undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Geoffrey > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Geoffrey
Classement des meilleurs critiques: 2.349.532
Votes utiles : 9

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Geoffrey

Afficher :  
Page : 1
pixel
City
City

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le chaos organisé par devin townsend, 19 juin 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : City (CD)
Cet album est à la fois brutal et mélodique.C'est un vent de folie qui s'abat sous votre crane et vous laisse ko...Le rythme des morceaux est incroyable(all hail the new flesh,aaa,underneath the waves).Cet album balaie les fear factory et slayer au rang des spice girls...Une véritable claque....


Ocean Machine
Ocean Machine
Proposé par Smaller World Future FR
Prix : EUR 19,84

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin du metal intelligent...., 19 juin 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ocean Machine (CD)
A la fois progressif et très pop cet album reste facile d'accès.Les vocaux sont très mélodique et la production est monstrueuse.Devin Townsend nous prouve que l'après Vai est bénéfique pour lui.Cet album est génial,un morceau comme "the death of music" est un chef d'oeuvre.Ce gars là est un génie...Peu de musiciens à l'heure actuelles peuvent se vanter d'etre aussi talentueux.


Physicist
Physicist
Proposé par Smaller World Future FR
Prix : EUR 19,56

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le Enstein du rock, 19 juin 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Physicist (CD)
Cet album déboule à 100 à l'heure,les vocaux sont extraordinaires,la production impeccable et on reconnait tout de suite la "patte" de devin townsend.Multi instrumentiste talentueux ce bonhomme nous pond cet fois un album plus direct qu'"infinity" mais toujours aussi mélodique. A placer entre "infinity" et "strapping young lad"


Page : 1