Profil de M. Damien du Paysac > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par M. Damien du P...
Classement des meilleurs critiques: 1.295.048
Votes utiles : 64

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
M. Damien du Paysac "damien2p" (Toulouse, France)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1
pixel
Vendredi ou la vie sauvage
Vendredi ou la vie sauvage
par Michel Tournier
Edition : Poche

53 internautes sur 64 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Le message est discutable, 24 avril 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vendredi ou la vie sauvage (Poche)
Michel Tournier a une plume superbe: le verbe est précis, le style est puissant, poétique et il fait preuve d'un très grand sens de l'intrigue et des personnages. Idéal pour captiver un lectorat jeune.

Cependant, il faut garder à l'esprit que "Vendredi et la vie sauvage" est une réécriture à destination des enfants de "Vendredi ou les Limbes du Pacifique", où l'auteur décrit la quête initiatique de Robinson vers l'acceptation de sa sexualité homosexuelle et pédophile. Dans ce livre, en passant par la même symbolique du retour à la matrice maternelle dans la grotte, il continue avec la copulation avec la nature fertile (la terre) et sauvage (l'arbre mort) de l'île, et termine par une relation clairement évoquée entre le quinquagénaire Robinson et le jeune Vendredi (lorsqu'il lui saisit les genoux). En "délicate" touche finale, comme dans "La vie sauvage", Robinson rencontre le jeune mousse de 10 ans et le prend par la main en lui disant quelque-chose qui signifie: "viens mon garçon, je vais te montrer la vie".

Ce parallèle serait sans grande importance à mon avis si l'on ne faisait le rapprochement avec "Le Roi des Aulnes", livre également remarquablement bien écrit, où Michel Tournier amène habilement le lecteur à accompagner l'"innocent" Tiffauge jusque dans l'Allemagne Nazie, où il se livre à des attouchements plus que nauséabonds sur des enfants prisonniers. Dans ces trois livres, le personnage principal est présenté comme quelqu'un d'incroyablement sympathique.

En conclusion, j'invite les professeurs de français au collège à lire "Le Roi des Aulnes" et "Vendredi ou les Limbes du Pacifique" avant de proposer ce livre aux élèves de leurs classes (les professeurs de mes enfants ne l'avaient pas fait). Quant aux parents: pas d'autadafé, mais lisez ces trois livres vous aussi et discutez-en avec vos ados.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : May 10, 2014 6:14 PM MEST


Au Loup !
Au Loup !

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 RÊVE ET QUALITÉ, 22 décembre 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Au Loup ! (CD)
Offert par un ami musicen pour mes garçons, ce CD m'a réconcilié avec les disques pour enfants : de vraies musiques, de vrais musiciens, de vrais instruments : du scat, du jazz, du rapp. Mais assi des contes et des comptines qui renvoient à notre enfance, qui font réver.

C'est intelligent, rythmé, jamais gnan-gnan.


Bonjour paresse : De l'art et la nécessité d'en faire le moins possible en entreprise
Bonjour paresse : De l'art et la nécessité d'en faire le moins possible en entreprise
par Corinne Maier
Edition : Broché
Prix : EUR 12,00

9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 A lire au second degré, 19 décembre 2005
Au premier degré, ce livre est littéralement déprimant, au troisième, il n'y a rien. Reste le second degré.
Le style est alerte, et on rit, ... au début. Ensuite, il y a des redites. L'auteur qui fait de nombreuses citations aurait pu citer "Mars et Vénus" de Grey pour l'emprunt au style Marteau-pilon.
Quant au contenu, j'ai trouvé de nombreuses similitudes avec mon entreprise, mais l'auteur semble ignorer qu'en fin de compte, le service est rendu, le produit est fabriqué, et donc que l'entreprise n'est pas un machin qui s'auto-justifie.
A offir à un collègue pour son pot de départ, à éviter sinon.


Page : 1