undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Profil de Santardo > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Santardo
Classement des meilleurs critiques: 1.749.888
Votes utiles : 397

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Santardo

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
pixel
War
War

6 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le point d'orgue de leur carrière rock !, 17 octobre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : War (CD)
Comme le titre et la pochette le laisse présager, le temps de l'innocence est fini. Le gamin de la pochette de « boy » a grandi, s'est endurci et U2 se sent obligé de politiser son message face à cette guerre qui ne dit pas son nom en Irlande du Nord. La production est enfin à la mesure de la voix de Bono, qui ressort bien. Le son de batterie est pour le moins curieux puisque la grosse caisse résonne beaucoup sur la plupart des titres, mais cela n'altère pas la qualité de l'ensemble. Car, en ralentissant ses tempos U2 a gagné plus de profondeur dans sa musique. Celle-ci paraît moins évidente, moins directe et demande finalement une écoute plus attentive. Malgré cela, la plupart des titres sont des hits en puissance, à l'exception du titre « Refugee » sorte de contribution un peu maladroite de U2 à la culture new-wave très à la mode à cette époque. Bref, régalez-vous, il y en a pour tous les goûts. Des hymnes rock évidemment comme « Sunday... » et « New year's day », des titres plus lents et pop, et enfin une jolie balade (« 40 ») pour clotûrer l'album. A noter le recours à un chant féminin sur les titres «Red light » et « Surrender ».


Under A Blood Red Sky
Under A Blood Red Sky
Proposé par Side Two
Prix : EUR 11,46

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le testament de leur première partie de carrière !, 17 octobre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Under A Blood Red Sky (CD)
Rien de tel qu'un album live pour cloturer une tournée gigantesque après le succès de l'album « War ». Mais pas n'importe quel live !! On s'attendrait à un album ne contenant que des classiques du groupe...et bien détrompez vous. U2 frappe toujours là où on ne l'attend pas !! Bien sûr on retrouve les « Sunday.. », « New year's day » et « 40 » de War ainsi que les titres phares des deux précédents (« Gloria », « I will follow » et « The electric co. ») mais également deux titres inédits. « 11 o'clock tick tock » est un très bon morceau rock, typique de U2 . Par contre, « Party girl », dont le titre vous en dit long sur la légèreté des paroles tranche vraiment du style habituel en faisant place à un rythme pop limite reggae !! Que de fraîcheur !! Et malheureusement, je finis là la description de l'album qui n'est composé (les forts en maths l'auront calculé) que de 8 titres pour 35' de musique... C'est tellement bon que c'est trop court (Ca c'est pas de moi !!!)


Black Tie White Noise
Black Tie White Noise
Prix : EUR 21,98

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Un album glacial !!, 6 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Black Tie White Noise (CD)
Mais qu'est devenu le Bowie que j'adorais, celui de « Ziggy stardust » et dans une moindre mesure de « Let's dance » et « China girl » ? Envolé ! Vous me direz un artiste doit évoluer pour ne pas se répéter. Je répondrai certes, mais ici l'artiste est méconnaissable : une voix plus que discrète, des boîtes à rythme glaciales et un manque de mélodie criant. Un disque froid à mourir ! Seule la reprise de Morrissey « I know it's gonna happen someday » paraît presque humaine. Grosse déception !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : May 30, 2013 9:57 PM MEST


Memorial Beach
Memorial Beach
Prix : EUR 11,28

20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Injustement méconnu !!!, 6 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Memorial Beach (CD)
Voilà leur album le plus méconnu. Quelle erreur pour cette perle de 10 titres, dans la continuité de leur album précédent, à 100 lieues de leurs premières amours des années 80. Le disque de la maturité, et malheureusement le dernier avant leur retour en 1999. Celui ci est un peu plus rock que « East of the sun... » mais contient des titres pleins de feeling tels les « Dark is the night for all », « Cold as stone » et « Angel in the snow ».


October
October
Proposé par DVD Overstocks UK
Prix : EUR 15,68

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un groupe en devenir !, 14 décembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : October (CD)
Après un premier album manquant un peu de maturité au niveau de l’écriture et la production, U2 revient en 1981 avec ce « October » de toute beauté. Le premier titre « Gloria » est un hymne rock imparable !! Bono a posé sa voix, la production un peu plus soignée, la quasi totalité des imperfections du précédent opus sont gommées. Le son de guitare, beaucoup moins aigu que sur le premier album, est mis en valeur par une grosse reverb et les mélodies qui en découlent imprègnent immédiatement votre cortex. Quant à la section rythmique elle n’a rien perdu de sa puissance et de sa superbe !! Leur musique s’enrichit avec des instruments tel piano, violon et même cornemuse et flûte grâce auxquels ils rappellent leur appartenance à la culture celte. Bref le groupe a gravi un échelon important dans sa route vers le succès. Les titres oscillent entre rock aux tempos rapides et balades superbes notamment «Tomorrow » et « October » (à ne pas mettre entre les oreilles d’un dépressif majeur !!) injustement méconnus du grand public. Les seuls hics à ce tableau idyllique sont à mon sens les deux titres « Stranger … » et « Scarlet » dont on pourrait se passer, et surtout le problème du mixage de la voix de Bono qui sonne comme en live d’où un certain manque de puissance !!!


Boy
Boy
Proposé par Espace Multimedia
Prix : EUR 13,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le temps de l'innocence, 22 septembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boy (CD)
A l'image de la pochette, la première chose qui frappe est la jeunesse et la spontanéité de ce groupe venu d'Irlande à l'exception du bassiste anglais Adam Clayton, preuve s'il en est d'une belle ouverture d'esprit en plein conflit nord-irlandais. Dès les premières notes, on se laisse emmener dans un rock direct, sans concessions. La production est assurée par Steve Lillywhite qui sera leur véritable mentor le temps des trois premiers albums. Lignes de basses mixées très en avant, guitares aériennes aux mélodies imparables (malgré un son un peu « pompier »). Le chant de Bono est assez brut, parfois maladroit mais délicieusement spontané. Il possède sur cet album un registre bien plus haut que celui qu'il adoptera plus tard et qui les propulsera au sommet. Quelques titres plus lents sont à signaler (« Into the heart », « The ocean », « Shadows and tall trees »). Les intros et le chant rappellent parfois le groupe Cure de la même période. La plupart des titres de cet album sont inconnus du grand public qui a découvert U2 au milieu des années 80' (voire plus tard avec « Achtung baby ») pourtant je peux vous assurer qu'elles valent leur pesant d'or notamment la triade « I will follow », « Twilight » et « The electric co. ». Tous les amateurs de rock et de U2 se doivent de posséder cet album qui, s'il n'est pas le meilleur, a le mérite de poser les fondations de ce qui deviendra l'un des groupes les plus influents de la planète.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 15, 2009 11:20 PM MEST


Tracy Chapman
Tracy Chapman
Prix : EUR 7,00

20 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ecoutez l'Amérique d'en bas !!, 22 septembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tracy Chapman (CD)
Rappelez vous en 1988, une jeune artiste noire sort de l'ombre après des années de galère, avec cette chanson « Talking bout a revolution », qui ose parler de l'Amérique des laissés pour compte...Cette collection de chansons, écrites entre 1982 et 1987 est un véritable concentré d'émotions. Le message est souvent politisé et désabusé mais ne sombre jamais dans l'outrance : la pauvreté, l'apartheid , l'amour perdu, la violence conjugale, la guerre, la famine...autant de thèmes développés de manière très (trop ?) pudique. Pour moi, cette démarche, véritable analyse sociologique, se rapproche de celle initiée par Bob Dylan et plus tard Bruce Springsteen. La comparaison avec ces deux géants ne s'arrête pas là puisque les textes sont servis par une musique minimaliste (guitare acoustique essentiellement , seulement la voix sur le titre « Behind the wall »), mais empreinte de mélodie et de mélancolie. Aucune fioriture pour cet album qui de toute manière ne l'aurait pas supporté !!! Alors je tire mon chapeau et attribue 5 étoiles à ce moment de grâce musicale et de réflexion sur la société américaine et plus largement l'humanité !!!


The Dream Of The Blue Turtles
The Dream Of The Blue Turtles
Proposé par dodax-online-fr
Prix : EUR 11,75

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Premier album solo !!, 29 juillet 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Dream Of The Blue Turtles (CD)
Ainsi commence, en 1985 la carrière solo du chanteur du groupe Police récemment séparé. Dès les premières notes, on comprend que Sting veut se détacher du style qui a fait la gloire du groupe et s’affirmer en tant qu’artiste solo. Il obtient un succès immédiat avec le hit « Russians » minimaliste dans sa conception, mais avec lequel il s’offre une tribune politique en pleine guerre froide. Cet album renferme une diversité étonnante tant au niveau instrumental (apport de nombreux instruments tels la clarinette, le saxo) que musical. En effet, les titres se veulent tour à tour entraînants (« If you love… »), à tendance reggae (« Love is the seventh wave »), pop ( « Children’s crusade » et le superbe « Fortress around your heart » que n’aurait pas renié Phil Collins), engagés (« Russians », « We work the black seam » au refrain imparable). Mais la vraie évolution est la tendance jazz et rythmn’blues (« Moon over Boubon street », « Shadows in the rain » et l’instrumental « Dream of the blue turtles ») qui deviendra une orientation majeure de la carrière de Sting. Cet album est donc un album varié mais homogène, malgré quelques lourdeurs (« Consider me gone » notamment). Une très bonne entrée en matière…


Brand New Day
Brand New Day
Prix : EUR 16,99

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Brand new Sting !!, 29 juillet 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brand New Day (CD)
A l’image du titre de l’album, c’est un Sting tout nouveau qui nous revient et qui une fois de plus va nous surprendre. Pour la première fois de sa carrière il a recours à des programmations et des sonorités très électroniques. De plus les ambiances arabisantes des deux premiers titres nous entraînent vers un univers nouveau. Cependant tous les éléments distinctifs de la musique de Sting sont présents. Bossa–jazz (« Big lie small world »), pop (« Brand new day », « Desert rose »), country (pour le 3° album consecutif) avec “Fill her up”, une bonne ballade (“Ghost story”). Cependant toute cette architecture est empreinte de sonorités électroniques qui, même si elles sont utilisées à bon escient la plupart du temps, dénaturent un peu les mélodies et la musicalité. Par contre je tiens à pousser un coup de gueule pour le titre « Perfect love gone wrong » dans lequel le chant rap de la chanteuse (française) ne colle pas un instant avec l’ambiance très jazzy du morceau… Grosse colère.
Vous aurez compris que l’expérience électronique de Sting ne m’a pas converti même s’il existe de bons titres sur cet album.


Deep Shadows And Brilliant Highlights
Deep Shadows And Brilliant Highlights
Prix : EUR 15,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Ombres et lumières !!!, 1 juillet 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Deep Shadows And Brilliant Highlights (CD)
Après un album incontournable (« Razorblade romance »), HIM nous revient. Malheureusement leur métal romantique a laissé sa place à une pop gothique. Certes, la mélodie et la mélancolie sont toujours les deux composantes majeures des titres des finlandais et à ce niveau l'album est réussi ; mais cette galette est gavée de ballades et très rares sont les passages « rock » à proprement parler. Bien sûr l'écoute est loin d'être désagréable, mais on a la fâcheuse impression que Him s'est endormi sur ses lauriers. Ne vous y trompez pas certains titres comme « Salt in our wounds », « Heartache every moment » et « Pretending » valent leur pesant de cacahuètes cependant on est loin des sommets atteints précédemment. Bref un album mou du genou, taillé pour cartonner à la radio, un peu décevant pour les fans de la première heure mais qui compense par la qualité mélodique des titres !!! A bon entendeur...


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8