ARRAY(0xb22a5144)
 

joqui

"joqui"
 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 94% (60 de 64)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 1 042 559 - Total des votes Utile : 60 sur 64
La blonde et moi <b>DVD</b> ~ Tom Ewell
La blonde et moi DVD ~ Tom Ewell
29 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
Ci-dessous, copié-collé des commentaires sur ce DVD parus sur fnac.com. Achat à éviter, donc. Un piège de plus dans la jungle des éditions DVD minables.

Note 1/10
Décevant
Un internaute, Lens, le 3 décembre 2005
Je n'attendais pas ce DVD avec impatience, ayant vu le film il y a quelques années. Pourquoi de tels DVD existent ? Sous prétexte de présenter un "classique du cinéma", des individus peu scrupuleux n'hésitent pas à nous infliger une copie médiocre, inférieure en tous cas au support vidéo déjà existant, et pour donner un crédit artistique à leur… Lire la suite
New Thing At Newport ~ John Coltrane
New Thing At Newport ~ John Coltrane
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
Une illustration superbe de la musique produite sur scène à l'époque par Coltrane et Shepp. Mais n'espérez pas y entendre les deux hommes jouer ensemble, comme le laisse entendre le critique-maison Eric Frank, dont on peut douter qu'il ait écouté le disque ou même lu les notes de pochette. Coltrane et Shepp se produisent ici chacun avec leur groupe respectif, mais quels groupes! Le quartet classsique pour Trane et un trio rythmique sans piano pour Shepp, mais avec Bobby Hutcherson au vibraphone, tour à tour rythmique, percussif ou mélodique, en contre-chant des solos divagants du saxophoniste.
L'enregistrement, surtout pour les… Lire la suite
Eric Burdon and the New Animals : Finally <b>DVD</b> ~ Eric Burdon
20 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Quelle déception!, 16 septembre 2003
"Finalement": le titre du DVD est alléchant pour les fans d'Eric Burdon et/ou des Animals, qui attendaient depuis longtemps un document rétrospectif sur le groupe. Hélas, le contenu n'est pas, loin s'en faut, à la hauteur des espérances. Date de parution: 24 juin 2003. En fait, il s'agit d'un document de 1991. Frustration majeure: pas un seul des morceaux du menu n'est diffusé intégralement, même pas "House of the Rising Sun", coupé en deux par une interview et amputé du final. Et en plus, il s'agit de la version clip en play-back, alors qu'on sait que Burdon donne sa pleine mesure sur scène. On reste d'autant plus sur sa… Lire la suite