Dale Cooper

(TOP 100 COMMENTATEURS)
 
Classement des meilleurs critiques: 95
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 94% (1 892 de 2 007)
Lieu: The one-eyed Jack

 

Contributions


Classement des meilleurs critiques: 95 - Total des votes Utile : 1892 sur 2007
Double, Double You ~ Kenny Wheeler
Double, Double You ~ Kenny Wheeler
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Classé X, 23 août 2014
Malgré un gros soupçon d'austérité, la pochette relève de la formule magique, au vu des noms qu'elle dévoile. On peut se demander si on lit bien...
Dans la foulée de Deer Wan (autre bijou également paru chez ECM), Kenny Wheeler dévoilait une nouvelle pierre blanche de bonheur sonore. Dès les premières minutes, la couleur du groupe est superbe ; la richesse d'écriture, revigorante ; la force d'attraction... irrésistible ! On devine très vite qu'on aura affaire, cinquante minutes durant, à une interactivité de très haute volée.

Il suffit de savourer… Lire la suite
Attack the Future ~ Mark Helias
Attack the Future ~ Mark Helias
Attack the future commence avec des alliages de timbres que ne renierait pas Sylvain Kassap. Superbe couleur de clarinette et trompette mêlées (Herb Robertson et Michael Moore), flexible aux changement de rythmique agile (David Lopato au piano, Tom Rainey à la batterie, et le leader Helias à la contrebasse)... «Gnomeswalk», blues élaboré, nen garde pas moins une fraîcheur primitive bien agréable. Étrange combinaison de tradition et davant-garde, qui transpire plus encore dans le chorus anguleux du pianiste, puis dans celui dHelias, un modèle de créativité express.

Très concis, «Hands off» est… Lire la suite
Before We Were Born ~ Bill Frisell
Before We Were Born ~ Bill Frisell
4.0 étoiles sur 5 Bill rebat les cartes, 23 août 2014
Before we were born, enregistré a New-York a l'automne 1988, s'inscrit dans les premiers jalons de Bill Frisell parus chez nonesuch, un label qui l'héberge encore aujourd'hui. Dans la foulée de ses premiers disques en leader parus chez ECM - l'extraordinaire Rambler, puis Look out for hope - le guitariste consolidait ici son "Bill Frisell band", avec le bassiste Kermitt Driscoll, le batteur Joey Baron, et le violoncelliste Hank Roberts. Un quartet qui deviendrait assez rapidement trio (sans Roberts), mais pas avant d'avoir enregistré Where in the world ?, un bijou très complémentaire de Before we were born.

A noter, qu'on trouve… Lire la suite