Profil de Lisbei13 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Lisbei13
Classement des meilleurs critiques: 471
Votes utiles : 1131

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Lisbei13 (Morestel, France)
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Le dernier hiver
Le dernier hiver
par Jean-Luc Marcastel
Edition : Poche
Prix : EUR 7,90

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un peu d'apocalypse ..., 31 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le dernier hiver (Poche)
Est-ce que le monde est fini ? Est-ce que l'homme est voué à disparaître de la surface de la Terre qu'il a si longtemps voulu dominer ? Est-ce que tout cela est une punition divine ?

Ces questions, qui hantent les hommes depuis que le soleil s'est voilé de rouge (résultat de l'explosion d'une astéroïde entre le soleil et la Terre), depuis qu'un éternel hiver ressert ses griffes sur la civilisation en lambeaux, depuis qu'un étrange organisme végétal, la Malesève, une forêt grandissante de pins terrifiants, envahit peu à peu la planète, ces questions, Johan n'en a que faire ... la seule chose qui lui importe, c'est de rejoindre celle qu'il aime, Léa, de la revoir une dernière fois avant que le monde ne sombre dans la folie et la mort. Pour elle, il est prêt à tout affronter, le froid et la terreur, la douleur et tous les prédateurs. Entraînant à sa suite son frère et ses amis, qui risquent eux aussi leur vie pour lui permettre de réaliser son rêve, il s'embarque dans un périple dangereux et sans grand espoir de retour ... mais si la fin du monde est pour demain, qu'importe le lieu où elle les prendra, tant qu'ils sont réunis ...

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de roman de ce genre, apocalyptique, pour être précise. Et j'avoue que je me suis laissée prendre au jeu de ce monde terrifiant, de ces jeunes gens restés idéalistes malgré le cynisme de ceux qui les entourent, de leur quête éprouvante et désespérée ... enfin, désespérée n'est pas le terme, parce que c'est la seule chose qui reste à l'homme, à ceux qui méritent encore ce nom (et ils sont rares), à ceux qui n'ont pas basculé dans la barbarie, la haine, l'aveuglement et la violence : l'espoir, l'amour, l'amitié. Suffiront-ils à sauver l'humanité, à sauver ces enfants sur le seuil de l'âge adulte ?

Ce voyage se lit avec avidité, le suspens étant grand et le besoin de tourner les pages souvent irrésistible. Alors, bien sûr, j'ai des réserves, j'ai trouvé le style parfois un peu enfantin (notamment dans la description des personnages féminins), les histoires d'amour un peu téléphonées, certaines grandes questions posées par ce monde un peu éludées (genre : mais que mangent-ils, si la terre est recouverte par deux mètres de neige minimum et que le soleil ne brille plus pour faire pousser des végétaux ?) et j'ai trouvé aussi que l'on avait l'impression de glisser d'un sujet principal à un autre (les pins de la Malesève, l'amour de Johan pour Léa, les sectes et les pouvoirs mutants, et les nouvelles espèces) ... Mais d'un autre côté, je peux vous dire que j'avais chaque soir un mal de chien à poser mon bouquin, et qu'en lisant les 100 dernières pages du livre, hier soir, j'ai pleuré comme une madeleine ...

Alors je recommande franchement ce livre aux lecteurs adolescents (qui n'auront certainement pas les mêmes réserves stylistiques que moi) et à tous ceux qui ont envie de passer un agréable moment de lecture (il faut savoir ne pas bouder son plaisir, parfois) ... mais prévoyez une petite laine, il fait très froid, dans ce livre ...


SOUS UN RAYON DE SOLEIL T01
SOUS UN RAYON DE SOLEIL T01
par TSUKASA HOJO
Edition : Broché
Prix : EUR 7,90

4.0 étoiles sur 5 Pas mal !, 26 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : SOUS UN RAYON DE SOLEIL T01 (Broché)
Tatsuya était un garçon heureux, jusqu'au jour de l'accident. Sa petite soeur est tombée d'un arbre, et les médecins estiment qu'elle a peu de chance de remarcher un jour ... empli d'amertume, le garçon décide un jour d'abattre l'arbre responsable de ce drame. Mais une jeune fleuriste fraîchement débarquée en ville, Sarah, l'empêche de mettre sa vengeance à exécution et lui interdit de faire du mal à cet arbre. Il ignore que cette intervention pourrait bien changer sa vie et sa vision du monde ...

Tsukasa Hojo est un mangaka mondialement connu, puisqu'il est l'auteur, entre autres, des séries City Hunter (c'est-à-dire Nicky Larson, pour les enfants des années 80 comme moi ...) et Cat's Eyes. Mais il excelle également dans le registre des histoires courtes, et Ki-oon a décidément de les publier en France dans une collection spécialement dédiée, Les Trésors de Tsukasa Hojo. Dans le cas de Sous un Rayon de Soleil, il s'agit d'une histoire en trois volumes, mais il existe également des recueils de nouvelles dans la même collection.

J'ai bien aimé cette histoire un peu fantastique, où une jeune fille, Sarah, capable de communiquer avec les plantes, utilise son talent pour tenter de rendre heureux ceux qui l'entourent, qu'ils soient humains ou végétaux. En contrepartie, on comprend peu à peu que la jeune fille paye un prix assez lourd, un prix qui l'empêchent de vivre normalement, et la contraint à voyager de ville en ville accompagné de son père, un géant à l'aspect effrayant mais au coeur d'or. On reconnaît facilement le trait du "papa" de Nicky Larson et de Cat's Eyes dans ce petit manga, ainsi que son humour ... et on découvre aussi un thème important de la culture japonaise, celui des esprits de la nature, et dans ce cas particulier des arbres et des fleurs. Cela m'a frappé car j'ai également lu il y a peu l'album Bonolon, le gardien de la forêt aux éditions nobi nobi ! qui traite du même thème (et que je vous recommande aussi !).


Le restaurant de l'amour retrouvé
Le restaurant de l'amour retrouvé
par Ito Ogawa
Edition : Broché
Prix : EUR 19,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 A déguster avec bonheur ..., 23 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le restaurant de l'amour retrouvé (Broché)
Rinco n'a pas eu beaucoup de chance dans la vie jusqu'à présent : elle ne sait pas qui est son père, elle a quitté le domicile familial à l'âge de quinze ans, ne supportant plus ses relations exécrables avec sa mère, et voilà qu'en rentrant d'un de ses nombreux petits boulots, elle découvre l'appartement qu'elle occupait avec son amoureux entièrement vide ... il est parti, emportant avec lui la moindre parcelle de leur vie à deux, et tous les instruments de cuisine patiemment et soigneusement accumulés au fil des ans ... Car Rincon a une passion dans la vie, une passion qui lui vient de sa grand-mère et qui pourrait la sauver, la cuisine ... elle aime plus que tout cuisiner des plats simples ou élaborés, traditionnels ou exotiques, des plats dans lesquels elle met toute son âme et tout son coeur, et tout ce qu'elle a tant de mal à partager avec les autres êtres humains.

Profondément meurtrie par cet abandon inexplicable, Rinco découvre qu'en plus d'avoir perdu son amour et tout ce qu'elle possédait, elle a également perdu sa voix. Incapable de communiquer autrement que par des petites fiches en carton, elle décide de retourner dans son village natal, fui depuis dix ans. Trouvera-t-elle là-bas une nouvelle raison de vivre ? La cuisine peut-elle la sauver, une nouvelle fois ?

J'ai énormément aimé ce petit roman sensuel et empli d'effluves délicieuses. La langue de l'auteur, qui a déjà publié des oeuvres destinées à la jeunesse mais dont il s'agit du premier roman, est fluide et imagée, en la lisant, on hume le parfum des plats et de la campagne japonaise, on sent craquer sous ses dents les fruits acidulés de l'automne. On s'attache rapidement à l'héroïne et on a envie d'en découvrir plus sur ceux qui l'entourent, sur sa mère et sur le secret de sa naissance ... mais le roman préfère rester dans l'instant, dans les sensations et les petits bonheurs glânés au fil des saisons, dans un style "tranche de vie" qui convient si bien à la délicatesse et à la fugacité des descriptions. Un vrai petit moment de grâce en lisant ses pages, et on comprend aisément que ce livre connaisse un succès international et ai donné lieu à un film au Japon ...


Le journal d'Alice tome 2 Lola Falbala
Le journal d'Alice tome 2 Lola Falbala
par Sylvie Louis
Edition : Broché
Prix : EUR 9,95

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Chouette, la suite !, 18 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le journal d'Alice tome 2 Lola Falbala (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
J'avais lu il y a peu Le journal d'Alice, Tome 1 :, et j'avais beaucoup apprécié cette lecture !
C'est donc avec plaisir que j'ai retrouvé la jeune Québécoise dans ses petites aventures, entre ses deux petites soeurs et ses parents, ses amies et sa vie à l'école.
On rentre un peu plus abruptement dans ce second tome que dans le premier, il est évident que la lecture est destinée aux jeunes lectrices qui ont déjà lu le tome 1. Mais après quelques pages, on reprend vite ses marques auprès d'Alice, et on continue de se réjouir au récit de ses amitiés, de ses nouvelles lubies, comme son adoration pour la chanteuse Lola Falbala, et de ses démêlés avec ses professeurs, le très sympathique Monsieur Gauthier et la terrifiante Cruella, pardon, Madame Fattal, sa prof d'anglais.
Un bon moment de lecture, de nouveau, et un ouvrage à mettre sans hésiter entre les mains de toutes les jeunes filles à partir de 8/9 ans !


Philips - PT739/20 - Rasoir électrique Power Touch - Technologie ComfortCut - Tondeuse intégrée
Philips - PT739/20 - Rasoir électrique Power Touch - Technologie ComfortCut - Tondeuse intégrée
Prix : EUR 59,98

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Très bon outil !, 18 octobre 2013
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Ce rasoir électrique est vraiment un très bon outil !
La prise en main est facile, le rasage extrêmement silencieux et les lames efficaces. Point très positif, la propreté du dispositif de collecte des poils, et la facilité de nettoyage.
Seul petit bémol, la notice est un peu succincte pour un novice en terme de rasage électrique. Mais heureusement, en quelques utilisations, on est familiarisé avec lui.
Un achat à recommander !


La Mécanique du Coeur
La Mécanique du Coeur
par Mathias Malzieu
Edition : Broché
Prix : EUR 17,50

5.0 étoiles sur 5 Un conte enchanteur et cruel !, 7 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Mécanique du Coeur (Broché)
Jack n'est pas un petit garçon comme les autres. Il est né au coeur du jour le plus froid de l'année 1874, un jour si froid qu'il pourrait s'agir du jour le plus froid du monde, un jour si froid que le coeur du petit Jack a peine né gèle et ne peut plus fonctionner. Grâce aux soins de la sage-femme un peu sorcière qui l'a mis au monde, Jack survit, mais dans sa poitrine, c'est une petite horloge qui lui sert de coeur. Et ce mécanisme est bien fragile, trop fragile peut-être pour résister au monde et à ses émotions, à la colère et à l'amour ... c'est ce que ne cesse de lui répéter Madeleine, sa sauveuse, sa mère de substitution ... "Love is dangerous for your tiny heart" ...

Mais le jour où dans les rues d'Edimbourg, Jack croise le regard un peu flou d'une petite chanteuse de rues à la voix de rossignol, la mécanique de son coeur s'emballe et rien ne sera plus comme avant. Pour la retrouver, Jack sera prêt à tout braver, le monde et son immensité, les hommes et leur cruauté, l'amour et ses prévisibles plaies ...

J'ai littéralement adoré ce conte magique, ensorcelant, nostalgique et prenant ... je me suis plongée avec délice dans une langue riche et vivante, poétique et sensuelle, parfois crue mais toujours enivrante ... Pour vous donner une idée, juste deux petites citations tirées des toutes premières pages du livre ... le ton y est donné ...

"Les arbres ressemblent à de grosses fées en chemise de nuit blanche qui étirent leurs branches, baîllent à la lune et regardent les calèches déraper sur une patinoire de pavés."

"Le toit de la maison, très pointu, est incroyablement élevé. La cheminée, en forme de couteau de boucher, pointe vers les étoiles. La lune y aiguise ses croissants."

Vous l'aurez donc compris, je vous recommande chaudement la lecture de cet ouvrage enchanteur ... et il se trouve qu'un film d'animation, tiré de ce livre (et co-réalisé par l'auteur, il y a donc des chances que le film soit fidèle à l'esprit du livre), sortira sur les écrans français en février prochain (programmation parfaite pour une soirée de Saint-Valentin) avec les voix de de Mathias Malzieu (oui, vous connaissez sans doute la voix de ce monsieur, parce que quand il n'écrit pas, il est chanteur du groupe de rock français Dionysos) d'Olivia Ruiz (ça vous étonne si je vous dit qu'en plus d'être la chérie du précédent, elle n'est pas du tout étrangère au personnage de miss Acacia, la petite chanteuse de rues ?), de Grand Corps Malade et de Jean Rochefort (que j'adore tous les deux !).


Barakamon T01
Barakamon T01
par Satsuki Yoshino
Edition : Broché
Prix : EUR 7,65

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un petit manga très sympa !, 5 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Barakamon T01 (Broché)
Seishu Handa est un jeune calligraphe de talent. Mais son arrogance et son impulsivité dépassent les limites le jour où il agresse physiquement un conservateur de musée qui émet un jugement négatif sur son travail. Expédié par son père sur une petite île perdue au fin fond du Japon, le jeune homme est sommé de se remettre en question sur le plan psychologique et sur le plan artistique. Mais alors qu'il imagine déjà sa retraite silencieuse et quasi-mystique, il débarque dans un village où les habitants sont tous un peu loufoque et attachant, en particulier une petite fille, Naru, qui avait fait de la maison qu'il a loué son terrain de jeu de prédilection, et qui entend bien se faire un ami de ce nouveau venu exotique et mystérieux. Et c'est à son corps défendant que le jeune homme est peu à peu intégré à une petite société qui ne manque ni de vitalité ni d'humour.

Cet album avait bien attiré mon attention à la Japan Expo, le thème de la calligraphie me paraissait intéressant, ainsi que celui de la découverte d'un Japon moins urbain que celui que nous voyons généralement, avec ses grandes métropoles surpeuplées. Et je n'ai pas été déçue, j'ai bien accroché à cette petite histoire, et surtout à tous les personnages attachants et délurés qui peuplent ce petit coin de terre, Naru en tête, bien sûr.

Pour le coup, j'ai très envie de lire la suite, malheureusement, la médiathèque voisine ne l'a pas, mais je peux toujours leur suggérer pour l'an prochain ... ou me faire offrir la suite par le Père Noël !


1000 VENTS, 1000 VIOLONCELLES
1000 VENTS, 1000 VIOLONCELLES
par Hideko Ise
Edition : Relié
Prix : EUR 14,50

5.0 étoiles sur 5 Un chef d'oeuvre !, 30 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : 1000 VENTS, 1000 VIOLONCELLES (Relié)
Un jeune garçon prend des cours de violoncelle. Un jour, une nouvelle élève arrive dans sa classe et même s'il ne sait rien d'elle, ni elle de lui, ils se lient peu à peu d'amitié. Un jour, en sortant de leur cours, ils croisent la route de dizaines de violoncellistes qui se rendent tous en un improbable cortège dans une salle de concert : ils participent aux répétitions pour un concert de soutien et de reconstruction de la ville de Kobé, ravagée en 1995 par un terrible tremblement de terre. Au fil des répétitions, les coeurs s'apaisent et les souvenirs, toujours vivaces, s'accordent à la mélodie des violoncelles, aux mille mélodies de ces musiciens si différents et pourtant si proches en cette occasion.

Un énorme coup de coeur pour cet album inclassable aux illustrations en aquarelle tout en finesse et aux émotions à fleur de page. Je dois vous prévenir qu'il est très difficile de lire cet album sans avoir les larmes aux yeux. Mais c'est un véritable bijou.


LA MAISON-BALLON DE LA FAMILLE HIPPO
LA MAISON-BALLON DE LA FAMILLE HIPPO
par Yukio Abe
Edition : Relié
Prix : EUR 15,50

5.0 étoiles sur 5 Une chouette découverte !, 30 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : LA MAISON-BALLON DE LA FAMILLE HIPPO (Relié)
Toto, un jeune hippopotame nain, sa soeur Flora et leurs parents tiennent un petit bazar sur le flanc d'une montagne. Mais depuis qu'une grande route s'et construite en bas du col, ils ne voient presque plus un seul client dans leur magasin. Pour attirer les regards, et les clients, Toto a l'idée d'accrocher sur le toit de leur maison une grande pancarte lumineuse agrémentée de ballons géants. Mais quand une tempête se lève, elle arrache les ballons ... et la maison avec !

Voici notre famille Hippo embarquée dans les airs puis sur la mer dans une drôle de galère. Heureusement, ils vont croiser la route d'autres animaux qui tenteront tous de les aider ... à leur façon !

Une belle histoire d'aventure et d'entraide, qui parle aussi de la difficulté de savoir ce dont on a besoin, et de se faire comprendre des autres ... et un graphisme qui accumule les petits détails et que j'ai adoré !


CYCLE DES DESTINS T01
CYCLE DES DESTINS T01
par ERIC SIMARD
Edition : Broché

4.0 étoiles sur 5 Bonne anticipation pour la jeunesse, 25 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : CYCLE DES DESTINS T01 (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
La vie n'est pas facile pour les rescapés du tsunami qui a pratiquement englouti Paris au début du XXIIème siècle. Seuls les points culminants de la capitale émergent encore, chacun abritant son lot de communautés isolés et méfiantes les unes des autres. Les pillards n'ont guère de difficultés à faire régner la terreur grâce à leurs raids ciblés, et les villages isolés qui tentent de reconstruire un semblant de civilisation ne sont guère ouverts les uns aux autres.
Aylin, qui avait 4 ans lors de la catastrophe qui a englouti sa famille et son passé, vit dans un de ces villages fortifiés, sur le mont Valérien. Sa communauté a tissé des liens prudents avec les étranges enfants qui vivent sur la partie émergée de la Tour Eiffel ... mais des liens qui impliquent quand même une certaine distance, car ces enfants semblent capables de transmettre aux humains une étrange maladie, par simple contact avec leur peau nue. Pourtant, suite au présent laissé par un de ces enfants à son intention, un coquillage nommé murex, Aylin va se retrouver entraînée bien malgré elle dans une relation mouvementée avec leur communauté.
Entre fascination et répulsion, la jeune fille devra se montrer capable de démêler le vrai du faux les concernant, car c'est plus que sa propre sécurité qui va se retrouver en jeu.

Dans la littérature de science-fiction, le thème du cataclysme ayant provoqué la chute d'une civilisation est un poncif, mais quand il est bien traité, il marche toujours très bien, que ce soit auprès des adultes ou auprès des enfants. Pour ce roman, Eric Simard a choisi un scénario qui n'a hélas rien d'improbable, et a pris soin de le placer à une distance raisonnable de nous ... la projection est donc très aisée. Les personnages qui peuplent ce monde (ou plutôt, cette ville, car on ne sait pas grand chose du monde en dehors de Paris) sont proches de nous, et leurs préoccupations aussi : la liberté, la survie, la recherche des origines et de la vérité. Un bon cocktail pour un roman jeunesse qui se lit rapidement, grâce à un découpage en chapitres courts et en parties bien délimitées. Je pense qu'il plaira à un grand nombre d'adolescents, aussi bien filles que garçons. Et j'ai bien envie de lire la suite, car même si la fin du roman apporte des réponses satisfaisantes à la majeure partie de l'intrigue, il reste beaucoup de choses à éclaircir et à approfondir !


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20