undrgrnd Cliquez ici Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Profil de le boulch > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par le boulch
Classement des meilleurs critiques: 373.908
Votes utiles : 20

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
le boulch "No reason to live, but we like it that way !" (france)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1
pixel
13
13
Prix : EUR 16,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ST 4 LIFE !, 18 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : 13 (CD)
Excellent retour des cycos après une si longue attente. Quand on est ouvert d'esprit sur les musiques saturées et qu'on aime toutes les époques de suicidal, ce disque est une tuerie ! Un album qui mixe tout ce qui est bon chez Muir et sa bande : du hardcore, du punk, du métal, et de la funk, le tout servi avec un son clair, chaud et vivant. De la puissance, de l'énergie, et un GROOOOOOOOOOVVVVVVVEEEE de folie, le tout servi comme d'habitude par des musiciens virtuoses (eric moore et sa batterie !) !!!


The Mad Mad Muir Musical Tour
The Mad Mad Muir Musical Tour
Prix : EUR 17,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Cyco 4 life !, 18 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Mad Mad Muir Musical Tour (CD)
Excellente compile qui condense tout ce qu'on aime chez la bande de Cyco Miko depuis 30 piges : du punk, du métal, de la funk, de l'énergie et la cyco vision, le tout servi par un groove et une maestria technique qui écrase toute la concurrence. Le dernier morceau instrumental "Soulvation" est une tuerie absolue. Le GROOVE à l'état pur.


Like Clockwork
Like Clockwork
Prix : EUR 14,82

11 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Plus queens que stone age ..., 6 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Like Clockwork (CD)
Avant toute chose je tiens à préciser que je possède tous les albums des QOTSA, que je les suit depuis un moment, avant le phénomène qu'on connait, et que mon album préféré est sans doute le rated R, soit l'album le plus varié des reines à ce jour.
Bref, je ne suis pas forcément un nostalgique de song for the deaf, mais ce qui me plaisait chez homme et ses potes c'était ce savant mélange de mélodies, de puissance, de psyché, de violence et de folie. Ici, c'est pas mauvais en soit, y a des bons moments et des petits trucs qui font tendre l'oreille, mais on est au final plus proche d'un mélange mou entre de la pop un peu trop épurée et son pote des eagles of death métal. C'est un peu trop synthétique pour moi, moins organique et plus trop planant. Encore une fois c'est assez mou. Les invités quant à eux ... mais où sont ils passés ? Oliveri ? on l'entend pas. Dave Grohl ? Batterie robot tout le temps. Lanegan ? disparu ! et puis acheté un disque pour avoir seulement une feuille dans le livret c'est un peu abusé. Un peu de respect pour ceux qui continuent à faire vivre la musique. Y a pas que les bobos amateurs de vinyles.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 10, 2013 10:55 AM MEST


Le cycle de Cyann, tome 5 : Les couloirs de l'entretemps
Le cycle de Cyann, tome 5 : Les couloirs de l'entretemps
par François Bourgeon
Edition : Album

6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Grande déception, 23 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le cycle de Cyann, tome 5 : Les couloirs de l'entretemps (Album)
Fan de SF sous toutes ses formes, je pense depuis le début que le cycle de Cyann est une des meilleures œuvres du genre...enfin jusque là. Ici l'histoire prend un tournant opaque et bâclée, ça se lit vite et on en ressort frustré, d'autant plus que le magnifique vaisseau et son équipage mystérieux entrevus dans le tome 4 sont à peine développés et esquissés. Quant au dessin ... c'est carrément moche par moment, avec une absence de détails et des traits limites grossiers qui ne rendent pas hommage au talent de Bourgeon (un peu comme les couleurs informatiques dégueulasses sur le tome de l'après Incal dessiné par le Maître Moebius)!


Page : 1