Profil de lectrice anglophone > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par lectrice anglo...
Classement des meilleurs critiques: 3.661
Votes utiles : 90

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
lectrice anglophone

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11
pixel
Kipling Armande,  Sacs bandoulière mode femme  - Or (Copper Dust)
Kipling Armande, Sacs bandoulière mode femme - Or (Copper Dust)

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 "Fan" de cette marque, 5 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kipling Armande, Sacs bandoulière mode femme (Chaussures)
Sac qui répond parfaitement à mes attentes quant à la taille et la couleur très ensoleillée (je voulais un petit sac pour l'été) . Porté épaule il garde bien sa forme ce qui n'est pas toujours le cas. Juste une remarque cependant --au lieu du petit singe porte-bonheur bien doux on a un gadget métallique qui est parti tout de suite à la poubelle. Est-ce que ça indique un changement chez Kipling et une baisse dans la qualité? J'espère que non car j'ai toujours apprécié le bon rapport qualité prix de cette marque.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 16, 2014 4:16 PM MEST


Toby's Room
Toby's Room
par Pat Barker
Edition : Broché
Prix : EUR 6,89

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Pas le meilleur de Pat Barker, 31 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Toby's Room (Broché)
Ceux qui, comme moi, s'intéressent à la Première Guerre Mondiale trouveront ici des aspects de cet horrible conflit qui méritent une profonde et respectueuse réflexion . Pat Barker traite dans ce roman la médecine du front et surtout la chirurgie réparatrice développée a l'hôpital de Sidcup près de Londres. J'ai lu récemment un autre roman "My Dear, I Wanted to Tell You" où on trouve comme ici le chirurgien Gillies et l'artiste Henry Tonks qui travaillait avec lui avant et après les opérations (oui, car il en fallait souvent plusieurs) pour rendre "humains" les visages de ces "gueules cassées" britanniques. Je trouve que ces deux romans sont complémentaires .
"Toby's Room" est la suite d'un autre roman "Life Class" mais on peut le lire indépendamment.
Pat Barker est l'auteur de la remarquable trilogie "Regeneration" aussi sur la Première Guerre Mondiale mais ici on n'a pas la même puissance et le même impact émotionnel. Elle présente des thèmes qui semblent importants ( par exemple, une histoire de jumeaux) mais qui ne sont pas menés à leur terme. Et on n'a pas assez d'éléments sur Toby, un médecin du front "porté disparu"; l'auteur voulait peut-être qu'il reste comme une sorte d'ombre mais pour que l'émotion joue pleinement j'aurais voulu sentir plus sa présence.
"Toby's Room" est un roman respectable mais qui reste nettement moins abouti que "Regeneration".
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : May 21, 2014 1:13 PM MEST


Le Livre de Dina, tome 1 : Les Limons vides
Le Livre de Dina, tome 1 : Les Limons vides
par Herbjørg Wassmo
Edition : Poche
Prix : EUR 6,10

5.0 étoiles sur 5 Dina -- héroïne inoubliable, 22 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Livre de Dina, tome 1 : Les Limons vides (Poche)
Mon commentaire concerne les trois tomes de cette trilogie -- "Les Limons vides", "Les Vivants Aussi" et "Mon Bien-aimé est a Moi" qui sont tous les trois remarquables . Dina, personnage unique, extrêmement complexe, parfois à la limite de la folie pure. On est subjugué par la force avec laquelle l'auteur la décrit . Les personnages secondaires sont forcément décrits avec moins de passion mais ils restent très présents aussi , un garçon de ferme, une matriarche, même une "nounou" lapone ..
Et puis il y a l'extrême nord de la Norvège, pays beau, rude et fascinant et pour le découvrir l'auteure fait appel à tous nos sens , en particulier les odeurs. Grâce a Herbjorg Wassmo on commence à connaitre un peu plus la vie dans cette région au 19ème siècle, la société et ses contraintes. Comme avec "Cent Ans" autre roman par cet auteur, le lecteur entre dans la vie quotidienne -- un incendie dans une grange, les repas de fête ; scènes violentes ou scènes intimistes, Wassmo est toujours au sommet de son art. Et comme dans "Cent Ans" elle puise son inspiration dans la Bible, si importante pour ces luthériens.
Pour conclure je recommande sans hésiter ce roman, un des meilleurs que j'ai jamais lu.


Life Class
Life Class
par Pat Barker
Edition : Broché
Prix : EUR 15,09

3.0 étoiles sur 5 La vie et la mort, 21 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Life Class (Broché)
Il y a deux parties très distinctes dans ce court roman: La première: l'été 1914, un groupe d' élèves d'une école des Beaux Arts à Londres prévoit avec insouciance leur "vie" comme artistes. Paul, le héros, connait une brève liaison avec Teresa, femme mariée qui travaille comme modèle. Bizarrement, le personnage de Teresa disparait presque aussitôt et on se demande pourquoi. Est-ce que l'auteur avait en tête un autre rôle pour elle et ne savait pas comment relier son histoire avec celle des autres protagonistes ?
La deuxième partie: le début de la guerre en Belgique et en France. Paul se trouve près du front où il côtoie la souffrance et la mort, d'abord comme aide soignant dans un hôpital de campagne, puis comme ambulancier . Cette partie est nettement mieux réussie.
Ce roman n'est pas du même niveau littéraire que la remarquable trilogie par Pat Barker "Regeneration", "The Eye in the Door" et "Ghost Road" où elle a su communiquer une très forte puissance et une émotion toujours présente, ce qui n'est pas le cas avec "Life Class".


Fools Crow
Fools Crow
par James Welch
Edition : Broché
Prix : EUR 11,01

3.0 étoiles sur 5 Roman complexe, 21 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fools Crow (Broché)
Mes réactions sont plutôt mitigées par rapport à ce roman. James Welch , auteur amérindien, nous fait rentrer dans l'intimité d'une petite bande de Blackfeet dans leur camp du Montana près de la frontière du Canada en 1870. On vit avec eux une mode de vie déjà condamnée avec la présence de plus en plus envahissante des blancs. On partage leurs rituels et leur spiritualité , et en ce qui concerne le héros, Fools Crow, les visions. Ce roman mérite d'être lu pour cet aspect "documentaire". Mais comme roman James Welch a essayé de trop bien faire. Il y a trop de thèmes, même trop de personnages ; Tous ces fils ne sont pas vraiment réunis à la fin et on reste sur sa faim. Et en ce qui concerne le long passage onirique vers la fin du roman, l'auteur m'a un peu perdue en route. Pour rester sur une note positive, James Welch évite le manichéisme; je me souviens d'un passage particulièrement émouvant où les dernières pensées d' un personnage tout à fait secondaire, un sudiste et ancien chercheur d'or, sont pour sa Georgia natale et une mode de vie, disparue elle aussi.


Empire Falls
Empire Falls
par Richard Russo
Edition : Broché
Prix : EUR 10,51

2.0 étoiles sur 5 L'empire qui tombe à l'eau, 21 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Empire Falls (Broché)
Je ne suis pas du tout impressionnée par cet auteur, bien au contraire. L'intrigue traine en longueur, ainsi que l'introspection du personnage principal -- crise de la quarantaine quand tu nous tiens!! Des personnages secondaires stéréotypés -- la mère belle et aimante , le père ivrogne, les beaufs du coin, la riche propriétaire, manipulatrice et dominatrice, l'adolescent troublé , même le prêtre aux tendances homosexuelles . En plus, l'auteur règle ses comptes avec tout ce qui bouge -- l'enseignement en particulier.
(La fille adolescente du héros a plus de culture générale que ses professeurs !!) Et comment le comité Pulitzer a pu "avaler" la fin du roman -- "copier, coller" d'un fait divers particulièrement sanglant et ultra médiatisé.
Où est le roman actuellement qui parle du déclin des petites villes avec lucidité et humanité ? J'aimerais bien savoir car ce n'est certainement pas "Empire Falls"


Entre ciel et terre
Entre ciel et terre
par Jón Kalman Stefánsson
Edition : Broché
Prix : EUR 7,40

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Pêcheurs d'Islande, 25 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Entre ciel et terre (Broché)
J'avais commandé ce livre parce que, premièrement, j'aime bien la littérature scandinave et deuxièmement j'aime bien les récits poétiques . Malheureusement je n'ai pas pu m'accrocher à ce roman et je ne l'ai pas fini; ça doit venir de moi car je vois que d'autres lecteurs l'ont beaucoup apprécié.


Desigual Bols Bando Winter Flowers, Sac bandoulière - Noir (2000)
Desigual Bols Bando Winter Flowers, Sac bandoulière - Noir (2000)

3.0 étoiles sur 5 Fleurs d'hiver, 25 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Desigual Bols Bando Winter Flowers, Sac bandoulière (Vêtements)
Des " plus" -- jolies couleurs qui conviennent parfaitement pour l'hiver, pas trop "flashy" donc. Bonnes dimensions, pratique pour mettre son parapluie et sa bouteille d'eau. Prix intéressant (en promotion)
Des " moins" -- manque des poches, personnellement j'aime bien avoir une grosse poche à l'extérieur.
Pour la solidité il faut voir avec l'usage.


Vigdis la farouche
Vigdis la farouche
par Sigrid Undset
Edition : Broché

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sigrid Undset, un grand écrivain, 14 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vigdis la farouche (Broché)
J'ai adoré ce roman tout comme j'avais adoré "Kristin Lavrandsatter", quand je l'ai lu adolescente. Le style est sobre et concis inspiré par les sagas scandinaves; derrière, il y a une énorme puissance dans la psychologie des personnages. J'étais impressionnée par la force avec laquelle elle décrit Vigdis. En ce qui concerne le contexte historique on est dans cette période charnière du onzième siècle entre les anciennes croyances païennes et le christianisme imposé par le grand roi Olav.
Et puis, pourquoi pas rêver un peu de ces beaux vikings, forts mais sveltes ? Je n'ai pas honte de dire que je l'ai fait !!
Je recommande ce roman et je le regrette déjà, la dernière page tournée.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 14, 2014 12:57 PM CET


My Dear I Wanted to Tell You
My Dear I Wanted to Tell You
par Louisa Young
Edition : Broché
Prix : EUR 6,93

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Blessures à la face; blessures à l'âme, 8 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : My Dear I Wanted to Tell You (Broché)
Ces derniers mois j'ai lu plusieurs romans sur la Première Guerre Mondiale et avec le centenaire du début de ce terrible conflit j'ai l'intention d'en lire d'autres. Je peux citer quelques titres que je recommande: "Regeneration", "The Eye in the Door" et "The Ghost Road" par Pat Barker, "A Long Long Way" par l'auteur irlandais Sebastian Barry, "The Three-Day Road" par le canadien Joseph Boyden. Pour moi, le roman de Louisa Young n'est pas tout à fait du même niveau littéraire que ceux que je viens de mentionner. Le style souvent saccadé pour reproduire, je suppose, le bruit des armes sur les champs de bataille n'est pas ce que j'apprécie le plus dans un roman -- mes voix iraient plutôt vers un style plus lyrique, plus poétique si on peut parler de poésie à propos de la guerre.
En ce qui concerne les personnages, je trouve que l'auteur a très bien réussi à les rendre crédibles et vivants, ceci est surtout vrai pour le charismatique héros Riley Purefoy. Et avec Rose, la jeune aristocrate qui travaille comme aide soignante temporaire dans un hôpital militaire, on voit les débuts d'un changement de statut pour les femmes. Certaines scènes où Rose ou Nadine, la "fiancée" de Riley, elle aussi infirmière, réconfortent les soldats revenus du front me faisaient penser à "Atonement" d'Ian McEwan.
L'aspect le plus prenant de ce roman concerne l'histoire de la médecine et la chirurgie reconstructrice développée aussi bien en France pour traiter les légendaires "gueules cassées" qu'en Angleterre à l'hôpital de Sidcup. Plusieurs romans français ont traité également ce sujet récemment.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 14, 2014 8:24 PM CET


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11