Profil de Laurent Willen > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Laurent Willen
Classement des meilleurs critiques: 152.764
Votes utiles : 666

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Laurent Willen "laurentw000" (Belgique)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
T0715 - 10 Cartouches d'encre Compatibles pour Epson Stylus SX218 SX515W SX510W SX115 SX200 SX215 SX400 SX415 SX105 SX410 SX205 SX600FW SX100 SX405 SX110 S21 SX210 SX610FW S20 Wifi DX8400 DX4400 DX7450 DX4450 DX8450 DX6000 DX4050 D120 DX5000 DX7400 DX9400F D92 DX5050 DX4000 DX6050 & Range D78 Network DX7000F DX6050EN DX8000 BX300f BX310FN BX610FW BX600FW B40W Office BX510 - Cyan / Magenta / Jaune / Noir Avec Puce
T0715 - 10 Cartouches d'encre Compatibles pour Epson Stylus SX218 SX515W SX510W SX115 SX200 SX215 SX400 SX415 SX105 SX410 SX205 SX600FW SX100 SX405 SX110 S21 SX210 SX610FW S20 Wifi DX8400 DX4400 DX7450 DX4450 DX8450 DX6000 DX4050 D120 DX5000 DX7400 DX9400F D92 DX5050 DX4000 DX6050 & Range D78 Network DX7000F DX6050EN DX8000 BX300f BX310FN BX610FW BX600FW B40W Office BX510 - Cyan / Magenta / Jaune / Noir Avec Puce
Proposé par MSI
Prix : EUR 9,44

4.0 étoiles sur 5 Bon marché et qualité suffisante, 20 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
J'ai acheté ces cartouches pour mes parents qui ont une utilisation occasionnelle de leur imprimante, ils sont parfaitement satisfaits des cartouches et le prix est nettement plus bas que via un magasin.


Need for speed : shift
Need for speed : shift
Proposé par 1stvideo-fr
Prix : EUR 15,89

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 brutal, efficace et innovant, 24 septembre 2009
Amusant:4.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Need for speed : shift (Jeu informatique)
Surfant sur la vague des films Fast & Furious et de la mode autour du tuning, Electronic Arts nous a servi et re-servi ces dernières années le même cocktail à travers plusieurs épisodes (Most Wanted, Underground, Carbon et Undercover) sans réellement apporter quelque chose de nouveau. On ne peut pas nier que certains titres étaient réussis mais face à d'autres jeux comme Test Drive Unlimited Test Drive Unlimited ou encore Race Driver Grid Race driver grid best seller, le moteur des Need for Speed avait bien besoin d'une révision. Avec Shift, Electronic Arts se devait donc d'apporter quelque chose de nouveau pour ne pas tuer la série.

Quand j'ai lancé Shift pour la première fois, je m'attendais à en prendre plein la vue dès le démarrage du jeu histoire de dissiper les craintes de voir débarquer un nouveau navet mais il n'en est rien. Shift se lance dans une sobriété qui rappelle Race Driver Grid. Au menu, un mode carrière avec de nombreuses courses, un mode multijoueur et des courses rapides. Jusque là, rien de bien neuf donc!

La course démarre en vue interne, c'est assez nouveau car la vue interne des précédents épisodes a toujours été un point faible de la série. Ici tout a l'air bien modélisé et on a surtout de beaux d'effets d'ombre et de lumière sur le tableau de bord selon que le soleil rentre ou pas dans l'habitacle. Le départ est donné, accélérateur à fond, le moteur rugit avec un son à se décoller le dentier et tout l'habitacle se met à vibrer de tous les côtés. Ouch! Shift met en moins d'une seconde une belle claque aux précédents épisodes! Accélerer ne ressemble plus à une promenade en vélo passée en accéléré, tout l'habitacle est malmené, ça tremble, ça saute, ça zigzague, ça fait du bruit et la réverbération du bruit du moteur est magnifique. La sensation de vitesse est bien réelle et très bien accentuée à chaque changement de vitesse où l'on aperçoit le flou de vitesse temporiser pour ensuite repartir à plein régime.

Shift apporte avec son système de pilotage une nouvelle vie à Need for Speed, le jeu est très clairement inspiré de Race Driver Grid avec des sons plus percutants et une vue interne plus dynamique.

En résumé, les points positifs:
- une dynamique de course très réussie (ça bouge, ça secoue,...)
- un excellent rendu sonore des moteurs
- une belle modélisation des véhicules, beaucoup de véhicules disponibles
- comportement réaliste, plus question de prendre un tournant à 300km/h sans glisser
- les circuits sont richement décorés

Les points négatifs:
- le jeu est nettement plus gourmand que les précédents épisodes
- les dégats infligés à la voiture ne sont pas bien modélisés
- quand on colle une voiture de trop près, on a tendance à se retrouver à l'intérieur de la voiture
- bug du replay, le replay reste parfois coincé et pas moyen d'en sortir
- les temps de chargement sont trop longs
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : May 31, 2010 11:41 AM MEST


Sounds of the Universe
Sounds of the Universe
Prix : EUR 10,99

14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Remède contre la pop insipide, 19 mai 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sounds of the Universe (CD)
Cela fait presque 30 ans que Depeche Mode marque le monde musical avec son empreinte si caractéristique et que l'on aime ou que l'on n'aime pas, il faut bien constater qu'ils sont capables de se ré-inventer presque à chaque album. Depeche Mode est devenu un remède contre toute la musique pop insipide et sans relief que l'on nous sert à coup de matraque un peu partout.

Ce dernier album avait été annoncé comme un album mûr et travaillé dans la sérénité, un album d'un Depeche Mode surproductif selon les dires de Dave Gahan avec trop de titres à intégrer en un seul album. L'attente était donc au rendez-vous, j'étais donc impatient de pouvoir écouter les premiers morceaux.

A ma première écoute de SOTU, je dois avouer que j'ai eu une réaction assez négative, je ne retrouvais pas mes repères, c'était bien du Depeche Mode mais pas comme celui que j'attendais. Après plusieurs écoutes, le sentiment a persisté jusqu'à ce que je commence à écouter certains titres de façon isolée et là j'ai découvert un autre album...

Il y a plusieurs tendances dans cet album et si l'on est fan du côté obscur de Depeche Mode, on risque de ne pas aimer les titres les plus doux de l'album. On ne retrouve pas la brutalité sonore d'un Playing With The Angel, on ne retrouve presque pas non plus les textes sombres auxquels les fans sont habitués. SOTU emprunte des styles de Depeche Mode de plusieurs époques assez différentes et passer les titres les uns après les autres dans l'ordre donne un sentiment de désordre comme un DJ qui mixe mal la transition entre deux titres.

Le premier single de Playing With The Angel "Precious" annonçait un album calme et doux alors qu'il était plutôt agité voire brutal. "Wrong" semblait indiquer que SOTU allait être un album un peu colérique mais c'est l'inverse qui s'est produit.

SOTU n'est pas un mauvais album du tout mais ce n'est pas le meilleur non plus. C'est un album dans un style très maitrisé et nettement moins négatif dans sa sonorité que les précédents. C'est un album qu'il faut pouvoir apprivoiser en allant chercher le meilleur soit même car les titres sont tellement différents qu'il est difficile de tout aimer dans la même mesure.

Rendez-vous dans 4 ans pour un nouvel album?
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 27, 2009 10:32 AM MEST


Dead Space
Dead Space
Proposé par Gameland GmbH
Prix : EUR 16,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Immersif et surprenant, 25 mars 2009
Amusant:4.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dead Space (DVD-Rom)
L'homme et l'exploration de l'espace... voilà un thème qui n'aura pas manqué de faire couler du sang sur les petits et grands écrans depuis plus de 40 ans. La trame est bien souvent la même, l'homme se retrouve seul sur un bout de caillou du fin fond de la galaxie sans personne pour l'entendre hurler quand il fera face à une forme de vie hostile et inconnue. Le décor est planté, pas besoin d'en dire plus, bienvenue dans Dead Space.

Dead Space est à cheval sur deux types de registres, quelques idées piquées à Alien et des zombies affamés comme dans Resident Evil. Pas très original mais assez efficace pour peu que l'on aime ce genre d'ambiance.

La réalisation du jeu est extremement soignée et contribue à accentuer cette ambiance glauque et oppressante. Graphiquement Dead Space surclasse la plupart des jeux de la même époque par sa finesse des décors et des jeux d'ombres. Les décors sont accompagnés d'une bande son très efficace qui ne manquera pas de vous faire sauter le dentier si vous n'y prenez pas garde.

La vue externe en 3D et le système de rotation de la vue sont assez différents des autres FPS, il faut donc un petit temps d'adaptation surtout que le danger peut venir de n'importe où à n'importe quel moment.

Que faut-il retenir de Dead Space?

Les points positifs:
- graphiquement au top
- ambiance sonore immersive
- animation très fluide
- modèle de progression du personnage original et bien pensé
- les monstres sont surprenants et imprévisibles
- c'est du vrai survival, vous allez passer votre temps à sauver votre peau plutôt que de jouer au gros dur

Les points négatifs:
- prise en main un peu difficile surtout quand il faut réagir rapidement
- le scénario est banal mais ne gache rien
- l'histoire est très linéaire, pas de liberté, vous devez suivre ce qu'on vous demande
- temps de chargement très long

Configuration utilisée: QuadCore 6600, Geforce 8800GTS, 6Gb ram


Queen of The Damned [Import anglais]
Queen of The Damned [Import anglais]
DVD ~ Aaliyah
Proposé par Revision-FR
Prix : EUR 4,29

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Navet vampirique!, 24 mars 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Queen of The Damned [Import anglais] (DVD)
Le vampire Lestat se réveille après de longues années de sommeil, il découvre un nouveau monde fait de grandes villes éclairées et de rock'n roll. Lestat rêve de grandeur comme quand il dirigeait le théâtre des Vampires à Paris. Il veut bousculer l'ordre établi et vivre au grand jour parmi les vivants pour susciter leur admiration.

Non loin du cimetière où il dormait, un groupe de jeunes avait pris l'habitude de jouer du rock. Ces nouvelles sonorités infernales avait attiré l'attention de Lestat qui y voyait un moyen d'utiliser son talent musical pour séduire les foules et accomplir ses rêves de grandeur. Usant de son pouvoir de séduction, Lestat rejoint le groupe comme chanteur principal et propulse celui-ci sur les devants de la scène. Le vampire Lestat devient très rapidement une super star du rock'n roll et brise ainsi toutes les règles secrètes du monde des vampires. Ses incessantes provocations finissent par réveiller Akasha, la mère de tous les vampires endormie depuis plusieurs milliers d'années...

Ce film reprend les bases d'un roman d'Anne Rice faisant suite à "Interview avec un vampire" et "le vampire Lestat". Le film ne fait malheureusement que reprendre les bases de l'histoire et s'écarte très fortement du récit original pour tomber dans une navrante facilité. En dehors de Lestat, Marius et Jesse, les autres personnages sont presque totalement inexistants. L'histoire prend des raccourcis invraisemblables même pour ceux qui n'auraient pas lu le livre. En dehors d'une bonne bande son (Marilyn Manson) et un bon choix pour l'acteur principal, ce film est un véritable navet, trop facile, bâclé et creux.

Lisez plutôt le livre et oubliez le film.


Test Drive Unlimited
Test Drive Unlimited
Proposé par Funkingdom
Prix : EUR 44,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Nouveau concept, 21 décembre 2007
Amusant:4.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Test Drive Unlimited (CD-Rom)
Dans le monde des jeux de voitures où il faut personaliser de jolis bolides pour aller toujours plus vite, Need For Speed règne en roi depuis des années. Pour déloger cette vieille enseigne du jeu vidéo de son trone, il faut pouvoir se démarquer et apporter quelque chose de nouveau.

Test Drive Unlimited apporte un concept de jeu similaire à Need For Speed mais en lui apportant un peu plus d'envergure. Il y a d'abord le décor, une ile paradisiaque dans laquelle vous pouvez vous ballader où vous voulez...dans l'herbe, les collines, le sable et même la route si vous voulez faire comme tout le monde. Vous avez la liberté de faire ce que vous voulez et en plus le décor est superbe donc vous auriez tord de ne pas en profiter.

TDU est clairement orienté arcade, ici on crame de la gomme sur le bitume, on fait rugir le moteur et on se faufile à travers le trafic à toute vitesse. Jusque là c'est du déjà vu même si c'est très joli. Ce qui est différent c'est la gestion du trafic, beaucoup d'autres voitures circulent sur la route et plutôt que de suivre un schéma linéaire, elles semblent vivre leur vie dans le jeu. Les autres voitures vous font des appels de phare quand vous roulez en sens inverse ou klaxonnent quand vous roulez dangereusement, elles mettent leurs clignos pour tourner, elles provoquent même parfois des accidents et certaines voitures sont carrément imprévisibles. Vous pouvez également klaxonner pour faire dégager un véhicule, vous pouvez également faire des appels de phare...

Au delà de la gestion classique de véhicules comme la plupart des jeux de ce genre, vous devez également gérer un personnage (vous!). Vous devez lui trouver des fringues, des voitures, des motos, des maisons,...bon, ok, ce n'est pas essentiel au jeu mais ça lui apporte une bonne dose de fun en plus.

Les +
Liberté totale
Beauté des décors et voitures
Gestion du trafic démente
Bruits moteurs
Choix des voitures/Motos
Gestion de la vie du personnage
Vues interne ET externe à la voiture

Les -
Les policiers sont peu rancuniers
Pas possible d'endommager la voiture
Pas possible de casser le décor
Nombre limité de courses différentes
Il faut une solide configuration pour avoir une bonne jouabilité

Conclusion:
TDU n'offre pas d'effets visuels hallucinants comme Need For Speed mais joue dans un décor plus fouillé et plus détaillé. TDU ne se limite pas à la gestion d'un stock de voiture, il va plus loin en plongeant le joueur dans un univers cohérent. TDU est une belle réussite et offre un regard nouveau sur les jeux de courses.


Need for speed : prostreet
Need for speed : prostreet
Proposé par Smartphones & DVD
Prix : EUR 5,49

19 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 une vieille recette sauce tuning, 21 décembre 2007
Amusant:4.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Need for speed : prostreet (DVD-Rom)
Prostreet est le dernier né de la très longue série des Need For Speed, il succède à Carbon pour quitter le monde de la nuit et plonger le joueur dans un autre univers, celui des circuits fermés d'une compétition imaginaire. Plus de police, plus de trafic, plus de dédales de rues.

Au menu, toujours des courses de vitesse, de temps, de drift, du drag, ... des belles filles et de belles carosseries. Prostreet reprend la plupart des types de courses qui avaient déjà été exploitées dans les épisodes précédents avec très peu de nouveautés.

Les quelques nouveautés se situent plutôt au niveau du gameplay. Cette fois-ci, vous ne pourrez plus percutez d'autres voitures ou des murs sans en sortir indemne, les dégats vous seront facturés à la fin de la course et le montant de la facture vous incitera à perdre vos habitudes des épisodes précédents pour rouler sur la route plutôt que n'importe où à côté. Votre vitesse de progression dans le jeu dépendra fortement de votre aptitude à ne pas abimer votre bolide.

Autre nouveauté, vous ne commencez pas le jeu avec une belle voiture, vous allez commencer le jeu avec une poubelle peinte dans une couleur immonde avec des autocollants collés un peu partout. Cela vous motivera sans doute à vite vous procurer un autre véhicule. En plus avec Prostreet vous pourrez montrer votre belle monture aux autres joueurs en ligne et partager vos scores.

Les +
Belle modelisation des véhicules
55 véhicules complètement personalisables
Concept des dégats, ça oblige à conduire autrement
Comportement des voitures
Prise en main très rapide
Partage des scores et voitures, mode online

Les -
Les courses sont répétitives
Très impersonnel, peu de séquences cinématiques
Le commentateur des courses est vraiment énervant!
Pas de liberté de se déplacer où on veut, la compétition est linéaire.

En conclusion:
Prostreet est un bon jeu de voiture avec une vieille recette toujours efficace mais qui vient jouer dans un univers où il existe déjà pas mal de jeux. A mi-chemin entre l'arcade pure et la simulation, Prostreet a déplacé la série Need For Speed vers un nouveau créneau, à vous de tranformer votre poubelle en véritable bolide et enfin faire taire ce foutu commentateur!


Battlestar Galactica - Saison 3
Battlestar Galactica - Saison 3
DVD ~ Edward James Olmos
Prix : EUR 12,66

38 internautes sur 40 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 sombre est l'humanité, sombre est son destin, 25 septembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Battlestar Galactica - Saison 3 (DVD)
Après les intrigues politiques de la fin de saison 2, les colons pensent avoir trouvé une planète habitable pour s'y installer à l'abris de la flotte Cylon. Quelques mois seulement après leur installation sur la planète, les Cylons retrouvent leur trace et envahissent la planète. Le Galactica et le Pegase sont dans l'obligation de s'échapper et abandonner les colons sur la planète. Les cylons prennent possession des lieux et au lieu d'anéantir les colons, ils décident de les maintenir en vie comme dans une prison à ciel ouvert.

La saison 3 marque un changement assez important par rapport aux deux saisons précédentes. La course poursuite entre cylon et colons a pris une tournure inattendue, les colons se retrouvent prisonniers des cylons sous un régime autoritaire et représsif qui va les pousser à tenter des actes désespérés. Le Galactica et le Pegase sont en retrait et préparent une contre-attaque tout aussi désespérée pour sauver ce qui reste de l'humanité.

Les amateurs de bataille dans l'espace vont rester sur leur faim dans cette saison qui va se focaliser sur l'humanité dans ses aspects les plus sombres. Quand les cylons ne menacent pas l'existence des colons, ce sont les colons qui deviennent une menace pour eux-mêmes. Plusieurs épisodes sont consacrés à des histoires internes qui se déroulent entièrement au sein de la flotte. On nous plonge dans le quotidien "sale" d'une flotte de colons à la dérive dans l'espace.

Les scénarios sont soignés et viennent enrichir l'histoire principale de façon intelligente, Galactica rempile ici avec une saison 3 de qualité qui se révèle être l'avant-dernière saison avant l'arrêt complet de la série. Il faut donc savourer ces rares moments de bonheur dans la science-fiction à la télé.


Anno 1701
Anno 1701

63 internautes sur 63 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 classique mais vraiment amusant, 19 novembre 2006
Amusant:4.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Anno 1701 (CD-Rom)
Anno 1701 est ce qu'on appelle un city-builder, le jeu consiste à construire des villes et les faire prospérer. Pour cela, il faut répondre aux besoins vitaux des citoyens par l'exploitation de ressources naturelles. Les surplus peuvent ensuite faire l'objet d'un commerce avec les autres joueurs controlés par l'ordinateur. Le concept est ultra simple et assez classique, on retrouve ce concept dans de nombreux autres jeux comme Sim City ou Caesar. Ce qui distingue Anno 1701 de ses prédécesseurs c'est sa réalisation et son gameplay.

Les caractéristiques du jeu ont beau etre assez classiques, Anno 1701 est réellement amusant. L'interface est très facile à utiliser, on a très rapidement le jeu en main. Là où un Sim City peut paraitre rébarbatif avec ses décors très stricts, Anno 1701 innove avec ses décors richement colorés et ses détails bien pensés. On retrouve toutes sortes de personnages dans les rues, certains titubent après avoir trop bu, d'autres jouent de la musique ou vantent leurs produits au marché.

L'ambiance sonore mélange la musique intrumentale et le brouhaha de vos villes, on y entend les citoyens chanter ou se plaindre, on entend quelqu'un qui scie du bois, on entend les abeilles de l'apiculteur.

Les concepteurs du jeu ont pensé aux longues heures que vous allez passer devant votre ordinateur avec ce jeu en vous prévenant toutes les deux heures qu'il est temps de prendre une pause.


Need for speed : carbon
Need for speed : carbon
Proposé par LUDIBAY
Prix : EUR 13,66

28 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 un vieux concept qui tient toujours la route, 3 novembre 2006
Amusant:4.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Need for speed : carbon (CD-Rom)
Le concept de Need for Speed n'est pas tout neuf, cela fait maintenant des années que Electronic Arts nous sort et ressort des Need for Speed. Les ordinateurs ont beaucoup évolué depuis les premiers épisodes mais le concept de base de Need for Speed est resté le même. Une certaine lassitude pourrait donc s'installer mais chaque épisode apporte son lot de nouveautés et NFS Carbon n'échappe pas à la règle.

NFS Carbon retourne dans le monde de la nuit comme dans NFS Underground mais aussi en reprenant des éléments de NFS most wanted comme par exemple la présence de la police. Le déroulement du jeu est cependant légèrement différent, il faut ici reconquérir des quartiers appartenant à des gangs rivaux en gagnant des courses.

Au rayon des nouveautés:

- un environnement nocture plus sombre et plus réaliste, l'ambiance est plus immersive

- mes voitures ne sont plus indestructibles, elles s'abiment et peuvent même tomber dans des ravins.

- nouveaux types de voitures: muscle car, exotic car et tuner car

- nouvelle sorte de course: course de canyon

- possibilité de constituer des équipes pour conquérir les quartiers

- autosculpt: nouvelle méthode de tuning qui a une influence sur le comportement de la voiture

- la police est plus agressive que dans most wanted

La modélisation des voitures et le bruit des moteurs n'a malheureusement pas beaucoup évolué par rapport aux épisodes précédents mais ça reste du bon travail.

Au fil des épisodes NFS s'est réellement forgé une identité propre et va permettre aux habitués de directement trouver leurs repères pour profiter pleinement du jeu. NFS Carbon est une synthèse réussie de Underground et Most Wanted, ceux qui ont donc apprécié ces deux épisodes apprécieront certainement NFS Carbon.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore la série NFS, Electronic Arts propose de télécharger une version démo du jeux qui vous permettra de l'essayer avant d'acheter.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5