Profil de Bretton > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Bretton
Classement des meilleurs critiques: 8.261
Votes utiles : 117

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Bretton "ferbret" (france)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Bach / Daniel Behle
Bach / Daniel Behle
Prix : EUR 10,55

5.0 étoiles sur 5 remarquable récital d'arias de Bach, 12 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach / Daniel Behle (CD)
Les récitals d'arias de Bach ne sont pas rares, mais principalement féminin (soprano ou alto-mezzo).... Mais ce n'est pas pour sa ...rareté que celui-ci m'a complètement enthousiasmé. Ayant été déjà apprécié Daniel Behle dans Mozart et Gluck, je n'étais pas certain de retrouvé mon enthousiasme dans un répertoire baroque...Mais preuve en est, une fois de plus qu'un bon chanteur peut exceller dans différents répertoires !
Ma première évidence à l'écoute de ce cd est la grande réussite de la prise de son ! Ce n'est pas habituellement ma première exigence , dans la mesure où la qualité du son est correcte. Mais là , la première évidence qui m'a frappé l'oreille et la qualité de la restitution, à mon avis, au dessus de la moyenne, pour qu'elle m'interpelle ainsi: on est devant les musiciens dans la meilleure salle ou église possible pour respecter l'équilibre de tous les musiciens!
Daniel Behle nous fait très vite regretter de ne pas le voir souvent à l'affiche d'enregistrement de cantates , passions ou messe du Cantor: beauté du timbre, finesse d'interprétation , virtuosité dans faille (aria "Frohe Hirten" de l'oratorio de Noël ...époustouflant!).
Il serait injuste de ne pas remarquer également la beauté ,la sensibilité remarquable aussi de la flûtiste solo: les arias choisis sont souvent agrémentés de la présence d'une flûte solo tenue par Anne-Catherine Heinzmann qui nous gratifie aussi, au milieu de ce programme d'arias, de la célèbre sonate pour flûte solo en la mineur BWV 1013 (habituellement proposée avec l'intégrale des sonates pour flûte et clavecin) ...
L'orchestre baroque (collegium musicum der Göppinger Kantorei) et le chef Klaus Rothaupt (également à l'orgue et au clavecin) participent évidemment à la réussite de cet enregistrement qui fait notre bonheur!


Polyphonies Oubliees
Polyphonies Oubliees
Prix : EUR 19,99

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une magnifique rareté, 11 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Polyphonies Oubliees (CD)
Les amateurs de chants grégorien devraient être comblés par cette rareté: des "Faux-Bourdons" du 16ème au 19ème siècle...Arrangement, la plupart d'anonyme de différentes pièces de grégorien , en polyphonie; sans doute moins "d'austérité", un coté plus festif mais qui n'empêche pas, une grande intériorité et sérénité...
L'ensemble Gilles Binchois et la maîtrise de Toulouse, dirigés par Dominique Vellard, rendent justice à cet oubli de façon magistrale pour notre bonheur!!
Un magnifique double CD


Little Girl Blue
Little Girl Blue
Prix : EUR 13,39

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 D'une ineffable poésie!, 25 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Little Girl Blue (CD)
Dommage que je n'ai pas eu accès à certaine poubelle...!(voir commentaire précédent!)

Contrairement à ce qui est dit, le violoncelle s'adapte très très bien à des transcriptions de la voix humaine! Voir, par exemple, les enregistrements des lieder de Schubert transcrit pour le violoncelle remplaçant la voix...mais chacun ses goûts et chacun à la droit de ne pas aimer... Je ne suis pas familier de Nina Simone, (ni des autres morceaux figurant sur ce disque)...mais le résultat m'enchante complètement...On a aussi le droit de ne pas apprécier ou trouver ennuyeux une suite de morceaux nostalgiques, où "l'adagio" est de règles; bien sûr je n'écoute pas que cette "ambiance", mais qu'est ce que c'est apaisant, décontractant, et d'une poésie infinie marquée justement par la discrétion du piano et des percussions...Quant à Sonia Wieder-Atherton, la qualité de son jeu est largement reconnu et la beauté de son interprétation n'a rien à envier à ses précédents programmes originaux, sortant souvent des sentiers battus du classique pur et dur (qu'elle ne néglige pas non plus! ) comme "Chants juifs" ou "Chant d'Est"...Un merveilleux moment de poésie!


Intégrale des cantates (Coffret 56 cd)
Intégrale des cantates (Coffret 56 cd)
Prix : EUR 224,90

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Au sommet...avec d'autres, 31 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Intégrale des cantates (Coffret 56 cd) (CD)
En effet, ce coffret n'est pas tout à fait l'intégrale...(hormis le fait qu'il n'y a pas les 15 cantates profanes...comme le fait remarquer notre ami anglais) : il est indiqué au verso du coffret, qu'il s'agit de l'intégralité des cantates enregistrées au cours du "pèlerinage Bach" soit 52 cd sous le label créé par Gardiner (SDG) + 4cd édités par Archiv au cours de l'année 2000...Il n'en manque en fait pas beaucoup, (dont hélas les très belles 29, 106, et 119)...tout juste 2 cds environ.
Par comparaison l'intégrale de Leonhardt-Harnoncourt était en 60 CD (au départ...les rééditions ayant "rempli" un peu plus certains cd)...L'intégrale Suzuki va se terminer avec le volume 55, sur le point de paraître. L'intégrale de Koopman comporte 67 CD, mais elle englobe les cantates profanes + des variantes d'orchestrations de certains morceaux.
Evidemment le nombre de cds dépend de leur minutage ...

Quant à l'interprétation je ne suis pas loin de la préférer à toutes les autres...mais ce n'est pas systématique pour toutes les cantates (et c'est bien sûr, une question de goût personnel...ou interviennent beaucoup les voix solistes!)..Je la trouve très proche de celle de Suzuki, ce dernier ayant l'avantage d'une belle prise de son, moins aléatoire , ses cantates étant toutes enregistrées dans le même lieu : la chapelle de l'université de Kobé.
Par rapport à Herreweghe (qui est loin de l'intégrale et qui ne semble pas s'y acheminer) je dirais que Gardiner est moins...lisse, moins (en exégérant!!) ennuyeux, plus passionné...
Quant à Harnoncourt- Leonhardt , si à l'époque elle était "exploratrice"...ce n'est plus pour moi à son avantage: il y a peu de solistes enfants qui sont vraiment à la hauteur de la difficulté des arias, même s'ils ne sont pas ridicules. Et certains tempi,un peu ...poussif, surtout au début de l'intégrale, me semble imposé par la difficulté d'instruments anciens encore mal maîtrisé.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 23, 2014 7:25 PM CET


Bach: Matthäus-Passion
Bach: Matthäus-Passion
Prix : EUR 25,90

15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 passionnant ...comme souvent avec Jacobs, 16 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach: Matthäus-Passion (CD)
Les deux commentaires précédents m'invitent à ajouter "mon grain de sel"!
En fait je suis complètement d'accord avec Klingsor, (mais sans hésiter à mettre 5 étoiles...), aussi je ne vais pas réécrire ses arguments si bien formulés...
Je préciserais quand même, que je n'ai pas du tout entendu le deuxième choeur comme s'il était "au fond du couloir dans un halo lointain!!...Sans être un spécialiste de la prise de son et n'ayant pas un matériel d'écoute hyper performant , bien que pas trop ridicule, je suis assez sensible à la qualité du son et de ce fait j'évite les versions trop anciennes pour ne pas être trop frustré de ce coté là. ...Et là mon impression et ma satisfaction ont été autant déterminée justement par la qualité su son entendu, la présence aérée qui est restituée que la qualité , l'originalité de l'interprétation et la qualité des protagonistes. Une seule petite réserve, pour moi, (mais je la connaissais déjà avant l'écoute!!) c'est la voix de Sunhae Im dont je ne raffole pas...

Bien sûr tous les goûts sont dans la nature ..et D Paul a tout fait le droit de préférer des interprétations ...minmalistes de John Buttn Mc Creesch, ou Kuijken que personnellement je trouve un peu "exsangues" et frustrantes...


Concertos pour clavecin
Concertos pour clavecin
Prix : EUR 7,64

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 une des très belle version!, 27 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Concertos pour clavecin (CD)
En réaction contre le commentaire précédent,(à mon avis un peu trop péremptoire et définitif pour être un minimum objectif), en amoureux de longue date de la musique de Bach, dont on ne manque pas effectivement de très belles versions, je suis complètement d'accord avec pratiquement tous les commentaires élogieux lus dans des revues spécialisées, à l'époque de leur publication, (Diapason, Classica, etc...) qui, étaient plutôt unanimes (ce qui n'est pas si fréquent!!) pour mettre au premier plan tous les enregistrements JS BACH dirigé par Helmut Müller-Brühl pour Naxos, que ce soit l'oeuvre orchestrale , quelques cantates pour Alto, Ténor, Basse et Soprano , la messe en si et la passion selon selon St Matthieu; avec aussi des interprètes de premier plan (Martin Hill et Gerald Hambitzer, entre autres au clavecin)...
Et cet enregistrement n'échappent pas à la qualité générale.
Mon grand regret: la maladie et le décès d'Helmut Müller-Brühl (certes, plus très jeune!) lui a empéché de nous proposer dans la même série l'Oratorio de Noel et la Saint-Jean!


Missa Solemnis
Missa Solemnis
Prix : EUR 12,96

1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 superbe version de la Missa Solemnis, 6 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Missa Solemnis (CD)
Le premier commentaire ne fait pas la moindre allusion à l'interprétation...de ce qui est un cd présenté comme un cd (qu'est ce que le blue ray vient faire ici????)donne une note bien injuste pour cette superbe interprétation de La Missa Solemnis d'une grande intensité, où tout est au sommet: solistes choeur et orchestre, prise de son et bien sûr la direction de Christoph Eschenbach
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : May 26, 2013 8:57 PM MEST


En rêves
En rêves
Prix : EUR 16,72

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Impossible de réver...plus belle découverte !!!, 20 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : En rêves (CD)
Mon titre fait bien sûr allusion au chanteur,... même si les mélodies de Guy Roparz et de Jonathan Dove peuvent aussi, pour beaucoup de mélomanes, être de belles découvertes!
Premier disque du chanteur canadien de 24 ans, promis à un avenir lumineux avec de tels atouts!
Une voix somptueuse, déjà d'une ampleur remarquable, et un timbre d'une richesse rare , une diction parfaite, une subtilité d'interprétation au niveau du reste!
Un superbe enregistrement pour un premier récital!


J.-S. Bach : Messe en si mineur, BWV 232
J.-S. Bach : Messe en si mineur, BWV 232
Prix : EUR 32,04

19 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une messe en si...au sommet, 20 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : J.-S. Bach : Messe en si mineur, BWV 232 (CD)
Je souscris complètement à l'enthousiasme du commentaire précédent ...mais encore plus car pour moi les voix n'ont vraiment rien a envier aux plus belles et plus connues dans ce répertoire. Passionné par la musique de Bach, je le suis aussi par la voix et si une version d'une oeuvre chantée peut n'avoir que peu de différences selon les chefs (On peut ainsi rapprocher cette interprétation de celles , réputées, de Suzuki, Gardiner, Jacobs...et quelques autres): de plus grandes "différences" peuvent se remarquer dans la prise de son dépendante aussi du lieu d'enregistrement, mais aussi et surtout à mes oreilles dans les voix solistes et aussi du choeur! A ce miveau de qualité intervient le goût personnel, l'affinité que l'on peut avoir plus ou moins avec telle ou telle voix.
Ici, sans prétendre donner un classement, ces voix me comblent complètement. Le choeur (réunion de jeunes solistes - ) n'a rien à envier aux plus célébres (Monteverdi Choir, Rias de Berlin, La Chapelle Royale...et bien d'autres, les excellents s'étant multipliés ces dernières décennies).
Les deux femmes, Céline Schenn sop et Yetzabel Arias Fernandez mezzo sont remarquables et leurs timbres se marient comme rarement dès le Christe.La soprano magnifiquement aérienne ne manque pas de chaire. La mezzo , qui semble t'il, a remplacé Marianne Beate Kielland, initialement prévue, parvient à ne pas faire regretter la Norvégienne, une des plus belles voix de mezzo actuellement dans ce répertoire (Ecoutez ses cantates pour alto de Bach chez Naxos dirigées par Helmut Müller-Bruhl!!)
Je préfère dans Bach une belle voix d'alto à un haute-contre. Mais ceci est très personnel et ne limite aucunement les interventions de Pascal Bertin, qui pour moi est plus "charismatique" qu'un Robin Blaze qui sévit (là j'exagère un peu!) dans l'intégrale des cantates de Suzuki.
Quant au ténor japonais Makoto Sakurada, c'est peut être lui que j'ai le plus de plaisir à retrouver ici: un de mes 3 ou 4 ténors préférés dans ce répertoire...depuis que Theo Altmeyer n'est plus là!
Le baryton-basse, Stephane MacLeod, n'est pas un inconnu; égal à lui-même il complète magnifiquement cette distirbution.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 10, 2013 11:23 AM CET


Une cantate imaginaire
Une cantate imaginaire
Prix : EUR 12,19

12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 et pourquoi pas un récital d'arias de Bach!!, 22 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une cantate imaginaire (CD)
Pour notre bonheur , heureusement que tous les artistes (chanteurs ou instrumentistes), directeurs artistiques des maisons de disques et musicologues, ne sont pas forcément d'accord avec le commentaire précédent qui d'emblée, décrète qu'un "récital" d'arias de Bach devrait être proscrit sous prétexte que chaque aria ne doit pas être sorti de son contexte de la cantate ou oratorio!..JS Bach lui-même était loin d'avoir de telles oeillères!
Et ce principe édicté est heureusement battu en brèche par bien d'autres enregistrements de récital du même genre, comme ceux de Katheleen Battle, de Magdalena Kozena, d'Angelika Kirchlager...et bientot celui de Sandrine Piau!
Evidemment chacun connaissant bien les oeuvres vocales de Bach fera un choix personnel qui sera différent plus ou moins de celui trouvé sur un cd!!...
Sur cet enregistrement je ne ferai personnellement que très peu de réserves...et aucunes quant aux interprétations de Natahalie Stuzmann en tant que chanteuse et en tant que chef...d'autant plus que "la vérité" (et heureusement ce serait la mort de la vie musicale!!) en terme d'interprétation n'existe pas!
Je me serais bien passé d'y trouver les "super tubes" que sont l'aria de la 3ème suite et le choral "Jesus bleibet meine Freude" de la cantate 147...J'y aurais souhaité un ou deux grands choeurs de plus...Mais finalement un très bel enregistrement d'une très grande dame du chant qui fait de beaux débuts comme chef d'orchestre!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 8, 2012 2:44 AM CET


Page : 1 | 2