Profil de P. Verrier > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par P. Verrier
Classement des meilleurs critiques: 3.335
Votes utiles : 562

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
P. Verrier
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
Hummingbird
Hummingbird
Prix : EUR 17,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 National natives!!!!, 12 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hummingbird (CD)
Trois années se sont écoulées depuis leur premier opus "Gorilla manor" et voici revenir sur la scène discographique de ce debut d'année le combo moustachu aux talents multiples.Sur ce deuxieme album ,les californiens se sont offert les services d'Aaron Dressner,tete pensante de The National et de Peter Katis qui officiait sur le " High Violet" des précités et producteur attitré d'Interpol....ET çA S'ENTEND!!!!!
En fait ,par rapport au premier album ,le groupe essaye,tente ,recherche de nouvelles sonorités et convoque l'emotion tout au long de ces 11 titres qui vous emmenent au sommet.Le probleme de cet album "Passionnant et passionné" c'est qu'il est possédé par la patte du producteur et le groupe risque de se voir affublé d'une etiquette "Petit frère de The National".En tout cas pour ceux qui possedent High Violet,vous ne serez pas depaysés par ce paysage musical reposant au premier abord ,mais qui regorge de multiples facettes au fur et a mesure des ecoutes.Un grand bravo pour le décollage mais...attention a l'atterissage de l'apres-second album.Ecoutez Heavy Feet,black balloons et Mt washington et vous vous rendrez compte du pouvoir et de la possibilité de songwritting du groupe.A coté de The National ,d'Interpol ,Local Natives ne fait plus figure d'outsider de la pop indie US mais inscrit bien son nom parmi les grands .


Holy Fire
Holy Fire
Prix : EUR 6,99

9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tiercé gagnant !!!!, 11 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Holy Fire (CD)
A l'epoque du premier album "ANTIDOTES" ,les Inrocks leur préfèraient le surnom de "Purs sangs indomptables" a celui de "Poulains".Deux albums plus tard la maxime est toujours d'actualité car FOALS occupe un terrain que les autres groupes d'Outre-manche ne partagent pas :"Le contre-pied".En fait FOALS fait de la musique imprévisible sur une palette musicale variée (Funky sur My Number....Grunge sur Inhaler)tout en sonnant Foals.Le premier album s'averait etre un condensé de couches musicales ,tantot exaltantes et euphorisantes,tandis que le second opus convoquait la "Chair de poule" a chacun de ses morceaux pour donner naissance a un album a la beauté envoutante et majestueuse.Accouché dans la douleur après des concerts epuisants ,la bande de Yannis Philippakis passait avec brio le cap du second album qui donnait un statut méritoire a un groupe en voie d'acceder a une notoriété planétaire.Alors avec ce "Feu Saint",c'est la quete de la notoriété que le groupe tente de récolter.Pas de médiocrité sur ce "Holy Fire",l'album s'ouvre sur l'instrumental "Prelude" qui convoque les instruments les uns apres les autres pour former des nappes supperposées tel un mantra qui gagne en intensité.Ouverture parfaite pour les concerts a venir....Inhaler suit ,basse tendue,voix haut perchée dans un dédale d'adrénalyne controlé.My number vient casser une ouverture bien huilée qui fait la joie des radios FM et qui fera aimer le groupe par des afficionados de Rihanna et autre Lady gaga...Bad Habit suit la veine musicale entendue dans "Total Life forever" et pourrait bien devenir un prochain single (Il y a du Bloc Party dans la melodie).Des morceaux comme Late Night (Le meilleur morceau) montrent tout le talent du groupe qui sur la durée du morceau convoque le feu ,la glace et la braise et faisant monter crescendo la tension.Providence reconvoque l'étrange d'Inhaler dans des conversations entre instruments.Aidés des mythiques producteurs FLOOD et ALAN MOULDER le son d'Holy Fire se fait plus instinctif et incisif tout en gardant ses rythmiques organiques.Libres de leurs actes et de leurs sons Foals fait du Foals et difficile sera la charge de ceux qui veulent les suivre ou les imiter a tout prix car a ce jeu du contre-pied ils sont rois.Enfin ,comme le dit la premiere phrase de "The French Open" ,Foals a au moins le merite d'insuffler depuis 3 albums "UN PEU D'AIR SUR LA TERRE.........."


Coexist
Coexist
Prix : EUR 15,49

5 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 XX / 20, 10 septembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Coexist (CD)
Comme nous le savons tous , le cap du second album est un passage souvent crucial pour un groupe.Certains en font les frais ,d'autres mettent a profit un certain savoir et une notoriété acquis a coups de buzzs.Le cas de XX est un petit peu plus complexe que ça.Rappelez-vous cette fin d'année 2009 ou 4 jeunes Anglais bousculent les tabloids et inscrivent Blanc sur Noir "L'album de l'année" encensé par les critiques musicaux a l'unison.Reduit a 3 ,le combo repart a l'attaque avec un album ou s'entrechoquent rythmiques et boites a rythmes,désespoir,spleen,et beauté des harmonies vocales chantées a 2."Coexist" comme son nom l'indique est un télescopage de differences influences qui donnent forme et corps a une reverie musicale.Si l'album commence avec l'omniprésence de Romy sur un Angels chanté quasi a cappella,les corps et les tetes se déhanchent sur Chained ,Tides et Swept Away.Our song et Reunion ,quant a elles,traitent de la dissolution amoureuse et font planer un spleen melancolique...Album triste,album automnal,nos 3 XX enfoncent le clou du premier album et apportent ainsi une maturité a un ensemble porté par un vrai groupe...soudé.Il est a peu pres certain que cet opus se retrouve dans le top 10 des albums de fin d'année et on se met a envisager et a fantasmer sur une carrière aussi bien remplie et perenne que Cure.Des titres comme Fiction,et sa basse a la Peter Hook ou Try sont la pour temoigner que la mélancolie portée par une instrumentation osée et maitrisée sont des sources intarissables de jubilation et de plaisir...Ne trouvez-vous pas ,en revanche que le duo Romy et Oliver fait penser en tout point de vue a Siouxie et Steve Severin des Banshees?


Four
Four
Prix : EUR 6,99

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Metal Party!!!, 31 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Four (CD)
Four,comme son nom l'indique,est le 4eme album d'un groupe qui a chaque album a orienté son "SON" dans des directions differentes.Pour ceux qui suivent le groupe depuis le debut,on a eu "L'etalon -mesure" paru sous le nom de "Silent Alarm",avec ses sonorités Punk-pop-rock et ses standards qui feront de cet album un "Must"de l'année 2005.En 2007,"A weekend in the city",explore le coté melodique du groupe avec ses tempos au ralenti...pour sombrer en 2008 dans un "Intimacy" aux accents electro.Apres une parenthèse solo du leader Kélé,"The Boxer" reconvoque ses accolytes pour evoquer la suite (la fin?) d'un groupe qui survit a coups de "Reinvention du son Bloc Party".Ici quid de l'electro ,Bloc Party fait une large place aux guitares et met cet album sur la planète metal..Des morceaux comme Coliséum pourraient sortir tout droit d'un album de "Métalleux".Album électric ,album nerveux,cet album regorge de quelques perles qui pourraient faire parti des 2 premiers opus tels que "V.A.L.I.S,Real talk,Day four ou Truth".En revanche "So he begins to lie,3*3 ou ketting"semblent etre issus d'un "Garage band "ou le metal est la matiere de prédilection.C'est bonc avec un album bicéphale que reviennent nos chouchous et il faut plusieurs ecoutes pour apprécier un ensemble un peu hétérogène qui annonce un avenir incertain pour un groupe qui au final a demarré "très fort ..trop fort" avec un "Silent Alarm" fatal.


Apnea
Apnea
Prix : EUR 14,99

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Back in Black!!!!!, 6 juillet 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Apnea (CD)
A l'image de la pochette et de cet Iris qui vous fige et vous scrute,ce nouvel album tendu de O Children vise a vous hypnotiser....Retour en arriere,quelques années en arrière avec des groupes comme Joy Division,Jaz Coleman des Killing Joke,les Bad Seeds.voici se pointer toutes batteries dehors ce groupe emmené par Tobi O'Kandi qui revendique fièrement cet héritage d'un "No future "dans un climat glacial teinté d'une voix venue d'outre-tombe.Alors on pourra dire que O children est un pseudo Bloc Party qui aurait tourné "Gothique",ou qu'il s'agit d'un plagiat de ces années ou le NOIR etait la couleur du bon gout;je pense plutot qu'il s'agit d'un groupe comme les Sisters of Mercy et de leurs descendants The Mission ,qui ont beaucoup de créativité dans les arrangements et les compositions et qui les mettent a la disposition de l'auditeur avec un cahier des charges bien défini....Se suivent donc les superbes Holy Wood,The Realests,Pt Cruiser,I know you love me et Chimera entre autre qui vous auront fait passer du chaud au froid ,du gris clair au gris foncé ,dans une moiteur jubilatoire....


Bloom
Bloom
Prix : EUR 6,99

10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Dream pop !!!!, 18 mai 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloom (CD)
L'actualité musicale de ce mois de mai 2012 nous propose deux opus diametralement opposés.D'un coté le nouvel album de Gossip qui fait un pied de nez a tous ceux qui voudraient voir en eux le groupe punk par exellence et conjugue ainsi pop ,punk ,funk et rock avec pour seul compagnon de route l'energie.Le pendant a ce recueil tubesque fait pour la scène est ce splendide recueil intimiste tout droit sorti de la fin des années 80.Si vous avez dans votre discographie quelques albums des Cocteau Twins (periode Blue Bell Knoll ou Four Calendar Café),l'album solo de Guy Chadwick(chanteur de The House of Love),ou quelques Mazzy Star ,vous retrouverez les ambiances clair-obscur ou éthérées des artistes precedemment cités...L'alchimie prend toute suite et on se dit en fermant les yeux que la relève des Cocteau est assurée...La clef de ce mimetisme ,au delà du savoir faire incontestable de Victoria Legrand (chant, orgue) et Alex Scally (guitare, claviers),est probablement la signature sur le label Bella Union dont les boss ne sont ni plus ni moins que 65 % des Cocteau Twins ,a savoir Robin Guthrie et Simon Raymonde.Je ne vous détaillerais pas les morceaux un a un car ils s'enchainent tous avec autant de plaisir sans jamais percer un soleil voilé .Qu'il est plaisant de retrouver ces sonorités d'un autre age et cette guitare atonale et automnale.Laissez vous vous envahir par ces reveries en gris clair qui ne tombent jamais dans le pathos...et attardez vous de nouveau sur la discographie des feux Cocteau Twins.En tout cas l'avenir de ce duo est assuré par la qualité des compositions,il faudra a l'avenir gommer quelques tics sonores surtout dans les guitares afin de jouir d'une identité assumée et de ne pas etre considéré comme les héritiers de ...ou de...!!


Standing At The Sky'S Edge
Standing At The Sky'S Edge
Prix : EUR 7,00

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Et si le maitre c'était lui?, 8 mai 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Standing At The Sky'S Edge (CD)
Depuis qu'il a quitté PULP et son ancien accolyte Jarvis Cocker,Richard Hawley nous presente ses compositions teintées de nostalgie dont la beauté est omniprésente.Son dernier opus "Truelove's Gutter" convoquait les envolées lyriques et les cordes et tutoyait la beauté a vous faire chialer.Ecoutez "Open up your door " sur l'album précedement cité et vous comprendrez...A la fois Elvis Costello,un peu Paul Anka,de l'adn de Neil Hannon et comme idoles Scott Walker et Brian Wilson,Richard Hawley propose un nouvel album ou la guitare est le personnage pricipal.Donc exit les cordes et les sons bien policés ,bonjour a la distorsion a la reverb et au rock...Effectivement ça fait contraste par rapport au précedent ,mais il aurait été difficile de faire plus sombre.Si l'électricité est de retour sur ce nouvel opus,les compositions sont toujours aussi léchées dans ce psychedelisme recherché.Pour ceux qui ne retrouveraient pas notre crooner,attendez Seek it et Don't stare at the sun pour retrouver la voix du maitre et ses arpèges "Chair de poule".Pour bien comprendre l'etendue et la richesse des possibilités de l'artiste ,je pense qu'il est indispensable de posseder cet album et le precedent.Et de se dire en toute objectivité "et si Richard Hawley avait dépassé Jarvis Cocker?"Passé du statut de "Grand guitariste " au sein d'une formation POP ,au statut d'artiste incontournable de la scène pop-rock anglo-saxonne,cela merite une standing ovation.Avec 9 titres superbes tous les 3 ans on est prets a attendre....Bravo et chapeau l'artiste!!!!


Other People'S Problems
Other People'S Problems
Prix : EUR 14,00

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Album de l'année!!!!, 2 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Other People'S Problems (CD)
Si la pochette fait penser aux albums de "The Streets",que la typographie semble empruntée a "Take my Head" de Archive,que le nom du groupe n'est pas spécialement attirant;cela doit bien cacher quelque chose..Et bien effectivement l'interet réside dans le contenu de cette galette concoctée par des Anglais utilisant un nom Français.Ces 5 anglais emmenés par Roman Rappak nous concoctent un album tubesque qui est un condencé de multiples genres musicaux..de Massive Attack pour la gestion des flux sonores a Cure ou Portishead pour les ambiances...le tout passé au mixer pour en sortir un jus proche de l'univers de Foals.Il est difficile de coller une étiquette a ce groupe qui déconstruit des schémas pops evidents et donne une tonalité assez inquiétante a sa musique.Jeunes "Touche a tout" ils produisent eux-memes leurs clips et s'apparentent ainsi a un collectif souhaitant controler a 100% son univers.Proches de "We have band" dans l'art de melanger le son des dance-floors aux sonorités pop basiques ,ils ne restent pas éloignés de l'univers de XX...Ecoutez cet album qui est vraiment un petit bijou et qui pourraient permettre a ces Bretons de mettre a la flotte les Marins d'Iroise.....


Let Go
Let Go
Prix : EUR 7,00

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Doublé gagnant!!!, 12 mars 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Let Go (CD)
L'écoute de ce nouvel album de "REVOLVER",nous amène a reflechir sur l'état actuel de la pop dite "anglo-saxonne"et a nous poser une question essentielle :Et si la pop avait traversé la manche?...La France privée toutes ces nombreuses années de chanteurs et groupes pouvant toiser et tutoyer les plus grands,s'est réfugiée et s'est mise en quarantaine pour mieux dissequer les volutes et arpèges qui ont ecrit l'histoire de la pop.Revolver en bon étudiant nous avait déjà impressionné sur un premier album qui invitait sa musique de chambre a des ritournelles pop.Sur celui-ci ,nos Frenchies ont choisi leur camp,celui ou se reunissent basse-guitares et batteries pour former une toile chatoyant les oreilles....Ainsi "Wind Song",l'intro de "Let's get Together",la douceur de "The Letter",le folk de "49 states",l'entettant "Parallel Lives" ainsi que les autre titres vous feront passer un moment plus qu'agréable.Tout ce qu'on peut dire ,c'est qu'avec leur eclectisme ,"Revolver" peut se vanter d'etre nos "NITS" hexagonaux...Qu'on se le dise ,avec "Rover","Hey hey My My",et "Jamaica" par exemple,nous pouvons hisser un cocorico tres british et regarder droit dans les yeux qui se croient invincibles en Perfide Albion conquise....Bravo!!!


Rover
Rover
Prix : EUR 19,38

20 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 The man who sold the world!!!, 1 mars 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rover (CD)
Physique a la Depardieu et carrure de colosse....voici en deux mots a qui et a quoi ressemble ce nouveau Frenchy venu se frotter a la pop anglo-saxon..Les premieres écoutes nous laissent découvrir un esthète qui a été biberonné au glam-rock,a Bowie et a Ferry....voire meme au Smiths..Tout ceci pour dire que la musique de ROVER est a l'opposé de son physique...Prenez-meme le 3 eme titre de l'album "Tonight" ,il aurait pu figurer dans les albums de PLACEBO.Comprenez donc que ce jeune homme est aussi capable de vous envoyer de la pleine puissance dans la voix que de la retenue et un chant de falsetto..comme pouvait le faire Bowie .D'ailleurs "Queen of the Fools" sort tout droit des recettes Bowiesque 70's.L'album recèle de merveilleuses pépites pop alternant les ritournelles magiques "Aqualast et Remember" et les moment de désillusions "Wedding bells" .Melant le chaud et le froid,voici un excellent album qui devrait figurer sur le podium des artistes qui font perdurer la tradition du songwritting pop.Souhaitons-lui bienvenue dans la famille des grands....statut a verifier dans un avenir proche car,rappelons-le ,le merite des voitures ROVER de l'époque résidait plus dans l'esthétisme et le verni des peintures vert-anglais que dans la fiabilité..
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 1, 2014 5:15 PM CET


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6