Un client

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 84% (138 de 165)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 45 076 - Total des votes Utile : 138 sur 165
Vingt mille lieues sous les mers de Christian Chelebourg
Vingt mille lieues sous les mers de Christian Chelebourg
1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Decu, 18 janvier 2012
Je comprends l'esprit, la fascination de la découverte, du voyage, l'émerveillement devant le monde et la science. Seulement les descriptions qui en ressortent sont si longues, si précises, si abondantes, que pour moi en tout cas, les passages d'ennui se sont succédé. Je comprends l'idée éducative de Verne, le lectorat avide de connaître les merveilles du monde inconnu. Seulement voilà, je ne me suis pas senti concerné, d'autant plus que les personnages sont rarement attachants, excepté le capitaine Nemo, qui est fascinant. Les trois autres Conseil, le professeur et Nedland sont insipides, mais j'y vois surtout une… Lire la suite
La leçon de ce siècle. suivi de Deux essais de Kar&hellip de Karl Popper
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Intéressant, 21 décembre 2011
Intéressant, vraiment, mais pas dénué de défauts. Le livre comporte une interview et deux courts essais. A mon gout, la 2e partie est plus intéressante, en particulier quand il est question de démocratie. Cependant, certaines affirmations de Karl Popper, en particulier sur le communisme, sont agaçantes, et donnent plus l'impression d'être des intuitions personnelles. De plus, je trouve, en particulier dans sa justification principale de la démocratie comme moyen d'empêcher un despotisme ou une dictature, que l'approche est trop simple.
L'utilitarisme de John Stuart Mill
L'utilitarisme de John Stuart Mill
1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
Le livre est intéressant mais daté. De nombreuses démonstrations ou présentées comme telles n'en sont malheureusement pas, et sont basées sur un empirisme certes convainquant, mais qui ne permet pas, comme le souhaite l'auteur de remonter à une valeur générale. Ceci dit, de nombreuses assertions de Mill -même certaines naïves ?- font sens, le livre est court et utile, car il démontre une belle ouverture d'esprit de la part de l'auteur, qui était visiblement un homme tolérant.

liste d'envies