Profil de Winston Smith > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Winston Smith
Classement des meilleurs critiques: 4.708
Votes utiles : 29

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Winston Smith "OldBoro" (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
pixel
Érasme : Grandeur et décadence d'une idée
Érasme : Grandeur et décadence d'une idée
par Stéfan Zweig
Edition : Poche
Prix : EUR 5,10

5.0 étoiles sur 5 Érasme, toujours vivant..., 15 février 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Érasme : Grandeur et décadence d'une idée (Poche)
Une fois de plus, Zweig nous délivre un cours magistral d'histoire, ici sur les prémices, la genèse du siècle des lumières...
...un "avant" siècle où la tyrannie s'impose injustement à l'endroit même où l'homme peu se libérer : l'esprit... Le combat d'un homme qui a dû louvoyer simplement pour rester en vie, s'éduquer et apporter intelligiblement et sans controverses possibles, une argumentation irrévocable pour la libération d'une humanité à l'agonie devant la perversité de ses dirigeants... Nous y rencontrons aussi, plus brièvement Luther, un homme d'une trempe moins "patiente" qui s’engouffre dans la brèche que Érasme à ouverte, à force d'études et de démonstrations par l'absurde (Éloge de la folie...).... Les idées sont acquises, démontrées, irrévocables, mais le pouvoir tarde lamentablement à les mettre en pratique... Luther hausse le ton, s’attelle à la tâche, la naissance de la réforme et des lumières voit le jour dans un bain de sang,... terreur définitive que voulait éviter notre pacifique Érasme... Comme à son habitude, Zweig nous éclaire finement et intelligemment sur une période charnière de l'histoire de notre civilisation...
Érasme a su attendre la fin, malgré la lassitude de son cœur devant les atrocités de l'Europe en folie, la peine de Zweig fût à se point immense qu'il a préféré mettre un terme à ce que son intelligente compréhension infligeait à son cœur devant l'incurie de l'humanité... toute ressemblance avec ce qui se déroule en ce moment sous nos yeux n'est pas fortuite, et la dictature moyenâgeuse réapparait aujourd'hui sous la forme de dictature de l'argent, cachée en "crise économique absolument inévitable"... Il est peut-être temps de revoir nos classiques et que plusieurs se lèvent et dénoncent, en remplaçant simplement le nom des intervenants dans les écrits d'Érasme...! Le "placide" Érasme est encore d'une actualité sidérante...!


Étui Housse à rabat en cuir pour Samsung Galaxy Tab 3 8.0 (bleu clair)
Étui Housse à rabat en cuir pour Samsung Galaxy Tab 3 8.0 (bleu clair)
Proposé par BingSale FR
Prix : EUR 9,98

3.0 étoiles sur 5 oui, une housse pour tab3 8"..., 31 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Rapport qualité prix sûrement imbattable, reste que la tenue de la tablette est un peu lâche et ne peu se positionner à la verticale... mais tout est là, la couverture avec fermeture aimantée et la possibilité de plier pour en faire un support horizontal (perfectible...!) et surtout la protection que procure une housse, tant pour le dos, que l'écran... 10,00€, sans avoir bougé de la maison avec une livraison gratuite, faudrait être vraiment difficile, mais j'ai vu mieux...!


L'un par l'autre
L'un par l'autre
par Michel Christolhomme
Edition : Broché
Prix : EUR 13,00

5.0 étoiles sur 5 Petits portraits entre amis..., 30 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'un par l'autre (Broché)
On ne présente plus la collection Photopoche tant c'est une évidence pour les amoureux de la photographie, de ceux qui l'ont porté et qui la portent encore... Des livres aux format et au prix attractif, laissant la possibilité de se construire une solide bibliothèque sur l'histoire de cet art... Les images sont belles malgré le format, et les commentaires ou les textes sont intelligemment produits par des spécialistes rompus au sujet... Dans cet opus, des photographes photographiés, se prêtant amicalement au jeux, pris sur le vif, ou dans une mise en scène complice . On prend plaisir à voir ou a revoir tous les visages qui ont marqué la photographie et l'art du XXème siècle et on est surpris de connaitre enfin, que quelques uns se sont croisés et appréciés... des images rafraichissantes sur ces hommes et ces femmes heureux de vivre et d'être "en amitié", malgré leurs engagements et leur fréquentation des traumas du siècle passé... des images qui donnent une belle leçon de vie... bravo...


Autoportrait de l'auteur en coureur de fond
Autoportrait de l'auteur en coureur de fond
par Haruki Murakami
Edition : Poche
Prix : EUR 7,50

5.0 étoiles sur 5 Le marathonien des contes de l'élégance..., 28 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autoportrait de l'auteur en coureur de fond (Poche)
Ce n'est sûrement pas le meilleur des "Murakami", mais ce livre autobiographique nous fait découvrir une facette "visible", mais jusque là cachée, insoupçonnée et insoupçonnable du vécu quotidien d'Haruki Murakami... Qui aurait pu, ne serait-ce que concevoir (mis à part quelques proches...), qu'Haruki Murakami "himself" était un adepte de courses à pieds, marathons, triathlons et courses de l’extrême...?!!! Comment concevoir que cet écrivain, dont les "héros" traversent le monde avec l'élégance flegmatique de l'intelligence de vie, en recherches de compréhension de ce lien inintelligible qui connecte les hommes (et les femmes..), avec la nature et les abîmes de l'esprit... Comment s'imaginer une seule seconde que cet écrivain à la psychologie si fine, soit aussi un forçat de l'entrainement quotidien pour l'amélioration de performances sur marathons et triathlons...???!!! Dans ce récit surprenant donc, l'auteur se dévoile avec franchise, mettant à nu sa passion pour l'effort prolongé et son "courir de plaisir"... Des débuts, la découverte de ce goût pour ce "sport", en passant par l'envie de courir toujours plus loin et en moins de temps, j'usqu'à l'organisation presque militaire de ses entrainements, et par conséquent de son emploi du temps... Une passion qui dévore donc, mais qui est aussi porteuse, de goût pour l'effort prolongé, école de la souffrance, de l'endurance, de repousse des limites... Dans une honnêteté hors norme, Murakami se met à nu : l'exercice était osé et périlleux. Dans la perspective de ses œuvres, nous comprenons par cette lumière écrasante, que malgré cet emploi du temps et ces "travaux" de forçat (courses et entrainements...), son esprit reste non seulement indemne, mais encore fortifié et affûté pour "le combat littéraire", où les mots ne sont livrés qu'au bout de l'effort, comme le franchissement de l'arrivée au bout du marathon, ou comme ses personnages supportant des charges spirituelles surhumaines voient poindre leur rédemption... Troublant de la part d'un auteur aussi élégant, ... et révélations dangereuses... car le mythe et l'aura de l'auteur est sérieusement "écorné" par ce dévoilement... mais pour avoir lu les œuvres qui ont suivies (IQ84...), et celles qui ont précédées, Murakami n'a non seulement rien perdu de son talent et de son imaginaire, mais nous découvrons un peu surpris, le creuset des monuments de Murakami... À lire pour les amoureux de Murakami, ...et les fous de marathons...


Le desert, allers et retours
Le desert, allers et retours
par Raymond Depardon
Edition : Broché
Prix : EUR 14,00

5.0 étoiles sur 5 Voyages immobiles... dans les déserts de Depardon., 25 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le desert, allers et retours (Broché)
...pas encore lu totalement ce livre...! Mais c'est du Depardon, sous la houlette de Éric Hazan, lui-même journaliste, écrivain, éditeur de livres à contre courant de la pensée unique, essayiste et historien prolixe engagé dans une démarche du "vrai"...! que demander de plus...!
Le petit format de ce fascicule est de plus super agréable, en couverture souple, et même si la qualité d'impression des images n'est pas au niveau des "livres d'arts", les images sont là, super agréables, et intelligemment commentées, expliquées et présentées, à un prix défiant toute concurrence...! De la culture, du bonheur d'apprendre et de comprendre par des personnes passées par "l'expérience", au résonnement abouti et ouvert par leurs horizons culturels, sans grandiloquence....! que demander de plus...? Un grand merci à Éric Hazan et Raymond Depardon pour ce partage de leur expériences...


Rencontre avec Roman Vishniac
Rencontre avec Roman Vishniac
par Monique Atlan
Edition : Broché
Prix : EUR 8,90

5.0 étoiles sur 5 Étymologiquement ESSENTIEL...!, 19 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rencontre avec Roman Vishniac (Broché)
"ESSENTIEL", dans son étymologie... Lecture qui révèle un sens, par un homme qui a compris le sens de la Vie, de son siècle, de l'humain, en complète empathie avec son peuple et par delà avec l'humanité, qui a su discerner les vagues de fond d'un monde d'arrogances en mutation vers la folie, et qui est passé à l'acte, aux actes... d'abord en essayant d'avertir, en vain... puis en enregistrant les parcelles de vies et de survies d'un peuple, dont l'humanité entière aurait tant à apprendre... un homme dont la sagesse et la clairvoyance n'ont pas attendues le nombre des années,... Il est parti, vraiment seul, faire ce qu'il pensait juste, a ramené des images des communautés juives d'Europe de l'est en train de disparaitre sous la chape nazie... Il en a ramené des images incroyables et une sagesse qui sont encore d'une actualité éblouissante...
Les images ne sont pas dans ce livre, mais sont belles, et incroyablement abouties graphiquement, pour ce scientifique et philosophe, touche à tout. Le personnage par son acuité visionnaire et le "désir" de son prochain, l'ont amené à une maitrise de la prise de vue, faisant de la photographie le socle de ce travail humaniste herculéen... "C'est le désir de voir qui produit l'effet"... "l’exigence majeure pour un être humain, c'est de faire ce que les autres ne veulent pas faire"... autant de sagesses validées par l'expérience... Seul défaut, cette petite interview est tellement courte pour un personnage si riche d'expériences, de savoir, et de vécus historiques... quel dommage, un autre livre autrement plus épais serait vraiment nécessaire...
Ce livre ouvre l’appétit pour en apprendre plus de la vie et des résonnements de cet homme hors normes...


L'être photographe
L'être photographe
par Raymond Depardon
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 Depardon par les origines, "Évidence"..., 6 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'être photographe (Broché)
Petit livre, de par ses soixante dix pages et sont format (poche), mais essentiel de par l'ouverture sur la galaxie Depardon...!
Un dialogue diffusé sur "france culture", entre Christian Caujolle, que les adeptes d'images et de textes ont croisé partout et apprécié tant de fois, et Raymond Depardon répondant aux pertinentes questions de ce fin spécialiste du monde de la photographie... Il en ressort un récit autobiographique passionnant, traversant la deuxième moitié du XXéme siècle, depuis l'enfance heureuse à la ferme du Garet et la découverte de ses aspirations, jusqu'à l’aboutissement actuel de ses rêves dont Raymond Depardon ne s'est jamais départi... Le dialogue est habilement mené en cinq "mouvements" (chapitres), du désir d'images de l'enfance, à l’aboutissement du partage d'expériences, que lui ont amenés l'apprentissage et la pratique de la photographie des "jeunes années", l'envie de montrer par l'image animée des années matures, et le besoins de poser, ou mêler des mots de soi à des images sur support papier... Grandir, Photographier, Filmer, Écrire, Conter... Quel splendide programme...! Même si Raymond Depardon parait quelquefois hésitants dans ses propos ou ses concepts, détrompez-vous, ce n'est que pour mieux rester dans la ligne droite de sa démarche...! Ce petit fascicule nous le démontre avec maestria comme une "Évidence" pour parodier une carrière de photographe d'outre-atlantique à laquelle "notre Raymond" n'a franchement rien à envier... Un seul bémol,.... c'est trop court...! on en veut encore, avec plus d’éclaircissements, sur des rencontres, des faits historiques vécus, des cheminements intellectuels, des démarches, des choix,... Bref, ce livret nous donne envie d'ouvrir les multiples tiroirs de la mémoire de Raymond Depardon... Et nous avons de la chance, car ce passionné de livres et de partages, a eut la géniale idée de faire rééditer nombres de ses livres, dans lesquels, non seulement il montre ses images, mais il les commente et dialogue avec nombre de ses amis... Merci Raymond, du bonheur intelligent à portée de la main... une vie, une œuvre, comme une "Évidence"...


Raymond Depardon
Raymond Depardon
par Raymond Depardon
Edition : Broché
Prix : EUR 17,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Opus laudāt artificem..., 1 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Raymond Depardon (Broché)
Quand je suis né, Raymond Depardon avait déjà cinq années de pratique photographique... En "grandissant", ce photographe ne m’apparaissait spécialement pas digne d’intérêt...!... se tenant toujours à l'écart, toujours hésitant dans des propos qui me semblaient obscurs et bien artificiels... jamais à l'endroit où on l'attendait... Haa....! quel malheur...! la (ma...) jeunesse a (avait) besoin de certitudes, d'engagements clairs, de réussites brillantes, manichéennes.... C'est seulement le temps, le pénible mûrissement et "plus récemment" la magistrale réédition, inattendue en "poche" aux édition du seuil, des livres de Depardon qui m'ont enfin ouvert les yeux sur cet artiste photographe et cinéaste incontournable... Il y eut les photographes aventuriers qui ramenaient des images de faits et d'un monde à peine connu jusqu'au milieu du 20° siècle, les défricheurs, comme l'ont été Capa, Cartier-Bresson, etc... Après la seconde moitié du 20° siècle, ce monde a très vite changé, en évolutions permanentes... Les nouveaux photographes devaient se faire un nom (grandir...) malgré l'ombre des légendes et les exigences de ce monde sous mutations... Raymond Depardon est de ceux là, et la tâche était très compliquée, voire impossible....! La traversée de ce demi-siècle par ses histoires, ses choix, ses errements, ses remises en questions, ses questionnements identitaires pour mieux se situer et pouvoir s'épanouir, voilà ce que nous "conte" Raymond Depardon, par l'entremise des questions de son ami de toujours, Christian Caujolle. Dans cet échange nous redécouvrons le personnage, hésitant, mais tellement bavard, pas très sûr de lui, mais pourtant pétris de choix audacieux et de haute volée, classique, mais tellement lucide et incisif et au final si vivant, moderne, et absolument intact de toutes soumissions, un être encore neuf malgré les usures....! Incroyable, magnifique vie au final, toute droite mais écrite avec des lignes courbes, des virgules, des points et des retours à la lignes... Il y avait déjà ses images exceptionnelles et légions, sur tous les fronts, tous les sujets... il y a aussi ses films d'une modernité qui font encore des jaloux et de pâles imitateurs encore aujourd'hui et pour longtemps encore....! Et que dire de sa faculté (naturelle...?) à être là où il fallait être, avant même que les évènements n'aient lieu... Les contorsions de cette âme saine pour garder son identité au milieu de "l'essorage" du monde, lui auront fait rencontrer les piliers de l'histoire du 20° siècle, et auront reformulées en partie les pratiques du photo-reportage et de son commentaire, ainsi que le reportage cinéma.... La somme de travail est colossale, les images fixes ou animées sont tellement nombreuses et tellement abouties... et pourtant l'homme est toujours hésitant, cherchant les bons mots, les bonnes tournures de phrases, pour faire naitre l'image de sa pensée, pour essayer de faire comprendre ce que son esprit, toujours aux aguets, entraperçoit et voudrait finaliser, faire prendre corps (en images...) et faire partager...
Ne passez surtout pas à coté de ce "petit" livre qui vous fera découvrir, redécouvrir, goûter l’œuvre et la vie de cet artiste au final, phénoménal et absolument incontournable...! Achetez les ré-éditions des livres de Depardon en poche chez Seuil (Points), regardez ses images, lisez ses commentaires, inspirez-vous des cheminements, des "errances", des remises en question, des "notes", des "correspondances, de Raymond, et surtout ne passez jamais à coté de ses "Paysans", vous les aimerez vous aussi, forcément...!
Quelle somme de travail, d'hésitations, quel nombre de voyages, de peurs, quelle quantité de courages, de vaillances, d'audaces, de choix incisifs et souvent non raisonnables pour maîtriser une telle simplicité apparente... Profitons des sagesses de cet artiste vivant, aussi discret que bavard, apprenons, de ces choix de vie finement ciselés à tâtons ou à rebours, apprenons de ses besoins, de ses nécéssités de clarté qui font naître l’Œuvre...!
Un artiste, un artisan, encore méconnu (si,si...) car il parle de travail, d'outils de travail, de frustrations et d'hésitations... Ces valeurs n'ont pas la côte dans un monde de "zapping", de réussites médiatiques spontanées.... Au final, Raymond Depardon reste encore parfois obscur et confus, "riche d'hésitations", intact dans sa timidité, comme demandant des excuses d'avoir vécu ce qu'il vécu, comme volant, dérobant, arrachant sa vie et son œuvre, à coup d'audaces maladroites, à l'insu de tous...! Comment ne pas y lire les échos de notre propre humanité, de nos hésitations....? Mais la comparaison avec nous s'arrête là, car l’œuvre est là, MONUMENTALE, révélant le travail, les travaux herculéens de cet humaniste qui a su, sans les renier, se nourrir de ses racines paysannes et les mener haut et loin, au panthéon d'une vie ciselée comme une œuvre...
Un livre Incontournable donc, auquel il ne faudrait pas manquez de lui adjoindre un autre dialogue avec Christian Caujolle : "l'être photographe" aux éditions de l'aube...
Un maître se fait connaître par son ouvrage...(Opus laudāt artificem...!)


SQF-GSM ETUI HOUSSE COQUE PORTEFEUILLE POUR WIKO CINK SLIM + FILM OFFERT
SQF-GSM ETUI HOUSSE COQUE PORTEFEUILLE POUR WIKO CINK SLIM + FILM OFFERT
Proposé par sqf-gsm
Prix : EUR 11,95

4.0 étoiles sur 5 Etui qui fait des heureux (se)..., 28 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Commandé pour Noël et pour un Wiko Cink Slim, il s'adapte parfaitement, protège le smartphone et se manipule aisément....
Ma fille, fan des visuels londoniens est ravie... Rapport qualité/prix/livraison, imbatable sur Amazon, donc merci...
reste à voir dans la durée.... je rajouterai une étoile en fonction de l'usure... pour l'instant, bon achat....!


Une histoire de fous
Une histoire de fous
par John Katzenbach
Edition : Poche
Prix : EUR 8,10

3.0 étoiles sur 5 ...pas à la folie..., 14 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une histoire de fous (Poche)
Les gens normaux n'ont rien d'extraordinaire, c'est bien connu... Le pitch du livre se déroulant dans un hôpital psychiatrique avait l'air alléchant... De plus, il fallait oser l'écriture de ce milieu, et la découverte d'un nouvel auteur est toujours un moment de fébrilité... Tous ces ingrédients m'ont fait craqué et le départ du livre était à la hauteur de l'impatiente... mais l'intrigue se conformise au fil des pages pour finir sur un final un peu trop perçu et convenu malgré l'utilisation de quiproquos pour le brouillage des pistes... l'ouvrage se lit quand même bien, les personnages sont très attachants et l'immersion dans le milieu d'une "clinique de repos" est très vraissemblable... Au final ce roman n'est franchement pas désagréable et malgré l'impression de "faim" après la fermeture, quelques soirées auront été meublées, mais sans grande satisfaction finale....


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7