Profil de Jetjet > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Jetjet
Classement des meilleurs critiques: 2.832
Votes utiles : 115

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Jetjet

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
pixel
Bloodborne
Bloodborne
Prix : EUR 59,78

8 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Motivant mais vous allez en chier !, 27 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloodborne (Jeu vidéo)
Pour commencer je dois être considéré comme un joueur « casual », le genre de type qui se croyait très fort sur Street Fighter 2 en arcade il y a plus de 20 ans et n’a jamais gagné un seul combat en ligne à SF4 ! Ca vous donne un peu le niveau ! Donc pour les hardcore gamers, ne riez pas et zappez mon commentaire, il s’agit d’un avis pour les paumés du pad comme moi qui hésitent à se procurer ce jeu 

Pour avoir essayé un peu Dark Souls 1 sur PS3, j’avais lachement abandonné au bout de 10 heures de jeu en n’ayant que peu évolué et mourir beaucoup 
Mais que voulez-vous ? Je m’acharne et devant le manque d’exclus PS4 et la promesse d’un beau jeu gothique, je me suis décidé à tenter l’aventure Bloodborne.

Déjà mon ressenti graphique oscille entre le « bof » et le « whouah ». On ne peut pas dire que From Software est réputé pour faire les plus beaux jeux du monde. Je trouvais Dark Souls aussi terne que joli paradoxalement et c’est un peu mon ressenti sur PS4 entre des décors grandioses et un aspect sombre anxyogène surement souhaité mais on n’est pas là pour faire de l’épate.

Au terme de plus de 2h30 de jeu (ce qui est ridicule vu la durée de vie de ce jeu), j’en arrive à cette constatation de débutant pas doué : c’est dur, on avance peu mais c’est grisant et encourageant.
Les ennemis réapparaissant souvent et vous tétanisant en 2 temps 3 mouvements, il vaut mieux y aller aggressivement puis repartir rapidement sur la pointe des pieds. On débloque des raccourcis, on tape, on sue et au final on s’amuse même si on garde l’impression de ne pas avoir fait grand-chose.
Si j’ai bien compris, je ne pourrais faire évoluer mon level qu’après avoir battu le premier boss que je n’ai toujours pas vu, me contentant de massacrer des pauvres villageois (qui me le rendent bien en me massacrant plus souvent à leur tour).

Attention, les gens s’attendant à jouer à God of War ou Skyrim (le jeu est annoncé comme un action-RPG) vont être déçus.. De l’action il y en a même constamment mais il est impossible de taper dans le tas comme un sauvage sous peine de punition extrême. De même les « open world » se débloquent au fur et à mesure mais on ne va pas s’y promener comme dans Skyrim.

En points négatifs étant donné que les monstres reviennent à chaque mort ou passage dans le monde dit du rêve du chasseur (refuge calme pour joueur désirant améliorer ses performances), le jeu est également extrêmement répétitif et les allers-retours dans un monde sans carte vous paraitront aussi familiers que d’aller à votre boulot tous les jours.

Par ailleurs, il n’y a pas de révolution : le principe ressemble beaucoup à celui des « Souls » donc si vous n’avez pas aimé les autres, peu de chance pour apprécier celui-ci malgré un environnement différent passant de l’héroic fantasy bien sombre à un monde gothique encore plus sombre.

A côté de cela, le jeu est plutôt intriguant (on ne comprend rien à l’histoire et les mécanismes sont divulgués au compte-gouttes) et c’est également ce qui en fait sa force : chercher des aides dans le jeu, mais également sur des avis, des tutorials, des vidéos sur internet fait partie du job. C’est extrêmement bien fichu pour créer un buzz pas si artificiel que cela puisque ça fonctionne.

Grosso modo : j’en chie, c’est pas le plus beau jeu du siècle mais curieusement j’ai laché temporairement Dying Light que j’adore pour m’immerger dans ce monde de souffrance intriguant.

Bonne chance à tous, j’espère pouvoir le comprendre et le finir avant ma retraite mais sur le moment je suis motivé ! Mission accomplie ;)

PS : à noter le seul cadeau gentil des concepteurs, la jaquette du jeu est réversible 
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 28, 2015 11:46 AM CET


REC l'intégrale [Blu-ray]
REC l'intégrale [Blu-ray]
DVD ~ Manuela Velasco
Prix : EUR 42,99

3.0 étoiles sur 5 Oui et non, 25 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : REC l'intégrale [Blu-ray] (Blu-ray)
Grand fan de la série avec bien sur une GROOOOOOOOSSE préférence pour le premier, si je donne aujourd'hui 3 étoiles ce ne sont pas pour les films que je connais et apprécie (au moins ils sont variés même si la fin aurait pu être davantage "apocalyptique") mais pour le coffret qui est un bête étui carton dans lequel sont glissés les 4 boitiers Amaray des films tels qu'on les trouve à l'unité.

Où sont donc passés les magnifiques coffrets qu'on nous faisait à l'époque bénie du dvd ?


Southern Bastards Tome 1
Southern Bastards Tome 1
par Jason Latour
Edition : Relié
Prix : EUR 10,00

4.0 étoiles sur 5 Très très prometteur !, 24 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Southern Bastards Tome 1 (Relié)
Chez Mignola, seule la couleur rouge est utilisée pour représenter Hellboy, le « diable ». Chez Latour et Aaron c’est exactement l’inverse pour décrire le monde poisseux et sordide de ce petit bled d’Alabam, le rouge dépeint tout l’environnement.

Ce bled est donc le mal absolu, typiquement le genre de petite bourgade tenue de main de chef par un « baron » local et où on n’apprécie guère les étrangers.

Earl Tubb en est un à présent. Ce sexagénaire à la stature robuste a tout fait, même la guerre du Vietnam pour sortir de l’emprise de son père, héros local et shérif réputé pour avoir botté le cul à la faune locale à l’aide d’un gourdin.

Mais Earl revient ici par dépit, pour vider et mettre en vente la baraque isolée de son oncle et régler ses comptes sur la tombe de son père.

Mais tout a changé, tout est régi par un mystérieux « Boss » et Earl Tubb va enfin revivre en reprenant les armes et mener la justice, gourdin au poing, envers et contre tous. Poussez-vous de là, ça va saigner et les os vont se briser…

Après le feuilleton « Scalped » déjà sans concessions et sur un thème similaire, Jason Aaron reprend les bribes d’une nouvelle histoire similaire en s’octroyant les talents de Jason Latour.

Son trait gras et dynamique, Latour le met au service d’une histoire certes convenue mais haute en couleurs et en action.

L’ensemble peut paraître linéaire et sans fioritures mais Aaron se permet de disséminer ici et là des éléments qui seront surement développés dans les arcs à venir car Southern Bastards possède tous les attraits d’une bombe à retardement et ça va faire très mal !

Entre les flashbacks et certains personnages mystérieux, ce comics s’avale d’un trait sans temps morts. Les méchants semblent être très méchants et on s’offre une bonne tranche de plaisir coupable tout ce qu’il y a de plus jouissif.

Me rappelant à la fois la série Banshee ou le fameux arc « Salvation » de Preacher officiant dans une petite ville à jouer les redresseurs de tort contre un industriel mafieux de la viande, l’environnement est juste parfait avec ce qu’il faut d’histoire et d’action dans un environnement anxyogène.

Rien de bien original me direz-vous mais suffisamment de tensions et de plaisir sans prise de tête pour avoir envie d’en lire davantage sans tenir compte du cliffhanger final qui va relancer la donne !

Décidément ce Jason Aaron est très fort et n’a pas son pareil entre deux histoires Marvel pour raconter un western moderne violent faisant appel à nos plus bas instincts. Vite la suite, vraiment !

En plus avec cet appel d'offre à 10 € il serait criminel de ne pas tenter l'expérience !


BDX Vacuvin 6851460 Tire Bouchon Waiter Corkscrem
BDX Vacuvin 6851460 Tire Bouchon Waiter Corkscrem
Prix : EUR 13,95

1.0 étoiles sur 5 Inutilisable après 6 mois !, 16 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : BDX Vacuvin 6851460 Tire Bouchon Waiter Corkscrem (Cuisine)
Je suis gauche et la partie lame coupe très très bien les capsules.
L'outil est super bien adapté et c'est un bien bel objet...

MAIS ! tout ça c'était avant, je suis toujours très soigneux avec les objets que j'achète et là ce tire bouchons était génial ... pendant les 6 premiers mois car toute la partie métallique s'est cassée le rendant inutilisable.

Bref... ce serait arrivé 2 ans plus tard , je n'aurais rien dit mais à raison de 4 bouteilles par semaine à ouvrir, la qualité n'est hélas pas au rendez vous donc je ne peux le conseiller...


Nuits indiennes
Nuits indiennes
par Labremure
Edition : Album
Prix : EUR 13,95

4.0 étoiles sur 5 Presque aussi bien que Maharaja des deux auteurs !, 11 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nuits indiennes (Album)
Je peux d’ors et déjà confirmer par ces « Nuits indiennes » que le pari délicat d’entremêler aventure, grivoiseries et humour est à nouveau remporté « haut la main » même si la surprise de découvrir un tel univers n’est plus aussi forte qu’auparavant.

Lumière donc sur cette histoire complètement indépendante de « Mahârâja » même si les époques semblent similaires (début XXème siècle) :

Adélie, une jolie rouquine libertine, est activement traquée par la police et un préfet qui a juré sa perte pour les vols de haute envergure qu’elle exécute pour son propre intérêt sous le sobriquet subtil de « la Pie Voleuse ».

Pendant ce temps, Léon Latourette, séduisant majordome gay au service du vieux préfet, est convoité par l’épouse nymphomane de ce dernier. Ayant refusé les avances de l’entreprenante Ernestina, il va être placé aux arrêts par son mari de préfet pour un viol qu’il n’a évidemment pas commis.

Léon et Adélie n’ont donc qu’une seule idée en tête : se venger de cet homme de pouvoir en lui retirant ce qu’il a de plus précieux au monde : son diamant indien qu’il garde jalousement à la vue de tous.

Tout ce joli monde va se retrouver tel une pièce de théâtre dans un lieu unique et enchanteur : l’ile de Capri où le préfet prend ses vacances avec sa jeune épouse méditerranéenne volage.

L’aide d’un gourou indien de pacotille d’origine brésilienne ( !!!!! ) va transformer cet havre unique en une partie de plaisir et de bévues en tous genres !

On retrouve donc l’élégance du trait unique d’Artoupan qui n’a pas son pareil pour dessiner des corps dans n’importe quelle situation, au repos, en action et même en érection !

L’histoire semble même un peu plus développée car les scènes coquines sont un peu plus en retrait que dans l’inévitable comparaison avec Maharaja.

Il s’agit grosso modo d’une relecture coquine de films comme « La main au collet » d’Alfred Hitchcock avec le même côté carte postale réussi et dépaysant de Paris à Capri sans oublier le Vésuve !

La brochette de personnages est exceptionnelle, de la jolie et muette Amiya, tueuse en série rappelant furieusement Miho de Sin City en passant par Léon, le gay élégant obstiné par sa revanche sans oublier Ernestina, plantureuse Italienne aux formes de Monica Bellucci, on ne peut décemment pas s’ennuyer…

Et que dire du gourou indien, sombre escroc manipulateur indien dont chaque apparition suscite le rire ou le mépris ?

Et il reste Adélie, la Pie Voleuse, un personnage féminin comme on aimerait en rencontrer dans chaque vie d’homme, pour le souffle de liberté et le charme qu’elle dégage (je n’ai jamais été indifférent aux tâches de rousseur)…

La fin est tout aussi ironique, j’aurais apprécier quelques planches de plus pour savourer au choix les scènes sensuelles ou côtoyer encore ces personnages succincts mais attachants.

Peut-être aurons-nous le plaisir de retrouver cette joyeuse bande de pervers dans un nouvel opus ?

En l’état je vous recommande fortement de vous plonger dans ces « Nuits Indiennes », un divertissement adulte comme je n’en avais jamais lu et comme d’autres devraient fortement s’inspirer.


Oral-B - Combiné Dentaire - Professional Care - Waterjet +500
Oral-B - Combiné Dentaire - Professional Care - Waterjet +500
Prix : EUR 78,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Produit utile mais peu fiable et d'une qualité à revoir, 5 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Je suis au final très déçu par ce produit d'une graaaaaaaaaaaande marque qui se contrefout de la qualité de ses produits.

Oral-B c'était BIEN mieux avant.
le cordon de la pompe ? endommagé en 6 mois alors que tout le monde est soigneux à la maison. Maintenant la réserve d'eau fuit.

Il n'y a plus que la partie brosse à dents qui fonctionne après 1 an et demi de loyaux services. Je suis sévère ? oui car le prix n'excuse pas l'absence de qualité.
Pour ma part lorsque j'en aurais assez de cet appareil, il partira directement à la benne et sera remplacé par un produit équivalent mais plus de la part d'Oral-B qui devrait cesser de mentionner abusivement "Professional Care".

Quand on est "professionnal", on conçoit alors des produits qui fonctionnent dans la durée et ne doivent pas être remplacés tous les 18 mois.

Evitez vous cette peine sauf si vous chercher un produit médiocre à moyen terme.


The Order 1886 - édition limitée
The Order 1886 - édition limitée
Prix : EUR 59,90

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Plutôt déçu..., 4 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Order 1886 - édition limitée (Jeu vidéo)
Je ne vais pas rentrer dans la polémique mais ce jeu est à considérer comme le Dragon's Lair de la PS4.
C'est magnifique (même si je ne partage pas cette histoire de barres noires censer émuler une vision cinéma et surtout masquer des carences techniques), le jeu est sympa à jouer mais il y a un peu trop de cinématiques qui tuent la dynamique.

Enfin la durée de vie, plutôt subjective car si on y passe un bon moment, on n'aura guère envie d'y retourner par après. Et dommage que le combat contre les Lycans soit plus joli à regarder qu'à y jouer.

Le second opus corrigera surement les erreurs de jeunesse. Ma note peut paraite sévère mais elle pénalise le prix pour une jolie vitrine technique qui prendra hélas rapidement la poussière.

Un titre que je ne peux que recommander mais pas AVANT qu'il ne soit en dessous de 25 euros, le prix réel auquel il devrait être vendu.

PS : les dlc ne servent uniquement qu'à habiller le personnage... aucun contenu supplémentaire réellement intéressant.


Dying Light
Dying Light
Prix : EUR 59,43

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin un jeu à la hauteur de la PS4 !, 2 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dying Light (Jeu vidéo)
Oubliez le décevant The Order et ruez-vous sur Dying Light ! Ok les jeux sont différents et Dying Light n'a pas l'ambition démesurée du gros blockbuster de Sony mais en contrepartie, plus de 20h de durée de vie, des modes de jeu sympas et l'impression de jouer à une véritable suite au fantastique Dead Island (Riptide était loupé à mon sens). On remplace la voiture par du parkour ou un mode Yamakasi poussant le joueur à tout escalader de façon spontanée façon Mirror's Edge, un arbre de compétences et surtout, surtout des zombies. Agressifs, réalistes et surtout costauds. Il vaut mieux cette fois ou en tous cas dans les premières heures les fuir plutôt que les combattre rendant les parties tendues et prenantes.
A rajouter des belles maps faisant la part belle aux cabrioles et un mode nuit réaliste offrant une toute nouvelle approche de l'environnement et on obtient un joli jeu, jouable et fun hautement recommandable ! Ne cherchez plus la première bombe 2015 sur PS4, la voici !

A noter que j'ai bien reçu les 3 DLC inclus dans le jeu plus un autre envoyé par Amazon par mail.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (8) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 2, 2015 5:30 PM CET


Samurai Champloo - Intégrale Blu-Ray
Samurai Champloo - Intégrale Blu-Ray
DVD ~ Shinichiro Watanabe
Proposé par Anime Shop
Prix : EUR 34,95

5.0 étoiles sur 5 Watanabe à son plus haut niveau et en HD !, 17 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Samurai Champloo - Intégrale Blu-Ray (Blu-ray)
Pour Samurai Champloo dont je vous recommande l'édition Saphir en tous points identique par le contenu à cette version (3 boitiers bluray dans un fourreau au carton fragile) et en plus moins chère et avec un livret :

http://www.amazon.fr/Samurai-Champloo-Int%C3%A9grale-Edition-Blu-ray/dp/B00FN5MPJQ/ref=cm_cr_pr_pb_t


The Baytown Outlaws (Les hors-la-loi) [Blu-ray]
The Baytown Outlaws (Les hors-la-loi) [Blu-ray]
DVD ~ Clayne Crawford
Prix : EUR 13,59

4.0 étoiles sur 5 Sympathique, 17 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Baytown Outlaws (Les hors-la-loi) [Blu-ray] (Blu-ray)
On passe un très bon moment en 90 minutes torchés pour un film avec des gangsters rednecks charismatiques sur une route jonchée de truands de tout poil !


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9