Profil de Amazon Customer > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Amazon Customer
Classement des meilleurs critiques: 117.326
Votes utiles : 44

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Amazon Customer
(TESTEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
HP Deskjet 3070A Imprimante multifonctions jet d'encre Couleur 23 ppm WiFi/USB 2.0
HP Deskjet 3070A Imprimante multifonctions jet d'encre Couleur 23 ppm WiFi/USB 2.0

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Déçu, 29 avril 2014
- J'ai eu beaucoup de problèmes avec le scanner, la connexion sans fil et l'impression depuis le sites web.
- J'ai trouvé l'imprimante plutôt gourmande en encre.
- Au bout de 2 ans, la tête d'impression en noir a cessé de fonctionner complètement. J'ai essayé plusieurs manipulations, mais rien n'a marché. D'après ce que je lis, c'est un problème fréquent. A quoi jouent les fabricants d'imprimante ?
[...]


Introduction à la littérature fantastique
Introduction à la littérature fantastique
par Todorov
Edition : Poche
Prix : EUR 6,10

2.0 étoiles sur 5 Une théorie peu convaincante, 25 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Introduction à la littérature fantastique (Poche)
Les passionnés de fantastique au sens habituel du terme ne reconnaîtront pas le genre dans cette étude. Todorov se concentre en fait sur la littérature du doute, de la folie et de l'ambiguïté. Beaucoup de classiques du fantastique sont absents. Pour lui, les histoires typiques où vampires, loups-garous, fantômes et autres phénomènes surnaturels surgissent dans le monde réel ne relèvent plus du fantastique mais du merveilleux dès lors qu'on est convaincu qu'il y a bien un phénomène surnaturel dans le monde du récit. Le vrai fantastique serait défini par le doute (entre le naturel et le surnaturel). Dracula, Hellraiser, Blanche neige et Le Seigneur des anneaux feraient donc tous partie du genre merveilleux. C'est une régression par rapport aux théories antérieures du fantastique qui faisaient bien la différence entre le fantastique et le merveilleux, où ce qui nous apparaît impossible (magie, dragons, géants, etc.) fait partie de la norme. Dans une approche caractéristique du structuralisme de l'époque, Todorov oublie le rôle du lecteur, de ses attentes et de sa connaissance du genre, alors que pour vraiment comprendre le fantastique, il faut prendre en compte le décalage fréquent entre des personnages qui peuvent être dans l'ignorance ou le doute, et un public qui a souvent une meilleure idée de ce qui est probable dans ce genre d'histoire. Pour une approche contemporaine plus rigoureuse du fantastique, je recommande aux anglophones The Philosophy of Horror, de Noël Carroll. http://www.amazon.fr/The-Philosophy-Horror-Paradoxes-ebook/dp/B000OT886K/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1372165361&sr=8-1&keywords=philosophy+of+horror


Guide de santé pour les enfants de 0 à 14 ans
Guide de santé pour les enfants de 0 à 14 ans
par Eve Balzamo
Edition : Broché
Prix : EUR 25,50

5.0 étoiles sur 5 Très complet, sérieux, pratique et agréable à utiliser, 29 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Guide de santé pour les enfants de 0 à 14 ans (Broché)
J'ai utilisé plusieurs ouvrages du même genre et j'ai trouvé celui-ci nettement meilleur. Il est à la fois très complet (plus de 630 pages), très clair, et fiable (basé sur les recommandations 2010 de l'OMS, de la HAS, de la Société française de pédiatrie, de l'AFSAPS, de l'INVS, de l'INPES, et de l'European Society for Paediatric Gastroenterology Hepatology and Nutrition). La mise en page et la signalétique sont très claires et agréables, avec des illustrations sympathiques. Si seulement je pouvais trouver un médecin en chair et en os qui ait une approche aussi rigoureuse et pédagogique à la fois !


Le Kami de la Lune
Le Kami de la Lune
par Nathalie Dargent
Edition : Album
Prix : EUR 14,70

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un très beau livre, 18 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Kami de la Lune (Album)
Si vous aimez l'art japonais classique et les dessins animés de Hayao Miyazaki, vous tomberez sous le charme de ce livre. C'est l'histoire d'une petite fille qui, à force de mauvais tours, fait fuir l'esprit qui protège l'auberge de son père. Commence alors une quête pour réparer sa bêtise et faire en sorte que la lune brille à nouveau sur l'auberge. La petite Yukiko devra faire preuve de ruse, de courage et d'honneur. Je le recommande à partir de 4 ans environ. (Avec en bonus des petites vignettes culturelles à la fin, pour découvrir quelques choses typiquement japonaises qu'on rencontre dans le récit.)


Mille ans de contes : Tome 1, Classiques : Charles Perrault, Jacob et Wilhelm Grimm, Hans Christian Andersen
Mille ans de contes : Tome 1, Classiques : Charles Perrault, Jacob et Wilhelm Grimm, Hans Christian Andersen
par Charles Perrault
Edition : Broché

11 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Pas adapté aux enfants, 18 septembre 2011
Quelle bonne idée en apparence, d'avoir dans un même volume une quarantaine de contes classiques classés par âge et par durée de lecture ! Mais quelle déception quand je me suis aperçu que, pour ceux qui ont fait ce livre, un enfant de 3 ans est censé comprendre des histoires en vieux français littéraire ! Par exemple dans "Le chat botté" ("à partir de 3 ans") : "Ne vous affligez pas, mon maître [...] vous n'êtes pas si mal partagé que vous croyez. [...] Le roi lui fit donner pour boire. [...] Le roi ne manqua pas à demander aux faucheux à qui était ce pré qu'ils fauchaient. [...] les terres par où le roi avait passé étaient de la dépendance de ce château. [...] vous m'allez voir devenir lion. [...] il gagna aussitôt les gouttières..." etc, etc. Et ils sont presque tous comme cela ! Ma fille de 4 ans 1/2 est très en avance à l'école mais elle n'a rien compris, et s'il faut expliquer chaque phrase, où est le plaisir ?

J'ai aussi redécouvert que les contes classiques étaient souvent cruels, absurdes et sexistes. Par exemple "Raiponce" : une jeune fille passe son enfance séquestrée en haut d'une tour par une mère cruelle ; elle tombe amoureuse d'un prince qui le lui rend bien ; la mère s'en aperçoit, lui coupe ses cheveux magnifiques et l'exile "dans une contrée désolée où elle [vit] dans la misère et la tristesse". Le prince, désespéré, se jette du haut de la tour et se crève les yeux dans les ronces. D'accord, les amoureux finissent par se retrouver, mais le "happy ending", assez artificiel, n'arrange pas vraiment les choses, et je vois mal l'intérêt d'une telle histoire "à partir de 5 ans".

Bref : plus je lis ce recueil, plus je préfère les bons livres pour enfants contemporains, ou certains classiques bien choisis et racontés dans une langue accessible aux enfants...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 26, 2014 6:14 PM CET


The Walking Dead Compendium Volume 1
The Walking Dead Compendium Volume 1
par Charlie Adlard
Edition : Broché
Prix : EUR 48,92

5.0 étoiles sur 5 intelligent et addictif, 10 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Walking Dead Compendium Volume 1 (Broché)
Très bonne série ! On y suit la lutte pour la survie d'un groupe de personnages en évolution dans un monde ravagé par une épidémie de zombies. Les moments d'action et d'horreur, bien qu'assez nombreux, prennent moins de place que les relations entre les personnages, les problèmes d'organisation, de leadership, de jalousie, de santé mentale, les trahisons, les dilemmes moraux... ce qui en fait une série très intéressante, ni "bourrin" (l'auteur traite ses personnages avec réalisme et sensibilité) ni ennuyeuse (pourvu qu'on s'intéresse un minimum aux drames psychologiques). On est dans le genre du "zombie sérieux" comme chez Max Brooks : l'invasion de zombies est un prétexte pour sonder notre humanité en profondeur. Mais ici le développement de l'intrigue et des personnages nous fait tourner les pages frénétiquement, alors que chez Max Brooks l'intérêt est plutôt théorique. Le style de dessin, précis, sobre et réaliste, accompagne parfaitement la narration.


Animal Farm
Animal Farm
par George Orwell
Edition : Broché
Prix : EUR 7,93

5.0 étoiles sur 5 Une précieuse "cautionary tale" politique, 11 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Animal Farm (Broché)
Animal Farm est un conte animalier remarquablement bien écrit ; c'est aussi une parabole de l'histoire de la révolution russe, de la grandeur des idéaux premiers à l'enfer du stalinisme. C'est enfin une très bonne leçon de politique, une mise en garde contre les dangers (non exclusifs au communisme !) que sont l'ascension d'une classe dirigeante autonome, le culte de la personnalité, l'autoritarisme paranoïaque, la réécriture de l'histoire dans l'intérêt des dirigeants, le dogmatisme et le suivisme, l'exploitation des sentiments collectifs (classe ou nation) et de la peur de l'ennemi pour faire consentir les gouvernés à leur propre exploitation... tout cela démontré avec la clarté et la simplicité d'un conte pour enfants.

L'histoire est la suivante : les animaux de la ferme se rebellent pour mettre fin à leur cruelle exploitation par les humains. Devenus maîtres de la ferme, les animaux vivent selon les principes d'un "animalisme" idéal (version animale du communisme) qui a tout pour faire de leur ferme un modèle de prospérité, de justice et de bien-être. Les cochons, animaux les plus intelligents de la ferme, prennent naturellement les fonctions de penseurs et de dirigeants. Mais les choses commencent à mal tourner quand Snowball (le Trotsky de la ferme) est chassé par Napoléon, son rival ambitieux est sans scrupules (Staline). Alors, servi par un cochon idéologue et une garde prétorienne de chiens dressés, Napoleon dévoie un à un les principes de l'animalisme, jusqu'à ce que la ferme redevienne aussi terrible que sous le règne des humains (les capitalistes !).

C'est très bien vu, c'est émouvant, parfois drôle. C'est un vaccin politique : c'est un peu douloureux, mais c'est pour éviter le pire !

(L'édition "Penguin student" comprend lignes numérotées, questions d'étude de texte, et passages repérés pour l'écoute avec le CD correspondant.)


Une gauche darwinienne. Evolution, coopération et politique
Une gauche darwinienne. Evolution, coopération et politique
par Peter Singer
Edition : Broché
Prix : EUR 5,10

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un petit livre important qui remplit un vide dans la cuture française, 20 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une gauche darwinienne. Evolution, coopération et politique (Broché)
Singer explique et tente de réparer le malentendu entre la gauche et le darwinisme contemporain. Il suggère des pistes pour concilier sans les tronquer les valeurs de la gauche et les enseignements de la théorie de l'évolution.

Il appelle notamment la gauche à reconnaître et à se méfier de la tendance, impossible à éradiquer complètement, qu'ont les humains à former des groupes hiérarchisés et à faire passer leur intérêt et celui de leurs proches avant l'intérêt général. Pour Singer comme pour la plupart des libertaires de gauche, il est dangereux de confier le sort du peuple à des élus qui n'auraient pas ou peu de comptes à rendre. Le contrôle démocratique et les contre-pouvoirs seront toujours nécessaires. (A ce sujet, Singer fait un retour très intéressant sur la controverse entre Marx et Bakounine.)

Singer corrige aussi un certain nombre d'idées fausses sur le néo-darwinisme : le darwinisme (ou la psychologie évolutionniste) justifierait les inégalités, le sexisme, l'eugénisme, le capitalisme sauvage... Singer remet bien les choses en place et rappelle que l'altruisme, la coopération, l'éthique et la raison ont aussi un fondement biologique issu de l'évolution.


A People's History of the United States
A People's History of the United States
par Howard Zinn
Edition : Broché
Prix : EUR 14,06

8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Engagé, stimulant, et très bien écrit, 9 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : A People's History of the United States (Broché)
Cette histoire populaire des Etats-Unis est une histoire de l'impérialisme américain, de l'exploitation capitaliste, du racisme et de l'esclavagisme, et de l'oppression des femmes aux Etats-Unis. C'est aussi et surtout une histoire de ceux - hommes et femmes de gauche, noirs, indiens, latinos, etc. - qui s'y sont opposés avec courage, et parfois avec succès. C'est un livre qui vous ouvre les yeux sur les injustices et les conflits d'intérêts qui ont toujours existé et qui existent toujours. Un livre qui vous donne envie de vous battre pour un monde meilleur en suivant l'exemple de héros et d'héroïnes connus ou méconnus.

Comme le disait l'auteur lui-même, un historien doit être honnête et respecter les faits, mais il ne peut pas être neutre, car il doit choisir de parler ou pas de tel ou tel évènement (parler de tout est impossible), et parce qu'il choisit forcément la manière dont il en parle - manière qui correspond à un jugement sur les évènements. De plus, il n'est pas forcément souhaitable que l'historiographie soit amorale et apolitique : il est bon de former notre conscience éthique et politique au regard de l'histoire.

Cependant, ce livre est tout sauf une oeuvre purement idéologique. Il est remarquablement bien documenté et bien écrit, avec un va-et-vient constant entre l'histoire "à grande échelle" et des scènes et des témoignages qui rendent le récit extrêmement vivant.

Je m'étais toujours ennuyé en cours d'histoire à l'école. Ce livre m'a donné envie de dévorer des livres d'histoire. Je ne saurais trop le recommander !


Bad Science
Bad Science
par Ben Goldacre
Edition : Broché
Prix : EUR 11,89

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Des outils pour y voir plus clair sur les questions de santé, 19 avril 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bad Science (Broché)
L'auteur, jeune médecin psychiatre écrivant régulièrement dans le Guardian, est connu au Royaume-Uni comme ardent défenseur de la médecine scientifique ("evidence-based medicine") face aux croyances et aux pratiques pseudo-médicales. Il s'attaque aussi bien aux "médecines douces" et à certains nutritionnistes qu'aux grands laboratoires qui manipulent les études et leurs résultats pour conquérir des marchés, et aux médias qui parlent de médecine en privilégiant le spectacle au mépris de la rigueur et de la déontologie. C'est une vraie œuvre de démocratisation de la médecine scientifique : Goldacre donne à ses lecteurs des outils pour se faire une idée aussi juste que possible de ce qui est bon pour eux et pour la santé publique, loin des dogmes et sans s'en remettre à une quelconque autorité.


Page : 1 | 2