D. Laurence

"patrickdel"
(VRAI NOM)
 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 81% (1 639 de 2 012)
Jour de naissance: 23 novembre
Avec mes propres mots:
Patrick 49 ans Marié - deux enfants. Loisirs : pianiste classique (amateur...) prof.: Gestionnaire syndic
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 12 859 - Total des votes Utile : 1639 sur 2012
New Year's Concert 2008 ~ Johann Strauss
New Year's Concert 2008 ~ Johann Strauss
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un régal !, 27 février 2008
Ce nouvel an "à la française" s'ouvre par la Napoléon Marsch qui précède le fameux "cancan". Tout de suite on est sous le charme de la direction de G. Prêtre, à la fois animée, vivante, spontanée !
Ici, l'orchestre donne le meilleur de lui même, vif et d'une fraicheur constante.
Mais G. Prêtre n'est pas un inconnu à Vienne, naguère régulier des Symphoniker. Grace à lui pour une fois, ce concert du nouvel an échappe à cette aseptisation dont les chefs sont coutumiers.
Cet enregistrement est un véritable régal, il comptera parmi les plus savoureux !
Patrick
Concert du Nouvel An 2008 <b>DVD</b> ~ Georges Prêtre
Concert du Nouvel An 2008 DVD ~ Georges Prêtre
4 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un véritable régal, 27 février 2008
Ce nouvel an "à la française" s'ouvre par la Napoléon Marsch qui précède le fameux "cancan". Tout de suite on est sous le charme de la direction de G. Prêtre, à la fois animée, vivante, spontanée !
Ici, l'orchestre donne le meilleur de lui même, vif et d'une fraicheur constante.
Mais G. Prêtre n'est pas un inconnu à Vienne, naguère régulier des Symphoniker. Grace à lui pour une fois, ce concert du nouvel an échappe à cette aseptisation dont les chefs sont coutumiers.
Cet enregistrement est un véritable régal, il comptera parmi les plus savoureux !
Patrick
Karajan: The Legendary Decca Recordings (coffret 9&hellip ~ Herbert Karajan
18 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du grand Art !, 27 février 2008
Karajan succédait à Böhm comme directeur du Wiener Staatsoper, et donc tout naturellement il réalisa une série d'enregistrement.
Et le miracle est là !
la Sublime symphonie n°3 de Brahms, surpasse tout ce qui a déjà était fait.
Les symphonies de 103 et 104 de Haydn sont les meilleures que le maître
ait gravées.
Par contre Mozart et Karajan n'ont pas toujours vécu l'idylle !
les 40 et 41è sont un peu lourdes.
Mais heureusement il reste, Tchaïkovski, Grieg, Holst, Strauss, un régal complet.
DECCA nous offre un magnifique coffret mais nous attendons maintenant les… Lire la suite