Profil de Benjamin Lévi > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Benjamin Lévi
Classement des meilleurs critiques: 1.493.466
Votes utiles : 14

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Benjamin Lévi

Afficher :  
Page : 1
pixel
Areva en Afrique : Une face cachée du nucléaire français
Areva en Afrique : Une face cachée du nucléaire français
par Raphaël Granvaud
Edition : Broché
Prix : EUR 14,00

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Réquisitoire contre la Françafrique sur fond de litanie anti-nucléaire, 3 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Areva en Afrique : Une face cachée du nucléaire français (Broché)
Attention, si vous est intéressé par les mines d'uranium en Afrique et leur fonctionnement passez votre chemin. Le volet technique et sanitaire est en effet vite expédié en recopiant sans trop se poser de question les affirmations des ONG.

La majeur partie de l'ouvrage consiste en fait en un exposé historique des exactions de l'industrie nucléaire française, de la seconde guerre mondiale à nos jours, en Afrique en général et au Niger en particulier. C'est plutôt intéressant mais malheureusement beaucoup trop partisan pour être honnête. Les rôles sont distribués dès le départ et absolument tous les évènements rapportés sont soigneusement triés et interprétés de manière à prouver la thèse de l'auteur.

D'autre part sur la forme le livre manque cruellement de cartes, frises historiques ou tableaux, bref de tout ce qui aurait permis de s'y retrouver un peu mieux dans l'avalanche de personnages, de dates et de chiffres.

Dommage, le sujet méritait mieux.


Fukushima, dans la zone interdite : Voyage à travers l'enfer et les hautes eaux dans le Japon de l'après-séisme
Fukushima, dans la zone interdite : Voyage à travers l'enfer et les hautes eaux dans le Japon de l'après-séisme
par William-T Vollmann
Edition : Broché
Prix : EUR 9,95

Aucun internaute (sur 3) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Le sujet est intéressant, pas le livre, 18 mars 2013
Bouquin vite torché qui donne l'impression d'avoir voulu profiter de la vague (sans jeu de mot) avant que celle-ci ne passe. Brouillon, confus, totalement inintéressant. À quand un vrai travail d'enquête sur les évènements de Fukushima ?


Yucca mountain
Yucca mountain
par John D' Agata
Edition : Broché

Aucun internaute (sur 3) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Le roman est aussi raté que sa couverture est réussie, 6 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Yucca mountain (Broché)
Attention, il ne s'agit en aucun cas d'un reportage sur Yucca Moutain ! En fait ce récit a été conçu selon la même recette que "La Supplication" : dans les deux cas l'auteur a mené une quantité impressionnante d'interviews et compilé une grande base de documents pour ensuite tout réarranger à sa sauce sans le moindre souci d'exactitude historique ou technique.

Seulement là où Svetlana Alexievitch a tout de même réussi à produire une œuvre intéressante d'un point de vue littéraire John D'Agata a complètement raté son coup. L'histoire est décousue et part dans tous les sens, et ce n'est pas le style très lourd qui va rattraper ça. On referme le livre en n'ayant finalement rien appris de tangible sur Yucca Mountain et sans même avoir passé un bon moment.

Seul point positif : la couverture est très jolie. Et encore, pour l'édition française uniquement car pour l'édition originale il ne reste rien.


Je suis décontamineur dans le Nucléaire : Ce qu'il y a derrière ces grilles
Je suis décontamineur dans le Nucléaire : Ce qu'il y a derrière ces grilles
par Claude Dubout
Edition : Broché

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un livre intéressant mais malheureusement presque illisible, 17 septembre 2012
Commençons par ce qui fâche : les fautes. On ne parle pas ici de quelques fautes disséminées dans le livre et qui auraient échappé au correcteur mais d'une vingtaine de fautes PAR PAGE. Les travaux de correction et d'édition ont manifestement été expédiés par dessus la jambe. L'illustration de couverture atrocement pixellisée, pleine d'artefacts de compression jpeg, annonce clairement la couleur. Mais c'est lorsque l'on débute la lecture que l'ampleur de la catastrophe saute vraiment aux yeux. Voici une liste non exhaustive de tout ce que vous pourrez rencontrer :

- Fautes d'orthographe : Le livre semble avoir été corrigé exclusivement à l'aide d'un correcteur automatique. C'est mieux que rien bien sûr mais celui-ci se révèle totalement impuissant lorsque l'orthographe erronée est celle d'un mot valide (comme "ors" à la place de "hors").

- Les classiques confusions homophoniques : ce/se, -er/-é/-ez, ait/est, on a le droit à la totale.

- Fautes de grammaire : bizarrement l'imparfait est souvent utilisé pour décrire des actions ponctuelles (par ex. "Soudain, la clé à molette tombait.")

- Vocabulaire parfois inadapté, avec manifestement une confusion sur la signification de certains mots.

- Des virgules partout, tout le, temps, pour, n'importe, quoi.

- Le point-virgule systématiquement utilisé à la place du tiret demi-cadratin pour encadrer les incises. C'est très ; et je pèse mes mots ; déroutant.

- Mise en page aux fraises, avec_____des_espaces__inégales_entre_____les_mots et des notes de bas de page qui se retrouvent en plein milieu du corps de texte.

À ces fautes de forme il faut ajouter quelques erreurs factuelles (heureusement peu nombreuses), ainsi qu'un style maladroit et ampoulé. Tout ceci rend la lecture très très pénible, à tel point que j'ai pensé lâcher l'affaire au bout de 10 pages...

Et j'aurais eu tort. En s'accrochant un peu et en faisant abstraction du massacre éditorial on finit par rentrer dans le vif du sujet et se laisser entraîner dans le monde étrange des décontamineurs. Si vous voulez vous simplifier la lecture sautez les 100 premières pages, un peu rébarbatives et dispensables, pour vous rendre directement à la partie la plus intéressante : la description par le menu d'un arrêt de tranche dans une centrale nucléaire. Là ça devient tout de suite plus prenant et, cerise sur le gâteau, l'auteur abandonne enfin les formules de style assez lourdes pour un discours plus technique et mieux maîtrisé. Les descriptions sont parfois complexes et manquent cruellement de schémas mais le jeu en vaut la chandelle.

Pour conclure je ne recommanderais pas ce livre en l'état, tout y est trop brouillon. Mais s'il est un jour réédité après une vraie relecture et une mise en page digne de ce nom vous pouvez sans problème ajouter une ou deux étoiles à ma note.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 26, 2013 2:00 PM MEST


Tchernobyl, un : Les faits et les controverses
Tchernobyl, un : Les faits et les controverses
par Bernard Lerouge
Edition : Broché
Prix : EUR 27,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le travail d'historien que les journalistes n'ont jamais fait, 16 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tchernobyl, un : Les faits et les controverses (Broché)
Si vous ne devez lire qu'un seul livre sur l'aventure française du nuage (pardon, panache) de Tchernobyl alors c'est celui-là. Dense, factuel et d'un ton relativement neutre, à la différence du livre d'Yves Lecerf et Edouard Parker dont il reprend le fond documentaire. Une bonne partie des télex du SCPRI sont reproduits in extenso, ce qui permet de se faire une idée non biaisée du rôle du professeur Pellerin dans cette affaire et de mieux comprendre l'issue du récent procès.


Tchernobyl : Confessions d'un reporter
Tchernobyl : Confessions d'un reporter
par Igor Kostine
Edition : Relié
Prix : EUR 35,50

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 À lire pour les photos, pas pour le texte, 30 novembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tchernobyl : Confessions d'un reporter (Relié)
Des photos saisissantes qui justifient à elles seules l'achat de ce recueil, mais des légendes parfois loufoques. Par exemple le savoureux "La ville a été contaminée aux isotopes de plutonium dont la durée de vie est de quarante-huit mille ans". 48000 ans ? Ben oui, 2 x 24000 ans de demi-vie = 48000. Pas sérieux tout ça...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 30, 2010 12:04 PM CET


Tchernobyl, retour sur un désastre
Tchernobyl, retour sur un désastre
par Galia Ackerman
Edition : Poche
Prix : EUR 6,80

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un désastre, c'est le mot, 30 novembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tchernobyl, retour sur un désastre (Poche)
Le récit de la catastrophe et de ses conséquences est relativement bien ficelé mais malheureusement plombé par un manque flagrant de rigueur. Le chapitre décrivant les aspects techniques notamment est un festival d'erreurs et d'inexactitudes scientifiques : unités fantaisistes (énergies en kW/h, débits de dose en rem, etc.), valeurs complètement fausses de plusieurs ordres de grandeur, explications physiques farfelues, et je ne parle même pas de l'évocation des monopoles magnétiques pour expliquer l'explosion du coeur. Je comprends très bien qu'on ne puisse pas maîtriser tous les domaines mais dans ce cas il faut au moins faire relire les parties concernées par quelqu'un de compétent.

C'est d'autant plus dommage que le reste a l'air plutôt bien documenté, mais quel crédit accorder à ce livre après un tel étalage d'approximations ?
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 27, 2011 3:45 PM MEST


Page : 1