Remy Pignatiello

(TOP 100 COMMENTATEURS)   (VRAI NOM)
 
Classement des meilleurs critiques: 86
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 94% (637 de 678)
Lieu: France
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 86 - Total des votes Utile : 637 sur 678
Le Dernier pub avant la fin du monde [Blu-ray] <b>Blu-ray</b> ~ Simon Pegg
Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
Pas vraiment de surprise sur The World's End, tourné façon blockbuster. Le Blu Ray est parfaitement fidèle au film. La photographie est impeccablement rendue, y compris lors du prologue très granuleux (pas de sursaut à avoir, c'est voulu). Que ce soit la saturation (somme toute limitée) des couleurs, comme des niveaux de noirs, tout est au poil ici. Le niveau de détails, en particulier, est excellent, et on ne notera aucun défaut particulier (compression, banding, bruit vidéo, etc). L'un dans l'autre, donc, The World's End passe facilement le cap de la HD chez soi.

Le son est tout aussi enthousiasmant avec une VO diabolique… Lire la suite
Rush [Blu-ray] <b>Blu-ray</b> ~ Chris Hemsworth
Rush [Blu-ray] Blu-ray ~ Chris Hemsworth
1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
Agréable surprise : si le Blu Ray de Rush est proposé à prix doux (15¤ pour une nouveauté, selon les volontés de certains éditeurs, dont Pathé, afin de booster les ventes d'un marché vidéo français en berne), l'édition n'est pas forcément cheap. En effet, ses attributs techniques sont tout à fait recommandables. Respectant parfaitement les volontés artistiques du film, le Blu Ray propose ainsi un grain cinéma bien respecté, une palette de couleurs régulièrement changeante en fonction des scènes (le sombre Nürburgring, le chatoyant Interlagos), mais conserve… Lire la suite
RoboCop [Blu-ray] <b>Blu-ray</b> ~ Peter Weller
RoboCop [Blu-ray] Blu-ray ~ Peter Weller
Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
RoboCop était déjà sorti en 2007 en Blu Ray. Le souci, c'est qu'au delà d'une copie pas forcément de première fraîcheur, l'encodage du film était particulièrement problématique. Couplé à une colorimétrie complètement à côté de la plaque, le résultat était plus que perfectible.
Pour ses 90 ans, MGM a donc ressorti RoboCop des placards pour lui donner le traitement 4K à la mode. Evacuons d'emblée une question qui revient ci et là : est-ce que ça ressemble à du 4K de tueur ? Absolument pas. Si le résultat est tout à fait… Lire la suite

liste d'envies