Profil de jeff421 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par jeff421
Classement des meilleurs critiques: 108.872
Votes utiles : 34

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
jeff421

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Rock or Bust
Rock or Bust
Prix : EUR 9,99

6 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 In Rock we Trust, 3 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock or Bust (CD)
4 étoiles parce que c'est le dernier AC/DC, parce qu'il contient 11 titres pour 35 min de bonheur qui procurent un réel plaisir, parce qu'il me fait bouger avec une furieuse envie de les revoir en live, parce que j'adore "Play Ball", "Rock the blues away", "Dogs of War", "Got some R'n'R Thunder", "Baptism by Fire", parce que Brian est en super forme, parce que les choeurs sont géniaux (j'adore les ouh, yeah, woh, Rock sur "Rock n' Roll Thunder"), parce qu'il est super bien produit, parce que le livret contient de superbes photos et parce que c'est mon groupe favori.
Manque la cinquième étoile, car après 6 ans d'attente j'aurai aimé 12 ou 13 titres pour plus de 35 minutes de bonheur, parce que "Rock the Blues Away" reprend la même ligne vocale que "Anything Goes", parce que Phil n'apparaît pas sur la photo d'ensemble (une photo individuelle tout de même), parce que l'album est sans surprise, parce que les titres n'excèdent pas 3 minutes 35 (pour "Dogs of War" le plus long!).
En résumé un AC/DC tel qu'on l'attendait, sans surprise mais diablement efficace, beaucoup en mid tempo, un peu dans l'esprit de "Ballbreaker".


Aucun titre disponible

4.0 étoiles sur 5 Near Perfect, 21 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Presque parfait. Digipack 2 CDs sans fioriture, pas de livret mais l'essentiel de la musique du groupe.
Pour être pointilleux voici les points qui auraient permis d'atteindre un sommet: tout d'abord 19 titres sur le CD "Brian", 18 sur celui de "Bon". Pour un groupe qui va fêter ses 40 ans de carrière, 20 titres sur chaque CD auraient remplacé de belles bougies d'anniversaire.
Sur le CD 1 (Brian) on pouvait ajouter sans crainte "Guns for Hire". En dehors de ça l'essentiel y est (avec 5 titres de Back in Black tout de même). Par contre on occulte totalement "Fly on the Wall". Dommage, "Sink the Pink" aurait bien remplacé "What do you do for Money Honey" pour rééquilibrer un peu la discographie du groupe. Autre petit reproche, j'aurai aimé entendre "Hell's Bells" en ouverture, car pour moi c'est LE titre d'ouverture tout comme "For those about to Rock" est LE titre de clôture. Mais vous l'aurez compris je chipote. En tout cas tous les titres s'articulent impeccablement.
Sur le CD2 (Bon), je pense que l'on pouvait facilement remplacer "Kicked in the Teeth" par "Riff Raff" et "Big Balls" par "Rocker" suivi de "Problem Child". Enfin "Dog eat Dog" ou "Hell ain't a Bad Place to Be" auraient parfaitement trouvé leur place sur ce CD.
Déception sur les titres "Touch too Much" et "Shot Down in Flames" ou l'accord final est tout simplement coupé! Ainsi on à l'impression pour les aficionados comme moi d'entendre un morceau abrégé sur le final... terrible.
Voilà où est passée la 5ème étoile. Dommage que ce CD ne soit officiel qu'en russie. Une version européenne aurait également trouvée preneur.
Ride on boys...


Monster
Monster
Prix : EUR 7,00

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Monstre sacré!, 2 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Monster (CD)
Je ne suis pas un fan du groupe mais le respecte pour tout ce qu'il a apporté au Métal et à la musique en général. J'avais décroché depuis la reformation de 1998 avec Psycho circus, ceci dit ils n'avaient pas fait grand chose depuis. A l'écoute des extraits de "Sonic boom", je n'avais pas été suffisamment emballé pour l'acheter. Puis est venu "Monster", 20ième album du groupe. L'écoute des extraits m'avait cette fois interpellé, et la baisse du prix en dessous de la barre des 10 € m'a décidé. Alors qu'en résulte t-il? un sentiment de partage entre le 3* et le 4*, entre le j'aime et le j'adore... En fait, il s'agit là d'un bon album du groupe, pas transcendant mais pas décevant non plus. Ce qui fait sa force sont sa production survitaminé et quelques bon titres dont le fabuleux morceau d'ouverture "Hell or Hallelujah". A, si tous les titres avaient eu ce calibre... mais bon Kiss reste Kiss, ils balancent la purée en ouverture puis restent sur des classiques. Cet album me fait penser dans son déroulement à "Animalize". En résumé, si vous êtes allergique aux maquillés, passez votre chemin, pour les autres, ce 20ième album mérite le détour et prouve en tout cas qu'après 40 ans de carrière, l'expérience des anciens peut encore clouer certains arrivistes mais il est clair qu'il ne faut pas s'attendre à une grosse surprise en matière d'originalité, juste du bon, voire du très bon Kiss; donc... j'aime à défaut d'adorer.


v8
v8
Prix : EUR 15,00

3.0 étoiles sur 5 Une bière, un riff de guitare... et ça repart!, 4 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : v8 (CD)
Et voilà, nostalgie oblige, Vulcain connaît aussi sa reformation et son retour discographique... sauf que là il s'agit de notre Vulcain national!!!
Alors quoi de neuf... ben rien, on retrouve vulcain tel qu'on l'a découvert en 1984, plutôt flatteur, la musique n'a pas pris une ride, c'est du Vulcain pur sang.
Le packaging en digipack est très bien fini, le titre du CD et le graphique de la pochette sont excellents.
Musicalement, le V8 tient parfaitement la route, faisant immanquablement penser à Motörhead sur certains titres (sur la ligne...) mais ça, c'est l'essence même de Vulcain.
Textuellement, le premier titre est un peu light, quand au second si on enlève le refrain on a en tout et pour tout 6 lignes de couplet!!
Ca s'enrichit un peu par la suite, Marc Varez amenant une contribution à l'écriture sur 3 titres, et Thierry Charles (?) ayant écrit les paroles de 2 autres titres.
"Croix d'bois, croix d'fer" évolue sur un rythme bluesy irrésistible (l'ombre d'AC/DC).
La reprise de Bashung tient elle aussi la route bien que textuellement il faut suivre...(l'ombre du chichon)
L'album se termine sur un titre malheureusement appauvri par son refrain (Dans mes rêves).
En résumé, un bon album de retour mais qui musicalement n'apporte rien de neuf. On aime, on rajeunit, on attend le concert...un riff, une bière...

PS: la photo de Vincent Puzio dans le livret me fait immanquablement penser à celle de Fast Eddie au verso d'Overkill.


Maiden England (2 CD)
Maiden England (2 CD)
Proposé par mrtopseller
Prix : EUR 11,35

1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Pas le meilleur Live, 24 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Maiden England (2 CD) (CD)
Le mini prix et la nostalgie m'ont incité a acheter ce double live bien que je n'ai jamais vraiment accroché à leur septième album. Celui-ci est majoritairement représenté avec 8 titres.
La nouvelle pochette est parfaite, le livret sympa avec photos d'archives et textes des chansons.
Malheureusement ce qui a toujours un peu du mal à passer c'est la voix de Dickinson de cette époque en live.
On a l'impression qu'il est vraiment au bout et on se demande s'il arrivera à finir certains refrains (Run to the hills).
Il fait participer activement le public pour palier à ses déficiences vocales mais le ressenti est bien présent sur certains morceaux (Number of the beast) et flagrant sur les titres précédemment interprétés par l'excellent Di'anno (Killers, Running Free, Sanctuary).
Au delà de ça les retrouvailles avec cette époque du groupe sont toujours sympas et je prends quand même un certains plaisir à le redécouvrir.
See you soon, guys!


Original Album Series
Original Album Series
Prix : EUR 16,18

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'intégrale, 24 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Original Album Series (CD)
Les séries original album ont cette particularité de rééditer à petit prix les meilleurs albums de certains artistes. Dans le cas de Ratt, on a tout simplement l'intégrale au prix de 1 CD. OK, la présentation est un peu cheap (CD présentés dans de simples pochettes cartonnées reprenant les originales) mais toute la musique y est. Ratt a été un très bon groupe des années 80 qui n'a pas eu le succès de ses pairs (Mötley Crüe). La faute peut-être à un manque de renouvellement dans leur musique. Ratt joue du Ratt et c'est reconnaissable au premières notes. Malheureusement, on a la désagréable impression à chaque album d'avoir déjà entendu le morceau sur le précédent. Peut être est ce dû à la voix si caractéristique de Stephen Pearcy?
Malgré tout cet achat est un bon investissement pour qui veut (re)découvrir le groupe. Les musiciens sont talentueux (à l'image du sous estimé Warren de Martini qui délivre des solos explosifs).
Le prix justifie amplement l'achat. Alors bonne écoute.
PS: un album à conseiller pour ceux qui ne désirent pas posséder l'intégrale... essayer "Dancing undercover" (mon préféré).
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 10, 2013 3:37 PM CET


Sacrifice
Sacrifice
Prix : EUR 11,99

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Number one, job is done!, 7 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sacrifice (CD)
Whaououououh! Attention ce nouvel album de Saxon va faire mal, très mal. Retour à un heavy sans fioriture dans la lignée de Solid ball of Rock ou encore Metalhead.
Moi qui ai renoué le contact avec Saxon depuis un an, je ne suis pas déçu, mais là, c'est l'extase.
Sacrifice contient 10 titres (sans compter l'intro) d'un heavy des plus efficace. OK, il ne dure que 39mins30, mais c'est 40 minutes sans concession. Ici pas de métal prog ou autre fantaisie, un seul mot d'ordre => efficacité.
Procession: 1,45 minutes d'intro à l'ambiance pesante nous menant droit à l'autel du sacrifice et là ça part d'un coup...
Sacrifice: ... avec Sacrifice on tient un titre heavy, puissant avec un refrain dans un style Maidenien de la grande époque; une influence qui se retrouve au long de cet album, ne serait-ce qu'à l'écoute des solis de guitare alternés entre Doug et Paul. Mais attention si de nos jours Maiden traîne un peu la patte dans son heavy prog, Saxon vient de reprendre le devant de la scène!
Made in Belfast, autre titre très heavy, au refrain excellent qui reste en tête.
Warriors of the Road démarre sur le bruit d'un passage de moto sur circuit, ça ne vous rappelle rien? (Motorcycle Man). Les guitares prennent direct en chasse le motard et ne le lâche plus, une tuerie!
Guardians of the Tomb et Stand up and Fight poursuivent sur cette même lancée et là on hallucine, la moitié de l'album est passée en nous scotchant...
Walking the Steel va nous permettre de reprendre un peu nos esprits, construite sur un tempo lent, la rythmique n'en est pas moins puissante.
Night of the Wolf et Wheels of Terror continuent sur un mid tempo à la rythmique hyper efficace.
Standing in a queue clôture parfaitement cet album avec un brin d'humour dans le texte.
L'album est fini, et là, on a une seule envie, le réécouter à nouveau.
Saxon nous offre ici un grand album, une tuerie pour des musiciens dont la plupart ont plus de soixante balais. Quelle pêche! Tous les musiciens sont excellents à l'image de l'album. Biff est en voix, Paul et Doug nous offrent une sacrée leçon de guitare heavy, la frappe de Nigel est impeccable et fait puissamment mouche sur tous les morceaux et la basse de Nibbs ronronne on ne peut mieux.

Conclusion: achetez le!!!


EMI Years [1985-1988]
EMI Years [1985-1988]
Prix : EUR 20,42

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 EMI YEARS, 30 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : EMI Years [1985-1988] (CD)
Après la réédition en coffret des albums issus du label Carrère, voici la réédition en coffret des albums, années EMI.
Le coffret: il s'agit d'un coffret double de qualité contenant 4 CDs, avec un patchwork de photos d'époque en intérieur du boîtier. Comprend un petit livret 12 pages avec quelques photos, des commentaires sympas de Biff, Graham Oliver et Steve Dawson sur les 3 albums studios.
Les albums: pas forcément les meilleurs de la carrière Saxon.
Innocence is no excuse: mi figue-mi raisin, ce successeur plus commercial de "Crusader" reste un bon album avec quelques très bons morceaux. Si la première moitié est plus commerciale, la seconde partie de l'album reprend un hard heavy plus fidèle au groupe. A noter la superbe ballade intermédiaire (titre préféré de Steve Dawson)"Broken Heroes". + 4 bonus tracks.
Rock The Nations: le groupe revient sur le terrain hard heavy, cet album est plus Rock que le précédent et le suivant, un bon produit Saxon dans l'ensemble. + 5 bonus tracks.
Destiny: l'album que le groupe aurait dû éviter! Carrément sur le terrain FM US avec peu de réussite. Saxon n'est pas fait pour ce genre de musique. Eh guys, il y a Bon Jovi pour ça, qui plus est, a sorti son meilleur album cette année là (New Jersey, ça vous parle?). + 4 bonus tracks qui ne rattrapent pas le flop.
Live at Hammersmith 1985: ou comment faire acheter un coffret présentant 3 albums studio qui ne sont pas les meilleurs du groupe. Et bien voilà, on y met un putain de bon live non sorti dans la discographie officielle. Et là, on a 12 titres béton d'un groupe super en forme et porté par le public de l'Hammersmith.
Conclusion: un coffret pouvant satisfaire ceux qui comme moi, ont zappé cette période du groupe à l'époque et qui souhaite la redécouvrir aujourd'hui.
L'affreux Destiny sera peu écouté mais les autres CD valent vraiment le détour.


Rock The Nations
Rock The Nations
Prix : EUR 8,98

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 More Rock'n'Roll, 1 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock The Nations (CD)
Successeur de "Innocence", "Rock the Nations" s'oriente plus rock que le précédent. Saxon reprend du poil de la bête pour cet album.
Force est de constater que la production est définitivement très américaine (comprendre gros son bien mixé).
"Rock the Nations" démarre l'album de bien meilleure manière que "Rockin' again" sur "Innocence". Le titre en mid tempo est puissant, tout comme son refrain fédérateur.
"Battle Cry" est un titre heavy aux relents d'un Judas Priest de l'époque.
"Waiting for the Night" est le titre US FM pour midinettes en manque de tendresse, à oublier rapidement si l'on recherche du bon rock! A noter que ce titre apparaît comme bonus track en version 7" single edit.
"We came here to Rock" heavy rock modéré. On pouvait attendre mieux d'un titre aussi prometteur.
"You ain't no Angel", un riff lourd, efficace, un morceau porté par la voix tout en agressivité de Biff, avec un petit clin d'oeil à l'album précédent.
"Running Hot" est plus heavy mais manque un peu de folie sauvage.
"Party'til you Puke" est un titre heavy furieux, alternant break accoustiques et riffs rapides, Van Halenien jusque dans les solis.
"Empty Promises", hard rock en mid tempo dispensable.
"Northern Lady", superbe ballade avec un refrain accorcheur connus de tous maintenant.
En résumé, un bon album auquel il manque un peu de hargne, celle la même qui fera de "Solid Ball of Rock" un album référence.


Solid ball of rock
Solid ball of rock
Prix : EUR 12,96

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Born again, 26 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Solid ball of rock (CD)
On n'osait l'espérer, mais après l'escapade hard tendance FM orientée US, Saxon renaît enfin pour nous livrer un album qui aurait dû être le digne successeur de "Crusader".
Steve Dawson est parti avant le désastreux "Destiny", Paul Johnson qui avait pris le relais sur "Rock the Nations" et "Destiny" est lui aussi parti.
On recrute donc un nouveau bassiste (toujours présent dans le groupe), Nibbs Carter.
Il est fort à parier que ce changement de line up n'est pas étranger au renouveau musical du groupe. Pour sa première apparation discographique avec Saxon, Nibbs cosigne pas moins de 3 titres, en signe à lui tout seul 4 autres + 1 instrumental et 1 bonus, soit 9 titres sur les 13 de ce CD (bonus inclus)! Si ça ce n'est pas de l'implication...
Le premier titre qui donne son nom à l'album est une bombe, registre heavy rock US qui n'a rien à envier à un excellent Mötley Crüe (si,si vous avez bien lu), tout comme le titre de sortie "Crash Dive".
"Altar of the Gods" est un pur produit heavy métal.
"Requiem", présenté ici en version album et single (en bonus) et très inspiré musicalement et textuellement.
"Lights in the Sky" et "I just can't get enough" (co écrit avec l'ancien bassiste) auraient pu figurer aux cotés des titres les plus rock de "Rock the Nations".
Saxon a franchi plusieurs étapes avec cet album, il est tout d'abord revenu à un heavy rock sévèrement burné dont il n'aurait jamais dû se détourner tout en se détachant du heavy métal plus rapide mais moins mélodique de ses débuts; ensuite, il nous livre un album excellemment produit (peut être le côté positif du flirt US).
Un grand Saxon à consommer sans modération même 20 ans après...


Page : 1 | 2