ARRAY(0xaa4938f4)
 
Profil de Vilcoyote > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Vilcoyote
Votes utiles : 1089

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Vilcoyote "Bîp-bîp m'a tuER" (RCA)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Dans la Chaleur de la Nuit III
Dans la Chaleur de la Nuit III
Prix : EUR 4,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le meilleur des trois - Lu sur kindle, 27 mars 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dans la Chaleur de la Nuit III (Format Kindle)
Le format numérique est encore perfectible.
On retrouve les mêmes problèmes de mots scindés dans ce genre : infir-mières, qui, je suppose, sont simplement dus au traitement de texte. Suivant le format de police, ça se remarque et gêne un peu la lecture.
En revanche, j'ai trouvé la relecture excellente, aucune faute flagrante n'ayant détourné mon attention de l'histoire.

Je suis ravie d'avoir eu des a priori sur l'héroïne à cause de la manière dont elle était présentée dans les précédents tomes.
Du coup, ce tome a été une véritable bonne surprise.

Le côté pouffe est totalement occulté pour proposer une héroïne certes aux moeurs libérées (enfin, elle est totalement monogame dans ce volet) mais aux failles très humaines. Jason fait un héros sexy, toutefois sa personnalité est assez basique.

Belinda Bornsmith a retenu les faiblesses qui touchaient ses précédents romans. Elle a donc rectifié le tir.
Son histoire est bien construite, même si le scénario est très simple, ses scènes érotiques sont agréablement écrites et sont insérées avec cohérence dans le récit.
C'est chaud bouillant, ça se lit très vite et c'est divertissant.

Je me demande si elle va nous livrer une suite avec Sly et Lauren, ils pourraient former un couple intéressant.


Little Armageddon - Edition Limitée Digipack
Little Armageddon - Edition Limitée Digipack
Proposé par Pitch
Prix : EUR 19,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Pêchu !, 20 mars 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Little Armageddon - Edition Limitée Digipack (CD)
Décidément, il fallait bien que ce soit un groupe français qui certes, chante en anglais, pour me réconcilier avec mes derniers achats musicaux (London Grammar, si tu me lis...).
Cet opus découvert grâce au clip génialissime de Nameless world (par les illustrateurs de la BD Zombillenium) a confirmé mes premières impressions.
Du début à la fin, le son de Skip the use est excellent, que ce soit en qualité d'écoute ou simplement par ses mélodies accrocheuses.
Du vrai rock qui assume, mâtiné d'incursions ragga bien dosées.
Un album qui donne envie de bouger et surtout me file un bon coup de pied au (t'as qu'à croire que je vais écrire Q) juste avant d'aller au boulot.


Les Errants T1: Origines
Les Errants T1: Origines
Prix : EUR 5,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un début bien mené mais perfectible - Lu sur kindle, 15 mars 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Errants T1: Origines (Format Kindle)
Techniquement, le texte est délivré en entier, il a été correctement corrigé, et contient de petites références introduisant chaque nouveau chapitre. Du bon travail numérique.

Un roman d'épouvante version teenager prenant pour héros un groupe d'adolescents qui fuient une catastrophe s'étant produite au cours de la visite d'un ancien camp de concentration dans les Vosges.

C'est une lecture divertissante, angoissante aussi grâce à son thème bien exploité et mis en scène.

Mais j'ai trouvé la première partie très longue. Certes, elle installe l'ambiance dramatique, mais j'ai trouvé qu'elle manquait un peu de rythme et surtout, qu'elle présentait trop de personnages.
Deuxième point qui m'a laissé perplexe : les dialogues.
Ils sont très (trop) longs, trop explicatifs, pas adéquats dans la bouche d'ado (ils sonnent trop adultes), et les piques ne se montrent pas assez vachardes.
Troisième point auquel je n'ai pas adhéré, le personnage principal féminin de Marion. Son caractère reste flou malgré la narration à la première personne. Un peu comme si elle regroupait les caractéristiques principales d'une teenager type, sans s'être vue attribuer de nuances.
Elle donne justement parfois l'impression de se rappeler qu'elle est une ado en pleine construction et se sent obligée de nous le prouver à grand renfort de monologues réfléchis.

Par ailleurs, j'ai été surprise par l'élimination d'un des personnages qui présentait le potentiel le plus intéressant, le moins manichéen. Les personnages féminins sont assez caricaturaux, les garçons paraissent là encore indéfinis. Peut-être est-ce dû à la volonté de l'auteur de mieux répondre aux standards d'un public relativement jeune.

Je n'ai donc pas retrouvé tous les ingrédients qui m'avaient énormément plu dans la nouvelle Petit Papa Errant, petit récit qui proposait une bifurcation adulte et très angoissante de l'histoire principale.

Toutefois, j'ai retrouvé la tension propre à ce genre (le survival zombie) et la sensation d'inéluctabilité qui serre la gorge à chaque nouvelle page tournée (enfin, clic effectué sur ma liseuse).
Pour cela, ce roman est indéniablement efficace.

il s'agit d'un premier tome, dont je lirai certainement la suite.


Petit Papa Errant
Petit Papa Errant
Prix : EUR 0,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une mise en bouche prometteuse - Lue sur kindle, 14 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petit Papa Errant (Format Kindle)
Un mot sur le format numérique impeccable qui propose un confort de lecture optimal.

Il y a du Dean R. Koontz dans ce récit, un indéniable savoir-faire qui m'a beaucoup plu.

à travers un format très court, tout est fait pour nous accrocher et donner envie de prolonger l'expérience, pour qui est fan de frissons et d'histoires zombifiantes !!!

Suspens, émotion, tension. En quelques pages, l'auteur nous offre un épisode efficace et très fluide.
Le thème évidemment porteur se paye le luxe de situer son action dans les Vosges sans y perdre la force qui fait le succès des romans anglo-saxons.

Je suis vraiment convaincue par cet essai et vais de ce pas (enfin, de ce clic) me procurer le premier volet Les Errants T1: Origines dont cette nouvelle est une petite bifurcation.


L'Autre Nous
L'Autre Nous
Prix : EUR 2,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un peu long au démarrage - Lu sur kindle, 13 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Autre Nous (Format Kindle)
Il s'agit d'un roman assez sympa, qui a tout de même un peu de mal à trouver son rythme de croisière avant environ 35 % de l'histoire.

D'abord parce qu'il y a peu d'action et de scène vraiment marquante, ensuite parce que l'entourage de l'héroïne, Karen, est présenté d'un bloc, sans nuance, ce qui rend la masse d'info légèrement indigeste à mon goût.
J'en suis venue à survoler de nombreux passages qui me paraissaient plutôt monotones.

Heureusement, peu à peu, ça se décante et chaque personnage secondaire trouve une place légitime dans le récit jusqu'à voler la vedette à une héroïne relativement tiède.

Un premier électrochoc se produit grâce à une de ses copines, et là, le récit prend de l'ampleur, car il se focalise moins sur Karen.
A partir de cet instant, je me suis laissée guider par l'histoire.
La fin m'a paru un peu précipitée, et je regrette la rapidité et le manque de développement de la romance, car elle laisse le personnage masculin sur le bord de la route. C'est un choix de l'auteur que je trouve peu judicieux. Il aurait mérité un ou deux chapitres de plus.

Parmi les qualités de son roman, c'est l'indéniable maturité qui s'en dégage. Pas d'hystérie de pintade agaçante, les réactions des personnages restent crédibles. L'écriture est douce, simple et efficace.

Bref, un roman qui malgré une exposition un peu plate, est agréable et rapide à lire.


Tequila sunrise à Hawaï, épisode 1: Amour, copines et cocktails
Tequila sunrise à Hawaï, épisode 1: Amour, copines et cocktails
Prix : EUR 1,49

3.0 étoiles sur 5 Vite lu mais trop de clichés : 2.5 *** - Lu sur kindle, 10 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tequila sunrise à Hawaï, épisode 1: Amour, copines et cocktails (Format Kindle)
Techniquement, le format numérique est impeccable et le fichier délivré sans fausse note.
La couverture est charmante, pétillante, bien plus que le contenu hélas, fortement convenu.

Une petite romance de type chick-lit, pas désagréable mais bien trop stéréotypée pour rester en mémoire.
Pire, s’il s’agit d’une série, je ne l’ai pas trouvée suffisamment convaincante pour poursuivre avec l’auteur.
La personnalité peu développée des personnages et la stupidité d’Emma m’ont découragée.
Je reconnais avoir de plus en plus de mal à supporter ces héroïnes futiles et un peu sottes qui parviennent à accrocher du mâle dominant dans leurs filets en faisant état d'une rare superficialité.

[Grosse digression…
Les années 90/2000 et leur cortège d’héroïnes à poigne (Anita, Buffy) ou intelligentes (Scully) auraient dû sonner le glas de la poule d’eau attendant bien gentiment le bon vouloir du prince charmant. Même Bridget Jones, plus conforme à l'image de gentille princesse avait pour elle un recul et un humour rafraîchissants.
Or depuis, Twilight et sa Bella amorphe ou 50 shades et son Ana globalement décrite comme coconne, ces héroïnes, véritablement odes à la passivité ou au machisme, retrouvent un écho très favorable auprès d'un public féminin.
Fin de la digression]

Le filon d’allier un couple "gars millionnaire/ nana subordonnée" à un scénario sans surprise a beau être surexploité ces derniers temps, on parvient encore à nous pondre de bêtes copié/collé.
Ce manque d’ambition littéraire finit par m'agacer. On peut divertir sans prendre les lectrices de romances pour des mono-neurones !

Bref, j’ai aussi trouvé que l’humour était trop forcé et pas souvent drôle, au point d’alourdir le texte. Heureusement, l’écriture est tout à fait correcte et permet de fluidifier la lecture.

Autre élément m’ayant laissée perplexe : l’usage abusif de références culturelles bien françaises dans la bouche d’une américaine. Incohérent.

Pour conclure, c’est un divertissement passable.


La Chasse
La Chasse
Prix : EUR 0,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 À quoi bon ? Lu sur kindle, 10 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Chasse (Format Kindle)
Je suis restée dubitative face à cet essai.
Fait-il partie d'un roman, auquel cas l'extrait est sorti de son contexte de manière abrupte, trop pour créer un climax. Si l'intention était d'en faire une nouvelle, j'avoue être passée à côté du scénario qui réunit trop de stéréotypes du genre.

Car ce récit de traque dans les bois en des temps moyenâgeux a déjà été décrit dans différents romans (j'en ai au moins quatre en tête dont deux concernant les mêmes "entités"), et dont le rythme était autrement plus haletant.

Malgré l'écriture impeccable, je n'y ai rien lu d'original, et le seul élément sortant du lot (le mystérieux chasseur) est sous-exploité au point de nous conduire rapidement dans une impasse.

Donc une belle technique pour une nouvelle qui n'apporte rien au genre. Bien dommage.


Miss Fairchild
Miss Fairchild
Prix : EUR 0,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une ambiance vénéneuse - Lu sur kindle, 10 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Miss Fairchild (Format Kindle)
Cette histoire aurait pu trouver sa place dans les contes de la Crypte, humour en moins, et m'a rappelé des récits ou scénarios comme Le tour d'écrou, Alice, sweet Alice ou d'autres plus parlants mais ce serait du pur spoiler.

L'innocence de l'enfance est dévoyée pour instiller une atmosphère inquiétante, lourde de menace.
J'ai apprécié la mise en ambiance, parfaitement travaillée, mais regrette un peu que le format court nous ait privé de plus d'interaction entre les personnages, ainsi que d'une montée plus progressive de la terreur.

Bref, pour une nouvelle, je l'ai trouvée parfaitement rythmée, écrite à la perfection, mais assortie d'une chute amenée trop brutalement.
Étant une gourmande de bons textes, j'aurais adoré avoir plus de matière à me mettre sous la dent.


Le voleur de fiancée
Le voleur de fiancée
Prix : EUR 0,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Sujet survolé - Lu sur kindle, 1 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le voleur de fiancée (Format Kindle)
La jolie couverture et le sujet m'inspiraient beaucoup de bien.
Hélas, je n'ai pas adhéré au contenu.

L'écriture n'est pas désagréable, mais quelques maladresses de style et des fautes résiduelles entachent la fluidité du texte.

C'est compliqué de se lancer dans l'écriture d'une romance historique si on ne tient pas compte du contexte et des usages de l'époque.
J'ai donc eu le sentiment d'avoir croisé le chemin d'une auteure qui aime ce genre sans en maîtriser les codes, et qui s'est borné à coucher son histoire sans effectuer un minimum de recherches.
Aussi, l'environnement, les comportements et dialogues me paraissent soit trop modernes soit peu crédibles. Cela manque de finesse d'analyse et d'élégance.

Le format court n'aide pas franchement l'entreprise, même si le scénario, réduit à la portion congrue, aurait pu se contenter de si peu de pages.
Les personnages n'ont pas vraiment de consistance, d'ailleurs, ils se contentent de se trouver mutuellement beaux. L'héroïne n'est ni fraîche ni courageuse. Je l'ai trouvée versatile et un peu sotte. Le héros est assez inexistant, son mystère s'efface derrière une façade trop stéréotypée.

En conclusion, c'est loin d'être mauvais, mais personnellement, j'ai trouvé cela très insuffisant.


Sang Royal Vol.3
Sang Royal Vol.3
par Alexandro Jodorowsky
Edition : Broché
Prix : EUR 13,21

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Toujours aussi prenant, 31 janvier 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sang Royal Vol.3 (Broché)
Les deux premiers tomes m'avaient laissé la gorge serrée, perturbée, avec un sentiment d'addiction inassouvi.

Et il faut dire que celui-ci se sera fait désirer ! Quand je pense qu'on va devoir encore attendre des lustres avant la suite...
La fin du deuxième nous laissait supposer que le suivant serait sa conclusion, or il n'en est rien.

Heureusement, ce tome continue certes la saga, mais propose une fin de volume digne de ce nom.
Les illustrations sont toujours très belles, dégageant beaucoup d'émotion et de force.
Rien n'est manichéen dans cette histoire ; les blessures forgent les hommes et écrivent leur destin inexorablement.

Encore une réussite.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20