dannpenn

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 92% (73 de 79)
Lieu: Paris
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 115 761 - Total des votes Utile : 73 sur 79
In Memphis 1972-1977 ~ George Jackson
In Memphis 1972-1977 ~ George Jackson
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
En achetant ce cd , j'étais de toute façon sur de mon coup,j'étais agréablement surpris de voir cette compilation naitre au grand jour.George Jackson est un des artistes de l'ombre de cette soul sudiste, contribuant grandement à cette musique soul venant du sud des Etats Unis, écrivant surtout des chansons pour bon nombre d'artistes soul et pop par ailleurs.George Jackson était aussi un chanteur au talent énorme,avec une voix splendide,servit par des chansons vraiment toutes belles les unes que les autres,pour plusieurs d'entres elles le son est caractéritique de chez HI records, des sublimes ballades, comme "all in my mind","walking… Lire la suite
Make It Funky - The Big Payback: 1970-1975 ~ James Brown
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
Voila une compilation de James Brown à la hauteur,une selection de quelques unes de ce qu'il a fait de mieux sur la musique qui l'a lui même crée la funk.l'époque 1970 à 1975, comme beaucoup le savent,est la plus prolifique artistiquement,le génie de James s'exprime totalement,et l'histoire va en être marquée à jamais.tous les titres sont de pures chefs d'oeuvres sans exceptions,certainement à l'écoute de ce double cd,beaucoup iront à la recherche d'autres oeuvres majeures de cette période du parrain de la soul.
Sex Machine Today ~ James Brown
Sex Machine Today ~ James Brown
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 dead on it, 5 octobre 2009
En 1975 la déferlante disco est à plein régime, et les dommages collatéraux, n'épargneront pas James Brown, qui indirectement est à l'origine de cette musique disco,James ne se veut pas mort,et va essayé de conquérir son monde en s'intégrant à cette mode, mais les meilleurs années sont dérrière,et James en essayant de resté lui même, avec bien sur d'énormes concessions va aller droit dans le mur;cela dit cet album à quand même son intéret pour le morceau "dead on it"une pure pépite funk de treize minutes, qui vaut rien qu'à lui seul l'acquisition de cet album.