undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de Tez > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Tez
Classement des meilleurs critiques: 505.044
Votes utiles : 3

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Tez

Afficher :  
Page : 1
pixel
Triptyque de monstres
Triptyque de monstres
Prix : EUR 0,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Qui n'a jamais croisé de gros connards au bureau ?, 19 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Triptyque de monstres (Format Kindle)
Le milieu professionnel est une jungle où s'épanouissent pas mal de personnalités nuisibles, du chef psychopathe à Lolo le stagiaire qui ne pense qu'à piquer votre place, en passant par le garçon de ménage qui fait toujours la gueule et que vous soupçonnez de pisser dans vos plantes.

Dans cet écosystème menaçant, le pervers narcissique s'apparente à la jolie fleur carnivore dans laquelle l'Indiana Jones du dimanche pourrait naïvement aller coller un doigt.

"Le Narcisse et l'Aubépine", nouvelle phare de ce recueil, se passe dans le très vivant environnement d'une boîte de "com" avec des personnalités bien campées dont la truculente Mme Ben Saadia. L'auteure y dresse un tableau à faire froid dans le dos de l'un de ces séduisants prédateurs, qui ruineront votre carrière et votre vie mais que vous prendrez jusqu'au dernier moment pour votre meilleur ami.

Comme tout le monde n'a pas la chance de bosser à Spirou magazine, "Triptyque de monstres" est un excellent investissement pour vous aider à les éviter à la cafette.


Boréal-express
Boréal-express
par Chris Van Allsburg
Edition : Relié
Prix : EUR 13,20

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Bof, 2 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boréal-express (Relié)
A titre personnel, si je reconnais les qualités de l'illustrateur, je dois avouer que j'ai été très déçue par ce livre : le Père Noël ne dégage aucune chaleur, non plus que ses lutins qui ressemblent à des clones ou à des esclaves, ou que sa ville, froide et inquiétante. Je trouve même que le Père Noël est représenté dans des postures quasi dictatoriales.
Ses comportements sont aussi discutables : par exemple, il choisit le héros à qui il donne le premier cadeau de Noël en disant "Tiens, prenons celui-là", comme s'il s'agissait d'une simple marchandise. Bref, rien dans tout ça ne me semble imprégné de la chaleur et de l'esprit de Noël.


Page : 1