Profil de O. Courtin > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par O. Courtin
Classement des meilleurs critiques: 1.359.295
Votes utiles : 75

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
O. Courtin "thelibertines"
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1
pixel
Broken Boy Soldiers
Broken Boy Soldiers
Proposé par DVD Overstocks UK
Prix : EUR 12,38

38 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'alchimie de Brendan Benson & Jack White, 23 mai 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Broken Boy Soldiers (CD)
La rencontre de ces deux énergumènes aboutit aujourd’hui à The Raconteurs. Jack et Brendan se retrouvent un jour d’été chez ce dernier, chopent leurs guitares et de ces quelques accords sort une mélodie qui deviendra celle de Steady, as she goes… Pourquoi pas continuer sur cette voie-là et nous pondre un joli album, à l’aide de deux autres copains, membres des Greenhornes, groupe ayant accompagné les White Stripes lors de leur récente tournée.

L’écoute du disque, forcément goulue, n’a pas déçu. Steady as She Goes, le morceau qui ouvre l’album, nourrit immédiatement le disque de sa belle luminosité et fixe l’alchimie trouvée par White et Benson : le premier apporte son songwriting précis et électrique, et le second son goût pour les arrangements millimétrés.

Que le disque s’éloigne ensuite vers les influences qui marquent l’ensemble du groupe (Led Zep pour Broken Boy Soldier, Love sur Intimate Secretary, les Who dès les premières mesures de Store Bought Bones et le grand Lennon du Plastic Ono Band quand s’enroule et se déroule l’excellent Blue Veins) ne change absolument rien à cette organisation.

Musique Pop et puissante, plutôt organique au final, les Raconteurs nous livre à n'en pas douter l'un des disques de l'année 2006 !


Vision Valley
Vision Valley
Proposé par moviemars-amerique
Prix : EUR 3,85

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 No Surprise..., 10 mai 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vision Valley (CD)
Album globalement plus hargneux et bruyant que ces prédécesseurs, la formule des Vignes tend à évoluer.

Pour preuve, des morceaux comme "Fuck Yeh" (au riff quasi-offspringien), le fulgurant "Gross Out", ou encore "Dope Train" et "Nothin' Comin'" qui prouvent qu'à défaut d'une folle originalité, les Australiens possèdent au moins un solide sens du riff qui fait bouger et du refrain qui fait gueuler.

Les Vines ne sont jamais aussi bons et entraînants que lorsqu’ils jouent dans la cour du post-grunge décomplexé. En 2006, ils semblent s'y être résignés, et nous livre un album intense et court (31 minutes et des brouettes), où les cordes, toutes les cordes (qu'elles soient vocales ou de guitare) sont maltraîtées sans aucune pitié.

A noter que dans ce domaine, le premier extrait de l'album, paradoxalement baptisé "Don't Listen To The Radio", n'est pas forcément le plus convaincant.

Il souffle par contre sur le "Spaceship" de clôture un esprit fin de sixties pas désagréable, reposant, sans être pénible, après les déluges braillards de Nicholls.

Allez, encore un peu d'audace & d'ambition Mister Nicholls & Co !!!


Don Quizote
Don Quizote
Prix : EUR 10,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un chef d'oeuvre, 28 octobre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Don Quizote (CD)
Une année après "Summer Side Of Life", voici un deuxième chef d'ouvre. L'atmosphèreest inchangée, hormis des parties de guitars acoustiques plus riches avec l'arrivée de Terry Clements et la production aux mains de Lenny Waronker, alors producteur de Little Feat. La seule ballade "Ode to Big Blue" dédiée aux baleines justifie l'achat de l'album


Blind Faith 30th Anniversary - Deluxe Edition
Blind Faith 30th Anniversary - Deluxe Edition

1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Blues Rock Miraculeux, 1 septembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blind Faith 30th Anniversary - Deluxe Edition (CD)
Une célèbre pochettte interdite en 1969 pour le blues rock miraculeux d'un super groupe éphémère. Eric Clapton, Ginger Baker, Stevie Winwood et Rick Grech. On y retrouve un classique de Clapton, "Presence of the Lord", typique de ce qu'il fera par la suite, des titres bonus avec Grech au violon... et des jams interminables.... !


Eat A Peach (Capricorn)
Eat A Peach (Capricorn)
Prix : EUR 9,00

22 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les derniers duels de Duane Allman, 19 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eat A Peach (Capricorn) (CD)
Un des groupes américains les plus importants du début des seventies, Allman Brothers proposait une musique originale, mélange de blues, jazz, rock & country. Emmené par les frères Allman, Gregg (grand organiste & chanteur) et Duane (...souvenez-vous des duels de guitare avec God sur les lessions de Layla) dont les duels de guitares avec Dickey Betts firent beaucoup pour la légende du groupe.
Eat a peach reprend le double live légendaire sorti en 1973, peu de temps après la mort tragique de Duane Allman. Un document exceptionnel. Souvent copié, jamais égalé.


The Pet Sounds Sessions (Coffret 4 CD)
The Pet Sounds Sessions (Coffret 4 CD)
Prix : EUR 59,29

5 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le "Revolver" américain, 6 janvier 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Pet Sounds Sessions (Coffret 4 CD) (CD)
Disque qui révolutionna les standards de la musique populaire américaine. Une source d'inspiration moins teenager, des mélodies plus travaillées, une recherche harmonique constante, de nombreux appels à des sources sonores (klaxons, trains).
Cet enregistrement produit par un Bryan Wilson passionné de technique, est "LA" référence absolue d'une époque révolue.
La réponse américaine au "Revolver" des Beatles, un chef d'oeuvre.


Parachute
Parachute
Proposé par Japan-Select
Prix : EUR 21,55

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Disque de l'année 1971, 1 septembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Parachute (CD)
Suite du concept album SF Sorrow qui fut couronné disque de l'année 1971 par le journal "Rolling Stone".Précurseurs d'un rock progressif qui ne sombre pas dans l'indigence, les Pretty Things deuxième période résument parfaitement l'atmosphère de la scene anglaise du début des seventies. En d'autres termes, "Parachute" est probablement le meilleur album des Beatles enregistré par les Rolling Stones.


Page : 1