Profil de hell Tanner > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par hell Tanner
Classement des meilleurs critiques: 1.378.194
Votes utiles : 61

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
hell Tanner

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Knives Don't Have Your Back
Knives Don't Have Your Back
Prix : EUR 18,60

4.0 étoiles sur 5 Enfer et damnation, 18 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Knives Don't Have Your Back (CD)
Ciel,
Qui aurait pu croire que la sacrément bien roulée chanteuse de Metric-ces troisièmes couteaux mal affutés, mais capables de sortir par accident des singles canons- était dotée d'une aussi belle plume. On est pas loin de la perfection-atteinte ces derniers temps par Agnes Obel- et franchement ce disque recèle des plis et des surplis de grâce, de talent, tant sur le plan de la musique que des textes. Comme quoi, les gènes, ca compte (papa, c'est Paul Haines, poète jazz inconnu et cependant talentueux).
Les mecs! Les filles sont en train de nous mettre la pâté!
Wake up cowls!!


Un mort de trop
Un mort de trop
par Alexandra Appers
Edition : Broché
Prix : EUR 19,95

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 petite merveille, 13 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un mort de trop (Broché)
Ouh là là !
La petite merveille qui a bien failli disparaitre dans les limbes-marrant d'ailleurs, de voir la réaction sur Amazon après l'adoubement de Trapenard de ce thriller -"roman de l'été" selon le journaliste donc- et cette montée en flèche.
Et vous savez quoi? c'est mérité: totalement inattendu, hors norme et hors mode (pas de serial killers, pas d'enquête à la papa, pas de complot scandinavo-nazi pour la restauration blablabla): un roman noir, social, "à la française" (quoique l'action pourrait se situer dans n'importe quel bled américain), psychologiquement tordu, cruel (ces rapports mère-fils), et donc extrêmement jouissif.
Deux choses à retenir: la langue utilisée assez incroyable, à a fois crue et infiniment raffinée, et l'extrême densité des rapports sur un relativement court nombre de pages. Un auteur à surveiller.
Bref , ce roman bouscule, chahute, dérange, gratte les plaies. Avec le sel marin des vacances, se sera parfait.


Kat onoma
Kat onoma
Prix : EUR 7,99

5.0 étoiles sur 5 chef d'oeuvre, 13 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kat onoma (Téléchargement MP3)
J'assume: chef-d'œuvre (à égalité avec Far from the pictures).
Album découvert à l'époque et disparu de ma discothèque depuis des lustres, je n'y tenais plus: et dès les premiers riffs, la magie opère.
Kat Onoma ne s'explique pas, et beaucoup n'accrochent pas. Ils ont juste une classe folle, celle qui manque trop souvent aux artistes français.
Ce n'est pas une question d'adhésion, mais de religion.


Cats on Trees
Cats on Trees
Prix : EUR 13,99

Aucun internaute (sur 4) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 mouais, 1 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cats on Trees (CD)
mouaismouais, c'est bien gentil mais tout ce qui brille n'est pas or-même si ca en rapporte. Pas assez singulier pour mériter des louanges, disons que cela reste très efficace dans un H&M et peut provoquer des achats compulsifs. Je crains qu'ils n'aient, déjà, tout dit. ils ne sont pas à blâmer, ils font juste partie du nombre. Pop peut-être, oubliable, assurément.


Daniel Darc, Une vie
Daniel Darc, Une vie
par Christian Eudeline
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

4.0 étoiles sur 5 a contrario, 26 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Daniel Darc, Une vie (Broché)
Bien sévères commentaires. J'ai pour ma part beaucoup apprécié cette biographie "à stations" que Christian Eudeline à écrit avec toute la sincérité que mérite Daniel Darc. L'auteur sait rester en retrait et reconstruit les chemins qui l'ont fait rencontrer Darc, absolument non distant, impliqué émotionnellement, l'ouvrage n'en a que plus de saveur et se démarque ainsi des factures plus classiques de ce genre d'exercice.
Par ailleurs je ne vois pas en quoi "le petit frère de qui vous savez" devrait s'amender de porter le même nom...que son frère. Attaque plus qu'argument véritable, un drône vient de passer... Des trois ouvrages sortis sur Daniel Darc, il restera non pas le plus complet mais le plus abouti, car façonnant un portrait en creux, les seuls vides-condition de toute légende- étant ceux laissés, volontairement, par Darc lui-même. C'est cela "une vie": une accumulation de faiblesses, mais à la fin, quelle force.
Nous tomberons finalement d'accord sur une chose: la préface de Dominique A est d'une justesse admirable.


Dire non
Dire non
par Edwy Plenel
Edition : Broché
Prix : EUR 14,00

14 internautes sur 44 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 puisqu'il le demande, 17 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dire non (Broché)
Belle invitation de la part de Pleynel avec cet énième livre qui ressasse en même lubies: nier le réel, qui est son pire ennemi.
Alors, tous en chœur: NON!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 27, 2014 5:45 PM CET


Le collier rouge
Le collier rouge
par Jean-Christophe Rufin
Edition : Broché
Prix : EUR 15,90

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un Rufin vaut mieux..., 17 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le collier rouge (Broché)
Rufin, toujours, encore...ici avec ce-court-texte, on y retrouve son sobre et juste langage, ce qui chez beaucoup passerait pour de la mièvrerie ou de la séduction facile n'est ni plus ni moins que la tentative de la plus honnête expression d'humanité: car aujourd'hui, où en est-on? Que faire de l'Humanité et de sa propre humanité? la réponse est dans l'ironie (à la russe) avec cette idée saugrenue, folle de départ, il nous emmène bien au-delà de ce que nous croyions trouver.
Un Rufin coutumier en somme, rassurant, là où il faut. Toujours aussi soucieux de sa plume. De nos jours, c'est loin d'être un reproche.


Utoya
Utoya
par Laurent Obertone
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

18 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 No(r)way home, 7 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Utoya (Broché)
C'est le livre ultime. Le roman terminal d'un geste extrême. La mort au cube, sur cette île. il n'y a rien a commenter ici. Tout est, sera, et peut être dit car, "dans l'ensemble", nous connaissons l'histoire-même si ici, tout est nouveau, pour le moins- tout est inédit, par la manière de dire, de montrer. Après lecture, nous "savons".

Reste l'essentiel; un texte immense, un Moloch littéraire, monolithique, impressionnant, effayant et séduisant comme le diable. Une telle force se dégage, au fil des pages sanglantes, que nous succombons devant cette machine implacable. Roborative, galvanisante, un instant on tente de se ressaisir, de prendre du recul, de fuir comme ces victimes de l'île, mais non, soyons honnêtes, l'écriture de Laurent Obertone est plus forte que tout, que l'événement, que Breivik lui-même.

Utoya bat la littérature sur le seul terrain qui lui octroie encore une raison d'exister,: celui du mal. "On ne fait pas de bonne littérautre avec de bons sentiments", et Laurent Obertone s'applique, en vainqueur, a rendre hommage à ce mot de Gide.

C'est une expérience physique, un combat en 12 rounds. Il faut accepter ce point de rupture pour acceuillir comme il se doit la dimmension extraordinaire, tantôt glaciale et mécanique-ici clinique- tantôt paisible et détachée, quasi-poétique de ses plus belles phrases-aussi horribles que soient les actes et les pensées.

Laurent Obertone bâtit à son rythme une oeuvre dont on devine à peine les contours,le flou lui sied plutôt bien. Souhaitons lui de durer, d'échapper aux balles. Sinon nous n'auront plus rien à lire.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 8, 2013 9:48 PM MEST


DOBERMANN (L'INTEGRALE VOL1)
DOBERMANN (L'INTEGRALE VOL1)
par Joël Houssin
Edition : Broché
Prix : EUR 24,00

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Highway to Jo-Hell!, 14 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : DOBERMANN (L'INTEGRALE VOL1) (Broché)
"La dialectique peut-elle casser des briques?". Ce pavé-ci, en tous cas, peut fendre bien des crânes, et des consciences reposant trop quiètement sur leur séant. Pour le "confort" on repassera; ce Houssin, bien rembourré, aux arrêtes tranchantes comme un bowie, assure une mise à mort sous les crocs du verbe démoniaque et jouisseur du plus grand dialoguiste de fiction français. Au-delà des romans-19 donc-, quel retour, quelle renaissance! Bien que Houssin ne soit jamais vraiment parti.

Et quel écrin. J'ai désespérément cherché le chargeur planqué dans la reliure; prochain volume peut-être.

On redécouvre le pouvoir,révolutionnaire, d'une littérature populaire, au sens pur du terme, saignant de toutes pages une amoralité si humaine que la stupeur vient de notre assentiment, et de notre coupable plaisir. Joël est le dernier des subversifs, il était grand temps de transmettre le flambeau.

"mais qu'est-ce que c'est? une révolte?" "Non Sire, c'est un dobermann"


La femme qui valait trois milliards
La femme qui valait trois milliards
par Boris Dokmak
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 pur et dur, 3 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La femme qui valait trois milliards (Broché)
WTF!!!
Non seulement c'est la couverture la plus chaudasse-non mais quelle nuque!- que j'ai vu depuis bien longtemps, mais le contenu est idoine. c'est bien simple, jamais je n'avais lu de polar frenchy de ce calibre-ci! hors de question de déflorer quoi que ce soit du récit, si ce n'est de signaler que la Paris en question n'est présente que par sa brillante absence, et pourtant... Chut donc; mais quelle imagination, quel style! C'est brillant, dense et alambiqué à souhait, énigmatique, inquiétant,surprenant et ca se dévore... bref c'est parfait. On se marre, on frissonne et, parfois oui, une larme.
Ne jurant que par les maîtres anglo-saxons, je me mord donc la langue et invite tous ceux qui s'ennuient ferme a suivre cette femme en rose et noir. Le tube de l'été quoi.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 27, 2013 4:57 PM MEST


Page : 1 | 2