ARRAY(0xa927903c)
 

cprevost

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 73% (16 de 22)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 16 126 - Total des votes Utile : 16 sur 22
Penser avec, penser contre - Itinéraire d'un histo&hellip de Gérard Noiriel
4.0 étoiles sur 5 Un livre généreux, 10 mars 2014
C'est un livre très personnel et parfois douloureux, un regard jeté sur tout un chemin parcouru - et quel chemin ! - que nous livre Gérard Noiriel. C'est aussi un ouvrage extrêmement généreux qu'il nous donne à lire. Il y est question du parcours du socio-historien, spécialiste de l'immigration et du mouvement ouvrier ; des sociologues et des philosophes qui ont interféré dans son itinéraire et avec lesquels il a partagé l'essentiel : le souci d'énoncer des vérités utiles. « Penser avec, penser contre : Itinéraire d'un historien»rassemble ses réflexions quant aux écrivains… Lire la suite
L'Année des volcans de François-Guillaume Lorrain
L'Année des volcans de François-Guillaume Lorrain
2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
François-Guillaume Lorrain avec « L'année des volcans » a assurément trouvé un magnifique et puissant sujet de roman. Roberto Rossellini, fondateur du néoréalisme italien, d'un néoréalisme rossellinien , pessimiste, anthropologique et moralement ambigu, assez différent de celui de Vittorio De Sica, vient de tourner entre 1945 et 1947 trois films : « Rome ville ouverte », « Paisa » et « Allemagne année zéro ». Ces trois films forment un triptyque, une véritable trilogie néoréaliste. Ce sont trois enquêtes, trois déambulations dans Rome, l'Italie et Berlin en ruine au sortir de la seconde guerre… Lire la suite
L'effet de génération de Michel Winock
L'effet de génération de Michel Winock
1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
« L'effet de génération », le petit livre de l'historien Michel Winock ouvre l'appétit mais sans jamais rassasier son lecteur. La dynamique générationnelle de la pensée et de l'histoire des intellectuels français du siècle dernier y est trop superficiellement et trop partialement abordée. Il vous vient, tournée la dernière page de ce petit opuscule - une vraie boulimie - des envies de relectures d'ouvrages plus consistants sur ces questions. Je pense en autre au très fouillé « D'une révolution conservatrice : Et de ses effets sur la gauche française » de Didier Eribon. L'auteur semble si peu à… Lire la suite

liste d'envies