ARRAY(0xaf27eee8)
 

Rethaber

(VRAI NOM)
 
Classement des meilleurs critiques: 4 296
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 86% (107 de 124)
Lieu: thann, france
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 4 296 - Total des votes Utile : 107 sur 124
212 ~ ??????
212 ~ ??????
5.0 étoiles sur 5 THE BEST !!!!, 26 février 2014
Des 6 cds de Neil Zaza que je possède, c'est incontestablement le meilleur, une pure merveille. Pour vous faire une idée, écoutez-le
sur youtube, vous le trouverez intégralement fractionné en 4 plages. Amateur de Satriani, Timmons, Friedman ou d'un Patrick Rondat
cet opus ne devra pas manquer dans votre cdthèque. Très inspiré niveau compositions, il n'y a rien à jeter, tout est parfait. Ca vaut
vraiment le coup de casser sa tirelire. La seule chose qui m'échappe concernant cet opus, c'est qu'il faille le faire venir du Japon !!!!
Voyages en absurdie : Chroniques de Stéphane de Groodt
Voyages en absurdie : Chroniques de Stéphane de Groodt
4.0 étoiles sur 5 mieux à l'oral..., 5 janvier 2014
Je suis plutôt de l'avis de Vince de Cannes et pense que c'est moins efficace à la lecture qu'à l'écoute et que ça reste néanmoins très drôle. A ceux qui déverse leurs diarrhées verbales, je leur soumet 3 citations : " Moi, lorsque je n'ai rien à dire, je veux qu'on le sache " ( Raymond Devos ) " Lorsque l'on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n'est pas forcément le pot qui est vide " ( Confucius ) " Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à penser " ( Jean Cocteau ). Patientez encore un peu et attendez les mémoires de Nabilla, vous trouverez à ce moment-là… Lire la suite
Les Sentiments <b>DVD</b> ~ Nathalie Baye
Les Sentiments DVD ~ Nathalie Baye
2.0 étoiles sur 5 il y a un raté !..., 11 décembre 2013
Voilà un film qui aurait pu être bien s'il n'y avait pas ce ratage au niveau de la bande son. Les choeurs ça passait une fois ou deux, mais tout le long du film, ça en devient crispant. Bacri est égal à lui-même, quant à Isabelle Carré, je suis fan depuis
le film " se souvenir des belles choses ". L'essai n'est pas transformé, et c'est ce que j'appelle un plantage. Dommage !!!