Profil de Durden > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Durden
Classement des meilleurs critiques: 82.696
Votes utiles : 541

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Durden (Lille, France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
Millénium, le film
Millénium, le film
DVD ~ Michael Nyqvist
Prix : EUR 9,37

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Valium, 11 avril 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Millénium, le film (DVD)
Chez nos amis nordiques, il semble être de coutume de combler les longues soirées boréales par le visionnage d'oeuvres interminables. Ainsi, à l'instar de son compatriote Lars von Trier, le Danois Arden Oplev Niels nous emmène au pays des fjords dans une lente enquête monotone, aussi haletante qu'un épisode de Derrick. Et si ce n'était les quelques brèves scènes d'un érotisme troublant où la talentueuse Noomi Rapace expose une plastique non conventionnelle, il aurait été difficile d'attendre sans s'assoupir ce dénouement si convenu.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : May 12, 2010 7:18 PM MEST


Sept vies
Sept vies
DVD ~ Will Smith
Prix : EUR 10,09

18 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 The Holy-wood Bible, 9 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sept vies (DVD)
Il était salutaire qu'une voix discordante s'interposât ici. Car quand le délire christique d'un cinéaste transforme un Will Smith en Rédempteur des temps modernes, nous voici sombrant corps et âme dans un mélange écoeurant d'outrance et de ridicule. Il y a d'abord cette grotesque dramatisation excessive à la recherche de l'éjaculation lacrymale à tout prix. Il y a cette quête d'une perfection démesurée dans l'esthétisme de chaque plan trop soigné. Il y a ces burlesques mélopées pianistiques d'un Woody Harrelson grimé en Richard Clayderman. Mais il y a surtout cette emphatique bouffonnerie scénaristique où le pauvre Will, pour l'amour de son prochain, se dépèce de ses organes morceau après morceau jusqu'au sacrifice ultime. Mon Dieu ! me suis-je écrié à genoux devant cette farce prétentieuse, pardonne-leur, ils ne savent plus ce qu'ils font !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (10) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 17, 2013 2:27 PM CET


L'Etrange histoire de Benjamin Button
L'Etrange histoire de Benjamin Button
DVD ~ Brad Pitt
Proposé par [mediapromo]
Prix : EUR 6,30

13 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Button d'acné, 8 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Etrange histoire de Benjamin Button (DVD)
Le temps, hélas, ne se remonte pas et voilà plus de deux longues heures gâchées par l'inintérêt absolu de cette énième imposture commerciale. Tout y fait faux, des rides à rebours d'un Brad Pitt inconsistant aux dialogues d'une banalité confondante, des sentiments en carton-pâte aux ostensibles décors de synthèse. A force de bâillements incontrôlables et de moins en moins espacés, on attend avec impatience l'arrivée de l'adolescence de Benjamin pour enfin pouvoir se dire que... la fin est proche !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 26, 2010 9:46 AM MEST


La Chanson de Charles Quint
La Chanson de Charles Quint
par Erik Orsenna
Edition : Poche
Prix : EUR 6,10

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Lettre à l'absente, 22 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Chanson de Charles Quint (Poche)
En 1539, pendant un instant, Charles Quint se déchargea des affaires du monde en se réfugiant dans la solitude d'un monastère afin de pouvoir pleurer tout son soûl : il venait de perdre sa si belle et jeune épouse lusitanienne. Pour un monarque qui s'enorgueillissait de ne jamais voir le soleil se coucher sur ses états, l'astre, en tout cas, n'irradiera jamais plus son coeur. Cette anecdote historique, non relatée textuellement, est le sens du titre si joliment choisi par Eric Orsenna pour nous faire partager l'origine de son propre et terrible accablement. Un court moment de délicate émotion où des sentiments vrais émeuvent profondément, où la folie tient du devoir de survivre, et où l'humour n'est plus que la politesse du désespoir.


L'élégance du hérisson
L'élégance du hérisson
par Muriel Barbery
Edition : Poche
Prix : EUR 8,40

7 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Brouillon de culture, 19 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'élégance du hérisson (Poche)
Ce fatras philosophico-culturel, emballé dans une écriture ampoulée et tape-à-l'oeil, est, semble-t-il, la quintessence littéraire de ce début de siècle. Il faudrait donc s'émerveiller devant cet alignement oiseux de jolis mots « compliqués » qui, pourtant, ne parvient pas à charpenter le moindre style ? Il faudrait donc se pâmer devant cette fade érudition que l'auteur nous régurgite de façon si pontifiante et monotone ? Mais, à mille lieues de Sartre, cette nausée factice de nos existences n'est finalement qu'une caricature politiquement correcte de ce que Muriel Barbery semble moquer. Seules les midinettes de la pensée pourront croire y trouver un quelconque encanaillement intellectuel.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (6) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 30, 2010 5:08 PM CET


De l'autre côté du lit
De l'autre côté du lit
DVD ~ Sophie Marceau
Prix : EUR 7,25

7 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Working girl merde in France..., 19 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : De l'autre côté du lit (DVD)
Il faut admettre que le postulat féministe de Pascale Pouzadoux est des plus convaincants. Car parvenir au paroxysme de la niaiserie avec une Sophie Marceau dont l'absence de talent frôle, s'il fallait encore s'en convaincre, le degré ultime de la perfection, prouve que la réalisatrice peut faire aussi bien en matière de déjections cinématographiques, sinon mieux, que certains de ses homologues masculins. Tout est exécrable, rien n'est à garder : c'est mal filmé, mal joué, mal scénarisé, mal dialogué. Surtout, n'oubliez pas de tirer la chasse en sortant ...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 6, 2010 1:33 AM MEST


La Fin de l'Empire romain d'Occident 375-476
La Fin de l'Empire romain d'Occident 375-476
par Georges-André Morin
Edition : Broché

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 La remise des Césars, 26 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Fin de l'Empire romain d'Occident 375-476 (Broché)
Il est surprenant de constater que l'évocation de la chute de l'empire romain est toujours empreint d'une subjectivité tendancieuse. Comme pour les auteurs anciens, le livre de Georges-André Morin n'échappe pas à la règle. Car, en effet, l'incongruité de deux notes de bas de pages (p. 345 et p. 403) que cet apprenti historien consacre à un anti-bonapartisme primaire totalement inopportun jette aussitôt un sérieux trouble sur la crédibilité du regard qu'il veut apporter sur les personnalités capitales qui ont fait, ou défait, l'histoire d'une Rome finissante. Comment dès lors adhérer à cette vision si critique du bouillonnant général Aetius, par exemple, ou comment comprendre cette allusion évasive du pourtant très influent Oreste ? Comment encore apprécier la tentative de réhabilitation de certains empereurs qui n'ont pourtant pas brillé par leur grandeur politique ? Ainsi, si l'exposé des faits d'une période peu abordée ou trop vite survolée reste captivant, l'analyse, par contre, laisse planer une certaine défiance.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 28, 2009 11:15 AM CET


Bons baisers de Bruges
Bons baisers de Bruges
DVD ~ Colin Farrell
Proposé par Expédition sous 24H
Prix : EUR 6,72

2 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 La nef des fous, 26 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bons baisers de Bruges (DVD)
Une constatation s'impose d'emblée : le film devient un tant soit peu meilleur lorsque Colin Farrell sort du champ de la caméra de Martin Mcdonagh. La première partie est effectivement totalement plombée par son jeu sans crédibilité, avec pour seules répliques une suite de borborygmes scatologiques. La trame est elle aussi quelque peu faiblarde et l'enchaînement des vues d'une Bruges magnifique ne suffit pas à combler la vacuité d'une intrigue qui ne rebondit finalement que lorsque Ralph Fiennes surgit dans son rôle de méchant. Les tentatives de bons mots « so british » disséminées ça et là s'écrasent aussi lourdement qu'un corps lesté du haut d'un beffroi et l'exagération manifeste du côté surréaliste de tous les personnages ne parvient pas à « chef d'oeuvriser » la réalisation, bien au contraire. N'est pas Quentin Tarantino qui veut... ni Jérôme Bosh...
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 28, 2009 9:36 AM CET


Mamma Mia !
Mamma Mia !
DVD ~ Meryl Streep
Proposé par MEDIA PRO
Prix : EUR 7,11

10 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Par ici la Money, Money, Money..., 28 mars 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mamma Mia ! (DVD)
La déception ne pouvait être qu'à la hauteur du battage médiatique. Pour pouvoir en effet subir jusqu'au bout la débilité profonde de cette mièvrerie sans nom, il nous reste heureusement la magie musicale d'ABBA, laquelle opère toujours avec bonheur. Du coup, les paroles du répertoire du groupe suédois prennent la profondeur littéraire d'une tragédie grecque à côté des dialogues mongoliens qui servent de fil conducteur à une lamentable cascade d'insignifiantes saynètes grotesques. Sans aucun doute, Meryl Streep trouve ici le plus pitoyable rôle de sa brillante carrière face à un Pierce Brosnan qui, lui, chante encore plus faux qu'il ne joue... ou peut-être l'inverse d'ailleurs.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (8) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 24, 2010 4:35 PM MEST


No Country for Old Men
No Country for Old Men
DVD ~ Tommy Lee Jones
Prix : EUR 6,53

10 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 I will be back !, 8 décembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Country for Old Men (DVD)
Dans la série usée de « l'argent ne fait pas le bonheur des pauvres », les frères Coen nous la rejoue version tarantinolesque avec violence gratuite à chaque séquence. Les vastes espaces désertiques de la frontière mexicaine ont remplacé les plaines enneigées de « Fargo », mais le canevas est identique, l'originalité, l'imagination et l'esprit corrosif en moins. Faut-il alors s'extasier sur le jeu d'un Javier Bardem qui n'a pourtant pas du attendre ce rôle figé de Terminator indestructible pour prouver son fabuleux talent ? Dans la scène du téléphone public, on a même eu peur qu'il ne commette le lapsus de demander la malheureuse Sarah Connor. Tommy Lee Jones vieillissant, apparemment victime du lobotomiseur des « men in black », cherche encore ce qu'il peut bien faire là. Tandis que Woody Harrelson réendosse son invariable personnage de (tueur) barjot. Vous avez dit Oscars ? Comme c'est bizarre...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 6, 2010 11:06 AM CET


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5