Profil de Catherine TURQUE > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Catherine TURQUE
Classement des meilleurs critiques: 23.430
Votes utiles : 1663

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Catherine TURQUE (France)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13
pixel
Je Suis Un Cyborg
Je Suis Un Cyborg
DVD ~ Choi Hee-Jin
Proposé par Espace Multimédia
Prix : EUR 19,99

12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 sujets graves en délire, 5 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je Suis Un Cyborg (DVD)
Après la cruauté implacable de la trilogie de la Vengeance, PARK Chan - Wook change totalement de registre et s'offre une parenthèse originale, délirante et inventive en plaçant ses protagonistes, schizophrènes des plus bizarres, dans un asile d'aliénés aux couleurs pastel. Le ton est celui de la comédie farfelue, un brin sentimentale. Mais la folie n'est pas un divertissement et, même sur un mode léger, le conte renvoie à notre société moderne, où, comme le prescrit le bel album des sept péchés capitaux du film, toute manifestation de sensibilité et de rêverie est proscrite : sont interdites l'imagination, la compassion, la tristesse etc...dont l'héroïne fragile et gracile cherche en vain à se débarrasser en les transférant à son amoureux voleur. Sous l'apparence d'une fable insolite, le cinéaste aborde donc sans pathétique les maux principaux de notre monde contemporain : les conflits familiaux, le diktat de la technologie, l'incommunicabilité, la solitude...mais surtout l'anorexie. Il est étrange que ce soit par le biais de séquences surréalistes que PARK Chan- Wook réussisse aussi intelligemment à traiter le sujet grave de l'anorexie des adolescentes ( a-t-il été déjà traité au cinéma ?) et des comportements suicidaires liés au mal être de l'adolescence (désir féminin ou peur masculine de disparaître) . La nourriture est le grand thème du film (la grand-mère ne mange que des navets, l'héroïne suce des piles électriques, son « amie » est boulimique etc...), qui pose en parallèle la question du sens de la vie : à quoi je sers ? demande constamment l'héroïne mal aimée dont le corps androgyne est dissimulé par une large robe informe, prise entre pulsions agressives fantasmées et désirs d'amour qui la feraient décoller du sol ! D'où puiser une énergie vitale , si ce n'est des néons , qui, eux , ont leur utilité matérielle sur terre? A qui parler si ce n'est au distributeur automatique de boissons ? Que de scènes extraordinaires, imaginatives et bouleversantes dans ce film dont la thématique est très riche ! Mais le cinéaste traite tout cela par l'humour, dans le ton d'un conte poétique déjanté ...à décrypter !


Bangkok Dangerous
Bangkok Dangerous
DVD ~ Pawalit Mongkolpisit
Prix : EUR 4,99

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 impressionnant!, 4 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bangkok Dangerous (DVD)
Vous craignez de voir un film racoleur ? Pas du tout ! Il serait dommage de ne pas découvrir le superbe travail visuel original des frères Pang sur les couleurs et le noir et blanc, hallucinant surtout sur les variations de lumières , créant des ambiances très diversifiées selon les quartiers de Bangkok et le registre des scènes, sans négliger le rôle essentiel de la surprenante bande sonore dans une oeuvre où les dialogues sont rares. Le film repose sur un excellent scénario très prenant , dont la violence est toujours stylisée, avec une maîtrise étonnante du temps de la narration (accélérations, raccourcis, ellipses, anticipations, retours en arrière) et du tempo (rythme ultra rapide avec un montage percutant ou belles courtes séquences sentimentales ). C'est un film d'action passionnant et tragique, souvent bouleversant, réaliste sur la dureté de la vie des marginaux de Bangkok , mais stylisé par un regard véritablement artistique qui transcende ce milieu implacable. L'acteur principal est d'une expressivité extraordinaire dans un rôle omniprésent et muet (le protagoniste est un tueur sourd muet) . Il y a des séquences d'une inventivité et d'une virtuosité magistrales comme celle du métro de Hong Kong !


Triangle [Édition Collector]
Triangle [Édition Collector]
DVD ~ Honglei Sun
Prix : EUR 11,70

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Exercice de style, 3 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Triangle [Édition Collector] (DVD)
Trois grands réalisateurs amis de Hong Kong décident de réaliser ensemble un film policier d'aventures sur le thème de la chasse au trésor par trois malfrats occasionnels. Il ne s'agit pas de trois moyens métrages séparés comme cela a déjà été fait mais d'un seul film ininterrompu dont Tsui Hark pose les bases avec des scènes d'actions urbaines percutantes, que Ringo Lam poursuit avec un adagio plus sentimental, et que Johnnie To achève par une mise en scène spectaculaire de règlements de compte de nos fuyards , plus burlesque que tragique, dans les herbages d'un marais. Les principes du tournage ont été celui du triangle ou trio et du cadavre exquis, les cinéastes enchaînant librement leur séquence personnelle à la précédente sans transition perceptible , ce qui donne délibérément à l'orientation du scénario un aspect surréaliste et absurde. Il s'agit d'un exercice de style ludique qui a été une expérience nouvelle et intéressante pour les trois réalisateurs. Le spectateur , lui, est plus réservé : il adhère volontiers au début, dynamique et énigmatique, mais décroche dans la digression amoureuse confuse de Ringo Lam qui ramollit le rythme, et retrouve un certain intérêt à la séquence finale assez originale, à la fois brillante et déconcertante. Bref : un film hybride, inégal, assez plaisant mais dont le scénario ne tient pas la route. On est tenté de conclure comme l'un des personnages : « tout ça pour ça ? ». Préférez les oeuvres en solo de notre trio, et dans le genre films d'action voyez plutôt une ancienne oeuvre culte de Tsui Hark comme TIME AND TIDE ou un très bon Johnnie To récent comme EXILE.


Valmont [Livre & DVD]
Valmont [Livre & DVD]
DVD ~ Colin Firth
Proposé par dadadvd2006
Prix : EUR 27,00

5 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 voir et revoir la version de Frears, 21 juillet 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Valmont [Livre & DVD] (DVD)
Forman propose une version des Liaisons dangereuses agréable à voir comme divertissement mais superficielle et très réductrice par rapport au chef d'oeuvre de Laclos, dont elle fausse le sens. Forman s'intéresse avant tout à l'initiation sentimentale et sexuelle de Cécile de Volanges, oie blanche facile à débaucher , qui devient le personnage principal du film dans le cadre du libertinage aristocratique du dix-huitième siècle. L'effacement totalement injustifié de Madame de Tourvel (quelle erreur !) rejaillit sur Valmont, joli garçon dont la personnalité n'a plus aucune complexité, ni profondeur ni évolution, il n'est plus qu'un coureur de jupons « sexe intentions » , loin du machiavélisme de John Malkovich. Les acteurs sont à peu près tous insignifiants, sauf peut-être Anette Bening au sourire perfide mais sans la force de caractère de Glenn Close. Comme on regrette aussi Michelle Pfeiffer et Uma Thurman ! L'ensemble n'est ni vraiment immoral car trop aseptisé et peu irrévérencieux, sans humour ni rythme, ni moral (Laclos dénonçait la décadence de cette aristocratie oisive et perverse) puisque le dénouement du livre a été transformé bêtement. Il faut voir et revoir en se délectant la somptueuse version de Frears, si intelligente et si mordante
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 24, 2009 11:51 AM MEST


Lumiere silencieuse
Lumiere silencieuse
DVD ~ Maria Pankratz

23 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 épure, 6 juillet 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lumiere silencieuse (DVD)
LUMIERE SILENCIEUSE est un film aux antipodes du cinéma commercial de divertissement , bien que Reygadas ne soit pas le seul cinéaste à utiliser de longs plans fixes à dimension poétique et métaphysique. Son thème est à la fois banal et en marge de la vie courante actuelle : il s'agit du déchirement d'un père de famille marié attiré par une autre femme et incapable de choisir, provoquant la souffrance muette de tous ses proches ; mais ce drame se situe dans une communauté religieuse mennonite du Mexique aux rites étranges , où la foi est essentielle et le sentiment de culpabilité oppressant . Le film, tourné en dialecte, est hors du temps, et pourtant la tragédie est rigoureusement encadrée par un lever et un coucher du soleil cosmiques , deux séquences sublimes où l'on voit très lentement apparaître puis disparaître la lumière silencieuse. Car il s'agit bien d'une oeuvre silencieuse, sans musique et avec peu de mots, janséniste, qui invite le spectateur à contempler la lumière de la nature et du monde dans de très longs plans immobiles et interrogateurs, composés avec la rigueur de pures photographies esthétiques. L'oeuvre est difficile d'accès, à la fois fascinante et déconcertante, entre réalisme et surnaturel, avec des séquences absolument magnifiques (l'épouse sous la pluie) et de très beaux regards graves d'enfants .
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 18, 2008 4:25 AM MEST


Coffret le syndicat du crime [Édition Collector Limitée]
Coffret le syndicat du crime [Édition Collector Limitée]
DVD ~ Chow Yun-Fat
Proposé par cultureatoutprix (ex "dvdatoutprix")
Prix : EUR 56,90

6 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 l'achat du coffret ne s'impose que pour les inconditionnels!, 6 juillet 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Coffret le syndicat du crime [Édition Collector Limitée] (DVD)
Le coffret noir de la trilogie intégrale est un objet élégant qui ravira les admirateurs de John Woo, offrant enfin la possibilité de voir réunis les trois volets du SYNDICAT DU CRIME en VO. Pour ceux qui ne sont pas des inconditionnels du genre, l'achat séparé du volet 1 suffit. C'est en effet un très bon film d'action qui se situe dans le prolongement des films de Chang Cheh et dans lequel John Woo impose déjà en virtuose sa modernité dans le traitement impressionnant et inattendu des scènes d'action . La présence affirmée et mûre de Ti Lung assure la continuité entre Cheh et Woo. On reste bien sûr ébahi face au brio de la mise en scène spectaculaire des séquences finales des volets 1 et 2 , paroxysme du crescendo de fusillades sanglantes sur lequel sont construits tous les films de Woo. Chow Yun Fat est charismatique mais reprend les mêmes tics , allumettes mâchouillées avec sourire narquois charmeur, et l'invraisemblance commerciale de son personnage du volet 2 passe difficilement (Woo l'avoue lui-même !) . Les scenarios des volets 2 et 3 sont assez plats et la guerre du Vietnam dans le 3 ne s'impose pas de façon judicieuse (le volet 3 réalisé par Tsui Hark , habituellement plus inventif, est fade, avec des clichés, assez incohérent par rapport à l'esprit de la trilogie) . Bref l'ensemble est un peu décevant, et si vous voulez un vrai chef d'oeuvre de Woo regardez THE KILLER (A TOUTE EPREUVE est très bien aussi, et VOLTE/FACE pour la période américaine) .


Coeurs perdus [Édition Collector]
Coeurs perdus [Édition Collector]
DVD ~ John Travolta
Proposé par [mediapromo]
Prix : EUR 9,87

1 internaute sur 5 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Découvrez CARMIN PROFOND, 14 avril 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Coeurs perdus [Édition Collector] (DVD)
Ce fait divers sordide d'un couple de tueurs complices, qui séduit par petites annonces les femmes esseulées pour les voler et de les assassiner sauvagement, a déjà inspiré plusieurs films dont l'extraordinaire CARMIN PROFOND d'Arturo Ripstein, à la somptueuse mise en scène d'un rouge flamboyant, transposant l'histoire dans la pauvreté sociale et affective du Mexique rural, entre dérision et horreur . L'optique de « Coeurs perdus » est très différente et beaucoup moins originale. Au lieu d'être de minables et grotesques assassins, les tueurs ont ici le prestige de Bonnie and Clyde, et Salma Hayek joue la femme fatale. On s'attend donc à suivre un film policier classique avec un certain suspense. Mais l'intrigue policière passe vite au second plan car le film se révèle être centré non sur les tueurs, mais sur la psychologie du détective (Travolta) qui veut les arrêter car il a été traumatisé par un drame familial. Le film devient bancal et l'étalage des problèmes privés du détective , ses relations conflictuelles avec son fils, que l'on voudrait bien zapper, sont sans intérêt .
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 30, 2008 6:11 PM MEST


Judo : Throw down
Judo : Throw down
DVD ~ Aaron Kwok
Proposé par videophil95
Prix : EUR 17,00

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 scénario banal, images superbes, 14 avril 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Judo : Throw down (DVD)
Johnnie To dit avoir conçu son film comme un hommage à « la légende du grand judo » de Kurosawa et comme un message d'espoir pour la jeunesse. Le scénario est stéréotypé et sans intérêt : un grand judoka déchu, qui a sombré dans l'alcoolisme et les petits trafics on ne sait pourquoi, est poussé à retrouver sa dignité et à reprendre le combat par un admirateur dévoué, lui-même judoka de haut niveau, et par une jeune chanteuse qui veut à tout prix faire carrière. Alors qu'il a négligé la trame narrative de son film, Johnnie To réalise une oeuvre esthétiquement splendide, avec, encore une fois, des scènes nocturnes magistrales dans les rues de Hong Kong, des combats chorégraphiés absolument magnifiques et des éclairages de toute beauté. Un film purement formel.


Nomad (Edition Collector double dvd) [Édition Collector]
Nomad (Edition Collector double dvd) [Édition Collector]
DVD ~ Kuno Becker
Proposé par PLANETECINE
Prix : EUR 6,70

24 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 paysages grandioses des steppes d'Asie centrale!, 6 avril 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nomad (Edition Collector double dvd) [Édition Collector] (DVD)
Au XVIIIe siècle, le Kazakhstan est un pays de nomades de différentes tribus qui ne réussissent pas à s'unir face aux envahisseurs barbares qui les déciment. Mais une prophétie annonce la naissance d'un enfant kazakh, lointain descendant de Gengis Khan, qui, par sa bravoure exceptionnelle sauvera le pays ... Ce film est parrainé par le Président de la République du Kazakhstan qui a souhaité revaloriser l'histoire de son pays à travers une fresque qui mette en valeur l'esprit de liberté de son peuple et la magnificence des paysages. Certes beaucoup de films historiques ou légendaires de ce genre ont été récemment tournés et celui-ci n'évite pas les clichés inhérents au genre. Mais si l'on aime voir du grand spectacle dépaysant, on admirera cette grandiose épopée guerrière à la mise en scène impressionnante, qui offre de fortes scènes d'action, avec des images superbes des immenses steppes d'Asie Centrale . Visuellement c'est très réussi! Une édition Wild Side d excellente qualité . Pour compléter le film , en bonus, un documentaire instructif et attrayant sur le conquérant Gengis Khan .


Un nouveau Russe
Un nouveau Russe
DVD ~ Vladimir Mashkov

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 excellent film, 7 novembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un nouveau Russe (DVD)
Les spectateurs qui connaissent l''évolution de la société russe de ces vingt dernières années apprécieront pleinement la portée critique de ce film percutant et les cibles réelles visées par un cinéaste lucide qui porte sur son propre pays un regard consterné . Pour les autres le contexte politique et économique est plus difficile à saisir mais très intéressant à découvrir car il ancre la trame narrative dans la véritable Histoire sans laquelle la réussite financière machiavélique de l''obscur Platon Makowski aurait été impossible. Le film passe au scalpel une société corrompue dominée par le pouvoir irrésistible de l''argent illicite et fait le portrait d''un arriviste sans scrupules, aussi charmeur que crapuleux ( Vladimir Machkov fascinant) . La structure de l''œuvre est passionnante par sa déconstruction chronologique qui , à partir de l''attentat supposé contre Platon , suit l''enquête menée par un policier comme un puzzle à reconstruire pour saisir la trajectoire riche en rebondissements inattendus et la personnalité ambiguë de celui qui est devenu l''un des Russes les plus puissants de son pays tout en restant très seul. Le film est passionnant, intelligent, brillant, tout en ayant cette sécheresse implacable qui correspond à la disparition de l''âme russe que déplore Lounguine en bonus.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13