ARRAY(0xa4617b94)
 

Catheline

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 88% (1 564 de 1 784)
Lieu: Newton, MA United States
 

Contributions


Classement des meilleurs critiques: 123 983 - Total des votes Utile : 1564 sur 1784
La plus que vive de Christian Bobin
La plus que vive de Christian Bobin
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Touchant, 6 octobre 2004
Hommage à une femme que l'auteur a aimée et qui est morte subitement d'une rupture d'anévrisme. Un chant d'amour, très touchant dans l'ensemble. La plume est jolie, les mots bien choisis, mais la douceur dans laquelle berce le texte m'a été légèrement difficile à accepter par moments. Je ne peux nier avoir été émue, surtout par l'authenticité des sentiments qui se dégage dans cet hommage. J'ai aussi apprécié la vision qu'a l'auteur de cette femme, de ce qu'elle a accompli dans sa vie, de ce qu'elle a apporté autour d'elle, de ce qu'elle a créé et laissé… Lire la suite
L'Agrume de Valérie Mréjen
L'Agrume de Valérie Mréjen
4.0 étoiles sur 5 Sweet and Sour, 6 octobre 2004
L'amour, quand il est à sens unique, peut être très douloureux, mais tel qu'il est raconté ici par Mréjen, on ne peut qu'en rire avec un élan de sympathie. L'Agrume, c'est tout simplement Bruno, un ex petit ami de Mréjen. Enfin, je dis simplement, mais c'est un garçon étrange et agaçant, comme sa manie de laisser traîner des citrons dans sa cuisine jusqu'à ce qu'ils bleuissent, ou encore sa passion pour les verres Duralex. Ce qui agace surtout chez l'Agrume, c'est sa façon d'abuser de la naïveté de la narratrice, toujours serviable, toujours généreuse, toujours pleine d'espoir. L'amour, c'est parfois embarrassant,… Lire la suite
L'Africain de Jean-Marie Gustave le Clézio
L'Africain de Jean-Marie Gustave le Clézio
16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Voyage dans le passé, 6 octobre 2004
Un voyage bref mais touchant dans le passé de l'écrivain, qui essaie, à travers les souvenirs de sa jeunesse en Afrique, de dresser le portrait d'un père qu'il a mal connu et qui pourtant lui a communiqué sa vision d'un monde sauvage, insaisissable, un monde que l'on retrouve dans l'½uvre de JMG Le Clézio.. Avec sa mère et son frère, il est arrivé au Nigéria à l'âge de huit ans, et c'est à ce moment-là qu'il a connu son père, médecin de brousse, autoritaire, froid, dur. C'est aussi l'âge de mille découvertes, physiques, sensorielles. Le premier contact avec la mort, avec la… Lire la suite