undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de lectrice anglophone > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par lectrice anglo...
Classement des meilleurs critiques: 3.105
Votes utiles : 159

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
lectrice anglophone

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-14
pixel
Who Do You Think You Are? USA - Series Two [DVD] [Import anglais]
Who Do You Think You Are? USA - Series Two [DVD] [Import anglais]
DVD ~ Vanessa Williams

5.0 étoiles sur 5 A la découverte de ses racines, 8 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Who Do You Think You Are? USA - Series Two [DVD] [Import anglais] (DVD)
Ici des célébrités américaines -- acteurs, metteurs en scène, chanteurs, animatrices, etc. -- cherchent, avec l'aide d'historiens et de généalogistes, à remonter le temps et trouver leurs ancêtres. Certains trouvent des liens avec la Guerre de Sécession, d'autres avec les débuts de la nation américaine, d'autres avec l'immigration, la famine en Irlande, la persécution, l'esclavage . Pour moi, tout cela est absolument passionnant. Et, avec ces personnalités , je rends hommage à ma propre famille. Cette série est basée sur une série de la BBC "Who Do You Think You Are". Je recommande aussi bien la série britannique que la série américaine. Malheureusement pour les francophones il n'y a pas de sous-titres en français.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (6) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 2, 2013 12:54 PM MEST


Armadillo
Armadillo
par William Boyd
Edition : Broché
Prix : EUR 6,28

2.0 étoiles sur 5 C'est quoi le contraire de "page-turner" ?, 28 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Armadillo (Broché)
Ici William Boyd déçoit. Je suis pourtant fan de cet auteur, "An Ice-Cream War", "Brazzaville Beach", "The Blue Afternoon", "Restless" et surtout l'excellent "Any Human Heart". "Armadillo" ne m'a pas intéressée du tout. On n'accroche pas au personnage central, ni aux autres personnages d'ailleurs. Des thèmes sont lâchés sans être approfondis. L'histoire de la famille du héros Lorimer (Milo) originaire de l'Europe de l'Est. Voilà un sujet intéressant mais qui est laissé de côté. Les troubles du sommeil -- sujet traité avec beaucoup plus de talent par Jonathan Coe dans "House of Sleep". Le monde des compagnies d'assurance -- limite caricatural. Commentaires en forme de journal intime au milieu -- technique peu originale et ici peu intéressante . On ne voit pas où l'auteur veut en venir. Enfin, il arrive peut-être à relier à la fin du roman tous les thèmes qu'il voulait explorer car, quant à moi, je n'ai pas pu le finir .


Love and Summer
Love and Summer
par William Trevor
Edition : Broché
Prix : EUR 6,75

5.0 étoiles sur 5 "It's you, it's you must go and I must bide"-- Londonderry Air, 18 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Love and Summer (Broché)
Un roman doux-amer comme une ballade irlandaise. Je ne connaissais pas William Trevor et je viens de découvrir cet auteur irlandais qui nous touche par la qualité de sa prose, son remarquable portrait de femme et sa façon de décrire avec poésie la vie des êtres ordinaires dans une Irlande hors du temps. L'histoire aussi est intemporelle. Une jeune orpheline, placée par des religieuses, épouse un fermier veuf. Un étranger, photographe à ses heures, arrive dans un bourg paisible . Et, puisque c'est une histoire d'amour le lecteur voit dans un coin de sa tête un autre photographe (Clint Eastwood) et une autre fermière (Meryl Streep)!
Sensibilité, silences, non-dits. William Trevor a une vraie compassion pour ses personnages et un vrai respect pour ses lecteurs. J'ai envie d'en lire d'autres romans et pour un autre portrait de femme je recommande "The Secret Scripture" de Sebastian Barry, un autre écrivain irlandais qui sait nous émouvoir.


Mudbound
Mudbound
par Hillary Jordan
Edition : Broché
Prix : EUR 9,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le Sud Profond -- toujours source d'inspiration, 4 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mudbound (Broché)
Le Vieux Sud a toujours inspiré les écrivains , à commencer par Faulkner et Harper Lee . Je ne prétends pas comparer cette auteure avec ses illustres prédécesseurs mais le racisme, la lutte pour l'égalité entre noirs et blancs, l'attachement pour la terre -- "the land" -- donne une force à la littérature. Ces thèmes sont présents dans "Mudbound" et m'encourageraient à donner plus d'étoiles . Là où j'ai des réserves pour ce roman c'est au sujet de la présentation des personnages . Le roman est raconté par six personnes -- trois blanches, trois noires, deux femmes et quatre hommes. Si les membres de la famille blanche, les McAllan, sont décrits d'une façon crédible -- Laura quelque peu naïve , malheureuse dans la boue de la ferme ("Mudbound") Henry, son mari, pour qui la terre prime, Jamie l'aviateur qui rêvait d'une gloire "à la Lindberg" revient de la 2ème Guerre en Europe souffrant de cauchemars et d'alcoolisme -- par contre la famille noire, les Jackson, tombe vite dans les stéréotypes, Florence, sage-femme et quelque peu sorcière, Mère Courage du delta, Hap son mari, courageux et travailleur, pasteur à ses heures, Ronsel revenu lui aussi de la guerre où il a servi dans un bataillon noir sous le haut commandement de Patton et qui trouve les mêmes lois "Jim Crow", le même racisme dans son Mississippi natal qu'avant. J'aurais voulu voir un peu plus de profondeur dans ces personnages. Il y a également des blancs qui n'échappent pas aux clichés -- une famille de métayers "pauvres blancs" où sévissent l'inceste et la violence !! Mais surtout Pappy McAllan, le beau-père de Laura, raciste pur et dur, misogyne, tyrannique et insupportable !! Là encore l'auteure ne nous donne pas de clefs pour comprendre ce personnage -- pourtant essentiel.
Pour conclure, ce roman se lit d'une traite -- "a page-turner". J'ai hésité entre trois et quatre étoiles car Hillary Jordan a un vrai don pour l'écriture et je pense que même si on n' est pas anglophone on peut l'apprécier en VO. Il plairait aux lecteurs qui ont aimé "The Help". Et si on veut un autre roman qui se passe dans le Mississippi je recommande "Crooked Letter, Crooked Letter" de Tom Franklin.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 27, 2015 9:30 AM CET


Kipling - Printemps-Été 13 - Valises - 21 liters - Rouge (Supersportinary)
Kipling - Printemps-Été 13 - Valises - 21 liters - Rouge (Supersportinary)

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Toujours la qualité Kipling, 31 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kipling - Printemps-Été 13 - Valises - 25 liters - Gris (Warm Grey) (Luggage)
Je suis fan des sacs Kipling alors j'ai profité des soldes pour commander cette valise cabine. Je pense que je n'aurais pas commandé au prix d'origine. Je sais qu'il faut mettre un certain prix pour avoir un bon sac, pratique et classe mais cette petite valise, contrairement aux sacs, a une forme plutôt basique . Ceci dit, j'en suis contente et maintenant il faut trouver une destination et HOP ma valise dans le compartiment bagage et moi avec un bon bouquin serrée dans mon siège!!


Cutting for Stone
Cutting for Stone
par Abraham Verghese
Edition : Broché
Prix : EUR 15,83

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 My diagnosis: CUT large passages, 31 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cutting for Stone (Broché)
I was prepared to like this book, particularly after reading the other commentaries -- the story of twins (usually moving and powerful), an exotic setting which I know very little about, health care in a country in turmoil. Unfortunately, I was disappointed. On the plus side, Abraham Verghese is a gifted writer and his descriptions of the sights, the sounds, the smells of Ethiopia are often spectacular. But on the negative side his writing gets bogged down in TOO MUCH medical vocabulary, procedures, diagnosis, etc. Personally, I am really not interested in how a vasectomy is carried out,the name of such and such a muscle or such and such a vein,or how to diagnose an illness from odors emitted from the body, and I do not need to be told the difference between identical and fraternal twins -- we all know that, don't we ! Is he writing as a doctor or is he writing for readers who want to be moved by his story while getting some insight into the 1960s in Africa.
What this book really needs is some good editing -- CUTTING passages and getting down to basics. In one of the characters, Doctor Ghosh the hero's foster father, he has done some good writing and some good characterization, but the hero and narrator comes off as being pompous, pedantic and self-serving and I don't think that that is what the author intended. I will admit, however, that it is often a challenge to write in the first person.
I do not intend to read any more books by this author.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 2, 2013 11:07 AM MEST


Three Day Road
Three Day Road
par Joseph Boyden
Edition : Broché
Prix : EUR 10,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 De l'aurore boréale aux fusées éclairantes, 26 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Three Day Road (Broché)
Fin de la Première Guerre Mondiale. Dans les étendues sauvages du Canada, la fière Niska, vielle indienne Cree aux pouvoirs chamaniques hérités de son père, ramène chez elle son neveu Xavier, blessé et accro à la morphine, de retour des champs de bataille en France et en Belgique. Xavier et son ami d'enfance Elijah élevés par Niska dans la nature à traquer le gibier et à chasser comme autrefois, deviennent des snipers d'élite dans l'armée canadienne, à la fois admirés et craints.
On entend la voix de Niska, son enfance, sa passion physique pour un trappeur québecois, ses transes avec leurs visions, ses divinations, sa méfiance vis à vis des Blancs et la voix de Xavier, la vie dans les tranchées, les assauts, le "no man's land" ou il sévit avec Elijah. L'amitié. La peur. L'horreur. La mort, toujours la mort.
C'est un roman complexe, puissant, bouleversant, poétique, sensuel (Il y a même quelques scènes burlesques que certains appelleraient des sacrilèges !) qui parle de culpabilité et de rédemption, de blessures physiques et morales, et d'un monde, celui des indiens dans leur mode de vie traditionnelle qui disparait petit à petit au début du 20ème siècle.
Je suis impressionnée par le style de cet auteur. Il sait alterner les deux mondes avec énormément de souplesse et d'habilité. (Mais sont-ils si différents ?) Je recommande ce roman, autant pour les faits réels qui sont décrits (présence des tireurs d'élite d'origine indienne dans les rangs canadiens, l'importante victoire canadienne à la crête de Vimy en avril 1917) que pour sa force et son lyrisme. Bien sûr, ce n'est pas un roman "facile"; par moments je me sentais obligée d'arrêter un peu -- pour souffler !!
Je suggère d'autres livres, tout aussi émouvants, sur la Première Guerre Mondiale que j'ai lus récemment: La trilogie "Regeneration" par Pat Barker et surtout "A Long Long Way" par Sebastian Barry, une autre histoire qui développe un aspect peu connu de la Guerre 1914- 1918: les soldats irlandais dans les rangs britanniques. J'ai souvent pensé à ces romans en lisant "Three Day Road".
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 27, 2015 10:52 AM CET


Les Années 50, La Légende Américaine
Les Années 50, La Légende Américaine

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Nostalgie quand tu nous tiens !!, 23 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Années 50, La Légende Américaine (CD)
C'est toujours difficile d'évaluer une compilation car il y a toujours des artistes et des titres qu'on aime plus que d'autres. Je proposerai donc " ma compilation de la compilation"
Les italo-américains -- Frank Sinatra, Dean Martin, Tony Bennett, Frankie Laine -- pour leurs voix de crooner et leur charisme à revendre.
Harry Belafonte (Day O) pour ses rythmes "exotiques".
Archie Blayer (Hernando's Hydeaway) pour son mystère.
Les Paul et Mary Ford (Vaya Con Dios) pour le dernier slow de la soirée !!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 2, 2013 11:10 AM MEST


Human Croquet
Human Croquet
par Kate Atkinson
Edition : Broché

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Time is out of joint" Hamlet, 23 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Human Croquet (Broché)
D'abord je dois dire que ne comprends pas pourquoi il n'y a pas plus de commentaires au sujet de ce roman -- vu le succès de l'auteure, son talent et son originalité. Après les romans policiers avec son personnage de Jackson Brodie et surtout l'inoubliable "Behind the Scenes at the Museum" que j'ai énormément aimé, voici un autre roman par Kate Atkinson, étrange, mystérieux, féerique (je ne dirais pas "hilarious" comme sur la couverture malgré une certaine satire de la société britannique du début des années 1960.)
Isobel Fairfax, 16 ans, voyage dans le temps et hors du temps, fait des rêves bizarres et voit des "doubles". En même temps elle connait les "affres" typiques de l'adolescence -- le béguin pour un voisin, une "copine" envahissante, une rivale. Et surtout elle évolue dans une famille hors normes -- une mère "disparue", un père qui revient avec une nouvelle épouse après 7 ans à l'étranger, une vieille tante acariâtre. Isobel et son frère Charles ont littéralement "faim" de connaitre la vérité sur leur mère, d'où les omniprésentes images de nourriture. (Par moment, un peu excessives, tout de même)
Mais l'image essentielle reste la forêt: attirante, menaçante, primaire !! C'est cette image-là qui hante le lecteur .
Ce roman est truffé d'allusions aux auteurs britanniques, surtout Shakespeare. "As You Like It" (la forêt d'Arden) "Twelfth Night" "Midsummer Night's Dream" "Hamlet"... aux auteurs américains: Scott Fitzgerald, Walt Whitman ... ainsi qu'aux contes de fées: Grimm, Charles Perrault et aux légendes celtes. On trouve de la profondeur dans chaque page, chaque paragraphe. A la fin du roman on comprend mieux l'importance de Shakespeare et certains de ses thèmes de prédilection -- le temps, l'identité, les apparences, les relations entre frères et soeurs.
Pour conclure "Human Croquet" est pour moi un roman ambitieux mais jamais prétentieux. Comme j'ai dit plus haut je recommande
vivement les romans de Kate Atkinson et j'ai hâte d'en lire d'autres.


The Last Kingdom
The Last Kingdom
par Bernard Cornwell
Edition : Broché
Prix : EUR 7,27

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Saxons vs. Danes for the control of England, 8 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Last Kingdom (Broché)
I had been wanting to read an historical novel and this one seemed to have good reviews, but as can be seen from my evaluation I was bitterly disappointed. I had realized that there would be battles, bloodshed, plundering, rape ... but, unfortunately apart from the battle scenes there is absolutely nothing in this novel.
The young hero Uhtred, the son of a nobleman in 9th century England is ten years old when he is captured and then adopted by a Viking (or Dane) in present-day York . He is taught to be a warrior by Ragnar and learns the Viking ways and their gods. Ragnar's philosophy involves instilling the killer instinct in his warriors as young as possible so that they will become "lethal". -- unfortunately, this "philosophy" is still being "taught" today !!
As far as I am concerned this "hero" is nothing more than a mercenary. I had been expecting some soul-searching on his part as he switches loyalty from one side to the other, from Vikings to Saxons. In no way does the author present us with a complex human being, he is just a sword-wielding or axe-wielding killing machine.
I happened to learn that the author, for personal reasons, holds a grudge against Christians and the way he keeps harping on what are for him negative aspects of Christianity just decreases his credibility. The Christians are superstitious, weak,
unattractive, runny-nosed fools believing in miracles whereas we, the readers, are supposed to prefer the strong, handsome pagans relying on auguries and human sacrifices!!
If there is a positive point to be made it would concern the author's depiction of life in the 9th century. I did appreciate
his description of the splendid ships for which the Vikings are famous (and with which they discovered America !!)
This is the first book I have read by this author and I do not intend to read any more .
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 2, 2013 11:11 AM MEST


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-14