ARRAY(0xa0c939d8)
 
Profil de Felarof > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Felarof
Classement des meilleurs critiques: 35.103
Votes utiles : 246

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Felarof "L'ami des Elfes" (Le bar sur Loup, France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
La Porte de Ptolémée (La Trilogie de Bartiméus, tome 3)
La Porte de Ptolémée (La Trilogie de Bartiméus, tome 3)
par Jonathan Stroud
Edition : Poche
Prix : EUR 7,22

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fabuleux !, 27 avril 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Porte de Ptolémée (La Trilogie de Bartiméus, tome 3) (Poche)
Rassurez vous tout de suite: ce 3ème et dernier volet de la trilogie de Bartiméus tient vraiment ses promesses !

J'ai effectivement été emballé par cette histoire où l'action, l'humour, le suspens ne retombe jamais d'une page à l'autre...

D'ailleurs chaque chapitre est consacré respectivement au suivi d'un des protagonistes de l'histoire à savoir Bartiméus, Kitty ou Nathaniel... Et c'est très agréable à lire et à suivre car le style (et l'ambiance) change fortement d'un personnage à l'autre. Sans parler de cette invention géniale des notes de bas de page ! Enfin, le final de cette aventure (pour une fois) est vraiment à la hauteur de ces 3 volumes de 600 pages chacun...

Le seul bémol qu'on pourrait avoir c'est justement de se dire...mince c'est déjà fini ! On ne pourra plus suivre les tribulations de ces 3 personnages principaux auxquels on s'était finalement énormément attaché. Sniff !

Bref, du très très bon et si vous êtes arrivé jusqu'ici c'est que vous avez normalement déjà lu les 2 premiers tomes donc AUCUNE hésitation foncez acheter cette perle vous ne serez pas déçu !

Et quand on lit que Miramax a racheté les droits, on se laisse rêver à une adaptation cinématographique par un Peter Jackson...D'ailleurs la femme de Jonathan Stroud verrait bien Johnny Depp en Bartiméus ;-)


La trilogie de Bartiméus, Tome 2 : L'oeil du golem
La trilogie de Bartiméus, Tome 2 : L'oeil du golem
par Jonathan Stroud
Edition : Poche
Prix : EUR 7,70

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un univers beaucoup plus noir et un Nathaniel noyé dans le système..., 10 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : La trilogie de Bartiméus, Tome 2 : L'oeil du golem (Poche)
J'ai été très largement séduit par ce second volume de la trilogie de Bartiméus: toujours autant d'action, d'humour via les interventions du Djinn Bartiméus mais également un volume beaucoup plus noir où on voit finalement s'enfoncer et s'établir au sein du système mis en place par les magiciens le jeune Nathaniel alias John Mandrake.

Finalement Nathaniel et Bartiméus sont un peu moins présent dans cette aventure puisqu'on suit essentiellement "La Résistance" et plus particulièrement les tribulations de la jeune Kitty et de son équipe qui, en plus de harceler continuellement le gouvernement, vont se livrer à l'outrage absolu: la profanation de la tombe du "fondateur" des magicien i.e. Gladstone et lui voler son Sceptre. On s'aperçoit d'ailleurs que Nathaniel fait parti d'un système qu'il ne contrôle plus et dont il a bien failli faire les frais...et que grâce à Kitty il commence à se poser quelques questions...qu'il finira vite par oublier quand les choses seront finalement rentrées dans l'ordre.

La partie qui concerne l'apparition du Golem (d'où le titre du volume) en pleine ville de Londres et la recherche du magicien qui le contrôle est également palpitante, mais je ne vous en dit pas plus...

On se retrouve d'ailleurs très vite frustré par Jonathan Stroud qui, encore une fois, nous délivre un Univers à la 1984 de George Orwell où la société toute entière est contrôlée par les magiciens (via le Ministère de l'Intérieur, de la Sûreté du Territoire, de l'Information, des Affaires internes, etc...) et où finalement la liberté des Plébéiens et reléguée au minima, pour le plus grand bien du Peuple...

On enrage donc de voir ce si gentil Nathaniel se faire happer par le système sans vraiment lui offrir de résistance, voir même proposer de nouveaux moyens de contrôle et s'opposer à ce mouvement de liberté que la Résistance essaie de mettre en place et qu'elle va payer au prix fort. Un peu comme si on assistait à la montée au pouvoir d'un Henrich Himmler pendant le Troisième Reich sans que ce dernier en soit finalement conscient et sans que nous puissions intervenir. Rageant !

Mais j'imagine que la situation ne va pas en rester là et je m'empresse donc de commencer le 3ème et dernier volume de cette trilogie: La Porte de Ptolémée et je vous tiens au courant !

Felarof


L'Amulette de Samarcande (La Trilogie de Bartiméus, tome 1)
L'Amulette de Samarcande (La Trilogie de Bartiméus, tome 1)
par Jonathan Stroud
Edition : Poche
Prix : EUR 6,75

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une aventure palpitante à lire absolument !, 25 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Amulette de Samarcande (La Trilogie de Bartiméus, tome 1) (Poche)
Ce livre est pour moi une excellente surprise: je l'ai emprunté à mon fils qui l'a étudié et commenté en classe et j'ai été bluffé par cette histoire de Magiciens et de Djinn ! Franchement l'histoire est excellente, certains la comparent à Harry Potter mais personnellement je trouve que Jonathan Stroud n'a rien à envier à un J.K Rowling ! Du rythme, de l'action, des aventures palpitantes qui arrivent à notre jeune Nathaniel et un Djinn plein d'humour Bartiméus.

Il y a plein de second degré dans cette histoire et ce Bartiméus qui s'adresse bien souvent au lecteur comme un narrateur extérieur à l'histoire distille à petite dose régulière son humour, parfois même aux moments les plus incongrus et donne à cette aventure du rythme et au lecteur la banane !

Autre chose marrante les différents "niveaux" auxquels accèdent les Djinn et les Magiciens sont en fait l'équivalent de mondes parallèles, un peu à la manière de Philip Pullman (A la Croisée des Monde) quand Will découpe des "ouverture" avec son Couteau Subtil afin d'explorer d'autres dimensions... Les créatures peuvent donc avoir différents aspects dans ces différents niveaux (par exemples un aspect "inoffensif" aux bas niveaux) et seuls les Magiciens et les créatures les plus puissantes ont accès aux niveaux les plus élevés.

Bref, si vous aimez les aventures fantastiques, les magiciens, les créatures extraordinaires , voir les expériences de physiques extrêmes, ce livre est fait pour vous ! La fin est incroyable et on se demande vraiment comment les héros vont s'en sortir quand le magicien Simon Lovelace arrive à ouvrir une barrière spatio-temporelle qui n'est rien d'autre qu'un trou noir capable d'avaler tout se qui se trouve à portée de son "horizon" et dont sort "Ramuthra" une créature surpuissante que Nathaniel et Bartiméus vont devoir affronter ! Ah j'oubliais également une vision de l'avenir, et de la citée (Londres) un peu à la façon d'un 1984 de George Orwell (bon d'accord je m'emballe un peu ;-) ) où le monde est dominé par les Magiciens qui assurent à la plèbe un avenir et un futur tout tracé mais sans réelle liberté...

Je fonce lire le tome 2 (L'oeil du Golem)...


Le pas de Merlin
Le pas de Merlin
par Jean-Louis Fetjaine
Edition : Poche

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une bien belle aventure, originale bien qu'assez loin de la Fantasy..., 22 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le pas de Merlin (Poche)
J'ai été très étonné et séduit par cette histoire de Merlin narrée par Jean-Louis Fetjaine, assez éloignée et différente de sa précédente saga sur les Elfes.

C'est presque présenté comme un roman historique et l'"avertissement" d'une vingtaine de pages en introduction de cette aventure n'y est pas pour rien... Fetjaine nous y dresse une rapide chronologie de l'an 383 à 830 des principaux événements autour de Merlin et Arthur ainsi qu'une recherche un peu plus approfondie sur ce dernier.

L'histoire quand à elle est rapide, violente, comme l'était certainement la vie et la mort de ces Rois et Barbares d'Irlande et d'Ecosse, en perpétuelle guerre et recherche du pouvoir... Ce n'est pas à proprement parler un roman de Fantasy et les amateurs de Tolkien risquent de ne pas accrocher...mais ça serait dommage car c'est quand même une très belle histoire.

Ca manque quand même un peu de poésie à mon goût et de descriptions des paysages et lieux traversés mais c'est pour mieux mettre en avant l'action, l'histoire et les sentiments des différents personnages. On y voit également l'importance du Christianisme dans ce monde de barbares qui semble être un dernier rempart à la violence des hommes, même si ces hommes d'église essaient eux aussi de tirer les ficelles du pouvoir.

Mais Fetjaine nous permettra néanmoins de croiser (furtivement) quelques Elfes, même si ces derniers sont loin de jouer le premier rôle dans cette aventure.

Au final c'est très agréable à lire et vous serez vite emporté par le flot de cette aventure, même si personnellement, et dans le même esprit, j'ai un peu plus apprécié "Le Cycle de Pendragon" par Stephen Lawhead.

Je m'en vais de ce pas (de Merlin ah, ah ,ah !) commencer le second volet : "Brocéliande" et je vous tiens au courant...

F


L'Héritage de Shannara, Tome 4 : Les talismans de Shannara
L'Héritage de Shannara, Tome 4 : Les talismans de Shannara
par Terry Brooks
Edition : Poche
Prix : EUR 6,84

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un superbe final pour cette aventure !, 22 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Héritage de Shannara, Tome 4 : Les talismans de Shannara (Poche)
Comme je vous l'avais dit précédemment, le 3ème opus de cette saga "L'Héritage de Shannara" m'avait laissé un peu sur ma faim...

Rassurez vous, ce 4ème et dernier épisode comblera les plus exigeants et c'est un véritable feu d'artifice que nous propose Terry Brooks pour clôturer cette Saga !

On retrouvera donc tous les protagonistes de cette histoire et le sentiment que l'on peut avoir à la moitié de la lecture de ce roman c'est vraiment "Mais comment vont ils s'en sortir ? Comment vaincre ce Rimer Dall ?" Bref, de l'action, du suspens, de l'amour, une armée d'Elfes commandée par la belle Wren sur le pied de guerre, de la Fantasy comme on l'aime...

Donc pas d'hésitation: foncez, vous ne serez pas déçus !

F


L'Héritage de Shannara, Tome 3 : La reine des elfes de Shannara
L'Héritage de Shannara, Tome 3 : La reine des elfes de Shannara
par Terry Brooks
Edition : Poche

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un peu déçu mais pas mauvais non plus..., 11 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Héritage de Shannara, Tome 3 : La reine des elfes de Shannara (Poche)
Moi qui trouvait dommage de ne plus voir d'Elfes dans la Saga "L"Héritage de Shannara" et plus particulièrement le volume 2, me voilà servi puisqu'il s'agit ici de suivre Wren Ohmsford remplir la mission proposée par le spectre d'Allanon, à savoir, ramener les Elfes au sein des Quatre Terres.

Oui, mais voilà, j'ai été nettement moins emballé par ce 3ème opus qui parait presque "plat" par rapport au volume précédent. Bon, les Elfes sont réfugiés sur une Ile, sorte d'île fantastique (Morrowindl), remplie de créatures pas très recommandable, d'Ombreurs en tout genres, de plantes pas très sympathiques, comme les "lance-aiguilles" avec une mention particulière pour la cousine d'Ungoliant (l'araignée alliée de Morgoth à l'époque du Silmarillon, mère de Shelob (Arachnée) dans le Seigneur des Anneaux) qui s'appelle ici "le Ouisteron" et autre mention spéciale pour le (gentil) mélanchat Stresa...

A part ça, c'est toujours aussi difficile pour la famille Ohmsford d'utiliser la magie et les Pierres Elfiques et le temps presse pour Wren puisque le volcan Killeshan menace d'entrer en éruption et d'engloutir les gentils Elfes et la Citée d'Arborlon ainsi que les méchants Ombreurs... Une course contre la montre s'engage alors contre cette fin inéluctable et le "retour" de la citée d'Arborlon et du peuple Elfique emprisonné au sein du Loden enchâssé au sommet du Bâton Ruhk confié par la Reine Ellenroh Elessedil (un peu comme dans le dessin animé "Horton" où une citée entière et ses habitants se cachent au sein d'une fleur). J'ai été très déçu par la rencontre entre l'Ellcrys et Wren puisque cet arbre sacré du peuple Elfique avait quand même mérité un volume à lui seul (Shannara Tome 2: Les pierres Elfiques de Shannara) avec un rôle très important puisque c'était lui qui maintenait la barrière contre les forces des ténèbres... Ici, rien, nada, pas de message entre Wren et l'arbre sacré, aucun rôle joué par ce dernier avec le Loden et le sauvetage des Elfes, bref l'Ellcrys passe presque inaperçu...

On suit également en parallèle la mission de Walker Boh aidé du spectre de Cogline et de Rumeur qui doit lui aussi remplir la mission proposée par le spectre d'Allanon qui consiste, pour sa part, à ramener Paranor, la forteresse des druides dans le monde des hommes.

Cependant, le suspens reste entier puisqu'il nous faudra lire le livre IV pour voir Walker, Wren, Par, son frère Coll et leurs amis combattre Rimer Dall et les Ombreurs...ce que je vais m'empresser de faire et je vous tiens au courant ;-)

Felarof


L'Héritage de Shannara, Tome 2 : Le druide de Shannara
L'Héritage de Shannara, Tome 2 : Le druide de Shannara
par Terry Brooks
Edition : Poche
Prix : EUR 8,08

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un opus bien plus noir encore plus prenant..., 19 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Héritage de Shannara, Tome 2 : Le druide de Shannara (Poche)
Ce second opus de la série "L"héritage de Shannara" intitulé Le druide de Shannara arrive à nouveau à placer la barre un peu plus haute en matière d'intrigue, de suspens et de...plaisir ! Un volet beaucoup plus noir, des personnages de plus en plus complexes, un Walker Boh, pâle reflet de l'"Oncle Obscur" qu'il était, manipulé par le fantome d'Allanon et dont on se demande comment ils va se sortir du piège de l'Asphinx alors qu'il était sur la piste de la Pierre elfique noire.

Une aventure réellement palpitante où l'on suit la progression d'un groupe improbable constitué d'un tueur implacable Pe Ell, tueur à gage de Rimmer Dall, d'un Morgan Leah qui se croit impuissant face à l'ennemi à cause de son épée brisée, d'un Walker Boh manchot en proie au doute sur sa quête et son rôle de dernier des Druides qu'il refuse d'endosser et surtout, surtout, la Belle "Force Vitale", une élémentale, créée à partir de la Terre par son Père le Roi de la Rivière Argentée qui semble si fragile au milieu de tous ces dangers...

Un très beau final après un combat épique entre le Roi Uhl Belk (Frère du Roi de la Rivière Argentée), Le Prince de Granit (une sorte de ver géant tout droit sorti de la saga "Dune" de Frank Herbert et fils de Uhl belk) et le Râteau un "Grimpeur" déjà croisé au volume précédent, toujours aussi puissant et censé ratisser (d'où le surnom !) toute trace de créature vivante du Royaume d'Eldwist...Sans oublier Pe Ell qui reste avant tout un tueur implacable avec pour objectif secret l'assassinat de Force Vitale.

La fin de l'aventure sera un véritable "feu d'artifice" qui comblera les plus exigeants avant de nous aiguiller vers le livre III qui décrira les aventures de Wren Ohmsford pour retrouver les derniers elfes des Quatres Terres...

A lire d'urgence !

Felarof
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 26, 2011 2:28 PM MEST


L'Héritage de Shannara, Tome 1 : Les descendants de Shannara
L'Héritage de Shannara, Tome 1 : Les descendants de Shannara
par Terry Brooks
Edition : Poche
Prix : EUR 8,08

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une excellente suite à l'Epée de Shannara !, 8 août 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Héritage de Shannara, Tome 1 : Les descendants de Shannara (Poche)
On retrouve dans ce premier volume du second volet de Shannara, "l'Héritage de Shannara" les descendants de Brin et Jair Ohmsford avec beaucoup de plaisir. On reste néanmoins un peu frustré par la mort d'Allanon, un peu comme si Gandalf disparaissait de la Communauté de l'Anneau, alors qu'au fil des aventures il semblait presque invincible... Mais rassurez vous, même mort, il continue à jouer un rôle non négligeable puisque c'est lui (ou son "fantôme") qui rassemblera sur les rives du Lac Hadeshorn la famille Ohmsford et d'autres connaissances (Cogline, Creel, Boh, Leah, etc...) à la reconquête de l'épée de Shannara et les poussera à nouveau à affronter, contre leur volonté, un nouveau danger menaçant les Quatres Terres. Ce serait presque facile s'il n'y avait pas sur leur chemin la puissante Fédération (sorte d'Inquisition de l'époque Médiévale) qui cherche à faire disparaître toute Magie de la surface de la Terre et donc à éliminer Par Ohmsford, dernier descendant de la lignée Ohmsford possédant encore l'enchantement de Shannara.

On prend encore beaucoup de plaisir à la lecture de cet opus, qui ressemble beaucoup à une certaines communauté Jedi pourchassée par la République avec ses Rebelles retranchés dans des grottes, ses traîtrises, son leader charismatique, Obi-Wan..., pardon, Padishar Creel, dont la devise "Hommes Libres !" harangue les troupes...

Il y a de belles nouveautés comme les "Ombreurs", sorte d'esprits capables de pénétrer à "l'intérieur" des personnes et d'en prendre le contrôle, qui poseront bien des soucis à nos amis, les Grimpeurs, créatures quasi indestructibles, mi-machines, mi-humanoïdes et d'autres créatures attachantes, comme "la Taupe", que je vous laisse découvrir...

Un seul regret: la disparition des Elfes de l'aventure (si on ne tient pas compte de Par Ohmsford qui a du sang elfique) et la quasi extermination des Nains par la Fédération qui ne jouent donc plus aucun rôle dans cet épisode, mise à part Steff et Teel les 2 Nains de la Communauté qui auront un rôle capital, si ce n'est LE ROLE à la fin de l'Aventure mais je vous laisse découvrir quand, comment et pourquoi !

Autre nouveauté: ce volume n'a pas vraiment de fin (contrairement à la précédente Saga "Shannara" qui connaît une fin indépendante à chaque livre) et vous serez donc obligé d'acheter le volume 2 "Le druide de Shannara" pour connaître la suite... Bref si vous commencez "l'héritage" vous en prenez obligatoirement pour 3 volumes ! Mais je ne peux que vous recommander chaudement ce premier volet...

Bonne Lecture

Felarof


Shannara, Tome 3 : L'enchantement de Shannara
Shannara, Tome 3 : L'enchantement de Shannara
par Terry Brooks
Edition : Poche
Prix : EUR 8,46

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent: certainement le meilleur des 3 volumes, 5 août 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shannara, Tome 3 : L'enchantement de Shannara (Poche)
Comme le bon vin, les romans de Terry Brooks s'améliorent de volume en volume, à moins que ça ne soit le lecteur qui s'habitue progressivement à son style et se prenne d'affection pour ses héros...

Le fait est que ce 3ème (et dernier) opus de la série Shannara est certainement le meilleur des 3. On suivra donc avec passion les aventures de Brin Ohmsford, la fille de Will, embarquée malgré elle dans des aventures les plus folles les unes que les autres, à la recherche de l'Ildatch. Mais également celles de son frère Jair (les relations fraternelles sont d'ailleurs un fil conducteur dans tous les ouvrages de Brooks). On découvrira de nouveaux personnages attachants comme Rone Leah, le Gnome Slanter, Garet Jax, Cogline, Kimber Boh, Soupir (un félin géant qui peut devenir invisible), etc... Personnages intéressants puisqu'on retrouvera également leurs descendants dans la seconde série des Aventures de Shannara "L'Héritage de Shannara". Rassurez vous, le druide Allanon est toujours de la partie et parait toujours aussi "borderline" entre demi-mensonge et semi-vérité... Manipulant toujours plus ou moins la famille Ohmsford qui se retrouve une fois de plus obligée de partir sillonner les 4 Terres dans l'urgence !

Bref, si vous avez lu les 2 premiers volumes je suis certain que vous prendrez plaisir à lire ce 3ème opus.

Bonne Lecture

Felarof


Shannara, Tome 2 : Les pierres elfiques de Shannara
Shannara, Tome 2 : Les pierres elfiques de Shannara
par Terry Brooks
Edition : Poche

4.0 étoiles sur 5 Bien meilleur que le premier volume !, 1 avril 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shannara, Tome 2 : Les pierres elfiques de Shannara (Poche)
On retrouve dans ce volume, le descendant de Shea Ohmsford, celui qui réussi à vaincre le Roi-Sorcier grâce à l'épée de Shannara (voir ma critique de ce premier volume). C'est donc autour du petit fils de Shea, Will Ohmsford et de son amie l'Elfe Amberle que l'intrigue va se dérouler. On y retrouvera des personnages et des lieux connus (Le Druide Allanon, Le Roi des elfes Eventine, Callahorn, Arborlon...) ainsi que plein de nouveaux personnages attachants et importants (Ander Elessedil, Stee Jans...) mais surtout, surtout, une histoire vraiment originale et palpitante !

Franchement j'ai été scotché par les progrès dans l'écriture et la narration de cette histoire par rapport au premier volume et on est vraiment pris dans un tourbillon d'aventures, de batailles, de personnages hauts en couleur. A tel point qu'on a un peu de mal à croire que ce soit le même auteur qui ait écrit ces "Pierres elfiques de Shannara". C'est pour moi équivalent aux progrès faits par Christopher Paolini entre son roman "Eragon" et "L'Aîné", sauf que Brooks n'avait pas 15 ans quand il a commencé à écrire son premier roman...

On retrouvera donc dans cette histoire les pierres elfiques transmises par Shea à son petit fils Will, qui auront un rôle très important dans l'aventure. L'aventure, justement, consiste à plonger la dernière graine de l'Ellcrys dans le Feu de Sang afin de protéger les quatre peuples des démons qui arrivent peu à peu à franchir la barrière que l'Ellcrys, mourant, avait maintenue jusqu'alors contre les forces des ténèbres. Facile me direz vous ? Oui, sauf que quelques créatures démoniaques, parmi les plus puissantes (Le Dagda Mor, le Métamorphe, Le Faucheur) ont déjà réussi à franchir la barrière et ont commencé à exterminer la race des elfes et rien ne semble pouvoir les arrêter, pas même le Druide Allanon...Ce sera donc le moment de l'alliance entre les races, même si la guerre semble perdue d'avance et l'occasion de scènes de batailles mémorables menées par Stee Jans, le commandant du Régiment Libre de la Légion...avec un petit air de ressemblance avec la bataille des Champs du Pelennor à l'assaut du Gondor.

On retrouve quand même le rôle central joué par les arbres, ici l'Ellcrys, qui sépare les forces du mal des forces du bien, comme pouvait être capital le rôle joué par les arbres de Valinor Telperion, représentant la lune et la masculinité et Laurelin, représentant le soleil et la féminité dans la mythologie de Tolkien, arbres qui seront détruits par Morgoth et l'araignée Ungoliant. Seul, une partie de Telperion survivra et donnera naissance à un "arrière petit fils", l'arbre blanc Nimloth symbole de la Province du Gondor... Bref, tout cela pour dire que les arbres jouent un rôle important dans la Fantasy et que, même si Terry Brooks n'a rien inventé là dessus, le rôle joué par l'Ellcrys est assez original, sans parler de la fin de l'aventure qui est vraiment un moment très très fort et qui m'a énormément surpris (dans le bon sens du terme !)...

Donc si vous avez déjà lu le premier volume, ce second volet ne pourra vraiment pas vous déplaire et vous ne serez pas déçu ou alors...je vous rembourse ;-)

Felarof


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5