Profil de Néron > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Néron
Classement des meilleurs critiques: 53.245
Votes utiles : 69

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Néron (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
Les Démons
Les Démons
par August von Kageneck
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 Le drame allemand à travers la vie d'un jeune officier SS, 1 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Démons (Broché)
La folie de l'histoire allemande sous le 3eme Reich prend toute sa forme dans la vie de cette officier de la Wehrmacht, combattant sur le front de l'Est, qui passera dans la SS, puis sera officier à Auschwitz ou il retrouvera, déportée, celle qu'il aima avant la guerre ! L'épilogue, terrible, de cet amour maudit aura lieu 22 ans après à Paris.
Un roman qui nous plonge au coeur du questionnement des allemands emportés par la folie nazi à laquelle ils ont participée.

"Dans le décor sanglant de notre temps, les démons est un roman de la fatalité et de l'expiation. Il fait penser à un chant sombre et tendre, cruel et désespéré."

"Si seulement il n'y avait pas ce maudit Auschwitz : C'est Himmler qui nous a mis dans le pétrin. Sans Auschwitz, nous aurions eu une chance de nous défendre. Avec, tout est barré" Hermann Goering à son co-accusé Speer, los du procés de Nuremberg, ocotbre 1946.

August von KAGENECK, après avoir raconté son expérience de la guerre dans "lieutenant de Panzers" et dans "La guerre à l'est" restait obsédé par le problème posé par l'existence des camps de la morts. Il a voulu tenter d'imaginer ce qu'avaient été ces SS, et de descendre lui-même aux enfers.


L'anus du monde
L'anus du monde
par Daniel ZIMMERMANN
Edition : Broché
Prix : EUR 14,70

5.0 étoiles sur 5 descente vers l'horreur, 22 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'anus du monde (Broché)
A mettre à coté des Les Bienveillantes - Prix Goncourt et Prix du roman de l'Académie française 2006, un roman au coeur de l'horreur concentrationnaire nazi.
Comment un jeune intellectuel juif, sorti premier de Normale Sup, devient un Kapo assassinant ses co-détenus pour survivre.
Un itinéraire effroyable, une descente en enfer, dans les camps de Drancy, Auschwitz et Treblinka. On y croise le docteur Mengele, le commandant SS Franz Stangl, Kurt Franz, Max Bialas ...
Une reflexion du quotidien de l'enfer inspiré par Dante.


Un temps pour vivre, un temps pour mourir
Un temps pour vivre, un temps pour mourir
par Erich Maria Remarque
Edition : Broché
Prix : EUR 9,00

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Traversée du front de l'est au coeur d'une Allemagne détruite, 26 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un temps pour vivre, un temps pour mourir (Broché)
Un soldat allemand revient en permission du terrible front de l'est où les cadavres de ses camarades morts pendant l'hiver réapparaissent avec la fonte des neiges
Sa découverte de l'Allemagne en ruine, des villes détruites et du désespoir, des survivants affamés, sa rencontre avec l'amour le feront s'interroger sur cette guerre perdue. Mais le retour sur le front avec les exécutions et les morts sera fatal !!!

Un poignant récit dans lequel Erich Maria Remarque nous plonge dans ces villes allemandes détruite, piégeant et déchirant les familles et une description sans concession de la barbarie aveugle des allemands sur le front de l'est.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 28, 2011 8:18 PM MEST


Voyage au pays des Ze-Ka
Voyage au pays des Ze-Ka
par Julius Margolin
Edition : Broché
Prix : EUR 29,50

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Boulversant témoignage sur le Goulag, 17 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Voyage au pays des Ze-Ka (Broché)
Un regard lucide et effroyable sur l'horreur des camps de concentration soviétique. Ce témoignage pertinent est aussi d'une grande valeur littéraire. Julius Margolin, juif polonais, est un intellectuel, docteur en philosophie, happé par la machine infernale stalinienne. Arrêté en 1939 en Pologne lors de l'invasion du pays par l'armée rouge, il sera incarcéré dans les prisons et les camps du goulag jusqu'en 1945.
Un complément indispensable aux "classiques" des témoignanges sur le Goulag et le système des camps soviétiques : L'Archipel du Goulag de Soljenitsyne , Récits de la Kolyma de Chalamov, Le cri de la Taïga de Aron Gabor, Vertige (le) de Guinzbourg Evguenia ...
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 29, 2014 6:59 AM MEST


La Zone : Souvenirs d'un gardien de camp
La Zone : Souvenirs d'un gardien de camp
par Sergueï Dovlatov
Edition : Broché

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Souvenirs d'un gardien des camps du goulag, 13 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Zone : Souvenirs d'un gardien de camp (Broché)
Témoignage atypique que ce roman autobiographique, car l'auteur était gardien de camps de hautes sécurités pendant son service militaire dans l'armée rouge dans les années 60.

« J''ai traversé la zone alors que j'aurais pu la contourner en suivant le chemin de garde. Depuis un an je fais exprès de traverser la zone en pleine nuit. J'espère toujours m''habituer à cette sensation de peur. Le problème du courage personnel se pose ici de manière assez aiguë. »

La Zone est bien une œuvre unique, inclassable, dans laquelle « la vie se transform[e] en thème littéraire. » (p. 28)


Reinhard Heydrich, le violoniste de la mort
Reinhard Heydrich, le violoniste de la mort
par Georges Paillard
Edition : Broché

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 La vie d'un des personnages les plus complexes du Troisième Reich, 12 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Reinhard Heydrich, le violoniste de la mort (Broché)
Une biographie très intéressante d'un homme parmi les plus influent du 3ème Reich ( SS-Obergruppenführer , chef du Reichssicherheitshauptamt (RSHA), adjoint direct d'Himmler et Protecteur adjoint du Reich en Bohême-Moravie), qui se lit comme un roman.

Une bonne analyse des différentes facettes de cet homme complexe : génie du mal, concepteur des camps de concentration et de la solution finale, mais aussi violoniste accompli et bon père de famille.

A lire en complément de HHhH - Prix Goncourt 1er roman 2010 de Laurent Binet qui raconte l'attentat dont il fut victime à Pragues en 1942.

4eme de couverture :
"De toute les figures de proue du 3eme reich, Reinhard Heydrich fut, sans aucun doute, l'une des plus complexes. Son ascension vertigineuse au sein de la hiérarchie nazie, son extraordinaire puissance de travail, sa terrible efficacité, en firent très tôt l'homme le plus redoutable et le plus redouté de toute l'Allemagne.
Adjoint direct de himmler, chef suprême du Sicherheitsdienst (SD), puis protecteur de Bohême-Moravie, il n'eut pas tardé", s'il avait vécu, à supplanter tous les dignitaires du reich et peut-être le Fûhrer lui-même.
S'appuyant sur une documentation soigneusement vérifiée, Georges Paillard et Claude Rougerie retracent avec précision cette étonnante carrière et brossent du personnage un portrait psychologique passionnant.
Heydrich apparaît comme le génie du mal qui a conçu et réalisé l'incendie du Reichstag, l'agression contre la Pologne, la mise au pas de la tchécoslovaquie, les camps de concentration et d'extermination.
Mais à coté de "l'Ange de la mort", c'est également le bon pêre de famille, le mari prévenant, le musicien accompli qui est évoqué dans ces pages ..."


Ozerlag, 1937-1964. Le Système du goulag : traces perdues, mémoires réveillées d'un camp sibérien
Ozerlag, 1937-1964. Le Système du goulag : traces perdues, mémoires réveillées d'un camp sibérien
par Alain Brossat
Edition : Broché
Prix : EUR 19,30

4.0 étoiles sur 5 Le goulag étudié autrement, 10 janvier 2011
Nouvelle approche de la connaissance du goulag par ces textes, témoignages, courts récits, études, regroupés par des historiens et des responsables de Mémorial.

Un complément indispensables aux grands témoignages de UNE JOURNEE D'IVAN DENISSOVITCH. et L'Archipel du Goulag, tome 1 : L'Arrestation, 1918-1956 de Soljénitsyne, Récits de la Kolyma de Chalamov ...

Ce livre qui se lit très facilement est passionnant.

Cet ouvrage s'intéresse aux traces laissées par les camps, nous présente des photos et des cartes, et laisse la parole à "quinze vies, quinze témoins".


Elle avait les yeux verts
Elle avait les yeux verts
par Arnost Lustig
Edition : Broché
Prix : EUR 23,40

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Nouveau témoignage glaciale sur l'univers de l'holocauste., 10 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Elle avait les yeux verts (Broché)
A Auschwitz-Birkenau, Hanka , jeune tchèque de 15 ans d''origine juive, lucide et déterminée, choisit, fortuitement, pour vivre et ne pas finir en fumée comme toute sa famille, de se faire passer pour aryenne et rejoindre comme "Felhure" un Bordel des troupes du Reich, le 232 Est.
A travers ses rencontres avec un Capitaine de la Wehrmacht, un SS-Obersturmführer des EinsatzKommando, puis un Rabin à la libération, elle tente de survivre sans savoir si elles est une victime, une héroïne ou une lâche.

Toujours sur le fil du rasoir, d'une écriture précise, tout en pudeur sans la moindre complaisance glauque, un saisissant portrait d'une femme perdue dans la tourmente de l'horreur nazie, une analyse des angoisses de la culpabilité individuelle et une dénonciation de la faute collective.

Un terrible mais remarquable récit que l'on ne peut pas lâcher une fois commencé.


Elinor Lipper. Onze ans dans les bagnes soviétiques : Traduit de l'allemand par Guy Vinatrel
Elinor Lipper. Onze ans dans les bagnes soviétiques : Traduit de l'allemand par Guy Vinatrel
par Elinor Lipper
Edition : Reliure inconnue

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 pour ses camarades emprisonnées dans les camps de la kolyma, 6 janvier 2011
Elinor Lipper est une jeune femme belge, communiste, qui part vivre en URSS ou elle est arrêtée puis condamnée au Goulag et à la relégation. Elle y restera 11 ans.

L'auteur nous raconte dans une première partie comment cela est arrivé, l'engrenage de la machine à condamner et les étapes (lors de son transfert) vers le Goulag.
Dans une deuxième partie, après son arrivée à la Kolyma, elle nous décrit le camps des femmes, les différents degrés de l'épouvante, la vie des esclaves qu'elle est devenue .... l''horreur du Goulag vécue par les zek !
Elle passera dans différents camps de la Kolyma, des camps de femmes, des camps disciplinaires, et de nombreux hôpitaux de détenus, ce qui la sauvera.

Son témoignage de communiste convaincue est lucide et sans appel.

Extrait de la préface par l'auteur :
" ...
Pour la dernière fois, j'ai étreint mes compagnes à qui tant d'année d'emprisonnement m'unissaient. Et je lisais dans leurs yeux à toutes :
N'oublie rien !
Tu ne dois rien oublier !
Peut-être seras-tu l'unique qui, parmi des millions d'emprisonnées, aura la possibilité de dire aux gens du dehors ce qui se passe ici. N'oublie rien !
...
La promesse que j'ai faite à mes camarades emprisonnées, je voudrais que ce livre la tienne. qu'il parle pour les millions d'innocents qui ont perdu la voix, la liberté et la vie.
Qu'il apporte au monde l'écho du désespoir impuissant des russes innombrables parqués dans les déserts glacés de la Yakoutie aux fabuleuses richesses. Et surtout, qu'il serve d'avertissement à tous ceux qui s'illusionnent encore sur l'exemple que l'Union Soviétique peut offrir au reste du monde. ..."
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 7, 2011 12:11 PM CET


L'Aujourd'hui blessé
L'Aujourd'hui blessé
par Collectif
Edition : Broché
Prix : EUR 23,33

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Voix de femmes dans le brouillard du goulag, 6 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aujourd'hui blessé (Broché)
Des écrits de 14 femmes emprisonnées comme politique dans les prisons soviétiques et au Goulag. De très beau textes qui confirmeront ce qu'on nous avons pu lire par ailleurs chez Soljenitsyne, Chalamov, etc..., sur le système soviétique et les méthodes du NKVD / MVD.
Un ouvrage poignant où la détresse de toutes ces femmes arrachées à leur famille,leurs maris, leur enfants, pour être plongées dans l'horreur de l'arbitraire et de l'absurde du système créé par Staline, ne peut qu'être partagée par le lecteur.

Des témoignages parmis tant d'autres mais tout aussi unique ... une partie de l'archipel.

Résumé par l'éditeur :
"Ce recueil rassemble des textes écrits dans le secret, au péril de leur vie, par ces quatorze femmes victimes de la politique de terreur que Staline imposa jusqu'à sa mort aux « sujets » de son empire. Elles ne sont que quelques cas parmi tant d'autres qui ont vu leur existence brisée par quinze à vingt ans de prison et de camp.
Au-delà de leur propre histoire et de leur propre souffrance, elles témoignent de leur résistance et tracent une série de portraits souvent tragiques, parfois teintés d'humour lorsqu'elles parviennent à décrire cette société concentrationnaire comme s'il s'agissait d'une pièce de théâtre mise en scène par de sinistres bouffons. On rencontre dans ce microcosme une population cosmopolite, hétéroclite, issue de tous milieux et de tous horizons, où chacun, menacé de mort en permanence, arrive pourtant à vivre des moments fugitifs de fraternité et presque de bonheur. On y voit passer des foules hagardes et squelettiques qu'elles évoquent avec une grande humanité, en témoins fidèles. On s'y attarde sur une nature impitoyable mais qui ne manque pas de splendeur.
Quelques-unes d'entre elles, apolitiques jusque-là, découvrent l'engagement. Toutes dénoncent une persécution qui n'épargne aucune catégorie sociale ' communistes fidèles, opposants révolutionnaires, simples paysans, minorités ethniques ', sans pour autant jamais renoncer à leurs idéaux."

Les 14 femmes écrivains sont :
Olga Adamova-Sliozberg
Berta Babina-Nevskaïa
Nadejda Grankina
Véra Choults
Galina Zatmilova
Nadejda Sourovtseva
Elena Sidorkina
Mira Linkévitch
Anna Barkova
Hella Frischer
Tatiana Lechtchenko-Soukhomlina
Khava Volovitch
Nadejda Kanel
Ariadna Efron
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 7, 2011 10:03 AM CET


Page : 1 | 2 | 3