undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de Amanda Castello > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Amanda Castello
Classement des meilleurs critiques: 2.672
Votes utiles : 128

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Amanda Castello
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4
pixel
Le sourire du clair de lune
Le sourire du clair de lune
par Julien ARANDA
Edition : Broché
Prix : EUR 9,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Il existe encore des êtres purs sur cette terre !, 28 avril 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sourire du clair de lune (Broché)
Comme c'est curieux, je viens de lire deux livres qui ont un point commun, ils traitent d'un récit de vie. Il est vrai que les titres pouvaient laisser supposer qu'il s'agissait d'une toute autre histoire. Le premier pour lequel je laisserai un commentaire sur la page de l'ouvrage « Parfois on tombe » de Solène Bakowski, a le même caractère intimiste de « Le sourire du clair de lune » de Julien Aranda. Deux ouvrages exceptionnels qui ont ma totale approbation et que je recommande sans la moindre hésitation.

J'ai eu le plaisir de faire connaissance avec Julien Aranda au dernier salon du livre de Paris et c'est à cette occasion que j'ai eu entre les mains « Le sourire du clair de lune ». Je viens d'en terminer la lecture qui m'a laissé un doux mélange d'émotions multiples.

Un livre magnifiquement écrit, équilibré, bien construit où la grammaire et l'orthographe sont absolument respectées. De très belles descriptions, remplies d'images, de couleur, de poésie... Une langue qui chante autant qu'elle narre. Aussi bien dans la description des sentiments et des émotions des personnages que dans la partie plus « aventureuse » du naufrage, l'auteur ne perd jamais la main. Il ne se contente pas de décrire, il réfléchit, médite et propose des interprétations à travers ses personnages - qui sont naturellement les siennes - auxquelles j'adhère complètement.

Un peu à la manière de certains auteurs latino-américains - sans vouloir le comparer à Gabriel Garcia Marquez, Jorge Amado ou à Isabelle Allende - on retrouve ce goût pour les grandes sagas de famille. Ce voyage, le long des récentes décennies, à cheval sur les continents et les océans, est porteur naturellement d’un enseignement et d’une réflexion.

Le personnage principal peut apparaître un peu trop parfait pour certains, et pourtant il en existe. Ce sont des êtres purs, assez exceptionnels j'en conviens, capables de rendre "normaux" des actes héroïques, faisant de leur sens de l'Autre une valeur première, n'hésitant pas à aller jusqu'au bout de leurs actes tout en ayant conscience des risques que cela comporte, simplement parce qu'ils considèrent qu'il n'y a pas d'autres voies que suivre ce qui est juste. “Je triompherai de toute ma douleur juste pour pouvoir dire « je suis »”, écrivait Dostoïevski et encore “Vivre sans espoir, c’est cesser de vivre”, c’est un peu la philosophie de Paul, le personnage principal de « Le sourire du clair de lune » de Julien Aranda, un auteur à suivre.

Amanda Castello


Charançons
Charançons
Prix : EUR 1,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Mélissandre est-elle une réincarnation d'Edgar Allan Poe?, 13 avril 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Charançons (Format Kindle)
J'ai dévoré cette nouvelle, mais mettre le verbe " dévorer " peut être dangereux considérant le contenu de cette histoire… Je ne veux pas vous en dire plus pour ne pas trahir l'auteure et trop en dévoiler. Sachez cependant que cette histoire est absolument fabuleuse. Quand je parle d'une héritière ou d'une réincarnation d’Edgar Allan Poe je vous assure que je n'exagère pas beaucoup. Cette histoire courte m'a fait penser aux "Histoires Extraordinaires" de ce grand écrivain.

J'ai beaucoup apprécié le style de Mélissandre. Elle joue avec les mots, avec leur sonorité, elle sait vous faire lire tout en vous faisant écouter la musique de ses paroles. C'est un art. Il y a de la poésie dans son écriture au vitriol qui exprime la souffrance d'une adolescente, incomprise, n'aspirant qu'à une seule chose: se faire aimer. Elle traduit la solitude de la jeune fille mais aussi son regard lucide sur la solitude des adultes, le manque de communication entre les êtres qui porte à un éloignement et à une perte de vision de l'existence.

Une belle écriture. Compliment à Mélissandre L. Un avenir d'écrivaine certainement.

Amanda Castello.


L'EFT POUR TOUS
L'EFT POUR TOUS
par Geneviève Gagos
Edition : Poche
Prix : EUR 6,50

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 On l'attendait! Enfin!, 12 avril 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'EFT POUR TOUS (Poche)
Je me suis formée comme praticienne EFT auprès de Geneviève Gagos il y a déjà plusieurs années. J'utilise l'EFT avec mes patients et avec des résultats surprenants et qui durent ! Ce que j'apprécie dans cette méthode (la vraie, celle enseignée par Geneviève Gagos qui pratique la méthode créée par son fondateur l'ing. Gary Craig), c'est la possibilité de rendre chaque personne autonome. J'avais déjà offert "L'EFT pour tous" de Geneviève Gagos en version brochée, je suis heureuse que sorte enfin la version poche de ce magnifique outil. Je vous le suggère sans la moindre hésitation.
Amanda Castello


L'ENJEU
L'ENJEU
Prix : EUR 2,99

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Et si c'était vrai ?, 26 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ENJEU (Format Kindle)
J'ai eu le plaisir de recevoir le livre de Wendall Utroi à l'occasion du Salon du livre de Paris qui vient de se terminer. J'ai commencé " L'Enjeu " à l'aéroport Charles de Gaulle, dans la salle d'attente, je l'ai poursuivi dans l'avion, j'ai continué en rentrant chez moi et je l'ai fini au petit matin !

Un livre où l'action vous tient en haleine en permanence. L'auteur ne vous laisse pas le temps de souffler, ni même de réfléchir. C'est un tourbillon incessant, angoissant, fatiguant. Vous êtes pris dans un vortex d'émotions. Vous ne voyez pas le bout du tunnel. Vous suivez les personnages, vous vivez à travers eux, vous courez avec eux, vous souffrez, vous espérez, vous tremblez comme eux… Coincé/e au fil des pages, vous êtes vous aussi pris/e au piège, partageant leur sort, sans comprendre. Une fois commencé, impossible de vous échapper.
" L'Enjeu " vous tient !

Au delà de l’histoire en soi, j’ai apprécié l’attention très particulière apportée à la description psychologique de chaque personnage. L'héroïne principale s’exprime à la première personne, ce qui conduit le lecteur ou la lectrice à une identification inévitable et renforce sa participation émotive. J'ai été surprise qu'un homme soit capable de décrire aussi bien des sentiments, des comportements, des raisonnements féminins encore plus quand la narration est à la première personne. Compliments.

L'auteur démontre avoir une excellente connaissance de la psychologie humaine individuelle et collective mais également du monde des organisations clandestines et de la police. Ce que décrit l'auteur est un roman qui oscille entre policier, espionnage, thriller. Mais est-ce vraiment tout imaginé ? On perçoit le souffle de Matrix...
Il reste un doute : derrière cette histoire, aussi folle que terrifiante, n'y a -t- il pas un fond de réalité ? Le possible et l’impossible sont souvent fusionnels. Ce qui se trame dans l'ombre est beaucoup plus présent que ce que nous croyons et Wendall arrive à nous le faire soupçonner... Bravo.

Amanda Castello


Faire des sciences avec Star Wars
Faire des sciences avec Star Wars
Prix : EUR 0,00

5.0 étoiles sur 5 Star Wars derrière les coulisses, fascinant!, 27 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Faire des sciences avec Star Wars (Format Kindle)
Si vous avez aimé comme moi Star Wars, si vous vous posez beaucoup de questions sur le bien et le mal, sur La Force qui serait en chacun de nous et qu'il faut apprendre à maîtriser, si vous avez rêvé et vous vous êtes demandé quelle est cette énergie que les Jedis arrivent à extraire de cette fameuse Force, si vous ne savez pas vraiment comme moi définir ce qu'est un trou noir ou un vortex spatio-temporel, si vous êtes certainement également fasciné par les futurs véhicule de l'espace et que vous rêvez peut-être un jour de voir notre splendide planète bleue comme peuvent la voir les astronautes, ce livre est fait pour vous.

Après avoir fini ce livre, on comprend un petit peu plus et on se rend compte au même moment qu'on ne comprend rien du tout ( !) mais c'est quand même fascinant. L'auteur a le mérite de posséder un grand sens de l'humour et de présenter à ses lecteurs des thèmes aussi complexes que la physique quantique, l'astrophysique et la mécanique quantique d'une telle façon que le lecteur a l'impression d’avoir tout compris (lol). C'est assez flatteur. Compliments au professeur Roland Lehoucq qui, en plus offre, ce livre numérique gratuitement !
Amanda Castello


Rosie se fait la belle
Rosie se fait la belle
par Alice Quinn
Edition : Broché
Prix : EUR 11,92

17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'enfant terrible est de retour !, 6 novembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rosie se fait la belle (Broché)
Voilà CriCri, alias Rosie Maldonne, aux prises avec une nouvelle aventure aussi époustouflante que la précédente. Cette fois ce n'est plus la mafia russe mais le FBI, la police, de sombres trafics chez des familles de la haute, un mort, des clandestins et naturellement une love story ! Tous les ingrédients pour vous tenir en haleine.

Je viens de terminer le dernier livre d'Alice Quinn, " Rosie se fait la belle " que j'ai eu le plaisir de lire en avant-première, et comme dans " Le Palace en enfer ", je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer. J'ai retrouvé avec plaisir cette fille hors du commun qu'il est bien difficile de définir. Elle est faite de courage, d'innocence, atteinte d'un petit grain de folie absolument sympathique avec un langage fleuri dont certains mots d'argot, j'avoue, me sont inconnus.

Cette fille, pleine de contradictions, est débordante d'amour, curieuse, solidaire, la reine du Système D, avec un sens de responsabilité (vu by Rosie) envers tous, grands et petits, qui contraste avec un comportement objectivement irresponsable. Ses gosses l'adorent et comment pourrait-il en être autrement ? Et son chat Pastis, aux réactions humaines, qu'elle n'abandonne jamais même au cœur du drame !

Invraisemblable ? Probablement, mais pas complètement. En lisant cette histoire abracadabrante, on retrouve beaucoup d'éléments de l'actualité, des événements internationaux, certains scandales qui ont défrayé la chronique… Bien sûr c'est traité avec humour (j'ai souvent ri, merci Alice) et dans un style un peu loufoque, car il ne s'agit pas d'un essai politique.

Il ne manque pas non plus quelques petites touches de psychologie, l'ami Freud et les méandres de l'inconscient, des conseils pratiques issus des meilleures recettes de Développement personnel, le tout saupoudré de trucs de magie blanche.... à déguster.

Le final est à la hauteur du reste: génial !
Amanda Castello


Tout au bout du chemin
Tout au bout du chemin
Prix : EUR 1,99

4.0 étoiles sur 5 Magie et humanité à La Réunion, 4 septembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tout au bout du chemin (Format Kindle)
Je viens de finir le livre de Josy Chalmet « Tout au bout du chemin ».
Comme l'écrit justement Michel Testut, dans sa préface, " (…) c'est un troublant voyage entre tendresse et violence dans la société réunionnaise (…)." Tout ce déroule dans un lieu dont beaucoup connaissent le nom mais que peu ont visité : l’Ile de la Réunion.
Même si cet ouvrage fait parfois rêver grâce aux descriptions de végétation luxuriante que l’auteure sait distiller tout au long de ses pages, il ne s’agit pas d’un livre sur l'île de la Réunion. Ce n’est pas non plus un livre d’aventures dans les mers infestées de requins ! Vous n’y trouverez ni pirates, ni Sandokan ! Maniant la poésie avec grâce, Josy Chalmet glisse ici et là un peu de géographie, joue de sa palette de couleurs et enivre le lecteur avec des parfums qui le transportent dans un lointain univers, mais ne vous méprenez pas, le sujet est ailleurs, dans le cœur de la société réunionnaise en pleine activité. Une activité en tension permanente, instable comme le climat dont l’auteure nous fait vivre les événements météorologiques imprévisibles et violents comme ceux qui secouent régulièrement cette île mystérieuse. Instable comme la vie des hommes et des volcans qui s’influence réciproquement...

S’il est vrai que Josy Chalmet fait découvrir la faune et la flore se son île, elle plonge son lecteur dans la réalité méconnue des laissés-pour-compte de la Réunion. Oh, il ne s'agit pas d’une histoire à la façon « Autant en emporte le vent » et les personnages ne sont pas de jolies dames avec leur crinoline et leur taffetas broché aux prises avec des amours contrariés. Ce sont des hommes, des femmes et des enfants qui luttent quotidiennement pour leur survie. Des familles déchirées aux prises avec les difficultés d'un territoire non autonome, parent pauvre de la métropole, contrée oubliée, où seuls ceux qui se trouvent du bon côté de la barrière ont toutes les chances de vivre le mieux possible et les autres ne peuvent que s'arranger pour survivre.

Le climat de violence et de soumission à l'intérieur des familles avec, de temps à autre, quelques éclats de rébellion, est parfaitement décrit dans ce roman. Un roman ? Une autobiographie ? On devine, entre les phrases et derrière les noms d'emprunt, de vrais personnages qui ont marqué la vie de l'auteur de façon indélébile. Que de souffrances et aussi que d'amour ! Mais également que de honte! La honte d'une métropole qui ne s’est pas intéressée au sort des habitants de cette terre lointaine, lui donnant pompeusement le nom de territoire d'outre-mer tout en la traitant au même titre qu'une vulgaire colonie.

Le chapitre où Josy Chalmet parle d’une institution, méconnue à de nombreux Français et parfaitement inconnue aux étrangers, le Bumidom, fait venir des frissons dans le dos. Honte sur le gouvernement central français qui a voulu, permis et encouragé ce vol légalisé d'enfants de l’Ile de la Réunion, enlevés de leur foyer pour être intégrés abusivement dans des exploitations agricoles de la métropole dans le but non avoué de devenir une main-d'œuvre gratuite.

Un livre à lire et à faire lire. Une écriture légère et toujours poétique sous la plume de cette fille des îles, enracinée aujourd'hui en Périgord. Merci Josy pour ce beau voyage en espérant que ce livre pourra aider d'autres réunionnais et des historiens de la métropole à clarifier les responsabilités d'une certaine classe politique à l'époque du Bumidom.

Amanda Castello


L'homme qui ne voulait plus grandir
L'homme qui ne voulait plus grandir
par Mickaël Paitel
Edition : Broché

3.0 étoiles sur 5 Un certain malaise..., 18 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme qui ne voulait plus grandir (Broché)
Bien écrit, du bon français, quelques erreurs d'orthographe cependant, une peinture sociale précise. Le personnage du protagoniste est sympathique et parfois presque attendrissant alors que les figures féminines décrites sont noires et perverses (aussi bien la responsable de la société pour laquelle le héro travaille que la jeune Francesca).

L'auteur se défend à la fin de son texte en affirmant " Je n'ai rien contre les femmes qui sont à mes yeux au moins l'égale des hommes, sinon supérieures dans bien des domaines " mais pourquoi se sent-il obligé de présenter ses excuses ? Peut-être l'auteur a-t-il quelques problèmes à régler avec la gente féminine ? Il a choisi de décrire deux femmes qui sont certainement elles-mêmes victimes de conflits et frustrations. Francesca, dont les tendances sado-maso et nymphomanes ne surprennent pas une thérapeute comme moi, en est une parfaite illustration et j'en ai déjà entendues. Ce sont toujours des êtres fragiles et en grande souffrance. J'ai quand même ressenti, dans les descriptions des deux personnages féminins, une certaine insistance de l'auteur à vouloir noircir ces femmes et à protéger la « pauvre victime masculine » trompée dans son innocence et sa bonne foi.

La description du personnage masculin n'illustre pas du tout les problématiques reconnues dans ce qu'il est convenu d'appeler le Syndrome de Peter Pan, de Dan Kiley, auquel ce bref roman voudrait s'identifier. Le rapport que le jeune héro créé avec Francesca ne correspond pas au type de relation affective normalement recherchée par ce type d'homme (ils ont besoin de femmes beaucoup plus jeunes qu'eux, à dominer et Francesca semble avoir le même age et c'est elle qui le manipule). Il s'agit ici bien plus d'un garçon sensible, timide, avec un manque d'estime de soi et qui cache son manque de sécurité par le maniement constant de l'humour. Cela n'en fait pas un sujet potentiellement à envoyer chez le psy !

La couverture est jolie mais, comme le titre d'ailleurs, ne correspond pas au contenu.

L'humour du héro se retrouve dans la conclusion de l'auteur qui, gentiment et avec le même humour, menace ses lecteurs « En cas de notation du livre sur Amazon inférieur à trois étoiles, votre liseuse s'autodétruira dans les 10 secondes ». Tant pis, Monsieur Mickael Paitel, je prends le risque ! Je mets deux étoiles pour répondre à la provocation, mais je vous accorde trois étoiles car même si je ne partage pas ce genre de littérature je sais reconnaitre une bonne écriture.

Amanda Castello
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 19, 2015 9:37 PM MEST


Plan diabolique
Plan diabolique
Prix : EUR 2,99

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Diabolique est le mot! Terrifiant ce plan!, 16 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Plan diabolique (Format Kindle)
Si vous cherchez un livre qui vous tienne en haleine cet été, le voici: Plan Diabolique.
L'auteur publie son premier livre et on souhaite qu'il continue.
* Excellente intrigue, suspens garanti, on a pas envie de refermer son kindle!
* Parfaite connaissance de la géographie, lieux, routes, etc. des endroits où se déroule l'action.
* Connaissance impressionnante des armes lourdes et autres, hélicoptères de combat, communications militaires, codification des messages, informatique…
* Excellente connaissance de la mer et de la navigation à voile de haut niveau.
* Belles descriptions.
* Des personnages qui prennent vie et que l'on "voit" dans le propre imaginaire.
Compliments à Bernard d'Oultremont. Ce qui est grave c'est que cette fiction ressemble de très près à la réalité...
Amanda Castello


Grimpez vers le TOP 100, pour bien débuter dans l'auto-édition numérique
Grimpez vers le TOP 100, pour bien débuter dans l'auto-édition numérique
Prix : EUR 4,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un manuel en or !, 18 juin 2015
J'ai préféré la version papier à la version numérique. Pourquoi ? Parce que « Grimper vers le Top 100 » de Jacqueline et Jacques Vandroux est un manuel. Je trouve donc beaucoup plus pratique de pouvoir écrire, utiliser mes Strabillo de toutes les couleurs, souligner, mettre des post-it partout, revenir en arrière, écrire mes commentaires sur la page elle-même...

Je l'ai tout d’abord pris comme on traite un cahier de devoirs, en me disant " il faut que je m'y mette, au boulot ". Surprise ! Je me suis retrouvée prise au jeu de l'écriture de Jacques-Line Vandroux. J'ai lu ce manuel comme un roman policier, ou presque. Si j'avais eu ce livre quand je me suis lancée dans l'autoédition numérique, j'aurais gagné beaucoup de temps et évité erreurs et angoisses. Bien sûr certains problèmes je les ai aujourd’hui résolus, mais j'ai passé un temps infini pour arriver à comprendre, et encore, j'ai toujours de nombreux vides à combler.

Grâce à « Grimper vers le Top 100 » j'ai compris un tas de choses, (à faire et à ne pas faire !). J'ai découvert des liens que j'ignorais totalement et qui font gagner beaucoup de temps: par exemple le novelrank ou de nouveaux logiciels pour éviter les critiques justifiées des lecteurs en matière d’orthographe. J'ai trouvé des conseils judicieux pour limiter les erreurs qui peuvent coûter très cher (le chapitre sur les formalités, celui sur le dépôt légal obligatoire à la BnF, Bibliothèque nationale de France et bien d’autres).

Même si je ne me suis pas trop attardée sur tous les problèmes financiers, fiscaux et administratifs abordés avec sérieux et compétence, je les ai mis de côté car c’est évident qu'on ne peut pas ne pas en tenir compte. Voilà un sujet qu’il faudra étudier même si la création artistique et littéraire flatte beaucoup plus. Ces chapitres offrent une sécurité et une protection aux auteurs.

Ce que j'ai aussi beaucoup apprécié c'est la didactique de Jacqueline : elle sait rendre simple les choses complexes et compliquées, elle est capable de te faire comprendre en peu de temps ce que tu cherches depuis des mois à saisir. C'est tout un art. J'ai adoré son sens de l'humour, la légèreté de son approche qui te permet d'avoir confiance en toi (ou de reprendre confiance si tu l'as perdue parce que tu ne comprends rien à certains mécanismes et que tu en arrives à avoir des doutes sur tes capacités intellectuelles !)

Ce livre possède un atout supplémentaire : c'est un livre vrai, expérimenté, vécu. Ce n'est pas un livre de théorie mais le résultat d'une expérience, de la fatigue, des erreurs et des sueurs froides des auteurs. Car même si ce livre est de Jacqueline Vandroux bien sûr, il est construit sur l'expérience de l'écriture de Jacques Vandroux. Quelle chance as-tu, Jacques, d'avoir Jacqueline à tes côté ! Merci à tous les deux.

Amanda Castello


Page : 1 | 2 | 3 | 4