Profil de Kahran > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Kahran
Classement des meilleurs critiques: 1.894
Votes utiles : 1252

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Kahran ""Geek assumé"" (France)
(TESTEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
AmazonBasics Chargeur allume-cigare 1,3 m pour GPS avec connecteur mini-USB pour Garmin Nüvi
AmazonBasics Chargeur allume-cigare 1,3 m pour GPS avec connecteur mini-USB pour Garmin Nüvi
Prix : EUR 9,99

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Les embouts à angle..., 21 juin 2011
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Le produit est sans doute bon...

Le problème c'est qu'il ne fonctionne pas avec tout les GPS, la faute à cet embout carré totalement inutile qui empêche de mettre la fiche dans le GPS.


Pokémon version noire
Pokémon version noire
Proposé par Topjeuxvideo
Prix : EUR 36,75

57 internautes sur 63 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Même à notre âge..., 8 mars 2011
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pokémon version noire (Jeu vidéo)
[****** ... Un voyage d'apprentissage !! ******]

28 printemps, c'est l'âge que je vais avoir.
Au delà du coup de vieux que je prend chaque année qui m'approche de la trentaine je me demande si un jour je vais finir par grandir.

Parce que bon, acheter Pokemon le jour de sa sortie à mon âge c'est quand même un peu l'air con. Mais pourtant je n'y peux rien ! A chaque fois je me dis que je vais résister, que cette fois Pokemon se sera sans moi ! Je n'ai même pas l'excuse de dire "Oui mais j'adorais quand j'étais jeune" (mon alibi "Chevaliers du Zodiaque") car j'ai découvert la série à l'âge du lycée, là ou d'autres faisaient "vroum vroum" sur les scooters en bavant devant la dernière caisse à la mode.

Et beh non, à chaque fois je replonge ! Si j'étais de mauvaise foi je vous ferais un speech sur l'incroyable jeu de rôle qu'est Pokemon, sur la richesse de son univers et sur son empreinte (réelle) sur la culture japonaise ! Mais je ne vais pas vous prendre pour des pigeons...

Pokemon vous me mettez le générique, je le connais par coeur. Quand les remake sont sortis l'an dernier j'avais mon tamagotchi Pokemon (le Pokewalker) planqué dans le costard cravate ! J'adore cette série incroyablement niaise et décalé et je l'adore pour la richesse de son univers, pour l'incroyable jeu de rôle que c'est et pour son empreinte sur la culture japonaise !

[****** ... Ca demande du courage !! ******]

Aller c'est parti je craque ! J'ai découvert en début de semaine dernière la liste des noms français et je bave d'impatience !

Premier choix : la version !
Je choisis la version White car le Pokemon Poulet légendaire de la Black est quand même bien laid.

Deuxième choix : le starter !
Premier constat, le starter feu est un cochon... Bon passons, le starter eau est tout mimi mais je me dis quand même que j'ai 28 ans et pas 8 donc je porte mon choix sur le starter plante qui à une belle tronche d'orgueilleux même si je sais que l'optimisation me pousserait plutôt vers les autres vu que les Pokemons plantes sont surreprésentés dans cette version.

Je débute alors mon aventure ! Comme d'hab un professeur (enfin une cette fois-ci : REVOLUTION !!!) me demande de prendre mon pokemon et de remplir son pokedex. Je m'exécute sachant que ma mère va me foutre à la porte comme d'habitude et que comme je n'ai pas de père (oui dans Pokemon on est un peu le messie quand même) je n'aurai de compte à rendre à personne.

C'est parti ! Et franchement c'est toujours aussi bon !

[****** ... PO... KE... ******]

Alors voila, ces nouvelles versions (la 5ème génération) apportent un nouveau continent, de nouveaux Pokemons et bien sûr une nouvelle team d'ennemi ridicules (en l'occurrence la Team Plasma ici) mais on constate assez rapidement que... Ce POKEMON A UN SCENAR !!!
Et oui ! Alors pour ne pas vous ruiner le plaisir je vous invite, lorsque vous lancez le jeu, à passer la cinématique qui donne trop d'indice. Dans ce Pokemon nous nous retrouvons enfin face à la question qui a tant animé les débats philosophiques de l'époque (...) à savoir : Un dresseur de Pokemon est il un gros pourri ?

Car la question mérite d'être posé ! Nous capturons des bêtes que nous forçons à combattre. Sur le papier ça fait quand même rude. Et bien cette fois la question sera posé, une réponse sera apporté et franchement on apprécie l'effort de "Game Freak" (les développeurs de Pokemon) d'avoir implanté enfin un peu de noirceur dans un univers d'ordinaire si naïf.

[****** ... MON !!! ******]

Au delà de ce pas de géant dans l'histoire de la série (enfin faut relativiser hein on est pas en face d'un Mass Effect, d'un BioShock ou d'un Deus Ex non plus) on notera les améliorations essentiellement graphiques de cette épisode. Il est juste beau, les combats sont moins statiques que par le passé et on apprécie ces mises à jours.

Cependant j'aurai deux reproches !
L'an dernier nous avions HeartGold et SoulSilver qui utilisaient l'écran inférieur de la DS pour nous offrir le menu en permanence. Ici ce n'est plus le cas, il faut appuyer sur un bouton pour y accèder de nouveau. Tout ça pour quoi ? Pour avoir un écran qui nous donne des informations sur les jeux qui joue en ligne à Pokemon prêt de nous... Le truc inutile si on est pas Japonais en gros vu que nous, nous n'habitons pas dans des cages à poules (enfin en province tout du moins).

Le second est le pass Liberté. Au delà de s'attirer les foudres du télépéage (comprenne qui pourra) on se retrouve donc dans la capacité d'aller savater un pokemon ultra légendaire (il est 0 dans le pokedex quoi !) afin de le capturer ! Mais si on le capture pas ? Et bien on sort et on re-rentre dans la pièce... On se fait ça une petite heure et voila vous êtes prêt à torcher champions, ligue, plasma et bien entendu le fameux... N !

[****** Attrapez les tous ! ******]

En conclusion, un très bon jeu avec une excellente durée de vie qui pose des bases nouvelles pour la série (le scénar !) tout en conservant les acquis.

Franchement fan de la saga jetez-vous dessus.

Pour ceux qui aimeraient découvrir la franchise alors ce volet est idéal. Bref un jeu solide qui fait honneur à la DS une fois de plus !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 31, 2011 12:42 PM MEST


Pokémon version blanche
Pokémon version blanche
Proposé par NOUS C LE PRIX
Prix : EUR 43,75

109 internautes sur 118 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Même à notre âge..., 8 mars 2011
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pokémon version blanche (Jeu vidéo)
[****** ... Un voyage d'apprentissage !! ******]

28 printemps, c'est l'âge que je vais avoir.
Au delà du coup de vieux que je prend chaque année qui m'approche de la trentaine je me demande si un jour je vais finir par grandir.

Parce que bon, acheter Pokemon le jour de sa sortie à mon âge c'est quand même un peu l'air con. Mais pourtant je n'y peux rien ! A chaque fois je me dis que je vais résister, que cette fois Pokemon se sera sans moi ! Je n'ai même pas l'excuse de dire "Oui mais j'adorais quand j'étais jeune" (mon alibi "Chevaliers du Zodiaque") car j'ai découvert la série à l'âge du lycée, là ou d'autres faisaient "vroum vroum" sur les scooters en bavant devant la dernière caisse à la mode.

Et beh non, à chaque fois je replonge ! Si j'étais de mauvaise foi je vous ferais un speech sur l'incroyable jeu de rôle qu'est Pokemon, sur la richesse de son univers et sur son empreinte (réelle) sur la culture japonaise ! Mais je ne vais pas vous prendre pour des pigeons...

Pokemon vous me mettez le générique, je le connais par coeur. Quand les remake sont sortis l'an dernier j'avais mon tamagotchi Pokemon (le Pokewalker) planqué dans le costard cravate ! J'adore cette série incroyablement niaise et décalé et je l'adore pour la richesse de son univers, pour l'incroyable jeu de rôle que c'est et pour son empreinte sur la culture japonaise !

[****** ... Ca demande du courage !! ******]

Aller c'est parti je craque ! J'ai découvert en début de semaine dernière la liste des noms français et je bave d'impatience !

Premier choix : la version !
Je choisis la version White car le Pokemon Poulet légendaire de la Black est quand même bien laid.

Deuxième choix : le starter !
Premier constat, le starter feu est un cochon... Bon passons, le starter eau est tout mimi mais je me dis quand même que j'ai 28 ans et pas 8 donc je porte mon choix sur le starter plante qui à une belle tronche d'orgueilleux même si je sais que l'optimisation me pousserait plutôt vers les autres vu que les Pokemons plantes sont surreprésentés dans cette version.

Je débute alors mon aventure ! Comme d'hab un professeur (enfin une cette fois-ci : REVOLUTION !!!) me demande de prendre mon pokemon et de remplir son pokedex. Je m'exécute sachant que ma mère va me foutre à la porte comme d'habitude et que comme je n'ai pas de père (oui dans Pokemon on est un peu le messie quand même) je n'aurai de compte à rendre à personne.

C'est parti ! Et franchement c'est toujours aussi bon !

[****** ... PO... KE... ******]

Alors voila, ces nouvelles versions (la 5ème génération) apportent un nouveau continent, de nouveaux Pokemons et bien sûr une nouvelle team d'ennemi ridicules (en l'occurence la Team Plasma ici) mais on constate assez rapidement que... Ce POKEMON A UN SCENAR !!!
Et oui ! Alors pour ne pas vous ruiner le plaisir je vous invite, lorsque vous lancez le jeu, à passer la cinématique qui donne trop d'indice. Dans ce Pokemon nous nous retrouvons enfin face à la question qui a tant animé les débats philosophiques de l'époque (...) à savoir : Un dresseur de Pokemon est il un gros pourri ?

Car la question mérite d'être posé ! Nous capturons des bêtes que nous forçons à combattre. Sur le papier ça fait quand même rude. Et bien cette fois la question sera posé, une réponse sera apporté et franchement on apprécie l'effort de "Game Freak" (les développeurs de Pokemon) d'avoir implanté enfin un peu de noirceur dans un univers d'ordinaire si naïf.

[****** ... MON !!! ******]

Au delà de ce pas de géant dans l'histoire de la série (enfin faut relativiser hein on est pas en face d'un Mass Effect, d'un BioShock ou d'un Deus Ex non plus) on notera les améliorations essentiellement graphiques de cette épisode. Il est juste beau, les combats sont moins statiques que par le passé et on apprécie ces mises à jours.

Cependant j'aurai deux reproches !
L'an dernier nous avions HeartGold et SoulSilver qui utilisaient l'écran inférieur de la DS pour nous offrir le menu en permanence. Ici ce n'est plus le cas, il faut appuyer sur un bouton pour y accèder de nouveau. Tout ça pour quoi ? Pour avoir un écran qui nous donne des informations sur les jeux qui joue en ligne à Pokemon prêt de nous... Le truc inutile si on est pas Japonais en gros vu que nous, nous n'habitons pas dans des cages à poules (enfin en province tout du moins).

Le second est le pass Liberté. Au delà de s'attirer les foudres du télépéage (comprenne qui pourra) on se retrouve donc dans la capacité d'aller savater un pokemon ultra légendaire (il est 0 dans le pokedex quoi !) afin de le capturer ! Mais si on le capture pas ? Et bien on sort et on re-rentre dans la pièce... On se fait ça une petite heure et voila vous êtes prêt à torcher champions, ligue, plasma et bien entendu le fameux... N !

[****** Attrapez les tous ! ******]

En conclusion, un très bon jeu avec une excellente durée de vie qui pose des bases nouvelles pour la série (le scénar !) tout en conservant les acquis.

Franchement fan de la saga jetez-vous dessus.

Pour ceux qui aimeraient découvrir la franchise alors ce volet est idéal. Bref un jeu solide qui fait honneur à la DS une fois de plus !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (8) | Permalien | Remarque la plus récente : May 5, 2014 1:59 PM MEST


Killzone 3 - 3D (jeu PS Move)
Killzone 3 - 3D (jeu PS Move)
Proposé par Centrale Free Agent
Prix : EUR 22,99

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La maîtrise à tout point de vue !, 7 mars 2011
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Killzone 3 - 3D (jeu PS Move) (Blu-ray)
[****** Jeu d'une époque ******]

Killzone... Licence franchement inconnu à l'époque de la PS2 (le premier volet était sorti sans hystérie collective) beaucoup ont bavé lors du trailer de présentation de la Playstation 3 en 2006 qui nous montrait des images (que l'on sait aujourd'hui truqué) de Killzone 2.

Killzone c'est un peu le jeu d'une époque, celle ou une bonne partie des gamers se déplace sur le jeu en multijoueur (il suffit de voir les chiffres de call of duty) en laissant de coté le jeu en solo.

Et ça les développeurs l'ont bien compris...

[****** Solo ******]

Alors le Solo de Killzone est... Court (7h environ en premier run), pas franchement intéressant même s'il offre des scènes très sympas d'un point de vue mise en scène.
On est pas devant un BioShock, ici ça pète, c'est une fuite perpétuelle en avant dans un univers entre le futuriste et l'apocalyptique. Personnellement j'avais préfèré le solo du 2 mais je mettrai ça sur le compte des années qui passent et à l'impression de jouer à un Killzone 2.5 qu'à un véritable troisième opus.

[****** Multi ******]

Le gros morceau !

A l'époque j'avais rapidement délaissé le multi de Killzone 2 pour une seule et bonne raison. La physique des déplacements ! En effet, dans Killzone on sent le poids de son personnage, on ne court pas comme un malade à travers la map et on prend son temps.
Cela donnait un gameplay sympa mais un peu mou pour les hyperactifs de mon genre.

Et bien je ne sais pas comment, mais ce volet met tout le monde d'accord ! Les gens qui trouvaient ça mou n'auront plus cette désagréable impression de lenteur tandis que ceux qui appréciaient la physique du jeu seront en terrains connus. Je vous avoue que j'ai du lancé Killzone 2 pour bien voir la différence et en fait l'augmentation de vitesse est à peine perceptible mais bien réelle et elle permet de rendre le jeu plus nerveux.

Le mode Zone de Guerre est vraiment sympa car il permet de balayer toutes les possibilités de jeux. Ca n'a rien d'original en soit mais c'est la communauté qui fait un jeu et en l'occurrence celle de KZ ne se contente pas de farmer les match à mort par équipe et a tendance à privilégier ce mode de jeu plus immersif et plus addictif surtout.

Car le plaisir de voir sa team se faire poutrer en team death match par manque de skill individuel puis tout défoncé en mode capture grâce à une coordination qui rattrape les faiblesses de chacun ça n'a pas prix !

Le seul défaut que j'aurais à formulé se place au niveau de la progression. C'est purement personnel mais je n'aime pas les systèmes de classes ou il faut débloquer via des points les talents. Je préfère largement une progression par niveau pour la simple et bonne raison que, comme sur MAG, comme sur Battlefield, si on a le malheur de trouver la profession qui nous convient nous ne sommes pas poussés à changer et on a alors plus rapidement fait le tour.
Bien sûr cette remarque ne s'applique pas à ceux qui aiment tout maîtrisé/débloqué pour le plaisir. Jouant personnellement pour la gagne je suis un peu rebuté à aller "voir ailleurs" une fois que j'ai pris mes marques.

[****** Technique maîtrisé ******]

Ca commence à devenir redondant dans mes avis mais : Mon dieu que c'est beau !

En fait Killzone ne décroche pas réellement la mâchoire puisque le jeu est dans un spectre de couleur assez grisâtre (moins prononcé que sur le deux toutefois). Mais ça c'est une question de direction artistique plus que de travail puisqu'on ne peut que s'incliner sur le maestria des effets de particules, d'explosions et surtout sur les animations !

Bref un jeu magnifique.

Niveau du gameplay c'est maîtrisé, sans originalité mais franchement impeccable à jouer manette en main : un FPS console. Je ne reviendrai pas sur le point "physique" déjà évoqué plus haut puisque c'est à l'appréciation de chacun. Moi j'ai beaucoup aimé !

[****** Le point Move ******]

Excellente surprise pour l'accessoire de Sony qui utilise ici son potentiel au maximum. Le jeu offre des sensations proches de ce que l'on peut retrouver sur la souris et on notera que la communauté se divise actuellement à ce sujet !
En effet, le Move serait-il un avantage sur le multi ? La manette serait-elle défavorisé ? Faudrait-il faire des serveurs "Move Only" ?
Chacun trouvera midi à sa porte dans ses questions. Personnellement je n'ai pas d'avis tranché. Comme tout le monde je gueule quand je me fais abusément shooter par un sniper au move mais je rigole quand je vois le mec tourner dans tout les sens quand je m'approche de lui à la manette et qu'il essaye de me tuer au corps à corps.

Deux gameplay, deux façons de jouer et c'est véritablement une force !

Bref Killzone 3 est pile ce que l'on attendait, il ne déçoit pas mais malheureusement ne surprend pas non plus. Un excellent jeu qui marquera moins les esprits que le deux à son époque même si il demeure, et je le confirme, meilleur !


Western Digital My Book Live Serveur de stockage NAS Disque dur 2 To x 1 Gigabit Ethernet 2 To
Western Digital My Book Live Serveur de stockage NAS Disque dur 2 To x 1 Gigabit Ethernet 2 To

2 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bon produit, mal pensé et qui ne justifie pas réellement son prix, 13 février 2011
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
On attaque très fort par le point noir du produit à mes yeux. L'absence totale d'une connectique USB ce qui oblige, si l'on souhaite maximiser son débit, à constamment faire différents branchements. Bien sûr, il a le WiFi mais quand on met ça en relief avec le fait que les 2 To doivent être remplis on a compris qu'il faudrait de longues journées pour réussir à copier l'intégralité de ces disques durs.

Au niveau de l'utilitaire de sauvegarde, étant sur Seven et Vista je n'ai pas eu de soucis et j'ai trouvé que c'était bien pensé.

Au niveau du design je le trouve un peu gros je pense qu'il y avait possibilité d'en faire quelque chose de plus petit.

Je vous avoue que je ne vais pas spécialement m'attarder, le prix se justifiant essentiellement sur la capacité de stockage il n'y a pas grand chose à dire sur cet appareil qui est au final relativement basique et n'offre pas de réels accotés sympathiques (une prise HDMI pour une lecture sur TV par exemple).

Bref, très utile lorsque vous avez plusieurs PC et que vous disposez d'un HUB. Si vous comptez uniquement sur le WiFi vous risquez d'être un peu déçu et de trouver le temps long.


Dead Space 2
Dead Space 2
Proposé par -- eGames --
Prix : EUR 14,99

19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Bienvenue sur la Méduse, 2 février 2011
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dead Space 2 (Jeu vidéo)
[****** Dead Space, l'horreur spatiale à l'état pure ******]

Dead Space, un jeu pas vraiment novateur au moment de sa sortie mais qui a su prendre un créneau boudé par les développeurs celui du Survival Horror. A l'époque vous incarniez Isaac Clarke un ingénieur qui débarquait sur un vaisseau spatial qui ne donnait plus signes de vie. Pour cause, le vaisseau avait été contaminé et la plupart des passagers transformés en abomination appelés les Nécromorphes.

Ces "zombies de l'espace" étaient vicieux et terriblement flippant. Ajoutés à ça un sentiment de confinement permanent et vous obteniez l'un des jeux les plus angoissant/effrayant (selon votre nature) qui ai jamais existé.

Dead Space 2 reprend là ou le premier s'est arrêté (une vidéo vous raconte tout donc je ne m'attarde pas). Isaac a pu s'échapper et a terminé sa course sur "La Méduse" une station spatiale situé sur Titan.

Apparemment Isaac est la depuis longtemps, servant de rat de laboratoire mais pourquoi ? Vous le saurez en jouant car en plus de vous enfuir (parce qu'évidemment tout part en vrille) Dead Space 2 revient sur les expériences qu'a subit Isaac entre le premier et le deuxième épisode.

[****** Différences avec le 1 ******]

Oublions la claustrophobie qui nous envahissait lorsque nous parcourions l'Ishimura. Désormais notre terrain de jeu est vaste et rare seront les allers-retour (très très minimes dans cet épisode). Finit les transitions en métro désormais le changement d'épisodes sera indiqué par un simple texte. Intention très louable qui nous pousse de l'avant et nous évite un syndrome souvent constaté dans le 1 "oh ben j'ai une coupure je vais sauvegardé la".

Orienté plus action que le premier, le jeu n'est pas pour autant plus facile puisque vers la fin les munitions seront rares et il ne sera pas étonnant de devoir aller en acheter au stock de façon régulière (ce que l'on ne faisait que rarement dans le 1).

Beaucoup juge que ce volet fait moins peur, je suis moi-même de cet avis mais j'aurai tendance à dire que c'est une obligation puisque malgré les surprises, les nouveaux ennemis et les situations inédites on reste en terrain connu et quelqu'un qui aura fait le 1 saura éviter la plupart des pièges.
Il est important aussi de noter que désormais Isaac parle, il a une personnalité et s'exprime régulièrement. Chacun jugera selon ses propres goûts s'il apprécie ou non ce changement (dans le premier il était totalement muet), personnellement j'ai aimé ne serait-ce que pour renforcer le coté "film de série B d'horreur spatiale".

Enfin, mention spéciale aux phases sans gravité ! On en vient à regretter leur nombre tant elles sont sympa à jouer. Elles apportent enfin quelque chose même si pour le coup elles deviennent beaucoup moins dur qu'auparavant ! Bref ces passages autrefois frustrants deviennent agréables. Un gros plus qui démontre que les développeurs ont été attentifs aux plaintes de joueurs.

[****** Maîtrisé de bout en bout ******]

D'un point de vue technique c'est une réelle claque. Dead Space 2 est magnifique, l'animation d'Isaac a gagné en rapidité et en fluidité. Les effets de lumière sont les plus beaux qu'il m'ait été donné de voir sur console HD, les contrastes sont affolants, je manque de superlatif pour décrire l'ambiance de cet épisode. Ce que l'on perd en claustrophobie nous l'avons gagné en richesse.

Que dire du son, parfait dans le premier le second arrive pourtant à lui tenir la dragée haute !

Bref si vous voulez en prendre plein les mirettes ont tient l'un de plus beaux jeux de cette génération de console !

[****** Les rares défauts ******]

Voila soyons honnête le jeu n'est pas parfait.
La durée de vie est équivalente à celle du premier épisode malgré un plus grand nombre de chapitres. Heureusement le New Game + vient compenser cette lacune en permettant enfin de changer de difficulté (à noter que l'on débloque, une fois terminée, un mode de jeu avec trois save autorisés sur toute la partie et sans point de contrôle... Oui oui, vous avez bien lu).

Le jeu est trop bourrin sur les derniers chapitres. C'est le genre qui veut ça, mais par rapport au début du jeu j'ai été un peu déçu. Je ne parlerai même pas de la fin, du combat final qui sont peu inspirés. La encore c'est plus un caprice de ma part, j'aurai voulu plus de réponses plutôt que des pirouettes nous renvoyant à des suites.

Enfin, le dernier défaut est ce que je qualifierai d'un manque d'idée en game-design. En effet, le jeu apporte de bonnes nouveautés, très bien amenés sur le début on sent que vers la fin on assiste à un gros recyclage de toutes ces idées (ceux qui ont joués comprendront ce que je veux dire "oh tiens une salle avec des caisses disposés façon labyrinthe !").
Pas vraiment un défaut, en soit mais je pense que les dév auraient du en garder un peu sous le coude pour éviter ce sentiment de répétition.

[****** Bilan ******]

Mais malgré ces défauts, le jeu est une vraie réussite !
Pour avoir refait le 1 il y a peu les lacunes du premier épisode m'ont sautés aux yeux. Dead Space 2 est l'aboutissement d'une série et on ne peut que baver en attendant la suite tant le jeu est amélioré, peaufiné...

Bref, je ne parlerai pas de survival-horror (le terme fait trop débat à l'heure actuelle). Mais si vous voulez un jeu d'horreur spatiale, si vous vous regardez les "Alien" en boucle : Foncez !

PS : Je vous avoue ne pas avoir testé le multijoueur, des échos que j'ai eu il est anecdotique mais pas transcendant et se calque sur ce que peut proposer Left 4 Dead (en moins bien).
PPS : A noter l'absence de dead space extraction sur la version 360 (un rail-shooter sorti sur wii il y a un an). On regrette son absence, ils disent que c'est le move... Mais on peut y jouer à la manette sur PS3...
Un jour en DLC peut-être (à 15€...).
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 4, 2011 1:52 AM CET


Dead space 2 - édition limitée (jeu PS Move)
Dead space 2 - édition limitée (jeu PS Move)
Proposé par NOUS C LE PRIX
Prix : EUR 17,90

16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Bienvenue sur la Méduse, 2 février 2011
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dead space 2 - édition limitée (jeu PS Move) (Jeu vidéo)
[****** Dead Space, l'horreur spatiale à l'état pure ******]

Dead Space, un jeu pas vraiment novateur au moment de sa sortie mais qui a su prendre un créneau boudé par les développeurs celui du Survival Horror. A l'époque vous incarniez Isaac Clarke un ingénieur qui débarquait sur un vaisseau spatial qui ne donnait plus signes de vie. Pour cause, le vaisseau avait été contaminé et la plupart des passagers transformés en abomination appelés les Nécromorphes.

Ces "zombies de l'espace" étaient vicieux et terriblement flippant. Ajoutés à ça un sentiment de confinement permanent et vous obteniez l'un des jeux les plus angoissant/effrayant (selon votre nature) qui ai jamais existé.

Dead Space 2 reprend là ou le premier s'est arrêté (une vidéo vous raconte tout donc je ne m'attarde pas). Isaac a pu s'échapper et a terminé sa course sur "La Méduse" une station spatiale situé sur Titan.

Apparemment Isaac est la depuis longtemps, servant de rat de laboratoire mais pourquoi ? Vous le saurez en jouant car en plus de vous enfuir (parce qu'évidemment tout part en vrille) Dead Space 2 revient sur les expériences qu'a subit Isaac entre le premier et le deuxième épisode.

[****** Différences avec le 1 ******]

Oublions la claustrophobie qui nous envahissait lorsque nous parcourions l'Ishimura. Désormais notre terrain de jeu est vaste et rare seront les allers-retour (très très minimes dans cet épisode). Finit les transitions en métro désormais le changement d'épisodes sera indiqué par un simple texte. Intention très louable qui nous pousse de l'avant et nous évite un syndrome souvent constaté dans le 1 "oh ben j'ai une coupure je vais sauvegardé la".

Orienté plus action que le premier, le jeu n'est pas pour autant plus facile puisque vers la fin les munitions seront rares et il ne sera pas étonnant de devoir aller en acheter au stock de façon régulière (ce que l'on ne faisait que rarement dans le 1).

Beaucoup juge que ce volet fait moins peur, je suis moi-même de cet avis mais j'aurai tendance à dire que c'est une obligation puisque malgré les surprises, les nouveaux ennemis et les situations inédites on reste en terrain connu et quelqu'un qui aura fait le 1 saura éviter la plupart des pièges.
Il est important aussi de noter que désormais Isaac parle, il a une personnalité et s'exprime régulièrement. Chacun jugera selon ses propres goûts s'il apprécie ou non ce changement (dans le premier il était totalement muet), personnellement j'ai aimé ne serait-ce que pour renforcer le coté "film de série B d'horreur spatiale".

Enfin, mention spéciale aux phases sans gravité ! On en vient à regretter leur nombre tant elles sont sympa à jouer. Elles apportent enfin quelque chose même si pour le coup elles deviennent beaucoup moins dur qu'auparavant ! Bref ces passages autrefois frustrants deviennent agréables. Un gros plus qui démontre que les développeurs ont été attentifs aux plaintes de joueurs.

[****** Maîtrisé de bout en bout ******]

D'un point de vue technique c'est une réelle claque. Dead Space 2 est magnifique, l'animation d'Isaac a gagné en rapidité et en fluidité. Les effets de lumière sont les plus beaux qu'il m'ait été donné de voir sur console HD, les contrastes sont affolants, je manque de superlatif pour décrire l'ambiance de cet épisode. Ce que l'on perd en claustrophobie nous l'avons gagné en richesse.

Que dire du son, parfait dans le premier le second arrive pourtant à lui tenir la dragée haute !

Bref si vous voulez en prendre plein les mirettes ont tient l'un de plus beaux jeux de cette génération de console !

[****** Les rares défauts ******]

Voila soyons honnête le jeu n'est pas parfait.
La durée de vie est équivalente à celle du premier épisode malgré un plus grand nombre de chapitres. Heureusement le New Game + vient compenser cette lacune en permettant enfin de changer de difficulté (à noter que l'on débloque, une fois terminée, un mode de jeu avec trois save autorisés sur toute la partie et sans point de contrôle... Oui oui, vous avez bien lu).

Le jeu est trop bourrin sur les derniers chapitres. C'est le genre qui veut ça, mais par rapport au début du jeu j'ai été un peu déçu. Je ne parlerai même pas de la fin, du combat final qui sont peu inspirés. La encore c'est plus un caprice de ma part, j'aurai voulu plus de réponses plutôt que des pirouettes nous renvoyant à des suites.

Enfin, le dernier défaut est ce que je qualifierai d'un manque d'idée en game-design. En effet, le jeu apporte de bonnes nouveautés, très bien amenés sur le début on sent que vers la fin on assiste à un gros recyclage de toutes ces idées (ceux qui ont joués comprendront ce que je veux dire "oh tiens une salle avec des caisses disposés façon labyrinthe !").
Pas vraiment un défaut, en soit mais je pense que les dév auraient du en garder un peu sous le coude pour éviter ce sentiment de répétition.

[****** Bilan ******]

Mais malgré ces défauts, le jeu est une vraie réussite !
Pour avoir refait le 1 il y a peu les lacunes du premier épisode m'ont sautés aux yeux. Dead Space 2 est l'aboutissement d'une série et on ne peut que baver en attendant la suite tant le jeu est amélioré, peaufiné...

Bref, je ne parlerai pas de survival-horror (le terme fait trop débat à l'heure actuelle). Mais si vous voulez un jeu d'horreur spatiale, si vous vous regardez les "Alien" en boucle : Foncez !

PS : Je vous avoue ne pas avoir testé le multijoueur, des échos que j'ai eu il est anecdotique mais pas transcendant et se calque sur ce que peut proposer Left 4 Dead (en moins bien).
PPS : A noter la présence de dead space extraction sur la version limitée (et pas que la collector !). Un gros plus pour cette version puisque le jeu (un rail-shooter sortie sur wii il y a un an) a été remanié en HD et est réellement fun à jouer.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 27, 2011 1:13 PM MEST


Mass effect 2
Mass effect 2
Proposé par GAMES
Prix : EUR 14,90

39 internautes sur 39 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ce n'est que justice !, 27 janvier 2011
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mass effect 2 (Jeu vidéo)
[****** Le plus grand Space Opera console ayant jamais existé ******]

Mass Effect est une injustice pour beaucoup de joueurs sur PS3. Nous qui regardions avec envie les joueurs PC et 360 s'éclater sur un RPG/Action qui développait un univers d'une richesse rarement atteinte.

Ici tout est surprenant, nous ne sommes pas en terrains connus chaque race de l'univers a été pensé et réalisé pour être unique. Chaque ville, chaque planète à son histoire.

Une histoire millénaire dans laquelle l'humanité souhaite se faire une place.

A vous de décider si cela se fera dans un bain de sang ou dans le dialogue !

[****** Oui mais nous n'avons pas eu le 1 ! ******]

Et non !
Et c'est bien dommage car c'est microsoft qui a distribué le premier Mass Effect donc il est fort probable que nous n'ayons jamais le droit au premier épisode de la saga.

La question est : Devons nous bouder ce deuxième opus ? Serons nous largué ?

Alors, sans langue de bois, il est évident que jouer au premier renforce les liens émotionnels tant les clins d'oeil sont nombreux.
Cependant, Bioware à eu la très bonne idée d'incorporer un résumé du 1 sous forme de BD interactive ou l'histoire vous sera compté et ou vous pourrez même faire des choix. Car les deux jeux sont bien sûr étroitement liés mais remercions les développeurs de cette bonne idée qui compense l'absence d'importation de sauvegarde.

Certes, une BD ce n'est pas un jeu mais il faut reconnaître que l'effort a été fait et que rien que pour ça on a le sentiment d'être respécté.

Ajoutez à ça l'intégration de l'ensemble des contenus téléchargeables (à l'exception des packs d'armes disponibles contre paiement mais fortement dispensables) et on est rassuré quand à la pertinence de l'arrivée de Mass Effect 2 sur notre console.

[****** Le sauveur du monde ******]

Vous êtes Shepard, un homme d'action qui sait se faire respecter et qui a su forger sa place dans la galaxie en luttant contre une menace millénaire : les Moissonneurs. Le deux commence la ou le 1 s'était arrêté. Votre mission n'est donc pas terminé car si vous aviez sauvé le centre administratif de la galaxie, vous n'aviez pas pour autant éradiqué la menace qui pesait sur elle.

Voila ce qu'est Mass Effect 2, le volet sombre d'une trilogie. Vous allez devoir continuer l'aventure de Shepard qui se retrouve malgré lui, isolé de tout ce qui avait pu faire sa force dans le premier jeu. Les ennemis d'hier deviennent les alliés d'aujourd'hui et au final vous n'êtes qu'un pion que un échiquier politique. Mais un pion qui ne se laissera pas emmerder et qui pour parvenir à ses fins devra faire des choix cruciaux.

[****** RPG/Action, enfin plus action quand même ******]

Mass Effect 2 a perdu beaucoup de son coté RPG (notamment la gestion d'inventaire) pour se rapprocher d'un third person shooter. Vous accomplissez des missions qui vous permettront d'avancer (ou non) dans l'histoire. Pour ce faire vous disposez d'allié à recruter au travers de la galaxie.

Chacun d'entre eux à son identité propre, son histoire, son passé. Lorsque vous êtes sur le terrain seulement deux de vos compagnons vous accompagnent à vous donc de rendre votre équipe homogène puisque vous même aurez choisi votre classe au début du jeu.
L'intérêt du jeu est réellement dans son univers et les relations entre vous et les différents protagonistes je ne m'autoriserai donc pas à vous révèler le moindre indice. Attendez vous cependant à être surpris, à vraiment chérir cet univers qui vous immergera et vous entraînera dans une Aventure avec un grand "A".

[****** La technique souffre ******]

Le jeu est beau, très bien mis en scène mais malheureusement cette richesse à un prix. Il n'est pas rare que le jeu rame, voir freeze (3 freeze en 30h de jeu) par moment vous obligeant à redémmarer la console (un patch est déjà à l'étude) cependant ces lacunes sont compensés par une très bonne jouabilité et surtout le sens artistique et la cohérence de cet univers.
Nous serons donc clément envers des lacunes qui peuvent être corrigés, nous l'esperons rapidement.

D'un point de vue de la durée de vie tout dépendra de vous. Complèter intégralement le jeu demandera dans les 30h alors que le parcourir en ligne droit ne vous en demandera que 12h. Vous me direz que la durée de vie est gonflée artificiellement ? Et bien non ! Tout simplement parce que vos quêtes annexes, votre soif de découverte sera récompensé dans l'acte final. Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre coté alors je vous conseil de tout voir, tout exploré.

De plus, et c'est un énorme avantage, le jeu ne lasse pas. Une fois terminé il donne envie d'être refait à nouveau en faisant d'autres choix juste "pour voir".

Enfin, une fois terminé, conservé précieusement votre sauvegarde : Mass Effect 3 arrive à la fin de l'année et il sera possible de récupérer votre personnage dans l'ultime volet des aventures du Commandant Shepard (et non pas l'ultime volet de Mass Effect).
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : May 12, 2011 12:31 AM MEST


Gillette - Rasoir  Fusion - Proglide Power
Gillette - Rasoir Fusion - Proglide Power
Prix : EUR 12,37

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un régal pour les peaux sensibles, 30 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gillette - Rasoir Fusion - Proglide Power (Beauté et hygiène)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Barbe difficile et peau sensible n'ont qu'à bien se tenir. Grâce à la fonction vibration et à la bande lubrifiante il est facile de passer le rasoir plusieurs fois sur un carré de sa peau sans avoir à subir les habituelles inflammations. La présence des lames de précision facilite la taille des pattes/barbe.

Que dire de plus ? C'est un rasoir et il le fait bien je pourrai vous faire un pavé sur sa couleur et son design mais sincèrement tout le monde s'en fout.

On veut être bien rasé sans que notre peau soit défoncé et c'est ce qu'il fait.

Maintenant le soucis étant le coût des lames, les gens à peau sensibles savent comme moi qu'il ne faut pas attendre que la petite bande bleue gilette soit délavée pour changer sous peine de souffrir lors des dernières utilisations.

C'est donc un vrai budget mais à ce prix là vous bénéficiez d'une certaine excellence, à vous de prendre votre décision en conséquence.


Western Digital WD Elements Play Disque dur multimédia 3,5" USB 2.0 PAL 1 To
Western Digital WD Elements Play Disque dur multimédia 3,5" USB 2.0 PAL 1 To

23 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Très pratique !, 30 décembre 2010
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Plutôt petit (environ 2cm plus long qu'un boitier dvd pour une épaisseur de 3 d'entre eux) l'appareil s'avère être un indispensable afin de lire en toute simplicité les DivX qui se cantonnent habituellement à l'ordinateur.
En marche le boitier émet un ronronnement assez léger dont on s'aperçoit surtout de la présence lors de la mise en veille de l'appareil.

La connectivité est excellente, on branche, on copie les fichiers et le tour est joué. Si on le souhaite on peut même ajouter après coup d'autres fichiers sans passé par la case branchement à l'ordinateur. Il suffit alors de placer une clef usb avec le fichier dans le port prévu à cet effet.

La télécommande est relativement petite, pas forcément des plus ergonomiques et il faudra souvent rallumer la lumière pour savoir sur quelles touches appuyer. Mais c'est vraiment un point de détail qui dépend de la subjectivité de chacun.

Au niveau des films car c'est bien la l'intérêt du produit. Sur environ 50 fichiers regardés, seul 3 m'ont posés problème (deux ne se lançant pas et un ne s'affichant pas dans les menus alors qu'il est bien sur le disque dur) et ce quelqu'en soit l'extension ! En fait je pense qu'il s'agit plus ici d'un problème d'encodage, le lecteur ne possédant bien évidemment pas autant de codec qu'un ordinateur bien équipé qui va pouvoir "corriger" certaines lacunes des fichiers vidéos.

Rien à signaler au niveau de la HD, si le fichier est bon (et donc logiquement volumineux) alors le lecteur le restituera impeccablement.

Bref un très bon produit que je conseil à tout ceux qui n'auraient pas la chance de pouvoir brancher leur ordinateur sur leur téléviseur.

PS : A noter pour les utilisateurs de PS3 que contrairement à la machine de Sony, ce lecteur lit bien les MKV


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6