Profil de Hervé J. > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Hervé J.
Classement des meilleurs critiques: 6
Votes utiles : 2921

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Hervé J. (Savoie,France)
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Varèse : Oeuvre intégrale
Varèse : Oeuvre intégrale
Prix : EUR 18,65

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une oeuvre ébouriffante, une interprétation au poil !, 21 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Varèse : Oeuvre intégrale (CD)
Il est inconcevable qu'un vrai mélomane ne possède pas l'oeuvre intégrale d'Edgard Varèse. Contemporain de Stravinsky, de Debussy ou d'Erik Satie dans sa jeunesse, sa musique est souvent d'une puissance sonore époustoufflante, c'est un peu le Metallica du classique.

S'il a influencé Frank Zappa (Ionisation), on peut supposer que Christian Vander de Magma a dû beaucoup écouter Nocturnal et ses choeurs médiévalo- sépulcraux. Dans Ecuadorial, on pourra remarquer l'emploi du Theremin, un genre d'onde Martenot (Synthétiseurs MOOG ETHERWAVE THEREMIN ASH BOIS VERNIS Numériques) que l'on retrouve aussi dans le "Good Vibrations" des Beach Boys.

J'ai préféré l'interprétation du chef italien Ricardo Chailly, car Pierre Boulez est beaucoup trop dégarni capillairement parlant comme chef d'orchestre, une cantatrice chauve à la rigueur, mais là, non ! (de plus le coffret Chailly propose les bandes de Poème électronique et de Déserts, contrairement à Boulez qui s'y refuse).
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 21, 2014 5:54 PM MEST


The Allman Brothers Band
The Allman Brothers Band
Prix : EUR 6,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Vieux motard que jamais !, 21 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Allman Brothers Band (CD)
L'avantage lorsqu'on est un peu inculte, voire une buse comme moi, en matière de Southern Rock, c'est que l'on peut encore à un âge avancé faire de belles découvertes: j'avoue misérablement que je n'avais jamais écouté le premier album éponine de l'orchestre des frères allemands! (plus tard, Derek le neveu du batteur, futur membre du groupe, épousera Susan Tedeschi pour rester dans la mouvance teutonne).

Ce disque est une petite merveille, un peu comme le Bluesbreakers de John Mayall avec Clapton, mais vivant. J'ai beaucoup aimé par exemple le "Black Hearted Woman" très hendrixien, période Electric Ladyland. Je n'étendrai pas plus loin mon analyse musicale, d'autres l'on fait avant moi beaucoup moins bien.

Je voudrais plutôt faire passer un message aux nouvelles générations: si vous comptez faire et de la musique et de la moto (c'est pas incompatible, regardez Johnny !), apprenez d'abord à très bien conduire votre bécane, vous aurez tout le reste de la vie pour parfaire vos gammes! Et puis évitez les Harley-Davidson (Je veux une Harley, Tome 1 : La vie est trop courte !), c'est bien pour les labours, mais prendre un virage avec, même si vous êtes un spécialiste de la slide comme Duane, n'y comptez pas trop !

Pour certains ,cet album est très court, pas pour moi car lorsque le temps vous est compté, ça permet d'en écouter plus dans une journée.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 21, 2014 5:49 PM MEST


Three Of A Perfect Pair
Three Of A Perfect Pair
Prix : EUR 21,06

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Les rois de l'esbrouffe !, 20 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Three Of A Perfect Pair (CD)
Pour son dernier album de la trilogie des années 80, King Crimson garde hélas le même line-up: Adrian Biloute est toujours insupportable au chant, l'écouter est à la limite de la torture.

Si cet album pouvait sembler avant-gardiste en 1984, aujourd'hui il paraît terriblement daté. Hormis une certaine recherche sonore souvent bien vaine, les compos sont peu inspirées, voire très creuses.

"Three Of A Perfect Pair" rappelle Discipline en beaucoup moins bien. "Model Man" avec son chant hyper-maniéré est irritant au possible, petit riff de guitare anecdotique sorti de chez les Pretenders. "Sleepless" commence avec un horrible riff de basse en slap, ça ressemble un peu à du sous-Bowie, ou du Simple Minds par instant, bof...

Dans "Man With An Open Heart", le groupe s'est acheté une pédale de flanger et semble bien s'amuser. Le fumeux "Nuages" est-il un hommage à Django Reinhardt? J'espère que non!

"Industry" commence la seconde face, un peu bruitiste et inquiétant, Tony Levin ne sait pas quoi faire et fait des gros pets en slap sur sa basse, ennuyeux comme une journée à la chaîne chez Peugeot.

"Dig Me" est un croisement de musique contemporaine et de vocaux déjantés à la Hawkwind, avec une petite pointe de Gentle Giant? Même pas ! Comme son titre l'indique, "No Warning" ne fait pas d'éclat et le dernier morceau s'appelle "Larks' Tongues In Aspic Part III", rien que çà! Frippounet nous ressort ses tritons de la mort pour faire peur comme dans les sublimes Part I et part II du Crimson de 1973, mais ça marche plus! On dirait plutôt un disque passé au ralenti sur un vieux Teppaz, triste fin...

L'étiquette du prix de l'époque est encore collée sur la pochette (moche): 74 fr, c'est cher pour du vide!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 21, 2014 5:41 PM MEST


Dragons - 6019879 - Figurine - Animation - Krokmou Cracheur de Flammes
Dragons - 6019879 - Figurine - Animation - Krokmou Cracheur de Flammes
Prix : EUR 34,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 "Sans-dents", le pôvre gentil dragon !, 19 septembre 2014
Solide:4.0 étoiles sur 5 Amusant:5.0 étoiles sur 5 Educatif:3.0 étoiles sur 5 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dragons - 6019879 - Figurine - Animation - Krokmou Cracheur de Flammes (Jouet)
"Krokmou" est le nom français de "Toothless", le fury nocturne des dessins animés de Dreamworks "Dragons" et "Dragons 2" ("How To Train Your Dragon" dans la langue de Shakespeare). On aurait donc dû traduire par "Sans-dents", ce qui aurait bien plu à notre président (mais "c'est pas facile!").

Le jouet est très grand et esthétiquement assez bien réalisé, le plastique est de bonne qualité. Le clipsage de la queue est un peu faiblard et l'on peut y mettre quelques gouttes de superglue, mais on perd alors le côté démontable (bien utile si vous êtes un "sans-dents" vivant dans un petit appartement).

La vapeur d'eau pour simuler la fumée qui sort de la gueule du dragon, éclairée par une diode bleue, fait un effet boeuf! (un tampon-réservoir de rechange est livré dans la boîte). Par contre le chargement du missile dans la gueule de Krokmou est assez délicat: sa section est en forme de T, il faut bien l'enclencher avec le petit trou de l'extrémité extérieure sur le dessus, sinon ça ne rentre pas et l'on risque d'endommager l'engin qui de toutes façon de par sa conception risque d'avoir une durée de vie limitée. Le déclenchement des fonctions par l'oreille droite (tir+ vapeur) ou gauche (vapeur simple) doit se faire de haut en bas en pressant bien au niveau du contact.

Le gamin adore replier le soir les ailes du dragon pour le mettre dans sa grotte sous son lit. Pour le prix assez conséquent du jouet, le fabricant aurait pu proposer une figurine d'Harold pour piloter le dragon (il faut l'acheter en plus, mais rien n'est spécifié sur le site pour la compatibilité).

Un beau jouet qui peut aussi faire office de doudou (un peu gothique quand même). Aux USA le prix est bien moindre, mais en France on ne connait pas la crise...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (6) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 20, 2014 5:30 PM MEST


La Mondaine - tome 2 - Mondaine (La) - tome 2
La Mondaine - tome 2 - Mondaine (La) - tome 2
par Zidrou/Lafebre
Edition : Relié
Prix : EUR 14,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 L'histoire du poulet amoureux d'une panthère ., 19 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Mondaine - tome 2 - Mondaine (La) - tome 2 (Relié)
Comme dans le premier tome, l'album débute à Paris en 1944 sous le même bombardement allié où Aimé Louzeau, le "héros" de la Mondaine, accompagné d'un officier allemand et de deux filles vont narguer les bombes en déclamant du Prévert, en chantant du Trénet et en sifflant du Champagne. Une des filles demande à Aimé s'il fait partie des gentils ou des méchants? : "des gentils méchants!" Répond l'inspecteur.

Retour en 1942 où la police française copine avec les allemands en organisant "Le Tour Des Quais", une course cycliste célébrant l'amitié franco-germanique. Cette collaboration cycliste trouvera son apogée au Vel D'Hiv en juillet 1942...

Pendant ce temps, la vie familiale d'Aimé prend aussi une tournure dramatique, alors que ses pensées vont toujours vers la "panthère tahitienne", jolie effeuilleuse rencontrée avant guerre et dont il est sans nouvelles.

Dans ce deuxième tome, la petite histoire rencontre la grande. Mais les auteurs font preuve d'une très grande retenue et d'une énorme économie de moyens: les scènes de la Rafle du Vel D'hiv sont très poignantes tout en étant d'une simplicité biblique (précision personnelle: on rappellera l'extrême efficacité de la société américaine IBM qui a fourni aux nazis le système informatique de cartes perforées permettant la remarquable efficacité des rassemblements ethniques effectués principalement par la police française).

Les personnages sont toujours très réussis, le scénario sinueux montre bien les particularités de cette période paradoxale de l'Histoire de France (à un moment, le père d'Aimé écoute "On m'appelle Simplet", chanson d'époque d'un comique méridional qui aimait bien manger à la Kommandantür de Paris). Les dessins et les couleurs sont simplement magnifiques.

Ce diptyque de La Mondaine est juste un petit chef-d'oeuvre.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 19, 2014 4:13 PM MEST


La Mondaine - tome 1 - Mondaine (La) - tome 1
La Mondaine - tome 1 - Mondaine (La) - tome 1
par Jordi Lafebre
Edition : Relié
Prix : EUR 14,99

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Achtung bicyclette !, 14 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Mondaine - tome 1 - Mondaine (La) - tome 1 (Relié)
Même si elle est très réussie graphiquement avec son lettrage années trente-quarante, la couverture n'est pas très représentative de l'album: seules cinq pages sur soixante-quatre (quatre au début et une à la fin) se passent pendant l'occupation ( dans un abri à Paris en 1944 lors d'un bombardement allié).

On retrouve ici encore, hélas, les couleurs rouge, noir et blanc ornées d'une croix gammée dont les éditeurs de BD historiques ne semblent plus pouvoir se passer. Pour un album dont le sujet est la brigade mondaine, ça frise le racolage !

La quasi-intégralité de l'histoire se passe en 1937. L'inspecteur Louzeau, Aimé de son prénom, jeune recrue de la police, a demandé sa mutation à la Mondaine ( ou brigade des moeurs). Il a aussi un historique familial assez chargé avec un père prêtre catholique devenu fou et une mère envahissante et castratrice (c'est courant?).

Le scénario de Zidrou, un peu entortillé mais néanmoins très bon, nous emmène dans les bas-fonds d'une société interlope et nous propose un portrait assez croquignol de la brigade mondaine d'avant-guerre ( Qui rappellons-le n'est pas vraiment là pour veiller aux bonnes moeurs mais plutôt pour tisser un réseau d'indics et obtenir maints renseignements sur les clients connus ou "intéressants" fréquentant le monde de la prostitution et ses à-côtés).

C'est à la fois drôle, réaliste et cruel, certaines scènes très cinématographiques semblent sortir d'un film d'avant-guerre de Christian Jaque ou de Julien Duvivier. Graphiquement, le dessin de Jordi Lafèbre est très ligne claire avec une tendance au pittoresque et à l'hypertrophie qui rappelle un peu le meilleur d'Uderzo (en mode subliminal). Les couleurs travaillées à l'ordinateur sont plutôt dans des tonalités ocre-sépia collant bien à l'ambiance d'avant-guerre.

La famille de l'inspecteur Louzeau n'est pas piquée des vers (pas encore de gris) et apporte un contrepoint intime aux enquêtes cocasses voire lubriques, quotidien de ces messieurs de la Mondaine.

Un très bel album au sujet original, la bicyclette n'y est qu'un léger fil rouge (courses au Vel d'Hiv ou balades entre Louzeau et l'inspecteur principal Séverin).
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (6) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 19, 2014 7:02 AM MEST


JIMI HENDRIX HAT ART PRINT ON ARTISTE QUALITƒ 280GSM A4 SATIN DE PAPIER
JIMI HENDRIX HAT ART PRINT ON ARTISTE QUALITƒ 280GSM A4 SATIN DE PAPIER
Proposé par Vibranart Pvt Ltd
Prix : EUR 6,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Purple Breizh !, 13 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : JIMI HENDRIX HAT ART PRINT ON ARTISTE QUALITƒ 280GSM A4 SATIN DE PAPIER
Incroyable, unbelieveable, Jimi Hendrix n'était pas d'origine cherokee mais bien bretonne! (maintenant il faudra dire Electrix Les Dix Landes).

Dans ce magnifique chapeau récemment retrouvé chez un brocanteur de Plougastel, les traces d'ADN du Voodoo chile encore présentes attestent définitivement de l'appartenance du grand Jimi au Peuple Celte.

Castles Made Of Sand of Trégastel...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (11) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 19, 2014 7:01 AM MEST


Leave a Scar:Live in North Car
Leave a Scar:Live in North Car
Prix : EUR 15,35

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 A kinda Southern Comfort ., 8 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Leave a Scar:Live in North Car (CD)
Apparemment il existe deux versions de "Leave A Scar", le premier live "officiel" de Blackberry Smoke: celle-ci en deux CD audio et celle en un CD audio + un DVD.

On peut supposer que la version 2CD est meilleure techniquement, la version en un CD a forcément dû être compressée. J'ai regardé sur Youtube le DVD du concert, qui honnêtement n'apporte pas grand chose (à moins d'être un fan hardcore du groupe). C'est très centré sur Charlie Starr, le chanteur guitariste, c'est filmé sans grande imagination et sans grands moyens et comme les musiciens ne sont pas des bêtes de scène, on s'ennuie vite.

L'album est un digipack un peu fragile de la tranche et le plastique intérieur présente une très forte et très déplaisante odeur (c'est pas la première fois que je constate cela, c'est juste rigolo, mais quelqu'un a-t-il une explication à ce phénomène?). Pour les accros du texte, il n'y a pas grand chose à lire, j'ai quand même appris que les guitaristes jouaient sur des amplis américains fabriqués à la main de marque Germino (sur bases Marshall sixties) et Mahalo (rien sur la marque des baguettes du batteur, par contre!).

L'album reprend l'intégrale de the Whippoorwill leur dernier album studio et honnêtement je préfère ce dernier aux versions live qui sont très semblables avec évidemment un son moins bien défini (mais pas plus pêchu pour autant). Les autres morceaux sont issus des deux premiers albums du groupe ( Bad Luck Aint No Crime et Little Piece of Dixie by Blackberry Smoke (2010) Audio CD, quasi introuvables à prix décent).

Le son de "Live A Scar" est néanmoins très acceptable, très chaud et assez dynamique, rien à voir avec un mauvais bootleg. Les rythmes paraissent un poil rallentis par rapport aux versions studio. Par contre ne comptez pas sur des solos à rallonge style Lynyrd Skynyrd, c'est pas le genre de la maison! Le deuxième CD semble néanmoins plus propice aux impros ou aux interprétations différentes.

L'album peut faire office de maxi-best of pour celui qui ne connaitrait pas encore Blackberry Smoke. Pour moi, il m'a permis de découvrir quelques bons morceaux des premiers albums, mais je ne pense pas qu'il se place un jour aux côtés d'un Made In Japan ou d'un Live At Leeds (liste non exhaustive).

Pour ceux qui possèdent déja "The Whippoorwill, le choix ne sera pas évident d'autant plus que le nouvel album studio est déja enregistré, avec Brendan O'Brien à la production (Pearl Jam, Bruce Springsteen, ça fera plaisir à certains...).

Finalement, je ne regrette pas mon choix, le live dans la bagnole et The Whippoorwill à la maison.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (19) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 15, 2014 10:47 AM MEST


Calling All Stations
Calling All Stations
Proposé par MMT-France
Prix : EUR 21,14

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Mort à crédit., 8 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Calling All Stations (CD)
Et dire qu'à seize ans, Genesis était mon groupe préféré! Si dans Mission Impossible, la bande magnétique s'auto-détruisait dans les cinq minutes , à partir de 1977, date de la rupture avec Steve Hackett, la bande à Genesis mettra vingt ans pour mourir...

Il y a peu encore, je ne connaissais pas "Calling All Stations" leur dernier opus datant de 1997, et puis j'ai voulu voir et entendre comment ils avaient fini .

Ni feu d'artifice ni bouquet final, c'est surtout un enterrement de première classe. Créativement, Tony Banks et Mike Rutherford les deux membres survivants, sont complètement rincés. Les harmonies et les semblants de mélodies sont d'une pauvreté à faire frémir François Hollande, les textes vaguement existentialistes sont indigents. Les sonorités sont hyper synthétiques, Banks ne joue plus ni piano ni orgue ni mellotron (trop ringards). La production a la consistance d'une tarte au chamallow sortant du four.

Mike Rutherford, qui n'est jamais parvenu à devenir un guitariste, réussit ici le tour de force de n'être même plus bassiste tant la rythmique est devenue ectoplasmique (les deux batteurs, Nir Zidkyahu et Nick D'Virgilo de Spock's Beard, pas pire que Collins, n'y pourront rien changer).

Ray Wilson, qui remplace Phil Collins au chant, a une voix beaucoup trop monocorde et peu expressive pour pouvoir donner vie à ces compositions moribondes. Genesis n'est même plus du niveau des ennuyeux groupes néo-prog qu'il a engendré.

Pour couronner le tout, la pochette est d'une laideur incommensurable.

De Profondis.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (7) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 12, 2014 7:12 AM MEST


Stephen Stills
Stephen Stills
Prix : EUR 9,98

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 A red giraffe on the snow., 7 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stephen Stills (CD)
Ce premier album de Stephen Stills est indéniablement un bon album, mais je n'ai pas été emballé par le côté gospel un peu trop envahissant sur de nombreux morceaux. Si tout avait été du niveau de "Old Times Good Times" s'eut été épatant! Au début j'ai un peu peiné à reconnaitre le style d'Hendrix dans ce morceau, mais sur la fin c'est plus évident.

Je ne sais pas si Clapton jouait déja de la Strat dans son solo sur "Go Back Home", mais la guitare devait être bloquée sur le micro aigu tant on dirait le son acidulé de la Telecaster de Roy Buchanan, ça vrille pas mal les oreilles! Pas un des meilleurs moments du God...

La voix de Stephen Stills est tout au long de l'album très belle, mais cette voix m'a toujours étonné car elle ne colle pas trop à son physique ici encore très juvénile.

Cet album est très varié, trop peut-être ? Les compos sont bonnes, mais pas extraordinaires et je ne retrouve pas ici la puissance de celles de Déja Vu ni la concision et la musicalité du premier Manassas.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (6) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 10, 2014 4:35 AM MEST


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20