Profil de Simi > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Simi
Classement des meilleurs critiques: 2.503
Votes utiles : 269

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Simi (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10
pixel
Samsung Etui à rabat pour Samsung Galaxy Note 10.1 EFC-1G2N Vert - Version 2013
Samsung Etui à rabat pour Samsung Galaxy Note 10.1 EFC-1G2N Vert - Version 2013
Proposé par Autour du Phone
Prix : EUR 6,00

5.0 étoiles sur 5 Parfait, 12 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Correspond totalement à mes attentes et à un prix imbattable, rien à redire.
La coque arrière est rigide et permet une bonne protection


BlackBerry ACC-46639-201 Étui en micro fibre pour BlackBerry 93/20 Gris et Vert
BlackBerry ACC-46639-201 Étui en micro fibre pour BlackBerry 93/20 Gris et Vert
Prix : EUR 9,65

5.0 étoiles sur 5 Super rapport qualité/prix, 8 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
La housse que je voulais absolument mais qui devenait très dure à trouver ou alors à un prix trop élevé par rapport à ce que je voulais mettre.
Elle est géniale, protège super bien le téléphone, permet certains réglages spécifiques (tels que vibreur dès que le téléphone est dans sa housse, etc...) et est toujours comme neuve après plusieurs mois d'utilisation :)


Mémoires d'immortels
Mémoires d'immortels
par Christelle Verhoest
Edition : Broché

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très bonne découverte, 11 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mémoires d'immortels (Broché)
Petite découverte faite totalement au hasard : une couverture plaisante, un résumé qui m'inspirait, alors pourquoi pas ? Sortant qu'une période où j'ai enchainé les thrillers, YA et quelques contemporains, j'avais vraiment envie d'un retour aux sources, de retrouver mon genre de prédilection... en gros, j'étais en manque de vampires, bêtes à poils qui hurlent à la lune et autres faës tout en ayant envie de nouveauté, ce livre s'est donc imposé tout naturellement.

Intentionnellement, je n'ai pas relu le synopsis, comme je trouve souvent qu'ils en disent beaucoup trop, j'ai préféré m'abstenir. Et quelle découverte ! On est finalement assez habitué avec ce genre de lecture à suivre un seul personnage, se focaliser uniquement sur lui, ce qui n'est pas du tout le cas ici. Non, pour le coup, c'est tout un clan que l'on va découvrir au fil des pages et à travers les évènements importants du 20e Siècle (notamment les deux guerres mondiales, le crack boursier de 1929, etc...). De la transformation de Lilia jusqu'à partager l'adolescence du plus jeune membre de cette lignée, on voit leurs vies se dérouler sous nos yeux pendant près de 90 ans, j'ai adoré !

L'univers proposé par l'auteure peut nous paraitre un peu froid à certains moments, de même que certains personnages, mais on se rend vite compte que c'est dans leur caractère et ça n'entache en rien le plaisir de lecture, on les apprécie mais différemment, c'est tout. L'histoire se construit d'ailleurs en alternant les récits de chacun d'entre eux, nous permettant de ne pas vivre les évènements importants par procuration mais aussi de les découvrir plus intimement, le tout donnant une certaine dynamique au récit. Il se passe toujours quelque chose au point qu'il devient très dur de trouver des moments stratégiques pour reposer ce livre... c'est simple, je l'ai quasiment lu d'une traite !

Si j'avais eu un petit reproche à faire, il aurait porté sur le relation Lilia/Juilus, qui, à première vue, m'a semblé évoluer beaucoup trop vite. J'aurai aimé un jeu de séduction un peu plus développé entre eux mais je me rends finalement compte, maintenant le livre refermé, qu'il ne pouvait en être autrement. Si ça avait été le cas, l'histoire n'aurait pas pu prendre cette tournure.

En résumé, un petit coup de cœur. L'auteure fait preuve d'originalité en nous proposant de découvrir la création de ce clan d'immortels de l'intérieur, un peu de nouveauté qui m'a complètement séduite.


2. Chroniques de la fin du monde : L'Exil
2. Chroniques de la fin du monde : L'Exil
par Susan Beth PFEFFER
Edition : Poche
Prix : EUR 17,75

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Plus d'action que dans le 1er, c'est justement ce que j'attendais de cette suite, 11 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : 2. Chroniques de la fin du monde : L'Exil (Poche)
Après avoir lu le 1er tome de cette série l'été dernier, j'avais très envie de continuer l'aventure mais j'ai préféré jouer la sécurité en laissant passer quelques mois avant de découvrir cette suite. La raison ? Tout simplement parce que ce 2nd opus reprend les mêmes évènements que pour le 1er, la différence venant qu'on suit cette fois un jeune homme qui lui est à New York mais sinon, la lune percutée par l'astéroïde, les changements climatiques, les problèmes qui en découlent, tout cela reste le même et j'avoue que j'avais un peu peur de m'ennuyer, que trop de lune tue la lune. Mais en fait, pas du tout, peut-être que le fait de laisser passer un peu de temps est finalement la solution pour vraiment apprécier cette suite à sa juste valeur et j'irai même jusqu'à dire que celle-ci est un cran au dessus, on frôle le coup de cœur !

Dans l'ensemble, j'avais vraiment fait une belle découverte avec le 1er tome même si j'avais trouvé que les choses se résolvaient, à certains moments, trop facilement mais la principale raison qui n'en avait pas fait un coup de cœur, c'était le côté huis-clos, très bien pour nous mettre dans l'ambiance "fin du monde" mais qui manquait un peu d'actions à mon goût, puisqu'en dehors de la jeune fille et ses proches, on ne croisait quasiment personne. Là, pour le coup, je suis servie, en plein New York, on a l'embarras du choix niveau personnages secondaires, même si on se rend vite compte que ce n'est pas forcément un avantage d'être aussi entouré.

Et le réel intérêt de cette suite est là, elle met bien en avant les facilités ou inconvénients des deux situations. Certes, il est plus facile (surtout qu début) de se ravitailler à New York mais en même temps, le comportement des gens empire face à la gravité de la situation et là par contre, on envie beaucoup plus Miranda qui, elle, n'avait pas grand risque de croiser des personnes mal intentionnées puisqu'elle restait cloitrée chez elle loin de tout. Un tome plus dur, étant donné que la situation l'est aussi, mais beaucoup plus en adéquation avec ce que je me serai imaginé dans une telle situation.

En résumé, un tome indispensable qui nous permet d'apprendre à connaître de nouveaux personnages, leur passé et la façon dont ils ont essayé de s'en sortir depuis le jour où tout est parti en vrille, avant de découvrir le dernier tome de cette saga qui va faire se rencontrer nos deux protagonistes et, enfin, nous faire découvrir la suite des évènements.


La prophétie maya (trilogie) tome 1: Le domaine
La prophétie maya (trilogie) tome 1: Le domaine
par Collectif
Edition : Broché
Prix : EUR 18,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Il faut s'accrocher un peu au début mais ensuite c'est vraiment un livre prenant, 11 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La prophétie maya (trilogie) tome 1: Le domaine (Broché)
1ère véritable expérience avec la SF pour moi ! J'avais déjà lu quelques livres de ce genre mais jamais de la pure SF comme ici et j'étais assez curieuse de découvrir ce que j'allais en penser... Il faut dire que la couverture est vraiment très attirante, c'est aussi ce qui m'a (un peu) encouragé dans ce choix et puis, bon, la prophétie Maya, celle qui annonce qu'on va tous y passer d'ici la fin de l'année, c'est le moment où jamais de s'y plonger, non ?

Et alors, je l'avoue, le début ne pas pas vraiment emballé, je me demandais même une fois passées les 100 premières pages si j'allai vraiment pouvoir le continuer... Parce que ce début, mon dieu qu'il a été laborieux ! Ici tout est dense : l'univers, la mise en page, etc... définitivement une lecture sur laquelle il faut se concentrer, surtout dès qu'on atteint certains passages, en particulier, les fameux extraits du Journal de Julius Gabriel.

Et c'est principalement pour ça que j'ai eu du mal. Alors il est bien gentil le Julius, il nous donne beaucoup d'explications super techniques, sauf que le problème c'est que je n'ai pas fait Maths Sup moi et j'ai encore moins un doctorat en histoire ou des notions avancées en astronomie, autant vous dire que face à ses explications, j'ai eu beau essayer de comprendre, j'ai vite laissé tomber ! Les explications c'est bien, mais au point de perdre le lecteur, c'est trop malheureusement.

Deuxième chose qui ne m'a pas vraiment aidé à entrer dans l'histoire, c'est le fait qu'il y a ici énormément de personnages secondaires et ils sont quasiment tous introduits d'entrée de jeu, au point qu'on a du mal à s'y retrouver. On peut passer, en une quinzaine de pages, de la pyramide de Gizeh, au bureau ovale, avant de passer faire un petit tour dans un asile pour, enfin, finir dans un sous-marin... Beaucoup d'informations à assimiler !

Et pourtant, une fois que je me suis concentrée uniquement sur cette lecture, que j'ai eu dépassé le 1er quart, j'ai commencé à être de plus en plus dans l'histoire, découvrant que j'avais même très envie de voir comment les choses allaient évoluer et surtout se finir. Le fait que l'intrigue se recentre sur Mick nous aide à nous y retrouver et on se rend finalement compte que toutes les informations fournies précédemment avaient leur utilité (même si on ne m'enlèvera pas de l'idée qu'on aurait pu faire plus simple!).

En résumé, même si j'ai cru que ça allait être une petite déception, il s'avère que ce livre est une très bonne découverte et même mieux que ça, pour quelqu'un qui doutait d'arriver à le finir, j'ai même hâte de découvrir la suite ! Par contre, définitivement à lire au calme et à tête reposée au risque de se perdre sinon.


La dame en noir
La dame en noir
par Susan Hill
Edition : Broché

18 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Petite déception... je m'attendais à tellement plus, 11 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La dame en noir (Broché)
Le thriller, ce n'est pas mon genre de prédilection, mais bon, j'ai récemment eu quelques bonnes surprises avec ce genre et puis j'étais vraiment dans un moment où j'avais envie d'une lecture suspense, qui me fasse frissonner, donc j'avais cru trouver là la parfaite lecture... Et bien, c'est complètement loupé ! Je ne sais pas si c'est moi qui suit complètement passée à côté de l'histoire et de ses qualités mais les critiques où je vois "coup de cœur", "à lire absolument" ou "j'ai eu la trouille du début à la fin" sont malheureusement à mille lieux de mon ressenti. Pourtant je voulais qu'il me plaise mais trop de choses font que je ressors de cette lecture peu convaincue.

Pourquoi ? Principalement parce que j'estime que quand un livre fait à peine plus de 200 pages avec en plus une large écriture, les choses doivent se mettre en place assez vite, pas de perte de temps avec du blabla inutile, bref, il faut que l'intro soit efficace et que très vite on plonge dans l'ambiance (surtout pour un thriller) et ce n'est malheureusement pas la cas ici. C'est long, long à se mettre en place, on nous présente le personnage principal, sa situation de famille et professionnelle, on nous raconte son voyage, etc... oui, c'est bien sympa tout ça mais sans réel grand intérêt, moi j'attends que ça bouge, et j'attends, j'attends... quand, au bout de 60/70 pages, on assiste enfin à l'enterrement, je me dis qu'enfin les choses sérieuses allaient commencer et encore une fois j'ai déchanté ! Toujours ces problèmes de longueurs qui plombent le suspense potentiel !

J'ai donc continué ma lecture, ayant ponctuellement un petit frisson mais sans plus trop y croire et alléluia, 50 pages avant la fin j'ai commencé à être beaucoup plus dans l'histoire mais c'est bien sûr à ce moment-là que l'auteure change de rythme, fait que tout s'accélère au point qu'elle arrive à enfin faire que les choses se décantent/nous faire des révélations/boucler l'histoire/nous pondre l'épilogue en à peine un quart de livre ! Je voulais que ça bouge oui, mais là, j'aurais aimé que les choses prennent quand même un peu plus de temps !

En résumé, j'ai vraiment trouvé qu'il y avait un gros problème de rythme avec ce livre, un coup trop lent, un coup trop rapide, je n'ai donc pas trouvé le temps de m'attacher à quoi que ce soit (personnages, histoire, lieux...) et je ressors assez déçue de cette lecture. Au niveau de l'écriture, rien de particulier à signaler, ça se lit même si je pense qu'il y a définitivement trop de descriptions et que ça plombe encore un peu plus le récit. Moi qui pensais que ce livre serait trop court et qu'il serait englouti en à peine une journée, je l'ai quand même traîné pendant 4 jours, je pense que ça veut tout dire !


The Lying Game - T1
The Lying Game - T1
par Sara SHEPARD
Edition : Broché
Prix : EUR 16,10

5.0 étoiles sur 5 1er tome d'une saga qui promet pas mal de suspense à venir, 11 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Lying Game - T1 (Broché)
Un tout petit résumé pour présenter ce livre, ça change de ce qu'on a l'habitude de voir. Moi qui trouve toujours que les quatrièmes de couverture en disent toujours beaucoup trop, voire vous dévoilent parfois même le temps fort du livre, je dois avouer que j'ai parfaitement accroché à celle-ci. Comme quoi, il n'y a pas besoin d'en faire des tonnes ! Ne restait plus qu'à savoir si le contenu du livre serait à la hauteur de ce qu'on nous laissait entrevoir... c'est totalement le cas et même plus, puisque ce 1er tome est un énorme coup de cœur !

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Sara Shepard ne perd pas de temps : 1er chapitre, 1eres révélations, c'est d'ailleurs ce qui fait qu'une fois qu'on l'a entamé, il devient très dur (voire impossible) de le reposer, il y a toujours un évènement qui fait qu'on se dit "encore un chapitre, c'est un moment stratégique, je ne peux pas m'arrêter maintenant" et sans même s'en rendre compte, on l'engloutit en une journée.

Tu es moi, c'est l'histoire d'Emma, une adolescente qui n'a pas eu une vie facile : abandonnée du jour au lendemain par sa mère, se retrouvant depuis ballotée de famille d'accueil en famille d'accueil. Nouvelle famille, nouvel échec, Emma sature et c'est dans ce contexte qu'elle se découvre une sœur jumelle dont elle ignorait l'existence, qui elle mène une vie à l'opposé de la sienne. Riche, belle, adulée, Sutton possède tout ce dont Emma a toujours rêvé. Après un premier contact positif, les deux jeunes filles conviennent d'un rendez-vous afin de se rencontrer physiquement mais tout ne se passera pas vraiment comme prévu... mais shut, je n'en dirai pas plus, si ça vous tente, jetez-vous plutôt sur ce livre.

On commence donc avec une histoire assez Jeunesse mais très vite une légère angoisse s'installe, tout naturellement et on bascule de plus en plus dans le thriller. Moi, qui ne suis pas forcément une grande fan d'histoire à suspense, j'ai complètement adhéré. L'écriture de Sara Shepard est très plaisante et elle arrive parfaitement à doser les deux genres pour en faire une lecture très addictive. Le fait que les chapitres soient aussi assez courts nous permet de garder une certaine tension au fil des pages, quelques grandes révélations sont aussi au programme, pas de quoi s'ennuyer donc !


Hate List
Hate List
par Jennifer S.H. Brown
Edition : Broché
Prix : EUR 15,20

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un livre à ne pas manquer !, 11 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hate List (Broché)
Irrémédiablement, en lisant ce synopsis, on ne peut que repenser aux évènements de Columbine et tous les autres du même genre. Maintenant, il y a un grand risque, à mon avis, avec ce genre d'histoire... ou c'est parfaitement traité et c'est un succès ou l'auteur est à côté de la plaque et c'est une catastrophe. Heureusement ici, l'auteure s'en tire avec brio et nous offre un livre tout en émotion.

On suit donc Val, une jeune fille un peu en marge par rapport aux autres élèves qui côtoient son lycée, mais sans être une paria pour autant. Sa vie se retrouve complètement chamboulée le jour où son petit ami ouvre le feu dans la cafétéria de leur lycée, visant à tour de rôle les personnes qu'ils détestent le plus, blessant au final Val elle-même avant de se donner la mort. Épreuve difficile mais qui n'est que le début du cauchemar qu'elle va vivre, puisque sans la présence de Nick pour éclaircir les circonstances de son geste, difficile de juger de l'implication qu'a eu Val, surtout que la fameuse liste des personnes abattues était son idée... les choses ne vont pas aller en s'améliorant quand celle-ci réintègre le lycée quelques mois après la fusillade.

Une histoire bouleversante qui alterne les passages au présent et les flash-backs au travers desquels on apprend à connaitre Nick. Le livre est divisé en quatre parties qui symbolisent les grandes étapes dans la vie de Val après sa sortie de l'hôpital et la reconstruction de chacun après un drame pareil.

Une lecture passionnante, même si je dois dire qu'à certains moments ma lecture a été oppressante mais c'est le thème qui veut ça, rien d'anormal donc, mais je ne le recommanderai pas forcément à la lecture si vous êtes dans une période où vous n'avez pas forcément le moral. Ce qui est encore plus perturbant que l'histoire en elle-même, c'est vraiment de voir l'attitude de chacun, que ça soit les adultes, les victimes ou la façon de procéder des médias.

Un livre qui a vraiment su me toucher du début à la fin, une écriture juste, ni mièvre ni agressive, parfaitement maitrisée pour ce genre de thème, je recommande vivement à chacun de découvrir ce superbe ouvrage.


La guilde de Nod, tome 1 : Génèse
La guilde de Nod, tome 1 : Génèse
par Cécilia Correia
Edition : Broché
Prix : EUR 10,00

5.0 étoiles sur 5 Enorme coup de coeur, à découvrir absolument !, 11 mai 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La guilde de Nod, tome 1 : Génèse (Broché)
Très tentée de découvrir quelques livres des Editions Rebelle, je me suis finalement décidée pour La Guilde de Nod et sa magnifique couverture. En plus le résumé et son voile de mystère ont totalement achevé de me convaincre. Après, il restait à voir si l'intérieur était à la hauteur de ce qui nous était promis... Et là, je dis juste : OUI, OUI, OUI et même plus encore !

J'ai adhéré à tout grâce à la plume de l'auteure qui est un véritable bonheur, c'est simple, on ne voit pas les pages se tourner. On accroche dès les 1ers chapitres grâce aux descriptions aussi bien physiques que caractérielles des personnages et de l'environnement dans lequel ils évoluent. On sent un réel travail à ce niveau-là et ça permet de vraiment nous immerger dans cette histoire avec l'impression d'avoir tous les décors sous les yeux, on voyage avec Lily et ses acolytes.

Lily justement, le personnage féminin type comme je les aime, elle a beau avoir des obligations, elle ne se laisse jamais imposer quoi que ce soit. Une femme forte, une vraie qui ne se laisse pas dicter sa conduite et assume ses décisions.
Guillaume, dans le genre vampire dépressif, on ne fait pas mieux, mais quel bonheur de voir cet immortel qui se laissait aller, complètement à la dérive, reprendre petit à petit le dessus et affronter ses peurs.
Marcus, presque un personnage coup de cœur, l'ami fidèle sur qui on peut toujours compter mais qui a, lui aussi, ces zones d'ombre.

La Guilde de Nod, c'est aussi un parfait compromis entre l'action et l'émotion, le tout parfaitement maîtrisé. Il n'est pas rare de voir s'alterner les deux au sein d'un même chapitre mais ça passe toujours parfaitement bien et naturellement, je trouve même que les deux se complètent parfaitement, un peu de douceur dans ce monde de brutes !

Autre gros point fort : la mythologie mise en place. A force de lire beaucoup de littérature vampirique, c'est vrai qu'on retombe souvent sur les mêmes codes alors quand on me propose un peu de nouveauté, je suis preneuse mais il faut que ça tienne la route... pas de soucis ici, c'est réfléchi, logique, parfaitement exploité. Moi qui avais un peu peur de refermer ce 1er tome sans un début d'explication, je me suis inquiétée pour rien, on sait juste ce qu'il faut pour attiser davantage notre curiosité.

En résumé, extra !


Starcrossed
Starcrossed
par Josephine Angelini
Edition : Broché
Prix : EUR 10,65

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une excellente découverte et une idée de départ juste sublime !, 19 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Starcrossed (Broché)
Incontestablement ce 1er tome est un coup de cœur !

Alors pourquoi j'ai tellement aimé ? Tout d'abord parce que la mythologie mise en place par l'auteure est juste géniale ! On remarque depuis un certain temps qu'après les vampires et autres anges déchus, l'un des thèmes en vogue en ce moment, c'est celui de la mythologie grecque (Percy Jackson, The Goddess Test, etc...) mais là, en plus, on revisite un autre fait important de l'histoire (non, non, je ne spoilerai pas) et rien que cette idée m'a complètement séduite.

Il faut dire que l'histoire commence assez différemment de ce qu'on a l'habitude de voir : Helen vit sur une petite île où, par la force des choses, quasiment tout le monde se connait, mais elle n'est pas ce qu'on pourrait appeler quelqu'un d'intégré... Pourtant, physiquement, elle est assez mignonne mais dans le style introvertie, on ne fait pas mieux ! Jusqu'au jour où elle rencontre Lucas Delos. Lucas est beau, leurs regards se croisent, elle s'avance vers lui faisant abstraction du reste du monde... avant de lui sauter au cou pour essayer de lui faire passer l'arme à gauche ! En effet, ça change des scénarios coup de foudre habituels !

J'ai particulièrement accroché à la famille Delos, sorte de famille Cullen bis, ils sont soudés, passent quasiment tout leur temps ensemble, partagent un énorme secret, etc... L'auteure a fait un véritable travail en profondeur les concernant. On arrive à en apprendre un peu sur chacun sans que ça ne porte préjudice à l'histoire en nous perdant dans les détails. Le personnage qui m'a finalement posé le plus de problème reste Helen elle-même. Il faut dire qu'on la rencontre renfermée sur elle-même, même parfois franchement molle, elle subit pas mal de choses et ça ne lui vient pas à l'idée de réagir à un seul moment... Alors forcément, elle va évoluer au fil des pages, on s'en doute mais quand enfin elle commence à réagir, c'est là que j'aurai aimé qu'elle s'abstienne (comment ça jamais contente ???), mais après, ce sont des détails, ça n'entache en rien la qualité de ce livre.

En résumé, un très bon 1er tome dont la mythologie est vraiment le point fort. Des personnages intéressants, une écriture fluide et un énorme cliffhanger en tournant les dernières pages, je n'ai qu'une envie, découvrir dès que possible la suite des évènements. Le tome 2 - Dreamless - est annoncé pour Mai 2012 en VO


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10