Profil de lectrice anglophone > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par lectrice anglo...
Classement des meilleurs critiques: 3.271
Votes utiles : 76

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
lectrice anglophone

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11
pixel
SECRET LIVES OF BEES
SECRET LIVES OF BEES
par MONK KIDD
Edition : Broché
Prix : EUR 12,73

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Trop de miel tue le miel, 25 mars 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : SECRET LIVES OF BEES (Broché)
Une grosse déception. Personnages stéréotypés, situations totalement invraisemblables, style "à l'eau de rose". Un point positif cependant -- on voit dans Lily, la narratrice, les mécanismes de "résilience" chers aux psychologues actuels.
Je ne raconterai pas l'histoire car c'est déjà fait, mais le culte d'une Vierge Noire dans le Sud Profond me parait un peu "too much". L'auteur aurait pu (mieux) développer le thème de quête -- parallèles entre la recherche des droits civiques pour les noirs (Rosaleen, la nounou noire) et la vérité sur sa mère et son passé (Lily).
Pour conclure, je pense que l'auteur avait de quoi faire un roman puissant et émouvant, mais pour le moment, c'est raté !!


Dissolution
Dissolution
par C. J. Sansom
Edition : Broché
Prix : EUR 10,55

3.0 étoiles sur 5 ""Le Nom de la Rose" sous le roi Henry VIII ?, 19 mars 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dissolution (Broché)
Sous la neige, deux enquêteurs arrivent devant un monastère lugubre au bord d'un marécage menaçant. Guillaume de Baskerville et Edso dans L'Italie au Moyen Age d'Umberto Eco ? Non, Matthew Shardlake, avocat bossu, et son assistant Mark dans l'Angleterre à l'époque du roi Henry VIII et son cruel "premier ministre" Thomas Cromwell. La couronne veut récupérer les monastères et leurs biens au nom de la nouvelle religion. Et dans le monastère de Scarnsea l'envoyé du roi vient d'être assassiné...
Pour moi je sentais trop la présence de Sean Connery dans cette enquête et dans toute l'ambiance du roman, donc, un point négatif. Mais j'ai bien aimé le personnage de Matthew Shardlake, ses questionnements face à la religion, ses tourments face à son handicap. Pour cela j'ai envie de lire les autres romans de la série et de voir Matthew évoluer à Londres, peut-être dans les bas-fonds ou dans les couloirs du pouvoir.


Crooked Letter, Crooked Letter
Crooked Letter, Crooked Letter
par Tom Franklin
Edition : Broché
Prix : EUR 10,55

5.0 étoiles sur 5 "The past is never dead; it isn't even past" Wm. Faulkner, 15 mars 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crooked Letter, Crooked Letter (Broché)
Le poids du passé, un thème récurrent dans la littérature, que ça soit dans les "polars" scandinaves avec comme décor des étendues glacées et des fjords mystérieux ou dans le végétation luxuriante des bois et des sous-bois du Sud Profond comme dans ce roman. Il s'agit d'un "policier" car il y a eu des crimes et il faut trouver un ou des coupables mais c'est surtout un regard plein de compassion et d'humanisme pour les deux héros, Silas Jones, un noir, et Larry Ott, un blanc, dans un hameau du Mississippi de nos jours, mais avec d'importants flash backs dans les années 80. Qui dit Mississippi( le "crooked letter" du titre)dit des relations très compliquées entre les deux communautés. Rien n'est simple à Chabot avec ses commerces sur le déclin ou carrément fermés, ses maisons à l'abandon envahies par le "kudzo" Mais il y a aussi les "diners" avec leurs employées aux formes généreuses et le coeur sur la main , les petites églises ou les habitants (au moins certains) trouvent du réconfort. Tout est rose ?? Non, des "machos",une bouteille de bière à la main, ont toujours le culte des armes à feu, la drogue fait des ravages comme partout, des quartiers entiers sont voués à la pauvreté. Des clichés ?? Peut-être -- mais l'auteur connait les hameaux du sud, donc, tout ça sonne juste.
C'est un roman qui parle de rédemption, de quête de vérité, et le poids énorme de l'enfance et l'adolescence sur chacun de nous.
J'ai entendu parlé de ce roman avec le titre en français "Le Retour de Silas Jones".


Le Pont sur la Drina
Le Pont sur la Drina
par Ivo Andric
Edition : Poche
Prix : EUR 6,60

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Ames sensibles s'abstenir, 14 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Pont sur la Drina (Poche)
J'ai lu ce livre en anglais, ou plutôt j'ai commencé, car arrivée aux scènes de tortures je n'ai pas pu continuer. Je comprends très bien pourquoi Andric a eu le Prix Nobel car même en traduction on sent que c'est un très bon écrivain et je comprends aussi qu'il nous fait connaitre ou plutôt il nous fait sentir l'histoire des Balkans. J'ai mis donc trois étoiles mais ça ne correspond pas vraiment à la valeur du livre , simplement, pour moi, c'était trop dur.


The Ghost Road
The Ghost Road
par Pat Barker
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 Les fantômes de la Grande Guerre, 9 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Ghost Road (Broché)
Je viens de terminer The Ghost Road le troisième tome dans une série sur la Grande Guerre et je suis encore sous le choc. En le reposant j'avais la gorge nouée.
C'est un roman remarquable et inoubliable , une prose empreinte de poésie et très intense. Nous retrouvons les mêmes personnages que dans Regeneraion et The Eye in the Door: certains fictifs comme Billy Prior, d'autres historiques comme le poète Wilfred Owen, le psychiatre et anthropologue, William Rivers. Prior et Owen retournent en France pour les derniers combats de la Grande Guerre. Je ne raconterai pas la fin du roman, mais, comme on sait, Owen est tué le 4 novembre 1918 près du canal de la Sambre à l'Oise et enterré à Ors. (Un monument vient d'être inauguré à l'emplacement de la maison forestière où il a passé sa dernière nuit).
Ce roman est peut-être le plus abouti des trois; Pat Barker aborde énormément de thèmes comme dans les deux autres romans de la série -- le système de "castes" en Grande Bretagne, l' homosexualité et la sexualité en général, les méthodes psychiatriques, la santé mentale quand on est poussé à l'extrême, le courage-- mais elle ajoute une autre dimension ici. Avec les "flash backs" sur les expériences de Rivers en Mélanésie comme anthropologue on réfléchit avec elle sur la mort et ses rituels, la vie après la mort (the Ghost Road du titre), la comparaison entre la guerre des chasseurs de tête dans les Iles Salomon et la guerre des tranchées en Europe....
Je vous laisse découvrir les dernières paroles d'un jeune soldat, très gravement blessé et rapatrié dans l'hôpital du Docteur Rivers pour mourir entouré par sa famille et sa fiancée.


The Eye in the Door
The Eye in the Door
par Pat Barker
Edition : Broché
Prix : EUR 11,86

4.0 étoiles sur 5 Eté 1918, un monde qui bascule, 9 mars 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Eye in the Door (Broché)
The Eye in the Door" est le deuxième tome d'une trilogie sur la Grande Guerre. (Je suggère de lire les trois romans dans l'ordre). Billy Prior personnage fictif, vient de quitter l'hôpital militaire en Ecosse où il était traité par le Docteur Rivers, personnage historique, pour mutisme dû à un choc psychique survenu en France. Il travaille maintenant dans le service des Renseignements pour le Ministère des Munitions à Londres. Personnage très complexe -- officier mais originaire de la classe populaire, bisexuel, à la fois exploiteur et exploité, chasseur et chassé-- il doit encore une fois consulter le psychiatre William Rivers, souffrant d'une sorte de syndrome Dr. Jekyll et Mr. Hyde.
Des trois romans de la série c'est celui que j'ai apprécié le moins. La prose de Pat Barker est toujours aussi intense mais surtout basée sur les dialogues -- traitement psychiatrique oblige.
J'ai trouvé le personnage de Docteur Rivers, présent dans les trois tomes, très intéressant et aussi très complexe. Avec lui nous voyons les méthodes plutôt modernes et humanistes qu'on essaie d'imposer dans la psychiatrie.
C'est un roman sur un monde qui est sur le point de basculer, d'où tous ces thèmes sur la dualité.


Regeneration
Regeneration
par Pat Barker
Edition : Broché
Prix : EUR 11,86

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Jeunesse sacrifiée, 7 mars 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Regeneration (Broché)
Bien sûr les livres sur la Grande Guerre ne manquent pas mais Pat Barker a réussi à trouver un angle tout à fait fort et original. Nous sommes dans un hôpital militaire en Ecosse en 1917. Le psychiatre et anthropologue William Rivers essaie de traiter des soldats revenus du front avec ce qu'on appellerait maintenant Post Traumatic Stress Disorder -- Cauchemars, hallucinations, perte de mémoire, mutisme, anorexie, etc.
Il a à traiter, parmi d'autres, le jeune et beau poète Siegfried Sassoon, qui après des actes de courage sur le front a jeté sa médaille dans le Mersey et surtout publié un pamphlet pour critiquer la conduite de la guerre par les hommes politiques. Encouragé par un autre intellectuel, Robert Graves, et afin d'éviter la cour martiale il est envoyé dans cet établissement. (D'avoir pris une telle décision, un officier si valeureux ne peut être que "fou" ) Le lecteur moderne se demande quelle aurait été la réaction de "the establishment" face à un soldat "lambda" !!
Donc, on voit dans ce roman à la fois des personnages réels: Graves, Sassoon, Rivers, l'autre grand poète de la guerre Wilfried Owen, et même brièvement Charles Dodgson (Lewis Carroll) et des personnages de fiction comme le jeune Billy Prior souffrant de mutisme .
J'ai beaucoup aimé le style de l'écrivain; poétique et émouvant . A un moment "Sass" dit à Owen "I was going up with the rations one night and I saw the limbers against the skyline, and the flares going up. What you see every night. Only I seemed to be seeing it from the future. A hundred years from now they'll still be ploughing up our skulls. And I seemed to be in that time and looking back. I think I saw our ghosts." Devoir de mémoire -- 100 ans , nous y sommes presque .
La lecture de ce roman incitera, j'en suis sûre, beaucoup de personnes à lire ou à relire ces poètes de la Grande Guerre, surtout le célèbre poème "Anthem for Doomed Youth" qu' Owen écrit (avec l'aide de Sassoon ) dans l'hôpital Craiglockhart.
Pour un autre roman sur la Grande Guerre, également inoubliable, je suggère A Long Long Way par l'écrivain irlandais Sebastian Barry
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 22, 2013 1:27 PM MEST


La mort et la belle vie
La mort et la belle vie
par Richard HUGO
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 N'est pas Victor qui veut, 7 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La mort et la belle vie (Poche)
Ne comptez pas sur moi pour crier "chef d'oeuvre". Oui, Richard Hugo est connu comme poète, mais je n'ai pas perçu un style poétique dans ce roman. (j'aurais peut-être dû le lire en anglais et non en traduction ). Si des lecteurs veulent un vrai style poétique dans un roman policier je recommande James Lee Burke dont plusieurs romans se déroulent au moins en partie dans la même région du Montana. Je pense a Black Cherry Blues et Swan Peak.


Where or When?
Where or When?
par Anita Shreve
Edition : Broché
Prix : EUR 11,86

2.0 étoiles sur 5 roman de gare -- ou d'aéroport, 26 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Where or When? (Broché)
L'histoire -- Charles, agent d'assurance, la quarantaine, voit par hasard dans un journal la photo de Sian qu'il a connue dans une colonie de vacances quand ils avaient 14 ans. Ils connaissent tous les deux des problèmes de couple ainsi que des gros problèmes d'argent. Bien sûr, ils finissent par se retrouver. Voilà une histoire "d'amour" et de passion qui commencent.
Qui n'a pas rêvé de retrouver son amour d'enfance, mais est-ce suffisant pour s'intéresser au destin de ces deux protagonistes et leurs retrouvailles clandestines? Personnellement j'ai trouvé tout ça bien mince , en plus, je n'avais aucune empathie pour ces personnages
J'ai trois suggestions, deux pour les lecteurs et une pour la romancière
1 Ecoutez la chanson "Where or When"
2 Si vous voulez lire un roman d'Anita Shreve sur l'amour impossible je suggère "Resistance" avec comme toile de fond la deuxième guerre mondiale en Belgique.
3 Vous avez indiqué par quelques touches dans ce roman votre intérêt pour la diaspora portugaise sur la côte est des Etats-Unis (des amis de Charles) ainsi que la population d'origine polonaise dans la Pennsylvanie(la belle famille de Sian) Pourquoi pas un autre roman (ou deux),mais des histoires ou les personnages seront traités avec plus de rigueur que dans celui ci.


Bridge Over The Drina
Bridge Over The Drina
par Ivo Andric
Edition : Broché
Prix : EUR 17,15

3.0 étoiles sur 5 Ames sensibles s'abstenir, 26 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bridge Over The Drina (Broché)
Je mets trois étoiles à ce "roman" car même en traduction on sent que l'auteur est vraiment un grand écrivain et qu'il mérite le Prix Nobel. L'évaluation "it's OK" ne correspond, donc, pas à ce que j'ai ressenti en le lisant. Malheureusement j'ai dû abandonner la lecture car les scènes de violence et de torture devenaient trop dures à supporter.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11