Profil de Walterjovi > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Walterjovi
Classement des meilleurs critiques: 591
Votes utiles : 2656

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Walterjovi
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
La loi du plus faible
La loi du plus faible
par John Grisham
Edition : Poche
Prix : EUR 7,30

4.0 étoiles sur 5 Excellent, 23 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La loi du plus faible (Poche)
J'ai adoré le style rapide et efficace de l'écriture même si le parti-pris de l'écriture à la première personne m'a décontenancé au départ. L'intrigue, peu épaisse mais intéressante, permet de tenir 380 pages sans souci en se demandant si nous serions capables de faire les mêmes choix que le personnage principal, à savoir faire volte-face sur un mode de vie tourné vers soi en oubliant les malheurs de la société.
Bref, deuxième bouquin de Grisham que je dévore et j'en redemande.


Redeemer of Souls (Deluxe)
Redeemer of Souls (Deluxe)
Prix : EUR 16,49

2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Judas au top, 17 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Redeemer of Souls (Deluxe) (CD)
Continuant sur la lancé des deux précédents albums, Judas revient avec un opus béton qui contient du heavy de premier ordre. Le groupe s'autorise quelques nouveautés savoureuses qui feront moins date que d'anciens classiques mais comme résister à "Dragonaut", à "redeemer Of Souls" lorgnant vers "Hell Patrol" ou "Metalizer"?
Voici l'essence de Judas Priest qui se permet même de vider ses tiroirs en laissant filer les cinq autres morceaux enregistrés mais qui ne figurent pas sur l'édition traditionnelle. Clôturant le disque, la ballade "Never Forget" est un bel hommage aux fans (la mélodie rappellera vaguement "Red, White & Blue") et Judas Priest confirme qu'il est l'un des leaders incontestables du heavy metal depuis près de quarante ans.
Je suis juste un peu plus tatillon sur le son et la production qui manquent un peu de conviction à mon goût. Mais ça ne gâche pas le plaisir d'écouter l'album (il y a toutefois des chansons que je trouve plus faibles mais les disques parfaits du début à la fin sont rares) et "Redeemer Of Souls" est un très bon disque de Priest. A posséder!
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 26, 2014 9:18 AM MEST


Le masque du jaguar
Le masque du jaguar
par Daniel Easterman
Edition : Poche

3.0 étoiles sur 5 Intéressant, 19 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le masque du jaguar (Poche)
Deuxième bouquin de l'auteur que je lis et j'ai trouvé ça intéressant à défaut d'être novateur. Je n'ai pas compris pourquoi la partie française était si réduite alors que tout est bien mis en place au Mexique. Peut-être qu'Easterman manquait d'inspiration ou bien n'ai-je pas compris certains passages comme il le fallait?
Un bon roman néanmoins mais avec des passages déjà lus, déjà vus...


Suivre l'étoile - Intégrale 21 CD - Edition limitée
Suivre l'étoile - Intégrale 21 CD - Edition limitée
Prix : EUR 131,82

4.0 étoiles sur 5 Haaa.... Jacques!!!, 11 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Suivre l'étoile - Intégrale 21 CD - Edition limitée (CD)
Je mets quatre étoiles concernant le coffret seulement car il n'est pas très pratique même s'il est joli. Le fourreau contenant le livret ne tiendra pas éternellement et attraper les disques est parfois compliqué. La musique, quant à elle, mérite cinq étoiles comme d'habitude. Comme il s'agit de la première intégrale de Brel que je possède, je n'ai pas le recul ni les points de comparaison des autres fans mais c'est un bien joli produit tout de même!


Le manuscrit du Saint-Sépulcre
Le manuscrit du Saint-Sépulcre
par Jacques Neirynck
Edition : Poche

3.0 étoiles sur 5 Laborieux, 11 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le manuscrit du Saint-Sépulcre (Poche)
Voici un sujet en or mais après toutes ces pages, c'est un constat d'ennui qui se dégage. La trame générale est noyée dans un rythme d'une grande lenteur préjudiciable. Les personnages ne sont guère attachants et pour en arriver au coeur de l'intrigue, on se coltine des restaurants, des plats, des palabres, un amant... bref, malgré un produit fini potable, ça pouvait être mieux.


All You Can Eat
All You Can Eat
Prix : EUR 18,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un air de eighties, 11 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : All You Can Eat (CD)
Toujours dans la mouvance hair-metal qui caractérise le groupe en devenant un upgrade de tous les groupes des années 80 jouant dans cette cour, Steel Panther se fait plaisir avec un album hautement fun aux textes délirants et à la musique influencée par Poison, Môtley Crüe et qui par magie devient à nouveau cool. Conspué rapidement, le hair-metal à pourtant fait les beaux jours des charts, de MTV et de très nombreux fans de hard-rock. Steel Panther prend tous les bons aspects du genre pour les magnifier : textes débiles mais hilarants souvent, refrains accrocheurs, riffs bien trouvés, bonnes mélodies et clips géniaux. Le seul bémol à mon goût, peut-être trop de titres mid-tempos mais c'est bien rechigner.
Si vous êtes fan depuis "Death To All But Metal", vous accrocherez certainement à l'un des groupes les plus endiablés de ces dernières années, tranchant complètement avec la morosité ambiante. Regardez les clips de "Party Like Tomorrow..." ou bien de "Glory Hole" pour vous payer une bonne tranche de rire. Steel Panther, ce sont les années 80 sous stéroïdes, débridées, qui s'assument totalement pour ce qu'elles étaient : du bon temps, ce que prêche le groupe. La pochette bien trouvée vous montre la voie mes frères. Amen!
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 11, 2014 7:41 PM MEST


Kaiken
Kaiken
par Jean-Christophe Grangé
Edition : Poche
Prix : EUR 8,30

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Pas le meilleur mais..., 1 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kaiken (Poche)
Autant le dire, ce roman fait parti de ceux que j'aime le moins de l'auteur (j'ai lu tout ce qu'il a fait sauf un livre), la faute à une intrigue très inférieure à d'autres parfois très alambiquées qu'il a créé ("La Ligne Noire", "Le Serment Des Limbes") et "Kaïken" ressemble donc à une histoire policière plutôt classique manquant d'inventivité par rapport à d'autres travaux de Grangé.
Néanmoins, la force de l'auteur est de créer un univers attachant où l'on se retrouve aisément avec des personnages finement détaillés ce qui atténue le manque de rebondissements. Le style Grangé, toujours aussi précieux, fort et délicieux, est toujours en place. J'ai adoré tout ce qui concerne le Japon et sa description puisque c'est un pays que j'affectionne mais ça ne suffit pas pour faire un très bon bouquin. Le travail de recherche pour nous plonger dans un univers maîtrisé est très conséquent et rien n'est laissé au hasard, le charme du dépaysement opère comme dans les autres livres et le temps de quelques pages, on se retrouve à l'autre bout du monde alors que la majorité du bouquin se déroule à Paris.
"Kaïken" vaut toutefois le détour pour son style toujours inimitable mais ce n'est pas le roman de l'auteur que je retiendrais. C'est une lecture agréable mais pas marquante.


Le Passager
Le Passager
par Jean-Christophe Grangé
Edition : Poche
Prix : EUR 9,40

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Long mais passionnant, 27 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Passager (Poche)
"Le Passager" est un long roman, le plus de Grangé : près de mille pages. J'avoue avoir été un peu septique et même rebuté par cette quantité malgré mon admiration pour le travail de l'auteur qui est mon préféré. Il a toujours su inventé des personnages et des situations qui font de lui un très bon écrivain.
"Le Passager" m'a donc plu d'entrée, une incursion dans Bordeaux étant un bon atout puisque je vis en Gironde, et il est toujours bon de bien se projeter pour apprécier pleinement. Ce roman est, de mémoire, le premier de Grangé que je lis où l'action se déroule uniquement en France. Peu importe, à défaut d'exotisme, il y a des rebondissements. L'auteur prend le temps de développer chaque situation et la longueur du roman n'a eu d'égale que mon envie d'en connaitre l'aboutissement. J'ai été surpris qu'au moins un personnage ne soit finalement qu'une silhouette ne faisant que passer alors que je m'attendais à un rôle beaucoup plus important (le père) et peut-être d'une certaine longueur sur la fin mais au final, j'ai passé un très bon moment et c'est le meilleur roman de Grangé que j'ai lu depuis "La Ligne Noire". C'est un livre qui comporte son lot de cruauté mais il est moins tortueux, moins vicieux. Il y a quand même de nombreux morts et "Le Passager" restera certainement l'un des romans les plus en vus de Grangé puisqu'il doit même être adapté en feuilleton.


Listen Without Prejudice/Vol 1
Listen Without Prejudice/Vol 1
Prix : EUR 8,80

4.0 étoiles sur 5 Le meilleur?, 24 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Listen Without Prejudice/Vol 1 (CD)
Difficile de dire quel disque de George Michael est réellement le plus abouti car ils correspondent tous à leur époque. Toutefois, "Listen Without Prejudice" cherche à prouver (avec une excellente réussite) que George Michael n'est pas qu'un simple chanteur de variétés ou de pop affolant les adolescentes, il est également et surtout un formidable compositeur de mélodies imparables comme le prouve les tubes "Praying For Time", "Freedom '90" ou bien "Cowboys & Angels" qui sont toujours des classiques du chanteur anglais. Une reprise de Stevie Wonder effectuée avec brio, une noirceur et une profondeur nouvelles apportent une crédibilité supérieure et peut-être pus adulte à la musique de l'ex-Wham, débarrassé des clichés d'une pop sucrée trop facile pour être totalement honnête. "Listen Without Prejudice" est un album absolument maîtrisé, montrant une facette plus sérieuse, certainement moins instantanée que "Faith" mais tout aussi redoutable, sinon plus. Cet album est indispensable!!


Kings of metal mmxiv (silver edition)
Kings of metal mmxiv (silver edition)
Prix : EUR 24,98

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Dispensable, 18 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kings of metal mmxiv (silver edition) (CD)
Manowar est totalement dépassé par sa propre perception. Plutôt que de faire un disque qui pourrait remettre le navire sur des flots plus stables, le groupe réitère l'erreur de "Battle Hymns MMXI", à savoir enregistrer à nouveau un disque qui était très bien pour son temps et ce ne sont pas trois nouveaux arrangements qui vont sauver l'entreprise ni même l'arrivée de Brian Blessed pour "Warriors Prayer" qui sera salutaire. En fait, même un titre comme "Hail And Kill" perd une bonne partie de sa puissance désormais, un véritable paradoxe! Pourquoi avoir fait disparaître "Pleasure Slave" également? Puis pourquoi altérer l'ordre des chansons?
"Kings Of Metal est un disque important dans la carrière de Manowar mais cette copie est exactement l'inverse. Elle n'honore pas son illustre ancêtre mais devient encombrant et gênant. Un album sans intérêt avec un dos de pochette où le barbare a un couteau entre les épaules, bien planté. Comme si un traite avait voulu tuer Manowar mais le groupe s'est trahi tout seul une nouvelle fois. Manowar est mort et ça fait chier!


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20