ARRAY(0xb9dacb7c)
 

Interview de Barry Cunningham, l'heureux éditeur de la trilogie Tunnels

Barry Cunningham, célèbre pour avoir découvert la saga Harry Potter, nous dévoile un nouveau livre passionnant, intitulé Tunnels, écrit par Gordon Roderick et Williams Brian. La version française a récemment été publiée et se classe déjà dans le top 25 des meilleures ventes de livres, dans la catégorie Jeunesse, sur Amazon.fr. Nous avons eu la chance de pouvoir nous entretenir avec M. Cunningham, lors de sa récente visite à Paris. Nous lui avons demandé comment il avait découvert Harry Potter, quels sont les ingrédients qui font que Tunnels sera le prochain grand succès en matière de littérature pour enfants et ce à quoi nous devons nous attendre dans le prochain livre de la trilogie Tunnels dont la sortie est prévue pour la fin de l’année…

Amazon.fr : Il est certain que les clients d’Amazon connaissent bien la saga Harry Potter que vous avez révélée au grand public. Pouvez-vous nous expliquer votre façon de procéder pour dénicher des livres pour enfants aussi extraordinaires ?

Barry Cunningham : En fait, je suis à la fois chanceux et malchanceux, si l’on peut dire. Je reçois plus de manuscrits non sollicités que quiconque, environ 200 par semaine, envoyés par de nouveaux auteurs, des auteurs pour adultes et des agents. Qui plus est, dans la société que je dirige (Chicken House), nous faisons lire tous les manuscrits en interne. Pour en revenir à l’époque où j’ai découvert HARRY POTTER, je ne savais pas que tous les éditeurs du monde avaient refusé le manuscrit et que Jo Rowling avait finalement décidé de passer par un agent littéraire, Christopher Little. J’avais rencontré ce dernier par le passé, il m’a appelé et m’a dit : « Aimerais-tu lire ce livre ? » Ce qu’il a omis de dire, c’est : « Aimerais-tu lire le livre le plus important de l’univers ? » Il m’a simplement dit : « C’est juste un bon livre que j’aimerais que tu lises. » Ainsi, depuis HARRY POTTER, ma vie consiste à rechercher de fantastiques livres pour enfants qui sortent du lot. Et je suis toujours absolument convaincu que la prochaine enveloppe marron que je vais recevoir pourrait contenir un nouveau chef-d’œuvre !

Amazon.fr : Que recherchez-vous dans un livre pour enfants ?

Barry Cunningham : Ce que je recherche avant tout, c’est un auteur qui ait conservé son âme d’enfant et soit capable de se remémorer la perspective enfantine et les sentiments éprouvés alors pour les recréer à travers ses personnages, que ce soit la peur, l’émerveillement, le rire ou l’anxiété d’être un enfant. Bien entendu, je suis à l’affût de magnifiques histoires et de personnages fantastiques, mais avant tout, je veux ressentir la magie et ce qui se construit dans la façon dont sont dépeintes les relations. Ce qui m’a attiré, en premier lieu, dans Harry Potter fut l’amitié entre les personnages, ainsi que leur force et leur bravoure. Dans Tunnels, ce fut la fascination exercée par le monde souterrain. Comme tous les petits garçons, creuser des trous était pour moi une véritable obsession. Les trous ne sont-ils pas extraordinaires ? J’imaginais que je pouvais découvrir de nouvelles civilisations, des fossiles, des os de dinosaures ou encore un trésor. C’est pour cette raison que le thème du monde souterrain est fascinant à tous égards. Mais, au-delà, j’ai adoré les relations entre les personnages principaux, tout comme dans Harry Potter. Ce que je trouve particulièrement intéressant, c’est leur quête pour retrouver le papa de Will et comprendre ce qui se passe dans leur famille.

Amazon.fr : Beaucoup de choses complexes et de problèmes de relations familiales constituent des éléments importants de l’histoire dans Tunnels. Quel rôle ont ces éléments ?

Barry Cunningham : Oui c’est vrai, Will Burrow vit dans une famille difficile. Et, pour ce qui est de sa sœur…, eh bien, j’ai toujours imaginé que ma grande sœur était un agent secret et je suppose que la plupart des garçons sont comme moi. Je pense que la famille est un élément absolument essentiel des livres pour enfants. Les gens plaisantent toujours en disant que pour faire un bon livre pour enfants, vous devez vous débarrasser au plus vite des parents afin que les enfants puissent faire ce qu’ils veulent et s’amuser davantage.

Amazon.fr : Quel est l’élément que vous préférez dans Tunnels, le mystère, l’aventure, les personnages ?

Barry Cunningham : Je dirais certainement un peu de tout ça réuni, mais j’apprécie beaucoup les passages où Will ne sait pas ce qu’il doit faire ensuite. Je pense que le fait d’avoir un héros qui ne sait vraiment pas ce qui va lui arriver par la suite donne un côté très réel. Et j’adore le moment où il prend la décision : « Bon, je vais le faire pour Papa même si ça n’a aucun sens pour moi et que je suis terrifié. » Du point de vue d’un auteur, le fait que le lecteur ait plus d’informations sur ce qui se passe que le héros en personne est excellent. Mais, bien sûr, je suis également passionné d’insectes géants qui se déplacent lentement !

Amazon.fr : Qu’est-ce que les clients d’Amazon vont trouver de plus surprenant/exceptionnel dans la trilogie Tunnels ?

Barry Cunningham : L’univers fantastique évolue et je pense que Tunnels est assez effrayant. Les lecteurs découvriront une histoire terrifiante contenant quelques dangers réels. Si vous êtes claustrophobe, vous la trouverez particulièrement angoissante. Mais ces éléments rendent le récit tellement plus passionnant. Je suis toujours un peu nerveux lorsque je descends dans le Métro et que je vois le sol disparaître. Il s’agit d’un monde effrayant, vraiment passionnant, et vous oublierez très vite que ce n’est que de la fiction. Vous commencerez à regarder les rues de la ville et les portes étranges que l’on trouve dans le Métro en pensant : « je me demande si elles conduisent quelque part. »

Amazon.fr : Parlez-nous du processus qui consiste à publier un livre sur de nouveaux marchés, en particulier dans d’autres langues.

Barry Cunningham : Tunnels est le livre que j’ai publié qui a rencontré le plus de succès depuis Harry Potter, c’est pour cette raison qu’il a été traduit en 38 langues. Nous discutons régulièrement avec nos partenaires dans chaque pays et débattons de ce qui fonctionne et ne fonctionne pas avec les traductions. De plus, les auteurs collaboreront avec ces partenaires s’il s’avère nécessaire de reformuler quelque chose qui n’est pas facilement traduisible dans une autre langue. En France, nous avons commencé à travailler avec les éditions Michel Lafon, car elles ont montré un réel engouement pour cette histoire.