Profil de Radagast > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Radagast
Classement des meilleurs critiques: 678.344
Votes utiles : 1

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Radagast

Afficher :  
Page : 1
pixel
Baltimore : Une année au coeur du crime
Baltimore : Une année au coeur du crime
par David Simon
Edition : Poche

5.0 étoiles sur 5 Un grand témoignage sur le crime et ceux qui le traquent., 15 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Baltimore : Une année au coeur du crime (Poche)
Baltimore est un témoignage d'exception sur le quotidien de la brigade des policiers de Baltimore en charge des homicides. Un an au cœur d'une ville où le crime frappe si souvent qu'il en devient presque banal. Une plongée fascinante et hallucinante dans l'envers du décors, dans les ténèbres des cœurs d'autres hommes et femmes mais aussi dans les contradictions qui façonnent les hommes qui luttent chaque jour contre le meurtre. Un récit rendu très vivant par la plume alerte de David Simon et qui ne peut laisser indifférent. J'ai pris pas mal de droites dans l'estomac et j'ai lu tel un drogué en manque les plus de 1000 pages de ce pavé très digeste. On sort de là groggy, limite K.O, mais terriblement vivant.

Rares sont les livres aussi poignants et justes sur un sujet souvent traité de manière manichéenne.


La vérité sur l'Affaire Harry Quebert - Prix Goncourt des lycéens 2012 et Grand Prix du Roman de l'Académie française 2012
La vérité sur l'Affaire Harry Quebert - Prix Goncourt des lycéens 2012 et Grand Prix du Roman de l'Académie française 2012
par Joël Dicker
Edition : Poche
Prix : EUR 9,20

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un seul regret : l'avoir terminé., 15 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Qu'est-ce que la grande littérature ?
Quelqu'un peut-il prétendre connaître les critères qui font d'un livre une œuvre littéraire ou un "simple" récit divertissant.
Faut-il écrire comme Proust ou Flaubert pour être qualifié de grand écrivain ?
Je ne prétends pas apporter de réponse à cette question.
Quoi qu'il en soit, La vérité sur l'affaire Harry Quebert est un roman écrit par une plume limpide et qui se dévore de la première à la dernière page. Certains lui ont reproché d'être écrit trop simplement. Moi, je réponds : pas la peine de tourner des phrases magistrales en utilisant la quasi totalité des mots du dictionnaire pour bien écrire. Au contraire même : ce livre cultive et élève la sobriété au rang d'excellence. Mais cette apparente simplicité des mots est bel et bien une illusion : il n'y a que ceux qui n'ont jamais essayé d'écrire de nouvelle ou de roman pour penser qu'un langage simple est synonyme d'écriture bancale. Non, ici, il s'agit d'une simplicité savante, où rien n'est gratuit, où l'on touche au plus près les choses car décrites sans fard.
La vérité sur l'Affaire Harry Quebert est un grand roman, qui touche au cœur, qui émeut, qui fait rire - l'humour de Dicker et son pendant, l'ironie, sont omniprésents et colorent tout le roman - ainsi qu'un grand récit. La construction de l'ensemble est magistrale et permet à l'auteur d'entrecroiser sans cesse passé et présent et de jongler avec les supports de l'écrit - témoignages, enregistrements, articles, compte-rendus de réunion, voix du narrateur... - sans que jamais l'on s'y perde.
Cette construction irréprochable se double d'un récit policier qui tient en haleine jusqu'à la dernière page. Les rebondissements ne sont jamais gratuits, tout est très cohérent et, à un certain moment, on se sent dans la même position que le narrateur après un énorme coup de théâtre qu'on a pas senti venir, manipulé et énervé.

C'est l'un des tout premiers commentaires que je laisse, mais cette fois, je ne pouvais pas taire l'impression exceptionnelle que ce livre a produit sur moi.

Un livre comme il y en a peu, qu'on a la chance d'ouvrir et le regret de refermer.

Merci mille fois, monsieur Dicker pour cette œuvre formidable !


Page : 1