Profil de lectrice anglophone > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par lectrice anglo...
Classement des meilleurs critiques: 4.094
Votes utiles : 69

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
lectrice anglophone

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11
pixel
Three Day Road
Three Day Road
par Joseph Boyden
Edition : Broché
Prix : EUR 9,92

5.0 étoiles sur 5 De l'aurore boréale aux fusées éclairantes, 26 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Three Day Road (Broché)
Fin de la Première Guerre Mondiale. Dans les étendues sauvages du Canada, la fière Niska, vielle indienne Cree aux pouvoirs chamaniques hérités de son père, ramène chez elle son neveu Xavier, blessé et accro à la morphine, de retour des champs de bataille en France et en Belgique. Xavier et son ami d'enfance Elijah élevés par Niska dans la nature à traquer le gibier et à chasser comme autrefois, deviennent des snipers d'élite dans l'armée canadienne, à la fois admirés et craints.
On entend la voix de Niska, son enfance, sa passion physique pour un trappeur québecois, ses transes avec leurs visions, ses divinations, sa méfiance vis à vis des Blancs et la voix de Xavier, la vie dans les tranchées, les assauts, le "no man's land" ou il sévit avec Elijah. L'amitié. La peur. L'horreur. La mort, toujours la mort.
C'est un roman complexe, puissant, bouleversant, poétique, sensuel (Il y a même quelques scènes burlesques que certains appelleraient des sacrilèges !) qui parle de culpabilité et de rédemption, de blessures physiques et morales, et d'un monde, celui des indiens dans leur mode de vie traditionnelle qui disparait petit à petit au début du 20ème siècle.
Je suis impressionnée par le style de cet auteur. Il sait alterner les deux mondes avec énormément de souplesse et d'habilité. (Mais sont-ils si différents ?) Je recommande ce roman, autant pour les faits réels qui sont décrits (présence des tireurs d'élite d'origine indienne dans les rangs canadiens, l'importante victoire canadienne à la crête de Vimy en avril 1917) que pour sa force et son lyrisme. Bien sûr, ce n'est pas un roman "facile"; par moments je me sentais obligée d'arrêter un peu -- pour souffler !!
Je suggère d'autres livres, tout aussi émouvants, sur la Première Guerre Mondiale que j'ai lus récemment: La trilogie "Regeneration" par Pat Barker et surtout "A Long Long Way" par Sebastian Barry, une autre histoire qui développe un aspect peu connu de la Guerre 1914- 1918: les soldats irlandais dans les rangs britanniques. J'ai souvent pensé à ces romans en lisant "Three Day Road".


Les Années 50, La Légende Américaine
Les Années 50, La Légende Américaine
Prix : EUR 17,59

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Nostalgie quand tu nous tiens !!, 23 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Années 50, La Légende Américaine (CD)
C'est toujours difficile d'évaluer une compilation car il y a toujours des artistes et des titres qu'on aime plus que d'autres. Je proposerai donc " ma compilation de la compilation"
Les italo-américains -- Frank Sinatra, Dean Martin, Tony Bennett, Frankie Laine -- pour leurs voix de crooner et leur charisme à revendre.
Harry Belafonte (Day O) pour ses rythmes "exotiques".
Archie Blayer (Hernando's Hydeaway) pour son mystère.
Les Paul et Mary Ford (Vaya Con Dios) pour le dernier slow de la soirée !!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 2, 2013 11:10 AM MEST


Human Croquet
Human Croquet
par Kate Atkinson
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 "Time is out of joint" Hamlet, 23 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Human Croquet (Broché)
D'abord je dois dire que ne comprends pas pourquoi il n'y a pas plus de commentaires au sujet de ce roman -- vu le succès de l'auteure, son talent et son originalité. Après les romans policiers avec son personnage de Jackson Brodie et surtout l'inoubliable "Behind the Scenes at the Museum" que j'ai énormément aimé, voici un autre roman par Kate Atkinson, étrange, mystérieux, féerique (je ne dirais pas "hilarious" comme sur la couverture malgré une certaine satire de la société britannique du début des années 1960.)
Isobel Fairfax, 16 ans, voyage dans le temps et hors du temps, fait des rêves bizarres et voit des "doubles". En même temps elle connait les "affres" typiques de l'adolescence -- le béguin pour un voisin, une "copine" envahissante, une rivale. Et surtout elle évolue dans une famille hors normes -- une mère "disparue", un père qui revient avec une nouvelle épouse après 7 ans à l'étranger, une vieille tante acariâtre. Isobel et son frère Charles ont littéralement "faim" de connaitre la vérité sur leur mère, d'où les omniprésentes images de nourriture. (Par moment, un peu excessives, tout de même)
Mais l'image essentielle reste la forêt: attirante, menaçante, primaire !! C'est cette image-là qui hante le lecteur .
Ce roman est truffé d'allusions aux auteurs britanniques, surtout Shakespeare. "As You Like It" (la forêt d'Arden) "Twelfth Night" "Midsummer Night's Dream" "Hamlet"... aux auteurs américains: Scott Fitzgerald, Walt Whitman ... ainsi qu'aux contes de fées: Grimm, Charles Perrault et aux légendes celtes. On trouve de la profondeur dans chaque page, chaque paragraphe. A la fin du roman on comprend mieux l'importance de Shakespeare et certains de ses thèmes de prédilection -- le temps, l'identité, les apparences, les relations entre frères et soeurs.
Pour conclure "Human Croquet" est pour moi un roman ambitieux mais jamais prétentieux. Comme j'ai dit plus haut je recommande
vivement les romans de Kate Atkinson et j'ai hâte d'en lire d'autres.


The Last Kingdom
The Last Kingdom
par Bernard Cornwell
Edition : Broché
Prix : EUR 5,44

2.0 étoiles sur 5 Saxons vs. Danes for the control of England, 8 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Last Kingdom (Broché)
I had been wanting to read an historical novel and this one seemed to have good reviews, but as can be seen from my evaluation I was bitterly disappointed. I had realized that there would be battles, bloodshed, plundering, rape ... but, unfortunately apart from the battle scenes there is absolutely nothing in this novel.
The young hero Uhtred, the son of a nobleman in 9th century England is ten years old when he is captured and then adopted by a Viking (or Dane) in present-day York . He is taught to be a warrior by Ragnar and learns the Viking ways and their gods. Ragnar's philosophy involves instilling the killer instinct in his warriors as young as possible so that they will become "lethal". -- unfortunately, this "philosophy" is still being "taught" today !!
As far as I am concerned this "hero" is nothing more than a mercenary. I had been expecting some soul-searching on his part as he switches loyalty from one side to the other, from Vikings to Saxons. In no way does the author present us with a complex human being, he is just a sword-wielding or axe-wielding killing machine.
I happened to learn that the author, for personal reasons, holds a grudge against Christians and the way he keeps harping on what are for him negative aspects of Christianity just decreases his credibility. The Christians are superstitious, weak,
unattractive, runny-nosed fools believing in miracles whereas we, the readers, are supposed to prefer the strong, handsome pagans relying on auguries and human sacrifices!!
If there is a positive point to be made it would concern the author's depiction of life in the 9th century. I did appreciate
his description of the splendid ships for which the Vikings are famous (and with which they discovered America !!)
This is the first book I have read by this author and I do not intend to read any more .
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 2, 2013 11:11 AM MEST


Restoration
Restoration
par Rose Tremain
Edition : Broché

4.0 étoiles sur 5 "Restoration" d'un roi. "Restoration" d'un homme, 5 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Restoration (Broché)
Ce roman, donc, tourne autour des différents sens du mot Restoration . A part la "Restoration" du Roi Charles II sur le trône d'Angleterre au 17ème siècle je vous laisse découvrir comment les autres sens du mot sont liés au texte.
Je suis entièrement d'accord avec le commentaire précédent. Moi aussi j'ai beaucoup plus apprécié la deuxième et la troisième parties de ce roman . Mon conseil, donc, continuez votre lecture et vous serez récompensé . Vous connaitrez mieux le personnage du héros Roibert Merivel et pas seulement l'hédoniste et le courtisan et vous aurez aussi peut-être envie de connaître la suite de ses aventures.
L'auteure arrive à nous transmettre le langage de l'époque et son rythme sans jamais tomber dans une sorte de parodie ou de caricature. J'ai bien apprécié aussi la description de la peste et le grand incendie de Londres (nous sommes dans les années 1660) mais encore une fois ce n'est pas le vrai but du roman -- pour ça il faut lire (ou relire) Samuel Pepys .
Je recommande un autre roman de Rose Tremain que j'ai beaucoup apprécié, très différent de celui-ci -- "The Road Home"


Stranger (The Gallow Birds)
Stranger (The Gallow Birds)
par Camilla Läckberg
Edition : Broché
Prix : EUR 6,41

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Disappointing, 24 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stranger (The Gallow Birds) (Broché)
I read this book in French (L'oiseau de mauvais augure") so I cannot really comment on the style in English. What I can say is that this author (and/or her editors) seems to be more interested in getting on the best-seller lists than writing a pertinent and credible crime novel. The way the couple Erica and Patrik's domestic and sentimental life is portrayed is just silly and the reality show satire does not come through as pertinent to the rest of the plot.
I enjoyed Ms Lackberg's earlier novel "The Ice Princess" but after this one I am not interested in reading any more. I will stick to Larsson, Mankell, Nesbo, Indridason ... or try to discover some new Scandinavian writers who can give a more insightful look into the psychology of their protagonists.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 15, 2013 4:20 PM CET


In the blood : A genealogical crime mystery
In the blood : A genealogical crime mystery
par Steve Robinson
Edition : Broché
Prix : EUR 10,08

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 A novel approach to crime writing, 24 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : In the blood : A genealogical crime mystery (Broché)
I am not an expert on the genre of crime novels but I did find this one quite unique -- the hero, a genealogist, investigating a dark mystery in the past and at the same time being threatened in the present. I do remember, however, a story in the Inspector Morse series called "The Wench is Dead" where the hero solved a mystery in the past.
I agree with other commentators who call this novel fast-paced and hard to put down. I will keep watching for other adventures in the Jefferson Tayte series.


L'oiseau de mauvais augure
L'oiseau de mauvais augure
par Camilla Läckberg
Edition : Broché

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un mélange des genres décevant, 21 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'oiseau de mauvais augure (Broché)
L'auteure a consulté les augures (par l'intermédiaire de sa maison d'édition) qui l'ont conseillé de sortir vite un autre roman dans la série Patrik et Erica afin de surfer sur la popularité internationale des polars scandinaves. Aussitôt dit, aussitôt fait !! Afin de ratisser large, ces mêmes augures ont recommandé une bonne dose de "roman à l'eau de rose" -- promenade en amoureux sous l'oeil bienfaisant du pasteur et à l'ombre du clocher du village afin de rétablir les vraies valeurs; petites anecdotes de la vie de tous les jours (les grossesses vous cassent la silhouette, les belles-mères vous cassent les pieds!) satire sociale avec une émission de téléréalité à la limite caricaturale, parler "jeunz" avec tellement de "teufs" et des "meufs" que ça devient lassant.
Moi aussi j'ai consulté les augures qui m'ont conseillé de ne plus rien lire de cette auteure (j'avais cependant bien apprécié "La Princesse des Glaces") et de lire ou relire Larsson, Mankell, Nesbo, Indradason, ou d'essayer d'autres auteurs qui donneront un vrai aperçu de l'âme scandinave, ce qui n'est pas le cas ici. Malheureusement j'ai l'impression que le succès de Mme Lackberg est dû plus à un matraquage médiatique qu'à un vrai talent.


Starter For Ten
Starter For Ten
par David Nicholls
Edition : Broché
Prix : EUR 9,17

4.0 étoiles sur 5 Passage à l'âge adulte dans les années 80, 5 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Starter For Ten (Broché)
Jeune homme de milieu modeste quitte sa mère (veuve), ses amis à Southend pour les lumières de la ville, ici une ville universitaire anonyme dans l'Angleterre de Margaret Thatcher pour chercher gloire, connaissance, reconnaissance et amour. Oui, le thème est aussi vieux (ou presque) que la littérature romanesque elle-même. David Nicholls traite ces thèmes avec l'humour (une imitation de James Brown dans une soirée "trop arrosée", une coupe de cheveux par un jeune apprenti coiffeur tout aussi inexpérimenté que notre Brian....) Mais l'auteur sait aussi donner un ton doux-amer: la solitude de sa mère, le dur apprentissage de la vie quand il faut "faire le deuil" de son père en même temps, l'amour impossible pour l'inaccessible Alice, belle, riche et gâtée ..
L'auteur est également scénariste donc il sait écrire des dialogues. (J'ai cru comprendre qu'il y avait également un film ). Et puisque le ton est nostalgique, ce roman (écrit à la première personne) doit plaire en particulier aux personnes ayant connu cette période dans les mêmes conditions, mais on n'est pas obligé d'aimer les mêmes chanteurs , les mêmes vêtements que notre héros pour remarquer le fait que l'auteur observe la nature humaine avec beaucoup de justesse.
Je n'ai pas été tout à fait satisfaite par la fin et quelques scènes auraient pu être "coupées au montage". Pour conclure, je dois dire que j'ai préféré "One Day" du même auteur que j'ai trouvé génial .


One Good Turn: (Jackson Brodie)
One Good Turn: (Jackson Brodie)
par Kate Atkinson
Edition : Broché
Prix : EUR 8,15

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un preté pour un rendu, 3 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Good Turn: (Jackson Brodie) (Broché)
Ce roman fait suite à l'excellent "Case Histories" que j'ai beaucoup aimé où on fait la connaissance de l'attachant ancien policier Jackson Brodie . J'ai découvert par la même occasion le style unique de Kate Atkinson, son humour désinvolte et souvent noir. Ici l'auteure utilise les mêmes procédés -- histoires à première vue sans rapport entre elles et qui finissent par s'emboîter les unes dans les autres. D'ailleurs, cette image de poupées russes devient un peu trop récurrente pour être vraiment efficace.
Même remarque pour l'humour noir -- par moment on se sent mal à l'aise. Je crois que c'est beaucoup une question de dosage. Ce livre avait besoin, à mon avis, d'une mise au point avec l'éditeur. J'ai constaté un "recyclage" d'images et d'anecdotes d'un roman à l'autre. On peut prendre d'autres auteurs, et non les moindres, également "en flagrant délit" mais il faudrait que Ms. Atkinson reste vigilante.
Pour conclure, comme j'ai dit plus haut j'ai préféré "Case Histories" et surtout "Behind the Scenes at the Museum" , un très beau roman qui explore le thème "notre musée à nous qui est notre passé".


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11