ARRAY(0xaa04d72c)
 
Profil de j-n-l > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par j-n-l
Classement des meilleurs critiques: 1.068.885
Votes utiles : 48

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
"j-n-l"

Afficher :  
Page : 1
pixel
Shangri-La - édition limitée
Shangri-La - édition limitée
Proposé par schallplatte_winterberg
Prix : EUR 9,52

3 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 JJ cale en moins bien..., 4 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shangri-La - édition limitée (CD)
Pendant que JJ Cale rend sa musique plus dynamique et sa voie plus agréable, Mark Knopfler, mon Marc à moi, mon idole, lui, évolue dans l'autre sens. Tant la voix et la guitare sont agréables sur Golden Heart, tant celles-ci sont indescriptibles pour le commun des amateurs de Mark sur cet album. Est-ce le son de Shangri-La? Heureusement qu'il n'a pas prévu le prochain enregistrement là-bas.
Si vous ne me croyez pas, écoutez 'your own sweet way' des Notting Hillbillies, où sa voix et sa guitare sont exeptionnelles et comparez avec son dernier opus...


I'm Your Man
I'm Your Man
Prix : EUR 7,49

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Belle voix, mais trop de synthé, 26 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'm Your Man (CD)
La voix est formidable mais les rythmes sont trop orientés vers la simplicité voire même le simplisme. Trop de musique électronique sans vrai instrument qui viendrait accompagner sa voix, comme le vieux Joe et ses guitares.
Préférer le Live ou les productions plus anciennes.


Brothers In Arms
Brothers In Arms
Prix : EUR 8,99

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 S'il n'y en restait qu'un seul..., 26 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brothers In Arms (CD)
Formidable album, puisqu'en-dehors des titres qui ont transité et qui transitent encore par les ondes radio, il reste des beaux gros morceaux avec plein de bonne musique dedans : ride accross the river et man's too big sont, à mon avis, les meilleurs exemples de ce que Mark peut composer et interpréter.
Indispensable album, aussi avec ses titres connus et reconnus comme brothers in arms, money for nothing ou walk of live. Dans ce cas, il s'agit surtout de la diverstité musicale que peut atteindre le groupe sans pour autant y perdre son ame. Longue vie à mark knopfler.


The Road To Hell
The Road To Hell
Prix : EUR 9,59

6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un peu commercial, mais ça se laisse écouter, 20 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Road To Hell (CD)
C'est grâce à cet album que j'ai découvert REA. Bien sur, auparavant, j'avais déjà les mélodies de Josephine, Loving you, On the Beach qui me trottaient dans les neurones, mais là, là, ce fut le déclic. UNE voix, LA voix de Chris REA, SA guitare.
Ne parlons pas de The Road To Hell, titre qui comporte une introduction comme toute bonne chanson. Insistons plutôt sur Daytona, où il nous montre son attachement pour la marque au cheval cabré; n'oublions pas Warm and Tender Love, ni Texas.
Cet album est celui de la coupure, suite à la compilation New Light...Plus de slide guitare, plus de son, une structure plus homogène de l'album. Un nouveau REA.


God'S Great Banana Skin
God'S Great Banana Skin
Prix : EUR 13,10

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Rien à craindre, 20 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : God'S Great Banana Skin (CD)
Le premier titre est sans aucun doute le meilleur de toute la carrière de Réa. En effet, pendant 9 minutes Nothing to Fear nous emporte loin de la grisaille de la France métrop. et nous conduit vers un désert où le temps passe plus lentement, assommé par la chaleur. Les titres suivants enchanteront les amateurs de Réa, sans atteindre toutefois les sommets de the Road to Hell 1 ou Auberge.
Bref, c'est un album dans la bonne moyenne, avec en plus le petit bijou qu'est Nothing to Fear.


King Of The Beach
King Of The Beach
Proposé par MMT-France
Prix : EUR 15,05

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 moyen moins, 18 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : King Of The Beach (CD)
Toujours trop de synthétiseurs pour faire le rythme, et comme il doit s'occuper de tout, Chris Réa n'a pas le temps de bien faire ce pourquoi j'achète ses albums : la slide guitare. La reprise de Guitar street est lente, déagréable et les 3/4 des paroles ont été supprimées.


The Ragpicker's Dream
The Ragpicker's Dream

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du JJ Cale, en mieux..., 21 octobre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Ragpicker's Dream (CD)
Des mélodies ciselées, une voix arrosée par le bourbon, puisqu'il est allé puiser son inspiration près de J-J Cale. C'est exactement comme cela que l'on retrouve Knopfler. The time they are a-changing chantait le guitariste philosophe Robert Zimmerman. Changé, diffrérent. Plus calme, plus posé, comme le prouve le Live Brothers In Arms, plus lent, plus fin, plus délicat que les interprétations en public précédantes. dIRE sTRAITS n'existe plus, et vive Mark Knopfer.


On The Night (Live)
On The Night (Live)
Prix : EUR 6,99

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bon, 15 octobre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : On The Night (Live) (CD)
Tout était là, sauf la magie.
Bons techniciens, bons outils, bon public, mais pas d'étincelle.
Parfaitement calibrées, toutes les chansons commencent à l'heure et finissent quand il faut, sans improvisation, sans fantaisie, sans plaisir. C'est du bon, du rigoureux, du solide. sans plus.


On Every Street
On Every Street
Prix : EUR 10,99

6 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le retour, 15 octobre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : On Every Street (CD)
C'est vrai, on l'attendait depuis longtemps, et Brother in Arms avait frappé fort. Alors Calling Elvis, the Bug, you and your friend semblent un peu en retrait, fades. Bien sur, Iron hand, Fade to Black et même my Parties remontent le moral du knopflerien... Et c'est leur dernier album, alors un peu de respect; on ne va pas le pousser dans les orties...


Alchemy Live
Alchemy Live
Prix : EUR 9,99

12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 fameux, fantastique, phénoménal, formidable, 15 octobre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alchemy Live (CD)
Il commence par once upon the time et termine par going home. Que dire de plus de ce concert où dire straits se donne au maximum? Dire que private investigation est extraordinaire?
Avancer que Telegraph road ne dure pas assez longtemps (moins de 15 mn)pour profiter à plein des qualités de Dire Straits? Assurer que tunnel of love est LE morceau?
Non, il suffit de dire que cet album est indispensable. Bonne écoute.


Page : 1