuality) By Faircloth, Charlotte ( Author ) Mar-2013 [ Hardcover ]
par Charlotte Faircloth
Edition : Relié

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 anglais ou français?, 12 octobre 2014
Ce livre a été écrit par une chercheuse en anglais. Il est référencé sur Amazon Anglais et ici. Il est réputé être dans les livres "en français" mais je doute, car le titre est anglais et la couverture est identique à l'édition anglaise.
Quelqu'un peut-il me renseigner? Merci


Pour une mere adulte - la maternite apres freud et le feminisme
Pour une mere adulte - la maternite apres freud et le feminisme
par HEFFNER ELAINE
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 remettre la maternité à sa vraie place, 14 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pour une mere adulte - la maternite apres freud et le feminisme (Broché)
Nous les femmes, sommes éduquées à ne pas avoir d'avis de valeur, de pouvoir de décision. A rester longtemps de petites filles qui cherchent à faire plaisir aux autres en ne les contrant pas. Et quand la maternité arrive, toute la société nous replonge dans l'enfance. Du gynéco de la première visite de grossesse, au pédiatre, de l'entourage aux livres de conseils, de l'émission télé du matin aux magazines financés par les fabricants de lait et de jouets, tout le monde nous dit quoi penser, quoi ressentir, quoi faire... à notre place. Cela nous fait passer le message que nous ne savons pas, que nous sommes par nature impuissante, ignorantes et inaptes à nous occuper de nos enfants.
L'auteur met un terme à cette terrible malédiction. La femme qui devient mère ne redevient pas une enfant. Elle sait mieux que personne ce qui est bon pour elle, elle est celle qui connait le mieux son corps, son enfant, c'est elle qui sait ce qu'elle a envie de faire, ce dont a envie son bébé. Elle a le droit de le dire, de maintenir son avis en écoutant sa petite voix intérieure.
C'est un livre qui fait un bien fou, à acheter par toutes les futures et déjà mamans... Et les hommes qui ont envie de nous faire confiance!
A offrir à son médecin aussi s'il nous dit pour la cinquième fois, que nous ferions mieux de laisser pleurer notre bébé le soir ou d'arrêter d'allaiter quand même, sans nous demander ce que nous et notre bébé avons envie de faire....


HISTOIRE(S) DU RAID
HISTOIRE(S) DU RAID
par Collectif
Edition : Broché

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 un livre complet, 20 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : HISTOIRE(S) DU RAID (Broché)
Ce livre est à la fois très détaillé, émouvant et profond. On découvre le fonctionnement, la raison d'être, du Raid, avec un grand respect pour ces hommes qui donnent leur vie pour notre sécurité. En même temps nous apprenons les techniques de pointe de la négociation. Des techniques intelligentes, subtiles, dont devraient s'inspirer tous les acteurs de la vie publique, et qui peuvent aussi s'appliquer à toute notre vie quotidienne!
merci à l'auteur pour ces belles pages.


L'INSOLENTE DE KABOUL
L'INSOLENTE DE KABOUL
par Collectif
Edition : Broché
Prix : EUR 18,80

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 une femme courageuse, 20 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'INSOLENTE DE KABOUL (Broché)
Un très beau livre, une femme pleine de courage et de lucidité, modeste et battante. Un héroïne pour le futur Afghanistan libre!


Dictionnaire amoureux de la laïcite
Dictionnaire amoureux de la laïcite
par Henri PENA-RUIZ
Edition : Broché
Prix : EUR 25,00

6 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 quelle mauvaise foi, 20 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dictionnaire amoureux de la laïcite (Broché)
Je suis stupéfaite de constater la mauvaise foi de l'auteur. Sous prétexte que la laïcité est une belle idée, il milite pour elle. Sous prétexte que l'Eglise catholique a commis des fautes, il la condamne. Mais que de prises de position partiales! L'auteur reproche à l'Eglise d'avoir commis de crimes contre les incroyants. Certes. Mais quand Olivier Belamy , dans un interview, lui rappelle que c'est la république laïque qui en a commis d'autres, notamment les deux grandes guerres, il dit "ah! oui c'est regrettable" mais ne condamne pas pour autant la laïcité qui a généré les crimes au nom d'idéologies. L'auteur passe sous silence bien des crimes de cette laïcité: n'est-ce pas elle qui tuait les prêtres sous la Révolution? Qui a confisqué tous les biens de l'Eglise en 1884 et interdit les communautés religieuses, chassé avec violence les religieux de France? Quand c'est l'Eglise qui pêche, c'est que l'Eglise est condamnable. Quand c'est la laïcité qui fait la même chose, bah c'est dommage mais çà ne remet pas en cause le fait que c'est elle qui doit régner. L'auteur refuse l'idée que c'est le Christ qui a inventé la laïcité ( "rendons à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu"), sous prétexte que les chrétiens ont bien profité de la collusion avec le pouvoir durant des siècles, oubliant les paroles du Christ. Il oublie que l'Eglise a toujours dit que c'était le Christ qui était parfait, mais les hommes, y compris chrétiens, des pêcheurs. Mais quand c'est la laicité qui finance les mosquées, il ne l'accuse pas de ne plus être laïque " c'est regrettable" dit-il simplement. Donc deux poids deux mesures. Ce monsieur n'a pas compris que, du côté christianisme comme du côté laïcité, il y les idées qui sont très belles, mais des humains qui les appliquent toujours imparfaitement en les récupérant.
Et que d'erreurs historiques. Il accuse l'Eglise d'être criminelle à cause de la St Barthélémy, alors que c'est le pouvoir royal qui a commandé ce charnier pour se débarrasser des opposants politiques. Il oublie que si les femmes n'ont pas eu le droit de vote jusqu'en 1947, c'est bien à cause de la laïcité qui refusait qu'elles votent, de peur qu'elles ne votent pas pour la gauche. Quand au "voile" islamique, il renvoie toutes les religions dos à dos car St Paul a dit aussi aux femmes de se voiler. Il confond aussi toutes les religions dans leurs discours de domination masculine. C'est ignorer que la grande différence entre le christianisme et l'islam, c'est que le premier est une religion historique: les préceptes sont donnés en fonction de chaque époque et évoluent. St Paul c'est fini depuis 2000 ans! Et l'Eglise reconnait comme seules parfaites les paroles du Christ, pas celles de ses apôtres , influencés par leurs cultures sociales. J'invite juste l'auteur à venir faire un tour dans le 9-3 où toutes les femmes musulmanes deviennent voilées dès qu'une mosquée est ouverte dans une commune, en 2014! alors que le Coran est obligatoirement à lire mot à mot en dehors de toute évolution, c'est un balsphème de dire que Allah n'aurait donné des conseils que pour l'époque de Mahommet....
On dit que l'amour rend aveugle, c'est vrai: l'auteur est bien aveuglé au point de dire de son idéologie, comme l'homme amoureux de sa femme, que toutes les autres que la sienne sont moins belles.................
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (22) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 3, 2014 10:38 AM MEST


Le père Jerzy Popieluszko Mon cri celui de ma patrie. Témoignages
Le père Jerzy Popieluszko Mon cri celui de ma patrie. Témoignages
par MGR RYSZARD WASIK
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 un livre très complet pour un homme extraordinaire, 8 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le père Jerzy Popieluszko Mon cri celui de ma patrie. Témoignages (Broché)
Cette bibliographie du Père Popielusko est vraiment complète et très belle.
Outre l'histoire de sa vie et de son martyr, l'auteur enquête auprès de tous ceux qui l'ont connu et ont témoigné. Nous avons donc des éclairages très variés sur le personnage, mais tous concordent pour souligner le cœur vraiment saint et l'esprit épris de justice et de compassion de ce merveilleux prêtre si modeste.

Un livre à lire pour comprendre cette aventure incroyable de Solidarité et de la libération du communisme, et comment la liberté est un bien précieux pour lequel nous devons nous battre , car cette histoire est encore si récente!


Encordées. 1ère partie : la femme et l'alpinisme. 2ème partie : impressions de montagne.
Encordées. 1ère partie : la femme et l'alpinisme. 2ème partie : impressions de montagne.
par Morin Micheline
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 une ode à la montagne et aux femmes libres, 8 janvier 2014
J'ai lu ce livre avec la curiosité de découvrir le point de vue d'une femme de l'époque de nos (grands) parents.
Je n'ai pas été déçue! Bien avant le féminisme moderne et les lois sur la parité, Micheline Morin a l'esprit clair et la tête sur les épaules.
Elle décrit bien le courage à la fois physique et moral qu'il a fallu aux femmes pour décider de partir à l'assaut des sommets parmi les hommes, puis seules ou entre femmes.
Elle parle de la montagne avec une approche très belle, nous fait découvrir toute l'histoire de l'alpinisme féminin en valorisant les pionnières au caractère exceptionnel, et évoque avec limpidité et liberté les rapports hommes-femmes de l'époque "moderne" de son temps.
A la fois lucide sur les représentations sociales, mais non résignée car croyant à la parité à une époque où le mot n'existait pas encore, elle a ouvert de nouvelles voies aux femmes, en montagne mais aussi dans la société.
Avec une écriture très agréable en plus, ce livre lumineux se lit d'un trait!


Les conférences de Morterolles, hiver 1895-1896 : A l'écoute d'un monde disparu
Les conférences de Morterolles, hiver 1895-1896 : A l'écoute d'un monde disparu
par Alain Corbin
Edition : Broché
Prix : EUR 19,30

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Comprendre d'où nous venons, 5 janvier 2014
La publication de ces conférences est le fruit d'un travail minutieux de recherche historique qui nous fait voir de façon très vivante l'époque de nos grands parents, que nous avons presque tous eu dans le monde paysan.

Ces textes sont à la fois délicieux et instructifs: il est tellement enrichissant de comprendre comment pensaient, comment étaient instruits, quels rêves ou idées, quelle vision du monde avaient ceux qui nous ont précédé. Les conférences sur les colonies sont très intéressantes pour découvrir comment le monde rural et la République avait envie d'aborder ces thèmes, en lien avec les nécessités patriotiques et géopolitiques. Celles sur l'agriculture pour mettre en relief la façon dont le progrès moderne , si décrié aujourd'hui, pouvait être accueilli dans les campagnes
L'étude minutieuse des participants du village, avec des scènes vivantes reconstituées, et des autres interventions républicaines dans la région à cette époque, montrent comment nait un monde nouveau à l'aube du 20ème siècle, et nous permet de prendre du recul par rapport à nos discours modernes.
Un bel hommage à nos familles, à nos instituteurs et à la patrie de nos ancêtres!


Designer Habitat Magnifique Gamelle automatique pour chien et chat de couleur jaune muni d'un plateau réglable et d'un enregistreur vocal
Designer Habitat Magnifique Gamelle automatique pour chien et chat de couleur jaune muni d'un plateau réglable et d'un enregistreur vocal

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Inutilisable, 14 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Cette gamelle a une notice en anglais, ce qui est contraire à la loi française qui oblige les vendeurs à mettre un mode d'emploi en français. Impossible donc de l'utiliser. Le vendeur me répond 5 jours plus tard en m'envoyant la notice "en français"; mais 1) trop tard, j'en avais besoin à la réception 2) cette notice est une traduction de robot en français... incompréhensible.
Quant aux piles, c'est la loterie: le MEME modèle vendu en blanc sur une autre annonce indique qu'il n'y en a pas besoin. Celui-ci dit "batterie/pile non fournies" (j'avais pourtant bien cru lire le jour de l'achat qu'elles y étaient).... donc , quand on cherche plusieurs modèles, c'est bien obscur.
Reçue la veille de mon déplacement le soir, je n'ai donc pas pu l'utiliser, sans piles ni notice lisible, et mon chat a eu faim toute la journée. Dommage, j'avais payé 9,90 euros de Chronopost pour l'avoir à temps.


Les yeux grands fermés (L'immigration en France)
Les yeux grands fermés (L'immigration en France)
par Michèle Tribalat
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 un livre très complet et sérieux, enfin!, 5 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les yeux grands fermés (L'immigration en France) (Broché)
Les discours sur l'immigration sont souvent simplistes, parfois radicaux ou au contraire utopiques, en général fondés sur des chiffres et des analyses logiques mais peu fiables. Voici enfin un livre sérieux sur la question, d'une chercheur en démographie. Alors parfois c'est un peu complexe, mais c'est le prix pour une information scientifique juste - ou du moins pour montrer que rien n'est facile à démontrer quand on parle immigration.
L'auteure analyse "les" immigrations, professionnelles ou familiales, selon les classes sociales, les années, le contexte. Elle débat de la controverse, entre l'idée de la nation à préserver comme groupe culturel identitaire , et celle fondée sur un gouvernement mondial sans frontières.
Un livre très intéressant qui donne de la hauteur au débat et alerte sur les dangers d'un aveuglement politique.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20