ARRAY(0xa84fb624)
 

la_mimi

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 72% (18 de 25)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 1 067 301 - Total des votes Utile : 18 sur 25
Cosmétique de l'ennemi de Amélie Nothomb
Cosmétique de l'ennemi de Amélie Nothomb
Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
Dans un aéroport. Jérôme Angust attend son avion. Textor Textel vient lui parler, ou plutôt le harceler de sa parole.
Finalement on comprend que Textor et Jérôme ne forment qu'une et même personne. Textor représente la partie sombre de Jérôme, la partie dont il aurait aimé se débarrasser.
Dans ce court dialogue, Amélie Nothomb nous donne une bonne leçon de vie. On est un jour ou l'autre confronté à notre reflet et quand on commet un crime, on peut toujours échapper à la justice mais pas à soi. Et notre pire ennemi est nous même.
Le Sabotage amoureux de Amélie Nothomb
Le Sabotage amoureux de Amélie Nothomb
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un délice, 21 mars 2003
Ce livre est un véritable concentré de DROLERIE et de TENDRESSE.
Le monde vu par l'Amélie Nothomb de 7 ans : La 3ème guerre mondiale revisitée par des sales gosses. Les adultes qui ne comprennent jamais rien. La beauté et la laideur du monde. La valeur des choses.
Je conseille ce livre à tout le monde. C'est une SOURCE DE BONHEUR & de bonne humeur.
Après avoir lu ce livre votre vision des fleurs changera radicalement !
Les Combustibles de Amélie Nothomb
Les Combustibles de Amélie Nothomb
3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Bof, 21 mars 2003
Le style peut paraître original, rédigé uniquement sous forme de dialogues. 3 personnages. Une pièce dans une maison. Une guerre dehors.
En lisant ce huis clos étouffant on vit l'angoisse des personnages au fur et à mesure que la pile de livres diminuent.
"Les combustibles" reste pour moi un livre plat où la dimension psychologique des personnages est décevante.