Profil de Int > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Int
Classement des meilleurs critiques: 1.364.216
Votes utiles : 29

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Int

Afficher :  
Page : 1
pixel
Painkiller
Painkiller
Prix : EUR 7,99

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Judas Priest domine aussi le Power !, 1 septembre 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Painkiller (CD)
Painkiller est selon moi, l'album de Heavy Metal par excellence à l'instar de Number Of The Beast d'Iron Maiden. Le Death se construit dans la fin 80, les Priest et Maiden n'ont plus rien a prouver et se préparent a sombrer dans l'oubli, laissant la place a ce nouveau genre brutal. Toutefois, les Priest jouissent de la vie éternelle, et cette fois, ils ne choisissent pas de combattre la nouvelle mode a contre courant, ils vont y aller dans un domaine inconnu ou ils ne sont pas les maîtres... pas pour longtemps. Grande réussite, loin d'être un album de Death, Painkiller n'est pas non plus un bete album d'Heavy-Speed Metal. La réussite de cet album réside dans l'inspiration des morceaux et dans la technique, et non pas dans la violence mais dans l'intensité et la surpuissance. Le Metal God qu'est Rob Halford se lache dans des chants aigus et surpuissant, nous prouvant qu'il a une superbe pallette dans sa voix : la mécanique aigues et violente de Painkiller, le dramatisme de Hell Patrol, les cris et grognement morbide de Metal Meltdown, le sombre et froid de Night Crawler, le militaire et carré de l'hymne One Shot At Glory et même la sensualité du morceau chaud qu'est A Touch Of Evil (meilleur riff de l'histoire du Metal, et pourtant d'une simplicité!).

On a rarement vu autant d'intensité dans un album de Heavy Metal. Les deux guitaristes les plus sous estimés de la planete Metal nous rappellent également qu'ils sont non seulement le tandem de guitaristes le plus jouissif de l'histoire, mais qu'ils sont aussi loin d'être manche, se testant dans des riffs complexe et au combien inspiré ! et des Solis survoltés, des duels de solo qu'on croirait de nouveau que c'est a celui qui fera le solo qui clouera tout le monde sur place (rappellez vous Rapid Fire ou Ram It Down!) une basse plus discrête mais un parfait accompagnement qui donne une immense profondeur a la batterie, et ce nouveau moteur qu'est la machine Scott Travis. Un groupe pas assez reconnus pour sa grande valeur donc, rien de mieux qu'un Priest, pionnier du Heavy metal et fondateur/déclencheur du genre.

A rangé a coté de Cowboys From Hell de Pantera.

Keep your Metal Faith with the Priest !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 27, 2014 8:42 PM MEST


Defenders Of The Faith
Defenders Of The Faith
Prix : EUR 9,99

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le Metallian..., 1 septembre 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Defenders Of The Faith (CD)
Après le terrible British Steel et la perfection atteinte par Screaming For Vengeance, Judas Priest remet ça avec leur création la plus intelligente et la plus mature. Plus homogène que son prédécesseur, les morceaux sont tous d'un gabarit énorme, très varié, Judas Priest nous a encore offert une référence du Metal.

L'album commence fort sur un titre rapide, à l'instar de British Steel, Freewheel Burning. On a déja droit a un riff d'anthologie, un riff rapide, on continue avec Jawbreaker qui est l'une des meilleures chansons de l'album, rien a dire, une chansons tout simplement inattaquable, après vient a Rock Hard,Ride free, du très bon, des solis d'une grande profondeur et d'une superbe complexité tout en restant très intelligent plutot que de se perdre dans un déluge de note mal inspiré. C'est le morceau plus lent de l'album, bien meilleure que Take Theese Chains sur Screaming par exemple, ensuite on a le géant de l'album : The Sentinel, tel Jawbreaker, ce morceau est quasiment parfait, tout est bon, absolument rien a dire, c'est le plus décoiffant et la plus grosse claque de l'album, ensuite on a Love Bites, un morceau très simple mais super efficace, Eat Me Alive qui est un morceau plus aggressif mais tout de même très bon, la chanson révolutionnaire Some Heads Are Gonna Roll, on a encore droit a un riff magistral qui collerait bien avec Ram It Down , une ballade même si je préfere dire fausse ballade, Night Comes Down avant d'arriver au morceau qui contient l'un des meilleurs Riff des Metal Gods : Heavy Duty, puis on termine sur Defenders of the Faith, suite de Heavy Duty qui rappel peut être un peu United, saug que United est un morceau a part entière. Defenders Of The Faith c'est le truc imparable qu'on achète heureux et vaincu. Pour conclure si ce n'est pas mieux que Screaming for vengeance c'est encore moins pire.

Keep your Metal Faith with the Priest !


Sin After Sin
Sin After Sin
Prix : EUR 9,99

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Troisième album, premier bijoux!, 28 août 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sin After Sin (CD)
Sin After Sin est le premier succés de Priest et ce n'est pas pour rien! A part peut être The last rose Of the Summer un peu plus démonstrative qui rappel quasiment U2 (aucun mal a ça remarquez) et Let Us prey/Call For The Priest un tout petit cran en dessous, il n'y a que de super morceau qui redéfinissent le Heavy Metal, c'est avec ce genre d'album que les Metal Gods peuvent se dire pionnier (et maitre a partir des années 80) du Heavy Metal avec Ozzy Osbourne. Sinner est l'un des meilleurs morceaux du Priest des -70, Diamonds And Rust est encore jouée trente ans plus tard, le riff de Starbreaker annonce définitivement la domination de Judas Priest sur le genre, et surtout, surtout, les trois dernier morceau, Raw Deal est pour sur mon préféré car il est très profond (on commence avec un riff dévastateur et après le break et le solo on entre dans le limite dramatique, somptueux ! ) Here Come The Tears est sans aucun doute la ballade la plus étrange, la plus surprenante et pourtant très puissante de Priest et Dissident Agressor est lui aussi assez spécial, mais la qualité de cette dernière chanson est tout simplement la super inspiration qui l'a construite !

Pour finir, on a deux excellents bonus, Race With The Devil, je ne saurais pas dire d'ou il vient, et un Jawbreaker en live (de Defenders Of The Faith) très réussi (rythmique beaucoup plus vivante, comme toujours chez Priest en live !).

L'album de Priest -70 a avoir donc.

Keep your Metal Faith with The Priest !


Les Bronzés 3 : Amis pour la vie
Les Bronzés 3 : Amis pour la vie
DVD ~ Thierry Lhermitte
Proposé par plusdecinema
Prix : EUR 6,08

15 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 très très moyen, 28 août 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Bronzés 3 : Amis pour la vie (DVD)
Sachant que les premier Bronzes était très bon, j'étais vraiment curieux de savoir ce que valait ce 3è et (j'espere si la suite doit nous donner pire!) dernier opus. L'histoire se met en place comme dans n'importe quel film, le délire sur l'un des personnages (Gigi) fait sourire mais jusque la, rien a noter. J'attends que ça décolle, avec le super Jugnot qui ne nous donne que du bon, Christian Clavier, Thierry Lhermitte etc... qui nous avait habitué a de bons films culte, j'attends donc. Le probleme c'est qu'au bout de 30 min j'attends toujours! et au bout de 40 min on se rend bien compte qu'on a a faire avec un film très moyen. A chaque fois qu'on croit que ça va devenir interessant, décollé comme je le dit, ça se crash en bout de piste si je peut m'exprimer ainsi. Peut être que de voir touts ces acteurs hors pair réuni dans un film, ça les a desservis, ils ont trop d'envergures pour se retrouver ensemble comme avant (Jugnot quand même, on voit que t'es la juste parce que tu voulais pas dire non a tes potes!).

Un nanar c'est volontaire, là l'humour raté est complètement involontaire, les neurones sont en suspension devant ce film qui n'a d'interessant que la musique du générique !


Page : 1