Profil de plume d'encre > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par plume d'encre
Classement des meilleurs critiques: 936
Votes utiles : 288

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
plume d'encre (france)
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-12
pixel
Tempête sur Nogales: Roman
Tempête sur Nogales: Roman
Prix : EUR 4,99

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 En attendant la tempête..., 16 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tempête sur Nogales: Roman (Format Kindle)
En attendant la tempête comme on attendrait Godot, à Nogales, ville frontière entre l'Arizona et le Mexique. Ce roman, à l'écriture ensorcelante, poétique, se déroule comme une partie de poker, en quatre donnes. Chacune d'elles est jouée par plusieurs personnages, chacun d'eux ignorant les cartes en possession des autres. Le malaise va crescendo, jusqu'à la révélation finale, jusqu'à un dénouement inattendu qui fait la part belle à l'émotion et au langage du coeur, plutôt que d'écouter la voix du "raisonnable". Une fin, donc, teintée du doux parfum de l'immoralité, plus que bienvenu...
Les acteurs de ce western crépusculaire, perdus sous les poussées de sable du désert tout proche, entrechoquent leurs corps hérissés de rudesse, véritables cactus vivants. Au milieu de ce tableau de solitudes croisées, dont l'atmosphère n'est pas sans rappeler celle du film culte "Bagdad Café", apparaît la lumière de Jessie, jolie blonde aussi fragile que paumée, à l'image de la Marilyn des "Désaxés". Jessie, aimée d'un amour fou, inconditionnel par Gosse, surnommé Tequila, narrateur - à la verve hautement alcoolisée - de cette histoire magnifique. Gros coup de coeur pour le personnage de la vieille Indienne Magg, unique rescapée du massacre de sa tribu, capable de communiquer avec la terre et ses éléments, et chef d'orchestre en arrière-plan, de la tempête qui s'annonce.
Au final, un roman envoûtant et immersif dont on a du mal à s'extraire une fois plongé dans sa lecture. Une écriture à ne pas rater !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 16, 2014 8:53 PM MEST


Peter Gabriel Back to Front - Live in London [Blu-ray]
Peter Gabriel Back to Front - Live in London [Blu-ray]
DVD ~ Peter Gabriel
Prix : EUR 24,12

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Absolutely perfect !, 28 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Peter Gabriel Back to Front - Live in London [Blu-ray] (Blu-ray)
Un blu-ray exceptionnel, tant au niveau du son que de l'image.
Une première partie acoustique volontairement en noir et blanc (des noirs magnifiques, d'une profondeur abyssale), à la mise en scène sobre, intimiste, qui replace l'humain et la voix au coeur du spectacle. Les couleurs explosent ensuite, quand on passe aux parties électriques et électroniques. Les images que l'on voit alors, relayées sur écran géant, sont générées en temps réel (chapeau aux infographistes). Gros coup de coeur pour Red Rain, sublimée par des jeux de lumières rouges de toute beauté.
Un must en la matière, à découvrir d'urgence !


Kevin MARTIN, un homme sans histoire
Kevin MARTIN, un homme sans histoire
Prix : EUR 2,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Vivisection d'un citoyen au-dessus de tout soupçon, 13 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kevin MARTIN, un homme sans histoire (Format Kindle)
Une écriture au scalpel, dégraissée jusqu'à l'os de toute fioriture stylistique, au service d'un sujet dérangeant. Pas de jugement, pas de psychologie, juste des faits, juste deux points de vue qui s'entrechoquent, la même histoire vécue différemment par un homme et une fillette. Qu'est-ce que la normalité ? La question est posée sans ménagements et l'on ne peut s'empêcher de ressentir trouble et malaise en comprenant que la réponse n'est pas aussi claire qu'on pourrait le penser.
Le portrait de "Kevin Martin, un homme sans histoire" bouleverse, choque et terrifie dans la mesure où il pourrait très bien être celui d'un voisin, d'une connaissance, d'un proche. À noter que certaines scènes décrites crûment sont susceptibles de heurter la sensibilité de certaines âmes... Eh oui, une fois de plus, l'auteur nous livre un texte coup de poing, court mais diablement percutant, de ceux qui hantent longtemps les esprits.


Séance 1 - Lacan et la boîte de mouchoirs: SAISON 2 (Lacan et la boîte de mouchoirs - SAISON 2)
Séance 1 - Lacan et la boîte de mouchoirs: SAISON 2 (Lacan et la boîte de mouchoirs - SAISON 2)
Prix : EUR 0,99

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Comme une valse lente..., 6 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
On retrouve avec grand plaisir les personnages de la première saison, comme on retrouverait de vieux amis.
Cette première séance nous entraîne dans la valse lente du passé inexorablement lié au présent.
Elle s'écrit dans la pudeur touchante de certains souvenirs d'enfance bâtis sur l'absence. Une absence qui résonne encore
en échos douloureux. Une absence rouverte comme une plaie par celle, inexplicable, d'Hervé Mangin, le psychanalyste.
L'auteur nous entraîne une fois de plus dans l'aventure, avec ces petits riens de la vie, qu'elle sait si bien croquer.
À suivre...


Les familles surprises du lexique populaire
Les familles surprises du lexique populaire
par Françoise Nore
Edition : Broché
Prix : EUR 12,66

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 À la recherche des racines perdues..., 1 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les familles surprises du lexique populaire (Broché)
Mon livre de chevet du moment. Irréprochable aussi bien dans la forme que dans le fond. En ces temps étranges qui voient nos repères se déliter les uns après les autres, cela fait un bien fou de (re)découvrir nos racines en se plongeant dans l'exploration de celles de certains mots familiers de notre quotidien. L'on comprend alors que ces mots, voyagent, se côtoient et s'unissent pour en engendrer de nouveaux, tout cela en dépit des frontières qui délimitent les pays. Les mots, plus "sages" que les hommes ? Au vu de la somme phénoménale de recherches que l'élaboration de ce manuel a dû nécessiter, il est dommage de ne pas pouvoir donner quelques étoiles de plus.


B.A.L. en soir
B.A.L. en soir

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Intense, 29 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : B.A.L. en soir (Format Kindle)
Ceux qui lisent Catherine Lang savent que ses récits, pour être courts, n'en sont pas moins intenses. C'est le cas de cette nouvelle. En quelques mots, l'ambiance est créée : mêlant érotisme soft et humour, elle peut paraître légère au premier abord (ou première lecture)... En cherchant du côté de la forme, narration en dialogue, on comprendra que c'est un regard acide qui se pose sur notre société. Car le dialogue s'avère décalé, les interlocuteurs se parlent sans se répondre, sans s'écouter. On glisse peu à peu vers la peur. Au final, on se retrouvera perdu entre imaginaire et réel, avec la sensation d'une solitude glacée. "B.A.L. en soir" ou le bal des masques... À découvrir.


Un Fils Inattendu
Un Fils Inattendu
Prix : EUR 0,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Belle découverte, 29 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un Fils Inattendu (Format Kindle)
Une nouvelle très bien écrite, dont la narration est maîtrisée de bout en bout.
Changer l'histoire est l'un des plus vieux fantasmes de l'homme, il n'a pas fini d'inspirer les auteurs.
Un Fils inattendu a le mérite de ne pas présenter ses personnages de façon manichéenne, se posent alors
les bonnes questions : qu'est-ce qui est juste ? jusqu'où l'humain peut-il aller au nom du bien ? à quel moment un homme quitte-t-il le "droit" chemin pour prendre celui qui fera de lui un monstre ? Force est de constater qu'il n'est pas si évident de donner des réponses. De la S.F. intelligente, à recommander. Auteur à suivre.


Les Crèvecoeur /Édith/
Les Crèvecoeur /Édith/
par Antonia Medeiros
Edition : Broché

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Romanesque, 24 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Crèvecoeur /Édith/ (Broché)
Une première partie de cette saga familiale bien écrite, romanesque à souhait,
éclairée d'envolées poétiques lorsqu'il s'agit de décrire la passion de certains des personnages
pour le monde de la chaussure, passion exacerbée jusqu'au fétichisme.
Un sujet de roman original, qui emporte le lecteur de page en page, au fur et à mesure
que se dévoilent les personnages et leurs secrets. Le mystère, habilement entretenu jusqu'à la fin,
fait qu'on ne lâche pas la lecture une fois commencée. Et qu'on attend avec impatience la suite.
Un nouvel auteur à suivre, assurément.


Initiation au Mentalisme
Initiation au Mentalisme
Prix : EUR 2,99

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pour s'initier à la magie, 24 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Initiation au Mentalisme (Format Kindle)
Le mentalisme pourrait faire croire à un pouvoir tout droit issu du cerveau.
Il s'agit en fait d'une technique souvent utilisée dans le domaine de la magie.
Ce petit livre constitue une excellente entrée en matière :
il est clair, bien expliqué et bien illustré. Pour ce qui est du doigté et du boniment,
à vous de vous exercer. Quand vous serez rodé, il vous sera alors facile d'épater
votre entourage avec des tours simples, mais bluffants.


Les Égarés
Les Égarés
par Françoise Nore
Edition : Broché
Prix : EUR 6,97

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magnifique, 12 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Égarés (Broché)
S*** a beau être imaginaire, elle n'en possède pas moins une "réalité" rendue tangible par le pouvoir évocatoire de l'écriture de Françoise Nore. C'est une ville hybride, à moitié germanique par son romantisme noir, que n'aurait pas renié un "jeune Werther", et à moitié slave, par son pessimisme à fleur de pierre. Cette cité-état peut être considérée comme un personnage à part entière dans le récit, sans doute le personnage le plus important. Fortement enracinée dans le passé, elle semble immuable, construite pour durer ad vitam aeternam. Depuis des siècles, les hommes ne font que passer à travers elle : "On pouvait mourir, les pierres ne bougeraient pas."
Face à cette pérennité de la pierre, toute action humaine relève de la vanité. Et pourtant, il y a dans cette ville de S*** des hommes et des femmes qui se débattent, pauvres insectes, pour laisser une empreinte. Ils rivalisent pour une place au soleil en politique, se blessent au jeu de la domination-soumission, ou se perdent dans des actions terroristes qu'ils croient justes.
Tout au long de l'histoire s'opposent deux forteresses ; celle, immatérielle, du passé, avec sa cohorte de souvenirs que l'on ne doit pas laisser s'effriter — car leur mort signifierait le dépouillement ultime, menant droit à une insupportable solitude — ; et celle, bien réelle, de S***, décrite comme un fantôme de pierre prisonnier d'une nuit quasi perpétuelle, mêlée de brouillard, de pluie glacée ou encore de neige. La forteresse de pierre semble plus solide que celle du passé. En réalité, des menaces pèsent sur elle, qui pourraient la fragiliser, voire l'anéantir... Les attaques terroristes la blessent, les collines qui la surplombent, si elles s'écroulaient, la détruiraient entièrement. On ne peut s'empêcher d'y déceler un parallèle avec la destinée des hommes...
Les personnages empruntent à ce décor plutôt glauque leurs propres teintes grises et froides. Chacun d'eux est comme une facette taillée dans le matériau le plus sombre de l'âme humaine, chacun d'eux est une facette du même diamant noir. Mais ils ne le savent pas, ou ne veulent pas l'admettre.
Rivalités, luttes intestines et solitudes entrelacent leurs notes pour former la trame du récit. Si l'on tend attentivement l'oreille à la musique des mots, on en percevra d'autres, bien plus discrètes, mais qui participent tout autant à l'ensemble, en le cimentant d'une touche d'émotion nostalgique, engendrée par la nécessité de l'adieu à la jeunesse, partie intégrante du passé — et par conséquent, la nécessité de l'expérience de son deuil. Lorsque surgit comme une illumination l'idée de notre appartenance au monde des vivants, et par là même à celui de l'inconnu, on ne peut que se sentir presque condamné à renoncer au baume rassurant du passé, malgré le risque de solitude évoqué plus haut. Alors seulement on pourra redécouvrir le plaisir, "[...] nié pendant toutes ces années perdues dans l'illusion du passé." Être vivant, c'est connaître le plaisir...
En résumé, "Les Égarés" envoûtent aussi irrésistiblement que le chant d'une Loreleï. Jusqu'à la dernière phrase, on se délecte de la plume ciselée, ô combien poétique, inspirée et inspirante, de Françoise Nore. Dommage qu'il n'y ait que cinq étoiles...


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-12