Profil de jeanchrivigne > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par jeanchrivigne
Classement des meilleurs critiques: 1.402.979
Votes utiles : 35

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
"jeanchrivigne"

Afficher :  
Page : 1
pixel
Chroniques algériennes, 1939-1958
Chroniques algériennes, 1939-1958
par Albert Camus
Edition : Poche
Prix : EUR 7,90

17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un homme, un pays, deux peuples, 24 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chroniques algériennes, 1939-1958 (Poche)
Albert Camus a vécu le drame Algérien dans sa chair et ce recueil en est le témoignage le plus éloquent. Du tableau de la misère en Kabylie au discours pour la trève civile en Algérie, Camus a un discours passionné, tantot très analytique tantot très engagé mais avec toujours cette volonté de construire, de proposer des solutions afin que ce pays qu'il a tant aimé ne sombre pas. Au travers de ce recueil, c'est aussi la démission du pouvoir politique qui est dénoncé avec toutes ses conséquences (Gouvernez !) et le drame de la communauté francaise d'Algérie et surtout des Harkis. L'Algérie méritait mieux que ce qui lui est arrivé et malgré son énergie désespérée, Camus n'a pu faire triompher son idée de deux peuples vivant en harmonie sur un même territoire. Et si, une fois ce livre fermé, on pense à l'Algérie d'aujourd'hui, on ne peut s'empécher de penser également à dautres pays déchirés entre des communautés comme Israel...


The Well-Tempered Clavier Vol. II
The Well-Tempered Clavier Vol. II
Prix : EUR 28,51

18 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Référence absolue, 23 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Well-Tempered Clavier Vol. II (CD)
Il y avait Edwin FISCHER, Glenn GOULD, ou encore RICHTER maintenant il y a KOROLIOV. Dans la suite des formidables disques déja consacrés à BACH (Goldberg, Inventions, Concerto Italien...), KOROLIOV confirme qu'il est l'interprète moderne du Cantor. Une interprétation engagée, personnelle mais qui ne fait pas oublier la clarté naturelle de la musique ni la polyphonie. Avec le premier cahier, cette intégrale du clavier par KOROLIOV est bien la référence moderne que l'on était en droit d'attendre du chef d'oeuvre de la littérature pianistique, de l'Ancien Testament... S'il n'y avait qu'une interprétation à emmener sur l'ile déserte, celle ci suffirait


Page : 1