ARRAY(0xac85c414)
 

Liberliger

 
Classement des meilleurs critiques: 2 169
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 72% (96 de 133)
Lieu: France
 

Contributions


Classement des meilleurs critiques: 2 169 - Total des votes Utile : 96 sur 133
Y a-t-il ici quelqu'un qui a été violé et qui parl&hellip de Behr - Edward Behr
3.0 étoiles sur 5 Good Morning...Vietnam !, 13 mars 2014
Engagé volontaire durant la Seconde Guerre Mondiale, mais n'ayant jamais réellement participé à des combats avant qu celle-ci ne fut terminée, Edward Behr devait pourtant voir sa vie marquée par les guerres coloniales ou plutôt celles qui ont résulté de la décolonisation : Algérie, guerres civiles en Afrique, et Vietnam.
L'ensemble est assez inégal bien que l'humour rageur en soit aussi un fil conducteur au point que l'on se prend un moment à douter du sérieux de l'auteur et même à regretter le défaut d 'analyse que l'on ait en droit d'attendre d'un reporter jusquà ce que… Lire la suite
Le complexe de l'autruche de Pierre SERVENT
Le complexe de l'autruche de Pierre SERVENT
3.0 étoiles sur 5 Stimulant, 2 mars 2014
Le grand intérêt de l'ouvrage est de mettre en parallèle les errements oubliés de 1870, avec ceux ceux, mieux connus de 1940, sans oublier ceux de 1914 où l'on a frôlé la catastrophe. A chaque fois, le même scénario semble de répéter : les élites politiques et militaires, sures d'elles-mêmes et du de l'incontestable "génie français" ne tirent aucune conséquence des erreurs passées, ignorent les évolutions survenues entre temps et reconduisent la même méthode vouée à l'échec dans un monde en mouvement. A chaque fois, quelques esprits rebelles et plus avisés… Lire la suite
Les petits soldats de Yannick Haenel
Les petits soldats de Yannick Haenel
3.0 étoiles sur 5 Intéressant mais sans plus, 23 décembre 2013
Pour avoir été "éducateur" (c'est à dire pion) au Prytanée il y a une vingtaine d'années, j'étais curieux de voir "l'envers du décor", car le Prytanée est un théâtre où les pièces et les acteurs sont inégaux, parfois attachants, souvent insupportables. Théâtre de l'adolescence, théâtre d'une Vieille France parfois un peu rance, bourgeoise et provinciale. Mais l'élève Dorseuil n'est pas un Brution type, il ne rêve pas de Saint-Cyr ou de l'École Navale, mais de littérature, et son ouvrage préféré sont les Pensées de Pascal.