undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères
Profil de jerome degryse > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par jerome degryse
Classement des meilleurs critiques: 11.095
Votes utiles : 80

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
jerome degryse

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4
pixel
CSNY 1974 - Coffret 3 CD + DVD + Livret 188 pages
CSNY 1974 - Coffret 3 CD + DVD + Livret 188 pages
Prix : EUR 56,13

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin!!!!!, 28 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : CSNY 1974 - Coffret 3 CD + DVD + Livret 188 pages (CD)
Enfin sont édités les enregistrements de la tournée de 1974 de Crosby, Still, Nash and Young. Longtemps pour d’obscures raisons ( querelles d'ego?), les différents concerts de cette tournée ne furent disponibles qu'en versions pirates au son hasardeux.

Grâce à Graham Nash, un aperçu de cette dantesque tournée arrive sur la marché. Et n'en déplaise au bougon Neil Young, c'est un bijou.

Revenons un peu sur cette tournée. CSNY est alors le plus gros vendeur de disques. Pour beaucoup d'américains, il s'agit du plus grand groupe du monde. Or comme le laisse supposer leur nom, CSNY n' jamais été réellement un groupe mais une somme de brillantes individualités. Malheureusement aux caractères forts. Pour beaucoup, cette tournée fut lancée pour l'argent. . Plusieurs dates aux states dans de gigantesques stades. Devant souvent 60000 à 100000 personnes.

Seulement la drogue, l'alcool, les femmes et les excès de la starisation nuisent à l'ambiance au sein du groupe. Stills vit un mariage houleux avec Véronique Sanson. Neil Young est en pleine dépression. Divorce, perte d'êtres chers et naissance de son premier enfant handicapé. Il refuse de voyager avec les autres membres du groupe et préfère voyager de son coté dans un bus qu'il a aménagé. De plus Young est un manique du son et il trouve que leur musique et la qualité du matériel sono de l'époque ne sont pas faits pour les stades. Bref cette tournée fut le chant du cygne du groupe et il fallut attendre 1988 pour le groupe rejoue au complet.

Bref, ces échos laissaient craindre le pire. Il n'en est rien. Quelle claque ! Si ce disque est le témoignage d'un groupe sur le déclin, qu'est ce que cela devait être quand il était à son meilleur!!!!!

Il ne s'agit pas d'ici d'un concert dans son entièreté mais d'une compilation des meilleurs morceaux live disponibles enregistrés durant cette tournée. L'ensemble a pour but de faire partager à l'auditeur ce qu'était un concert de CSNY à cette époque.Un show marathon de 3h 30.

Le disque 1 est électrique et c'est un sans faute. Du morceau d'ouverture Love the one you 're with ou Stills rappelle quel génial compositeur guitariste il est à Almost cut my hair de Crosby, rien n'est à jeter. Une très belle version de Helpless, une interprétation rare en live de On the beach et un black queen d'anthologie.

Le second disque est acoustique. On a souvent dit que Crosby et Nash n'étaient bons que pour les harmonies vocales et la drogue. Oui mais quelles harmonies vocales! C'est oublier aussi leurs talents de compositeur. Guinievre pour Crosby ou Prison song pour Nash. A mon sens, les meilleurs morceaux restent quand même ceux composés par Young. On trouve ici des morceaux encore jamais joué à l'époque car devant servir pour un prochain album studio ( human highway) qui ne verra jamais le jour. D'autres sont totalement inédits et sont très bons.

Enfin le disque 3 est le disque des chansons contestataires et politisées. Superbe don' be denied, revolution blues, pushed it over the end etc.
Le disque se termine par le très fort Ohio.

A mon sens pas grand chose à jeter sur ces disques. Peut être quelques longueurs et pas de titre monstrueux comme le southern man sur le 4 Way Street mais un disque beaucoup plus homogène que ce dernier. enfin saluons le très beau coffret riche en photos et informations. Dommage qu'il soit fragile. 9/10


Western Music Anthology
Western Music Anthology
Prix : EUR 18,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellente compilation, 18 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Western Music Anthology (CD)
Un superbe disque pour amateurs de musiques de films et ici uniquement de westerns spaghetti. Bien évidemment la part belle est donnée à Ennio Morricone ( ces classiques sont là et des plus rares) mais aussi tous les autres compositeurs qui ont œuvré dans sin imposante ombre sans pour autant démériter : Luis Bacalov, Bruno Nicolai, et autres moins connus). 40 titres dans leur version originale. Un must 8.5/10


Dernier Appel
Dernier Appel
Prix : EUR 20,90

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Légère déception, 18 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dernier Appel (CD)
Ayant adoré African Revolution (le précédent album aux sonorités très africaines), je ne peux m'empêcher d'être déçu par ce dernier album de Tiken Jah. Ce n'est pas le retour plus prononcé du côté du reggae qui me dérange mais bien l'aspect redites. Certaines chansons m'ont semblé être quasi des clones en moins bien que des précédentes.Cela est surtout vrai pour les chansons en français. Fakoly n' a pas fait appel à des paroliers pour la partie française cette fois ci et cela s'entend. Attention l'album n'est pas mauvais, essentiellement grâce aux duos ( avec Nnka et Alpha Blondy). L'engagement est toujours là mis peut être dit de façon trop simpliste. De plus l'album est vraiment court ( environ 30 minutes) 6.5/10


Mountain Men Chante Georges Brassens
Mountain Men Chante Georges Brassens
Prix : EUR 16,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Du blues sur du Brassens, 18 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mountain Men Chante Georges Brassens (CD)
Découverte de ce groupe franco australien avec ce disque live de reprises de Georges Brassens. Je ne suis rarement adepte des disques de reprises surtout quand il s'agit de chanter mon artiste français préféré. Cependant, il n'y a que les idiots qui ne changent pas d'avis. Ce disque est brillant. Le duo s'empare des textes de Brassens et crée de véritables blues. La voix grave et rauque du guitariste français Mr Mat se mêle intelligemment aux improvisations à l'harmonica de Barefoot Iano. C'est un enregistrement en public lors d'une émission radio. C'est quasiment de l'improvisation.
Le groupe a l'intelligence de mélanger classique ( chanson pour l'auvergnat , le gorille, les copains d'abord) avec des chansons moins connues ( Don Juan, celui qui a mal tourné, histoire de faussaire, le mouton de Panurge) . Comme souvent dans l'exercice des reprises, l’auditeur préfère les chansons qu'il connait moins. Cela le heurte moins. Je retiens les superbes interprétations de hécatombe, la complainte des filles de joie, etc. Il y a aussi une interprétation très lente et très belle du petit cheval que mes enfants me réclament souvent. 8/10


Black Rock
Black Rock
Prix : EUR 18,52

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Son meilleur album studio, 19 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Black Rock (CD)
Bête de scène évidente, je ne trouvais jusqu'ici que les albums live du Monsieur bons ou excellents. Ces albums studios possédaient toujours quelques bonnes chansons mais pêchaient par un manque de cohérence et quelques trous d'inspirations. Cet album enregistré à Santorin en 2010 corrige cette impression. Excellent album composé de 13 titres ( 5 originaux de Bonamassa et 8 reprises). Il y a aussi une recherche de world fusion avec des sonorités exotiques ( bouzouki, etc). Les versions studios originelles des splendides athens to athens ou quarryman's lament viennent de cet album. Il y a aussi un bon duo avec BB KIng ( dont Joe Bonamassa fit les premières parties à 13 ans). Très belle reprise de Leonard Cohen sur Bird on a wire. Il y a aussi des blues énergiques à la Led Zeppelin. Le meilleur disque studio à ce jour de Bonamassa 7.5/10


Reggaebilly
Reggaebilly
Prix : EUR 23,81

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Le bluegrass recontre le reggae, 19 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Reggaebilly (CD)
Excellent guitariste country ayant en autre enregistré avec Jerry Garcia, Peter Rowan aime aussi le reggae. il nous avait déjà offert une superbe reprise du No Woman no cry sur le génial album live Crucial Country. Il récidive ici avec cet album. C'est toujours déroutant ces albums de reggae fait pas des blancs mais celui ci est une réussite 7/10


Siam Roads
Siam Roads

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Planant, 19 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Siam Roads (CD)
Découverte musicale du moment que je dois pour une fois à Télérama. Pour ce troisième album, les excellents musiciens français du groupe ont décidé de s'inspirer et de se mêler à la musique thaïlandaise et laotienne ( le Molam). En découle une musique jazzy et planante. Une musique world aux accents psychédéliques envoutants. Ce disque ferait une BO extraordinaire. Disque essentiellement instrumentale. J'aurais d'ailleurs mis la note maximale si le seul morceau chanté ( je suppose en thaïlandais) ne dépareillait pas dans l'ensemble. Et puis si j'aime les rencontres musicales, le chant thaïlandais pour un occidental ce n'est définitivement pas cela. 8.5/10


Turn Blue
Turn Blue
Prix : EUR 8,76

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un bon album mais plus un grand album, 14 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Turn Blue (CD)
Bon alors acheté ce dernier Black keys et déjà écouté plusieurs fois.
Le duo redresse la barre après El Camino ( trop rock FM et calibré succès) mais on est loin du niveau de maitrise de production de Brothers par exemple.

Certes j'adore le blues donc je suis plus sensible aux albums du duo qui s'en rapprochent mais objectivement Borthers et Attack étaient des merveilles de production, de sons et de chansons ( pas une à jeter). Même Papa Neil Young avouait dans son autobio qu'il était impressionné par Brothers.

Pour Turn blue : Le duo évolue encore. On se rapproche du rock progressif avec aussi des hommages évidents à Bowie. L'album est bon et courageux dans le sens ou il n' y a aucun tube évident. Pas de chanson qui se détache du lot. Un disque à l'ancienne qui s'écoute dans son ensemble.

Cependant il y a un gros défaut. Il y a un ventre mou au milieu de l'album. les 3 premiers titres sont excellents mais le soufflet retombe avec Fever ( la moins bonne chanson à mon avis et étonnement celle choisie pour promouvoir l'album ). Il faut attendre la chanson 7 pour que l'album retrouve son niveau du début et termine assez fort.

Un bon album mais plus un grand album 6.5/10
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 4, 2016 12:41 PM MEST


Vélo Va
Vélo Va
Prix : EUR 18,00

3 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Passé totalement à côté, 10 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vélo Va (CD)
J'avoue être totalement passé à côté du disque. Je l'ai acheté sans l'avoir pré -écouté suite à la lecture de critiques dithyrambiques ( Télérama- Inrocks. )
Je ne sais plus quel critique parlait même pour Un enfant d'une des plus belles chansons françaises.

J'aurais dû me rappeler que je suis rarement d'accord avec les critiques musicaux. J'ai même cru à une blague.

- D'un je n'accroche pas du tout à la voix du Monsieur qui à mon sens chante faux la plupart du temps. On dira donc juste que je n'y suis pas sensible.

- Deux, la musique est faite régulièrement de dissonances très désagréables à mes oreilles.

- Trois : Ou sont ces belles paroles ? Le titre Un enfant m'a semblé d'un commun rare. Pas une chanson ne m'a semblé belle

Bref, je dois être passé totalement à coté de cet artiste. Voix, texte, musique, rien ne m'a plu.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 13, 2014 6:45 PM CET


Out Among The Stars
Out Among The Stars
Prix : EUR 6,99

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Superbe, 12 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Out Among The Stars (CD)
Sortie d'un nouvel album du géant de la musique américaine. Étonnant puisque Johnny Cash est mort en 2003. Je me méfie toujours des albums posthumes des artistes dont l'unique but semble toujours d' être là pour garnir le porte monnaie des héritiers. Seulement tous ces artistes disparus ne sont pas Johnny Cash. On dirait que ce dernier a des fonds de tiroir qui n'ont rien à envier à ceux de Neil Young. Déjà un 4 ème album posthume et encore une fois un bijou.
Johnny Cash a enregistré cet album entre 1981 et 1984 et on ne sait pourquoi les bandes ont fini au grenier. C'est pour un bort bon disque. 13 titres. 12 chansons ( 1 chanson existe en deux versions différentes mais tout aussi intéressantes). 2 duos avec June Carter sa femme. Un titre avec Waylon Jennings autre grande figure de la country. Enfin deux inédits écrits par Cash lui même.
Attention c'est un vrai album dont on a affaire ici. Pas des bande démo. Cash chante juste de sa légendaire voix grave et est accompagné d'un brillant groupe, chœurs compris. L'album parait plus gai que d'habitude. Il y a de réelle merveille comme notamment She used to love me a lot ;
Un court disque ( 39 minutes ) mais grand disque. 8.5/10


Page : 1 | 2 | 3 | 4