ARRAY(0xa7f85048)
 
Profil de Dnalor > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Dnalor
Classement des meilleurs critiques: 4.998
Votes utiles : 78

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Dnalor "Dnalor" (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
Devil'S Canyon
Devil'S Canyon
Prix : EUR 10,82

4.0 étoiles sur 5 Du nouveau....dans l'ancien......, 4 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Devil'S Canyon (CD)
Qu'est ce a dire. une formation un peu nouvelle, pour un rock sudiste pas piqué des vers.
De la formation originelle reste( sur 2 titres) Danny Joe Brown au chant) puis de la dernière mouture Bobby Ingram(guitare) et john galvin (clavier) Molly Hatchet s'affuble d'un nouveau chanteur Phil Mc Cormack, dont la voix ressemble étrangement à celle de Danny.
En tout cas voici un tr bon album de ce rock sudiste, une musique super puissante, des solis de guitares époustouflants sur riff de claviers harmonisé par la voix recailleuse de john ecoutez pour vous mettre l'eau a la bouche "Tatanka" et tout l'album oscille entre rock tonitruant et ballades suaves.
Cet album me parait bien plus intéressant que son prédécesseur "ligbtning strikes twice", mieux aboutit.
Du tr bon Molly Hatchet.


Hittin The Road-Live
Hittin The Road-Live
Prix : EUR 30,95

4.0 étoiles sur 5 rock sudiste....oui. Outlaws.....non... mais c'est tant pis., 13 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hittin The Road-Live (CD)
1993. 7 ans après "sodiers of fortune" Hughie se retrouve seul (Henri Paul reparti) s'adjoint un nouveau gang. 3 guitares solos (comme bien souvent) basse, batterie. Ils nous pondent se live qui sent, embaume, empeste,pue le rock.....et j'adore ça.C'est chaud, tonitruant et ça sent le soleil du sud.
Ce disque c'est du southern à l'état pur, plus proche de Molly Hatchet que de l'Allman Brothers. Cela sonne moins l'Outlaws de ces débuts...peu ou prou d'harmonies vocales,une musique pas country, pas folk, pas bluegrass simplement ....Rock.
Ca démarre à "donf" avec "hittin the road", avec ses guitares qui pètent de partout.Un album tout en déferlement de guitares, enchaînements endiablés de solis. Hughie revisite le country rock pêchu "Waterhole", fait un ptit tour par le blues "Hitman blues" mais se surpasse dans un "ghost rider" surpuissant de guitare(rien a voir avec celui de l'album éponyme), nous gratifie d'un "Hurry sundown" époustouflant, sans oublier un" You are the show" pas piqué des vers, et quelques autres perles, pour clore ce live par un "Green grass.."de 12'ou les guitares dans un final époustouflant s'en donnent à cœur joie.
l'année suivante Hughie et ses compères (except Thimoty Cabe :troisième quitariste) ns gratifieront d'un album studio "diablo canyon".Ce sera le dernier opus studio des outlaws, puisqu'hughie partira rejoindre Lynyrd skynyrd et décèdera en spet 2007 à l'age de 55 ans, après avoir reformé les outlaws et enregistrer un album (qui ne verra peut être jamais le jour), Henri paul reprenant le flambeau en 2013 en compagnie de Monte Yoho pour un "Its about pride" a ne pas manquer...
mais ceci aussi est une autre histoire.


Soldiers of fortune
Soldiers of fortune
Prix : EUR 20,75

4.0 étoiles sur 5 Retour aux sources., 13 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soldiers of fortune (CD)
1986, 4 ans après "los ombres malo" Hughie Thomasson et Henry Paul se retrouvent pour une bonne fortune. Entouré d'une troisième guitare(donc 2ème solo) et d'une rythmique basse batterie.

Un neuvième album et un retour au southern rock auquel les outlaws nous avaient habitués. Un album dans la trempe d'un "Hurry sundown".

Ici l'on retrouve ces superbes solis de guitare " racin'for the red light" "the outlaws" "soldiers of fortune" et j' en passe, nos sudistes nous emportent a nouveau dans leurs harmonies vocales dont il ont le secret, un vrai régal, tout cela sans jamais ne rien laisser au hasard.Un album country rock avec des arrangements léchés, des refrains entrainants, riche en coeur et voix travaillées, le tout agrémenté(dirons certains) ankylosé (diront d'autres) de touche, solo et harmonie de piano.

L'un de mes préférés dans toutes la discographie des Outlaws.


Los Hombres Malo
Los Hombres Malo

3.0 étoiles sur 5 gagnant.......perdant........, 12 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Los Hombres Malo (Album vinyle)
Los Hombres parait en 1982, huitième album(inclus le live anthologique : "bring it back alive") pour 7 ans d'existance.... enfin.....Du line-up original, seul subsiste Hughie Thomasson.
Billy Jones est parti lui aussi, donc reste 2 chanteurs guitaristes solistes, 1 basse et batterie.

Gagnant ! pourquoi : parce qu'après le désastreux "ghost riders"album décousu aux multiples orientations, Hughie nous pond un album de rock.....rock. De belles mélodies bien ficelées, quelques solis de guitare....et quand même une bonne pêche.

Perdant ! pourquoi : Parce que pratiquement ce qui à fait le succès d'Outlaws n'existe plus içi. Adieu le country-folk, pour ceux qui ont aimé, adieu ces interminables solis, ces déferlements de guitare, ces envolées dantesques, adieu les belles harmonies vocales dont la bande à Hughie nous envoutais.
Il faudra attendre 4 ans avec "Soldiers of fortune" pour connaitre la suite de la Saga Thomasson.


In the Eye of the Storm/Hurry Sundown
In the Eye of the Storm/Hurry Sundown

5.0 étoiles sur 5 Et la folie continue., 12 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : In the Eye of the Storm/Hurry Sundown (CD)
Après l'excellent "Playin' to win" la formation d'origine (moins Henry Paul, mais ce n'est pas une grosse perte) agrémentée d'un troisième guitariste soliste (Freddie Salem) et d'un deuxième batteur (David DIx) nous pond a nouveau un album rock du feu de Dieu.
La aussi, délaissé la country, le folk, tout est dans la puissance, le rythme, la mélodie, débordant de solis de guitares à en veux tu... en voilà...baigné de ces harmonies vocales dont nos Renégats ont le secret.

Après 3 tr bons premiers albums rock-country-folk, un live d’anthologie, et deux albums rock de feu et de sang.... que sera la suite..

Le prochain opus s'intitulera : "ghost riders".....il sera vrai que se cavalier....sera un peu fantôme.


Ghost riders (1980)
Ghost riders (1980)

2.0 étoiles sur 5 Ou veulent ils en venir ? ?, 12 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ghost riders (1980) (Album vinyle)
7 ème album de nos sudiste de Tampa. Du line-up originel il ne reste que les 2 guitaristes chanteurs Hughie et Billy. Cela devrait suffire me direz vs ! Hélas non. Freddy Salem le 3eme guitariste des 2 albums précédent est tjr là, ci joint un nouveau batteur(plus qu'1 sur Ghost) et un nouveau bassiste.
Et cet album part un peu dans tous les sens. Ns sommes en 80, fin du Punk, en plein disco et début de la New wave...... Alors les Outlaws se cherchent ils ? ? ?
Dans tous les sens :Du country cowboy avec "Riders in the sky", de la balade pompeuse "White horses", du rock.. hard : "Devil's road", du mielleux disco "I can't stop loving you", du rock..new wave FM:"Sunshine".......
Il y en a pour tous les gouts mais du Outlaws la dedans :

Il reste"'Angels hide" "Wishing wells" et "Freedom walk" et là enfin l'on retrouve ce bon vieux rock sudiste, avec ces déchainements de solis (n'oublions pas qu'il y à 3 guitares solos) a n'en plus savoir que dire, et ces harmonies vocales bien propre à cette bande de texans.
Alors 2 etoiles pour 3 bons morceaux.... c'est bien payé, mais rien que pour ces 3 morceaux je garde mon CD.


Playin' To Win - Ghost Riders
Playin' To Win - Ghost Riders

5.0 étoiles sur 5 Revirement Rock, 12 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Playin' To Win - Ghost Riders (CD)
Cinquième album de ces sudistes d'Outlaws (4eme studio).LP original ne comportait que 9 morceaux, et je possède le vinyl.
Presque la formation du début, manque Henri Paul, qui pour moi n'est pas une grosse perte, car piètre guitariste et pas grand chanteur non plus, plus méritant pour ses compos country et folk.

Donc lin-up agrémenté d'un 3ème guitariste solo et d'une 2ème batterie. Une nouvelle orientation musicale carrément "ROCK". Ici, délaissé les tempos country, folk, place aux riffs de guitares survoltées, albums riches en coeurs.
Et ça démarre fort avec "Take it anyway you want it" qui imprime déjà l'orientation rock, avec un final fracassant, et ça continue avec
"cry some more" et ces solis de guitares tout en harmonies vocales.
" You are the show" démarre en trombe en solo de guitare, mélodie apaisante suivie d'envolées vocales pour se replonger en solis déments.
"You can have it", ne délaisse rien et sa section rythmique assure terriblement : eh! oui 1 basse 2 batteries cela percute.
"If dreams came true" balade accoustique langoureuse, tout en arpège à plusieurs voix.
"A real good feelin" plus country-pop, rappel l'ambiance d' "Hurry Sundown" et se termine en solis, comme savent le faire nos 3 lascars.
"Love at first sight" rythmique lourde, tempo percutant.
" Falling rain" balade tr sudiste, à la Lynyrd, avec harmonies vocales dont cet album regorge.
" dirty city" un rock au riffs hard et solos saignants.
Vous l'aurez compris, "Playin...est fait pour gagner......dans le rock.......et moi j'aime.
L'album suivant" In the eyes of the storm", paru l'année suivante, avec le même lin-up,est de la même trempe.
il en sera un peu autrement avec l'album de 1980 " Ghost riders"...mais ceci est une autre histoire......


Live In Chicago
Live In Chicago
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 27,95

4.0 étoiles sur 5 Excellent live, 31 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live In Chicago (CD)
Parmis les nombreux live de Wishbone,en voici un tr bon,enregistré en 1992 à Chicago, pas du niveau du "live I" ou du géant "live II" mais plein d'énergie ou nos 2 guitaristes solistes Andy Powel et Ted Turner,seuls rescapés de l'aventure, mais suffisant pour toujours nous faire vibrer,s'en donne à coeur joie.Solo et duo de guitare comme ils nous en ont toujours donné (Hard times, entre autre).
De plus ce live nous donne l'occasion d'entendre en live par nos 2 guitares des morceaux des albums "hear to hear", "just testing" et "Strange affaire" mais aussi d"argus"un "blowing free" que n'aurait pas renié leurs compères de l'époque.
11 morceaux sur ce CD et c'est reparti, quel plaisir, car pour moi Le Wishbone avec Andy est de moins bonne facture que celui de Turner/Powel et mêm de Powel/Wisefield, toutes productions confondus.
Alors si vous êtes fan du grand Wishbone, n'hésitez pas, c'est du très bon.


Live in Chicago (Jan. 24th/25th, 1992)
Live in Chicago (Jan. 24th/25th, 1992)

4.0 étoiles sur 5 Excellent live, 31 décembre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live in Chicago (Jan. 24th/25th, 1992) (CD)
Parmis les nombreux live de Wishbone,en voici un tr bon,enregistré en 1992 à Chicago, pas du niveau du "live I" ou du géant "live II" mais plein d'énergie ou nos 2 guitaristes solistes Andy Powel et Ted Turner,seuls rescapés de l'aventure, mais suffisant pour toujours nous faire vibrer,s'en donne à coeur joie.Solo et duo de guitare comme ils nous en ont toujours donné (Hard times, entre autre).
De plus ce live nous donne l'occasion d'entendre en live par nos 2 guitares des morceaux des albums "hear to hear", "just testing" et "Strange affaire" mais aussi d"argus"un "blowing free" que n'aurait pas renié leurs compères de l'époque.
11 morceaux sur ce CD et c'est reparti, quel plaisir, car pour moi Le Wishbone avec Andy(seul rescapé) est de moins bonne facture que celui de Turner/Powel et mêm de Powel/Wisefield, toutes productions confondus.
Alors si vous êtes fan du grand Wishbone, n'hésitez pas, c'est du très bon.


It's About Pride
It's About Pride
Proposé par Expédition Express
Prix : EUR 17,18

4.0 étoiles sur 5 Du rock sudiste.......du vrai... du Bon, 23 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : It's About Pride (CD)
voilà un retour, peut on parler de retour lorsque un guitariste chanteur et un batteur pondent une nouvelle galette sous le même nom que celui d'il y a 35 ans ? ? ? peut importe, je pense....

Je le juge pour ce qu'il est, car pour moi Henry Paul n'était et n'est tjrs pas comparable autant par la voix que par le jeu de guitare au grand Hughie Thomasson.

Donc voila un très bon album de rock sudiste comme on l'aime,6 musiciens, avec 3 guitares, dont 2 solos écoutez "trail of tears"... "trouble ride a fast horse..."et "it's about pride".. et son final dantesque, un morceau conçu comme le "free bird"... des lynyrd ou le "fall of the peacemakers"... des Molly HAtchet, pour les Outlaws un nouveau "green grass..." Des cavalcades de guitare cet album en regorge...

Un album ou le rock déménage "born to be bad"... pour moi le meilleur morceau de l'album, ou "tomorrow's another night"... riff de guitare et harmonies vocales, ou encore "Hidin'out in tennessee"...
Un ptit regard vers la country avec l"Alex song"...

Voici les ingrédients d'une bonne recette. Nous verrons la suite...puisse t-elle être aussi juteuse.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6