Profil de L. Pascal > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par L. Pascal
Classement des meilleurs critiques: 2.672
Votes utiles : 304

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
L. Pascal (Cannes)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
pixel
Moonwalking with Einstein: The Art and Science of Remembering Everything
Moonwalking with Einstein: The Art and Science of Remembering Everything
par Joshua Foer
Edition : Broché
Prix : EUR 23,31

4.0 étoiles sur 5 Brillant!, 28 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moonwalking with Einstein: The Art and Science of Remembering Everything (Broché)
3 livres en un: (i) une investigation de terrain sur les concours de mémoire dont l'auteur se trouve être un peu par le hasard des rencontres, un des principaux protagonistes (excellent narration); (ii) une enquête très fouillée sur les dernière avancées scientifiques sur la mémoire (l'auteur est très curieux; lit beaucoup; rencontre des experts et restitue à merveille) et enfin (iii) une série de trucs et d'astuces pour exercer sa mémoire non pas en forçant mais par une approche qui mêle créativité et visualisation spatiale (approche connue dès l'antiquité, qui a disparu progressivement avec l'imprimerie; et surprise! ça marche!). Même si l'auteur peut parfois irriter par un style un peu enflé (celui de l'aisance juvénile), le livre est intelligent et plein d'humour. On apprend beaucoup, dans un vrai plaisir de lecture. Merci!

Si vous souhaitez en savoir plus sur les trucs et astuces, je recommande You Can Have an Amazing Memory: Learn life-changing techniques and tips from the memory maestro


Les aventures de Huckleberry Finn
Les aventures de Huckleberry Finn
par Mark Twain
Edition : Poche

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Quel plaisir !, 28 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les aventures de Huckleberry Finn (Poche)
On l'aime Huckleberry Finn, pour sa sensibilité, sa curiosité, son courage mais aussi pour ses douleurs et ses faiblesses. Étonnante dernière partie du livre, celle qui déplaisait tant à Hemingway, et qui pourtant me semble la plus réussie du roman. Il s'agit de la farce jouée par Tom Sawyer et Huckleberry à l'oncle de Tom. Outre que la farce est très très marrante (j'ai rarement autant ri en lisant un livre ;-), Huckleberry gagne en humanité dans cette partie car d'une part il redevient bé-bête en suivant son ami Tom, mais aussi et surtout en relief d'un Tom Sawyer prisonnier d'une fantaisie romanesque complètement délirante (et très marrante). Hemingway n'aimait pas voir Huckleberry perdre auprès de Tom "la sagesse" acquise lors de son évasion. Il me semble qu'au contraire cette fin sauve Huck d'une posture héroïque complètement théorique. Huck est bête, Huck est faible, comme tout homme. C'est pour cela qu'il nous est proche et qu'on l'aime. Merci Mark Twain


Siddhartha
Siddhartha
par Jacques Brenner
Edition : Poche
Prix : EUR 3,90

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Itinéraire d'un homme au monde, 28 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Siddhartha (Poche)
Livre en crescendo. Un début un peu terne car convenu - itinéraire classique du jeune ascète cherchant la voie - j'ai cru qu'il s'agissait de la vie romancée du Bouddha. Sauf que l'histoire bifurque rapidement, reprend sa liberté, pour donner du relief au personnage. Plus on avance, plus le livre gagne en profondeur.

Que nous dit Hesse: aucune doctrine, aucun mot, aucune pensée, ne vaut l'expérience du réel. Même si (surtout si) en nous confrontons au réel nous devons passer par des épreuves où nos passions, nos folies, nos peurs, nos attaches, nos souffrances nous renvoient, nous rappellent, nous lient indéniablement à notre condition humaine.

"J'ai appris qu'il me fallait passer par le plus honteux des désespoirs pour réfréner mes aspirations et mes passions, pour aimer le monde, pour ne pas le confondre avec ce monde imaginaire désiré par moi et auquel je me comparais, ni avec le genre de perfection que mon esprit se représentait; j'ai appris à le prendre tel qu'il est, à l'aimer."

"Les paroles servent mal le sens mystérieux des choses, elles déforment toujours plus ou moins ce qu'on dit. (...) Voilà pourquoi je ne fais aucun cas des doctrines. Elles n'ont ni dureté, ni mollesse, ni couleur; ni odeur, ni goût, elles n'ont qu'une chose, des mots. Peut être est ce pour cela que tu n'arrives pas à trouver la paix. Tu t'égares dans le labyrinthe des phrases."

Et ce magnifique passage
"Quoiqu'il approchât la perfection et qu'il portât toujours les traces de sa dernière meurtrissure, il lui semblait pourtant que ces hommes simples étaient ses frères; leurs vanités, leurs convoitises et leurs travers perdaient leur ridicule à ses yeux, ils valaient la peine d'être compris, d'être aimés et même vénérés. L'amour aveugle d'une mère pour son enfant, la sotte présomption d'un père aveuglé par son attachement pour un fils unique, l'irrésistible et folle envie qu'éprouve une jeune femme coquette de se parer de bijoux pour attirer sur soi les regards admirateurs des hommes, tous ces besoins, tous ces enfantillages, toutes ces aspirations naïves, déraisonnables, mais dont la réalisation donne à la vie un si puissant élément de force, ne semblaient plus maintenant aux yeux de Siddharta choses si négligeables, si puériles."

Enfin ce très beau passage sur le temps; tellement bien dit...
"Oh! toute souffrance n'était-elle donc pas dans le temps; toute torture de soi-même, toute crainte, n'étaient-elles pas aussi dans le temps? Est-ce que tout ce qui dans le monde pesait sur nous ou nous était hostile ne disparaissait pas et ne se surmontait pas dès qu'on avait vaincu le temps, dès que par la pensée on pouvait faire abstraction du temps?"

...mais méfions nous des mots ;-)


La Plus Belle Histoire du monde
La Plus Belle Histoire du monde
par Hubert Reeves
Edition : Poche
Prix : EUR 6,30

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indispensable, 14 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Plus Belle Histoire du monde (Poche)
Si vous ne connaissez pas grand chose à l'histoire du cosmos, ce livre est absolument indispensable. J'ai rarement autant appris et été ébloui de la sorte. Le livre du miracle de la vie et plus généralement de ce qui est. Une fois lu, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon.


Le jeûne
Le jeûne
par Gisbert Bolling
Edition : Broché
Prix : EUR 12,50

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Intéressant, 27 juin 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le jeûne (Broché)
Ce livre écrit par le créateur du site (réel et virtuel) Jeûne et randonnée , contient l'essentiel sur les différentes pratiques du jeûne. On peut juste regretter une rédaction et une édition un peu rapides (par exemple plus de 40 pages sont imprimées en double). Il doit certainement exister de meilleurs ouvrages sur le sujet. En attendant celui-ci fera l'affaire pour les débutants, dont je suis.


Mes philosophes
Mes philosophes
par Edgar Morin
Edition : Broché

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très beau livre d'Edgar Morin, 21 juin 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mes philosophes (Broché)
Très beau livre d'Edgar Morin. Pas toujours facile, mais accessible à ceux qui s'intéressent à la philosophie. Pour éviter toute confusion, notez bien qu'il s'agit avant tout d'un livre où Edgar Morin explique sa pensée à la lumière des philosophes qui ont compté pour lui, et non pas d'un livre qui présente la pensée de ces philosophes. Pour le dire de façon imagée c'est davantage "MES philosophes" que "mes PHILOSOPHES". Le résultat est tout à la fois brillant et éclairant. On suit pas-à-pas le cheminement de Morin, ses doutes, ses enthousiasmes, sa fascination pour la pensée et sa foi en quelque chose de plus grand. Ses grands frères sont Heraclite, Montaigne, Pascal et Rousseau; pas loin derrière Hegel, Marx, Freud, Spinoza. Une grande tolérance chez ce penseur extrêmement curieux, toujours à apprendre, à progresser et qui nous donne envie de le suivre. Même si on n'est pas forcément toujours d'accord avec lui, son enthousiasme et sa joie sont toujours communiquants. Peut-être un des rares philosophes français médiatiques vivants à ne pas usurper son titre.


Marcher, une philosophie
Marcher, une philosophie
par Frederic Gros
Edition : Poche
Prix : EUR 8,20

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Trop souvent difficile à suivre, 21 juin 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Marcher, une philosophie (Poche)
Quelques beaux chapitres notamment sur Nietzsche, Rousseau, Kant et Rimbaud marcheurs. Mais beaucoup d'autres malheureusement où l'auteur me semble perdre pieds. Pour le dire autrement, l'auteur est plutôt bon dans ses mini-biographies; en revanche ses tentatives d'exprimer ses impressions personnelles me laissent sur le bord de la route; ou alors je me perds à tenter de le suivre; bref bien souvent j'ai lâché prise. 2,5 étoiles + 0,5 pour l'originalité du sujet.


Le Studio de l'inutilité
Le Studio de l'inutilité
par Simon Leys
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Gâchis, 21 juin 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Studio de l'inutilité (Broché)
Voici un livre qui reflète bien son auteur - à la fois libre, subtile, brillant et tout à la fois lourd, attendu et pontifiant. Leys aurait dû se méfier en citant Chesterton qui nous dit que pour les choses de la vie inutiles, c'est à dire essentielles, bien souvent l'amateur dépasse le professionnel. Ainsi le Leys amateur de littérature nous enchante avec de très beaux textes sur la belgitude de Michaux, l'émerveillement de Chesterton ou encore la poétique d'Orwell. Malheureusement les choses se gâtent dès qu'on entre dans le domaine de compétence de Leys, à savoir la Chine et plus généralement l'histoire. Leys se drape alors de sa blouse professorale et d'un ton assuré de celui qui sait, nous explique ce qu'il faut en penser. Non pas qu'il ait forcément tort dans le fond, mais le discours devient alors prévisible, bruyant, sans saveur, à la limite du pontifiant. Que viennent faire ces textes dans un recueil placé sous le signe de l'inutilité? On aimerait conseiller à Leys d'oublier ses combats passés pour vraiment rejoindre son studio de l'inutilité et continuer de nous émerveiller de ces choses pour lesquelles aucun honneur, aucune victoire, aucun mérite ne valent le regard émerveillé de l'enfant qu'a su préserver l'auteur. A lire si vous pouvez l'emprunter; sinon attendre le poche. Les 3 premiers chapitres sont tout de même un vrai régal; 3 étoiles donc.


L'Américain
L'Américain
par Franz-Olivier Giesbert
Edition : Poche
Prix : EUR 7,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bon livre, 21 juin 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Américain (Poche)
J'ai lu ce livre après "Dieu, ma mère et moi" paru chronologiquement après. "L'Américain" de FOG pourrait s'appeler "le réel, mon père et moi". Si la mère est la grâce incarnée, pleine de joie, d'amour, avec un sens du martyr qui lui fait considérer chaque épreuve comme divine, le père lui est son opposé - athée, sans grâce aucune, empêtré dans un réel qu'il n'aime pas et qui le lui rend bien, sombrant vite dans le ressentiment, la haine et la violence. De ses parents FOG choisit son camp, sa mère qu'il aime et admire, contre un père que tout jeune il rêve de tuer. Jamais facile de parler de ses parents. Encore moins lorsqu'ils éveillent des sentiments aussi extrêmes. Pour autant FOG sait conserver une bonne distance dans ce récit très bien mené. Deux beaux portraits qu'il peint avec une riche palette de nuances. Il parvient même à nous faire comprendre que ces 2 êtres que tout oppose puissent s'aimer. Beau travail.


Les Strauss-Kahn
Les Strauss-Kahn
par Raphaëlle Bacqué
Edition : Broché
Prix : EUR 19,50

15 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Moyen, 17 juin 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Strauss-Kahn (Broché)
Est ce parce qu'il a été écrit à 2 ou bien en raison d'une certaine précipitation de publication, le fait est que ce livre n'est pas a la hauteur du précédent Bacqué, "le dernier mort de Mitterrand". Ce n'est pas tant parce qu'on n'apprend rien de nouveau que le livre est un peu deçevant - il y a déjà suffisamment matière dans ce qui est connu de la vie de DSK pour faire un bon livre- mais davantage en raison d'une narration que je trouve inégale (est-ce l'effet double plume?) et parfois inutilement confuse. Cela reste pour autant une bonne synthèse de la vie de DSK. On apprécie aussi que les 2 auteurs se concentrent sur l'avant-affaire et nous épargnent les détails newyorkais que l'on connaît par cœur. À lire si vous trouvez à l'emprunter; sinon attendre le Poche.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7